se moquer

verbe pronominal
"Se moquer"
se moquer , verbe pronominal tourner Approfondir avec :
Conjuguer se moquer (verbe du 1er groupe) Indicatif
Présent
  • je me moque
  • tu te moques
  • il se moque
  • nous nous moquons
  • vous vous moquez
  • ils se moquent
Passé composé
  • je me suis moqué
  • tu t'es moqué
  • il s'est moqué
  • nous nous sommes moqués
  • vous vous êtes moqués
  • ils se sont moqués
Imparfait
  • je me moquais
  • tu te moquais
  • il se moquait
  • nous nous moquions
  • vous vous moquiez
  • ils se moquaient
Plus-que-parfait
  • je m'étais moqué
  • tu t'étais moqué
  • il s'était moqué
  • nous nous étions moqués
  • vous vous étiez moqués
  • ils s'étaient moqués
Passé simple
  • je me moquai
  • tu te moquas
  • il se moqua
  • nous nous moquâmes
  • vous vous moquâtes
  • ils se moquèrent
Passé antérieur
  • je me fus moqué
  • tu te fus moqué
  • il se fut moqué
  • nous nous fûmes moqués
  • vous vous fûtes moqués
  • ils se furent moqués
Futur simple
  • je me moquerai
  • tu te moqueras
  • il se moquera
  • nous nous moquerons
  • vous vous moquerez
  • ils se moqueront
Futur antérieur
  • je me serai moqué
  • tu te seras moqué
  • il se sera moqué
  • nous nous serons moqués
  • vous vous serez moqués
  • ils se seront moqués
Subjonctif
Présent
  • que je me moque
  • que tu te moques
  • qu'il se moque
  • que nous nous moquions
  • que vous vous moquiez
  • qu'ils se moquent
Passé
  • que je me sois moqué
  • que tu te sois moqué
  • qu'il se soit moqué
  • que nous nous soyons moqués
  • que vous vous soyez moqués
  • qu'ils se soient moqués
Imparfait
  • que je me moquasse
  • que tu te moquasses
  • qu'il se moquât
  • que nous nous moquassions
  • que vous vous moquassiez
  • qu'ils se moquassent
Plus-que-parfait
  • que je me fusse moqué
  • que tu te fusses moqué
  • qu'il se fût moqué
  • que nous nous fussions moqués
  • que vous vous fussiez moqués
  • qu'ils se fussent moqués
Conditionnel
Présent
  • je me moquerais
  • tu te moquerais
  • il se moquerait
  • nous nous moquerions
  • vous vous moqueriez
  • ils se moqueraient
Passé
  • je me serais moqué
  • tu te serais moqué
  • il se serait moqué
  • nous nous serions moqués
  • vous vous seriez moqués
  • ils se seraient moqués
Impératif
Présent
  • moque-toi
  • moquons-nous
  • moquez-vous
Passé
  • -
  • -
  • -
Participe
Présent
  • se moquant
Passé
  • s'étant moqué
Infinitif
Présent
  • se moquer
Passé
  • s'être moqué
Gérondif
Présent
  • en se moquant
Passé
  • en s'étant moqué
  • S'en moquer comme de l'an quarante Sens : Accorder très peu d'importance à quelque chose. Origine : L'origine de cette expression reste encore trouble. Une des explications concerne l'an Mil. La peur de la fin du monde prévue cette année là aurait duré pendant 40 ans. Voyant qu'aucune catastrophe n'arrivait, nos ancêtres auraient utilisé cette date pour se moquer de quelque chose qui n'arriverait pas, ou qui n'aurait pas d'importance. Parallèlement, si le mystère qui plane sur l'origine exacte n'a jamais été élucidé, on retrouve à plusieurs reprises le chiffre 40 dans la Bible (les 40 ans de Jésus, les 40 jours de carême avant Pâques, la pluie de 40 jours à l'origine du déluge etc.) Au Québec, on avait annoncé la fin du monde pour l'an 1740. Comme rien n'arriva, on s'en serait moqué par la suite. Les mêmes prédictions auraient été faites pour l'an 1840 où aucune catastrophe n'arriva non plus. D'autres ont prétendu qu'il s'agissait d'une déformation d'"Alcoran" (XIVe siècle), désignant le Coran. De plus, il existe une expression assez proche : "Ne pas s'y entendre plus qu'à l'Alcoran". Enfin, on a aussi pensé qu'elle avait pu être utilisée par les royalistes qui se moquaient de l'an 40 de la République puisque le régime haï n'aurait pu atteindre cette date...
  • S'en moquer comme d'une cerise Sens : S'en moquer. Origine : Dans cette expression, le mot "cerise" est à comprendre dans le premier sens du terme, et non pas de "malchance". Cela signifierait donc que l'on considère cette variété de cerise comme sans importance.
  • C'est l'hôpital qui se moque de la charité Sens : Quelqu'un qui se moque d'un défaut d'un individu, qu'il a lui-même. Origine : Depuis le XVIIe siècle, le mot "hôpital" désigne un établissement médical. Certains établissements religieux gérés par la congrégation de la Charité se nommaient "charité". Hôpital et charité proposaient des accueils équivalents pour les malades. L'hôpital n'ayant rien à envier à la charité puisque leurs prestations sont identiques. C'est là qu'est le côté amusant de la locution, une certaine ironie. Ceci qualifie donc une personne qui se moque de quelqu'un qui a le même défaut qu'elle.
  • c'est l'hôpital qui se moque de l'infirmerie Sens : Il faut être irréprochable avant de critiquer. Origine : Cette expression compare deux choses similaires mais ne disposant pas des mêmes moyens. Il est alors facile de critiquer lorsqu'on n'est pas soi-même irréprochable, et qu'on a un défaut que possède la chose critiquée.
  • c'est la poêle qui se moque du chaudron Sens : Rejeter la morale de quelqu'un qui fait bien pire que nous Origine : Expression peu usitée qui s'apparente à l'expression beaucoup plus courante c'est l'hôpital qui se moque de la charité et qui s'emploie pour parler de quelqu'un qui se permet de nous faire la morale alors qu'il fait bien pire lui-même.
  • "Se moquer de la philosophie, c'est vraiment philosopher." Blaise Pascal
  • "Quoi de plus commun que de se croire deux nez au visage, et de se moquer de celui qui se croit deux trous au cul." Denis Diderot
  • "Il faut garder quelques sourires pour se moquer des jours sans joie." Charles Trenet
  • "C'est un talent de savoir se moquer de ce qu'on n'a pas." Paul Léautaud
  • "Le secret d'une bonne vie, c'est de se moquer du bonheur." Pascal Bruckner
  • "Lorsqu'une chose ne peut nous nuire, il faut se moquer de ceux qui nous en détournent." Luc de Clapiers Marquis de Vauvenargues
  • "N'aidez pas la vie à se moquer de vous." Réjean Ducharme
  • "Ne pas se moquer, ne pas déplorer, ne pas détester mais comprendre." Baruch Spinoza
  • "Se moquer de la philosophie, cŽest vraiment philosopher." Martin Heidegger
  • "Se moquer du monde est tout l'art d'en jouir ?" Antoine de Rivarol
citations avec se moquer Voir aussi : 30
citations avec se moquer