qui plus est

locution adverbiale
qui plus est , locution adverbiale

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Qu'est-ce que la liaison ? Quel est le rapport entre la liaison et l'orthographe ? Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, vous donne plusieurs astuces pour ne plus vous tromper.
"L'astuce du champion : La liaison et l'orthographe"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
Questions réponse sur qui plus est
  • Qui plus est ou qui pis est ?

    Si la neuvième édition du dictionnaire de l’Académie Française semble considérer la formule qui pis est comme utilisable et acceptable, dans la pratique, on ne l’entend guère dans les conversations, pas plus que l'on ne l’aperçoit dans les écrits aussi divers soient-ils. Il sera préférable (et plus normal) de dire et d’écrire qui plus est pour signifier un ajout, une surenchère ou une énumération.
  • Qui de plus synonyme ?

    L’expression qui plus est, que l'on pourra utiliser aussi bien à l'écrit qu’à l'oral, comporte de nombreux synonymes : en outre, de plus, de surcroît, de même, par-dessus le marché… Tous ces mots, termes et autres expressions permettent d’exprimer la même chose, à savoir une surenchère, un ajout quelconque dans la conversation, et parfois une once d’exagération : Cette femme est vraiment très jolie. Qui plus est, elle a beaucoup de conversation.
  • Qui plus est ou qui plus était ?

    Attention, l’expression qui plus est est une locution adverbiale, c'est-à-dire un ensemble de mots qui doit être pris en tant que tel et qui ne peut en aucun cas être changé. Il sera donc tout bonnement impossible de conjuguer le verbe être à l’imparfait et d’orthographier qui plus était. La seule version possible est bien l’expression qui plus est, et le verbe être reste en permanence à la troisième personne du singulier de l’indicatif présent.
  • Qui puisait def ?

    Le terme puisait n'est autre que le verbe puiser conjugué à la troisième personne du singulier de l’imparfait de l’indicatif. Il signifie prélever, retirer un liquide : le berger puisait une grande quantité d’eau dans le puits tous les matins pour abreuver son bétail harassé par le soleil d’été.