Dictionnaire français

moquant

participe présent
moquant , participe présent

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Comment distinguer un participe présent d'un adjectif verbal et comment les écrire ? Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, vous donne plusieurs astuces pour ne plus vous tromper.
Chargement de votre vidéo
"L'astuce du champion : Participes présents et passés"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • S'en moquer comme de l'an quarante Sens : Accorder très peu d'importance à quelque chose. Origine : L'origine de cette expression reste encore trouble. Une des explications concerne l'an Mil. La peur de la fin du monde prévue cette année là aurait duré pendant 40 ans. Voyant qu'aucune catastrophe n'arrivait, nos ancêtres auraient utilisé cette date pour se moquer de quelque chose qui n'arriverait pas, ou qui n'aurait pas d'importance. Parallèlement, si le mystère qui plane sur l'origine exacte n'a jamais été élucidé, on retrouve à plusieurs reprises le chiffre 40 dans la Bible (les 40 ans de Jésus, les 40 jours de carême avant Pâques, la pluie de 40 jours à l'origine du déluge etc.) Au Québec, on avait annoncé la fin du monde pour l'an 1740. Comme rien n'arriva, on s'en serait moqué par la suite. Les mêmes prédictions auraient été faites pour l'an 1840 où aucune catastrophe n'arriva non plus. D'autres ont prétendu qu'il s'agissait d'une déformation d'"Alcoran" (XIVe siècle), désignant le Coran. De plus, il existe une expression assez proche : "Ne pas s'y entendre plus qu'à l'Alcoran". Enfin, on a aussi pensé qu'elle avait pu être utilisée par les royalistes qui se moquaient de l'an 40 de la République puisque le régime haï n'aurait pu atteindre cette date...Lire la suite
  • S'en moquer comme d'une cerise Sens : S'en moquer. Origine : Dans cette expression, le mot "cerise" est à comprendre dans le premier sens du terme, et non pas de "malchance". Cela signifierait donc que l'on considère cette variété de cerise comme sans importance.Lire la suite
  • C'est l'hôpital qui se moque de la charité Sens : Quelqu'un qui se moque d'un défaut d'un individu, qu'il a lui-même. Origine : Depuis le XVIIe siècle, le mot "hôpital" désigne un établissement médical. Certains établissements religieux gérés par la congrégation de la Charité se nommaient "charité". Hôpital et charité proposaient des accueils équivalents pour les malades. L'hôpital n'ayant rien à envier à la charité puisque leurs prestations sont identiques. C'est là qu'est le côté amusant de la locution, une certaine ironie. Ceci qualifie donc une personne qui se moque de quelqu'un qui a le même défaut qu'elle.Lire la suite
  • c'est l'hôpital qui se moque de l'infirmerie Sens : Il faut être irréprochable avant de critiquer. Origine : Cette expression compare deux choses similaires mais ne disposant pas des mêmes moyens. Il est alors facile de critiquer lorsqu'on n'est pas soi-même irréprochable, et qu'on a un défaut que possède la chose critiquée.Lire la suite
  • c'est la poêle qui se moque du chaudron Sens : Rejeter la morale de quelqu'un qui fait bien pire que nous Origine : Expression peu usitée qui s'apparente à l'expression beaucoup plus courante c'est l'hôpital qui se moque de la charité et qui s'emploie pour parler de quelqu'un qui se permet de nous faire la morale alors qu'il fait bien pire lui-même.Lire la suite
citations avec moquant Voir aussi : 30
  • 30 novembre 1835 Naissance de Mark Twain, écrivain américain ... Mississipi. Reporter à partir de 1864, il écrivit des romans racontant ses nombreux voyages et se moquant de ses compatriotes. Il devint célèbre grâce à ses deux romans "Les Aventures de Tom Sawyer ...
  • 8 août 1588 La défaite de l'Invincible Armada ... Elisabeth Ière et rétablir le catholicisme. Le surnom d'"Invincible Armada" sera donné par lord Burghley, un conseiller de la reine d'Angleterre, après la bataille, pour se moquer des Espagnols.
  • 10 septembre 1749 Décès d'Émilie du Châtelet ... à Voltaire dans les années 1730-1740, elle a traduit les "Principes" d'Isaac Newton. Bien que moqués, ses écrits sont décrits aujourd'hui un des moteurs de l'"ambition féminine" qui naît au cours du ...
  • 2 mars 1835 Début du règne de Ferdinand Ier d'Autriche Le 2 mars 1835, Ferdinand Ier devint Empereur d'Autriche. Il fut un empereur moqué, affublé de divers surnoms, dont on dit qu'il s'amusait à gober les mouches pendant les réunions du conseil. En 1848, ...

Mots proches recherchés

adjectif, nom masculin
nom féminin
nom féminin
nom féminin, nom masculin
adjectif, nom masculin
nom féminin
adjectif, nom, participe passé
adjectif

Mots du jour

nom masculin
nom féminin
verbe transitif ou intransitif
adjectif, nom
adjectif
nom féminin
adjectif
nom féminin
adjectif