Dr. Dre : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE DR. DRE - Dr. Dre est né le 18 février 1965 à Compton (Los Angeles, Etats-Unis).

Biographie courte de Dr. Dre - Consacré par le magazine Rolling Stone comme l’un des 50 meilleurs artistes de tous les temps, Dr Dre est l’un des pères fondateurs du gangsta rap. Au cours des années 90, le rappeur californien contribue à l’expansion du rap de la côte ouest en co-fondant le label Death Row Records. Producteur de talent, il a révélé de nombreux artistes de la vague rap U.S comme Snoop Dogg, Eminem et 50 Cent.

Les débuts du gangsta rap

Contrairement à la majorité des rappeurs US, Andre Young connaît une enfance plutôt heureuse et équilibrée. Il vit dans un pavillon de Compton, un quartier de Los Angeles. A l’âge de 18 ans, sa mère lui offre un équipement de DJ. C’est derrières ses platines que la légende de Dr Dre va naître.

Au début des années 80, il s’introduit dans le milieu de la musique en se produisant dans les clubs de Los Angeles. Sous le pseudonyme de Dr Dre, il fait ses armes en tant que DJ dans le groupe de funk, World Klass Wreckin Crew. En 1986, il cofonde avec Dj Yella, Eazy-E et Ice Cube, l’un des tous premiers groupe de gangsta rap, N.W.A & The Posses. Leur premier album Straight Outta Compton est politiquement incorrect. Il traite sans tabou et avec vulgarité de gang, de drogue, de sexe et de la femme-objet. Le titre phare du groupe est explicite : "Fuck tha police" est un plaidoyer anti-flic. Plusieurs personnalités tentent alors de faire interdire le groupe.

Les années Death Row Records

En 1990, après le départ d’Ice Cube, la formation sort son second opus Efil4zaggin. Parallèlement Dr Dre se lance dans la production avec son premier poulain The R.O.C. Il quitte le groupe un an plus tard suite à un différend avec Eazy-E pour former avec Suge Knight, le label Death Row Records. Grâce à ce nouveau label de production musicale, Dr Dre participe à la promotion du rap californien des années 90. Il découvre Snoop Doggy Dogg avec qui il fait un premier duo sur le titre "Deep cover". Il l’invite ensuite sur son premier opus Chronic. Avec "Let me ride" et "Fuck with Dre Day", l’album est rapidement disque de platine.

Un an plus tard, il produit le premier album de Snoop Dogg, Doggystyle, une production Death Row Records d’anthologie qui se vend à plusieurs millions d’exemplaires. C’est le premier grand succès du producteur. Il produit ensuite de nombreuses bandes originales comme "Above The Rim" et "Murder Was The Case". En 1996, il collabore avec le regretté 2Pac sur le titre "California Love". Mais l’assassinat du chanteur et de nombreux conflits internes nuisent à la réputation de la maison de disque. Il décide alors de se désengager de la société et déclare la mort du gangsta rap.

Un producteur de génie

Suite à son départ de Death Row Records, il crée le label Aftermath chez Interscope. Il signe Blackstreet, Nas, Xzibit mais peine à sortir des productions majeures. Les deux premières sorties de son label, la compilation d’artistes Dr. Dre Presents... The Aftermath et le projet de Nas, The firm, sont de terribles revers. En 1999, il parvient enfin à sortir un premier tube. Il s’agit d’un nouveau titre de Snoop Dogg, "Bitch please ». Mais c’est sa découverte d’Eminem dans un concours de rap qui va véritablement lancer le label. Dr Dre produit immédiatement ce nouveau talent et sort son premier album The slim shady LP.

Suite à ce premier succès, Dr Dre travaille sur son 2nd opus Chronic 2001 avec des featurings aussi prestigieux qu’Xzibit, Eminem, Nate Dog et Snoop Dogg. Il renoue avec le succès grâce aux singles "The Next Episode" et "Still DRE". L’album se vend à sept millions d’exemplaires à travers les Etats-Unis. Le producteur ne se repose pas pour autant sur ses acquis. Il continue à apporter sa touche personnelle à de nombreux artistes qu’il produit. Il travaille notamment sur les albums d’Eminen, de Snoop Dogg et d’Xzibit. En 2002, il tourne la comédie The wash  avec son ami Snoop Dogg. Parmi les dernières recrues de Dr Dre, on retrouve Eve, The Game et 50 Cent, qu’il coproduit avec Shady Records, le label d’Eminem. En 2007, il s’attelle à l’enregistrement de son 3ème album, intitulé Detox.

Rap

Dr. Dre : biographie courte, dates, citations
Dr. Dre : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Dr. Dre Biographie courte de Dr. Dre - Consacré par le magazine Rolling Stone comme l’un des 50 meilleurs artistes de tous les temps, Dr Dre est l’un des pères fondateurs du gangsta rap. Au cours des années...