Halloween 2022 : origine, histoire et légendes, soyez incollable !

"Halloween 2022 : origine, histoire et légendes, soyez incollable !"

Halloween 2022 : origine, histoire et légendes, soyez incollable ! HALLOWEEN. Halloween se déroule le 31 octobre 2022 en France et dans le monde. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, cette fête ne vient pas des Etats-Unis mais d'Irlande. Tout savoir de ses origines et légendes.

[Mis à jour le 2 novembre 2021 à 19h53] Chaque année, Halloween tombe le 31 octobre. La date est idéale pour sortir et fêter les morts-vivants avec un déguisement et un maquillage dignes de ce nom. Si cette fête est le moment pour les plus petits d'aller demander des bonbons et autres friandises à leurs voisins, les adultes saisissent aussi cette occasion pour participer à des soirées surprenantes type escape game ou théâtre horrifique.

Pour quelle raison Halloween est-elle célébrée le 31 octobre, veille de la Toussaint ? Cette fête d'origine celte est censée être le jour le plus effrayant de l'année, selon une tradition vieille de plusieurs siècles... 

Quelle est l'histoire d'Halloween ?

Son existence est beaucoup plus ancienne et la fête est née pas si loin de chez nous. Halloween est en effet dérivée de la célébration de Samain (nom irlandais) ou Samonios (nom gaulois), créée par les Celtes. Cette fête religieuse, conduite par des druides, se tenait à la fin de l'automne (à la fin des récoltes) et marquait l'entrée dans une nouvelle année. En Irlande et en Gaule, on craignait cette nuit de Samain, durant laquelle des esprits maléfiques pouvaient sévir. Pour éviter cette présence "noire" et éloigner le danger, les habitants allumaient des feux en plein air. Cette nuit était aussi un "entre-temps" entre le monde des vivants et des morts. Les Celtes laissaient leurs portes ouvertes pour que les défunts de leurs familles puissent revenir pour quelques heures parmi les vivants. Cette tradition s'est quelque peu éteinte avec l'arrivée des Romains en Gaule et du christianisme dans ces contrées, aux alentours du Ve siècle. Le pape Boniface IV déclara même en 610 que cette fête était païenne et décida de créer la Toussaint, fête de tous les saints. Célébrée à cette époque le 13 mai, la Toussaint changera de date au VIIIe siècle et sera fixée au 1er novembre. Certains historiens y voient clairement une référence à la fête celte de Samain, une volonté de christianiser la Samain. Une référence qui trouvera également un écho quand sera instituée au Xe siècle la fête des morts le 2 novembre, lendemain de la Toussaint.

Quelle est la date d'Halloween ?

Quelques petits rappels au passage : Halloween est fêtée chaque année le 31 octobre, veille de la fête religieuse de la Toussaint. Malgré la christianisation de la fête de fin octobre, des traditions populaires restent ancrées chez les Irlandais. Du coup, lorsque ceux-ci émigrent en masse vers les Etats-Unis au XIXe siècle pour fuir la famine, ils importent dans leurs bagages croyances et célébrations. De quoi faire renaître la fête d'Halloween outre-Atlantique. Et le nom même d'Halloween fait directement référence à la Toussaint. Il est dérivé de "All Hallows Eve" ou "All Hallows Even", soit la "veille de la nuit sainte". Donc la veille du 1er novembre : le 31 octobre.

Quelles sont les légendes d'Halloween ? 

Quelles sont les histoires les plus effrayantes à se raconter au coin du feu le soir d'Halloween ? La Dame Blanche est l'une des plus populaires car elle serait tirée d'un témoignage qui date de 1977. Elle conte l'histoire d'une jeune fille très pâle et vêtue de blanc immobilisée sur le bord de la route, un soir tard sous une pluie battante. Un docteur la récupère dans sa voiture et lui propose de la ramener chez elle. Durant le trajet, la fille demeure très silencieuse, mais le chauffeur parvient toutefois à connaître son prénom, Margaret. Arrivés sur le Pont-du-Furet, celle-ci se montre anormalement agitée.... Il la ramène à son domicile mais c'est à cet instant que la jeune femme disparaît. Il sonne à la porte de son domicile, et un couple ouvre la porte. Il apprend alors que leur fille unique est morte sur le Pont-du-Furet des années auparavant... Cette légende existe en plusieurs versions mais il paraîtrait que les automobilistes qui ne la prennent pas à leur bord sont victimes d'accidents... D'autres histoires sont très répandues le soir d'Halloween : qui n'a pas déjà entendu parler de Bloody Mary, un entité sanglante qui hante les miroirs ? Du loup-garou, un homme qui se transforme en loup gigantesque, ne contrôlant plus ses faits et gestes et massacrant sans merci ses victimes les soirs de pleine lune ? 

Où fêter Halloween dans le monde ?

Quelles sont les destinations les plus populaires pour fêter Halloween ? Et bien sachez que l'Irlande serait le "lieu idéal pour se provoquer de belles frayeurs" à Halloween. Son festival "Spirits of Meath", près d'Athboy, ravive les légendes celtiques d'Halloween, autour de processions au flambeau et séances de films d'horreur en plein air. A Derry, élue meilleure destination d'Halloween au monde par USA Today, se tient le plus grand carnaval de rue d'Halloween en Europe, le long des rivières Morne et Foyle. Les bus de la ville se transforment pour l'occasion en bus fantômes ! Aux Etats-Unis, deux fêtes sont des immanquables à Halloween : la parade de New York et ses quelques 50 000 personnes déguisées le long de la 6e Avenue, et le Carnaval d'Hollywood Ouest pour lequel participent chaque année plus de 500 000 personnes ! En Autriche, "Seleenwoche", la Semaine de toutes les âmes, du 30 octobre au 8 novembre, rend hommage aux proches disparus pendant que Retzer land célèbre la citrouille. C'est là qu'il faut y goûter le goulash à la citrouille, les pancakes et le risotto avant d'admirer le défilé de milliers de citrouilles ! En SuèdeSkogskyrkogården, le plus grand cimetière de Stockholm, accueille des milliers de personnes venues se recueillir auprès de leurs proches. Les enfants se déguisent en sorcières le jeudi saint et vont à la chasse aux bonbons. Enfin, en Italie, à Otranto dans les Pouilles, la fête religieuse de Tutti i Santi voit aussi les familles se recueillir dans les cimetières, pendant que des visites guidées de la chapelle des martyrs a lieu dans la cathédrale d'Otranto, où gisent plus de 800 crânes de décapités lors d'une invasion turque au 15e siècle...

D'où vient la citrouille d'Halloween ?

Que serait Halloween sans le personnage emblématique de Jack O'Lantern ? Celui-ci trouve ses origines en Irlande. Dans un conte traditionnel, Jack, un maréchal-ferrant porté sur l'alcool, rencontre le diable dans un bar. Le malin lui réclame son âme mais Jack parvient à le piéger. S'en suivent d'autres défis lancés entre l'Irlandais et le diable. Lorsque Jack meurt, un 31 octobre, les portes du paradis lui restent fermées… tout comme celle de l'Enfer. Il est donc condamné à errer dans les ténèbres. Mais il obtient une dernière faveur de la part du Diable : un charbon ardent, pour éclairer sa route. Jack le place dans un navet creux, faisant office de lanterne. La légende veut que l'ivrogne irlandais, âme damnée, réapparaisse tous les ans, le jour de sa mort, à Halloween. Le navet est donc l'ancêtre de la citrouille actuelle, dans laquelle on place une bougie, et qui se montre plus facile à sculpter. 

Quel meilleur maquillage d'Halloween ?

Alors que le Mexique se prépare à célébrer la Fête des Morts (associée à la célébration de la fête de la Toussaint catholique), le célèbre déguisement et maquillage de La Catrina, une figure emblématique de la fête mexicaine, va avoir la cote à Halloween. En effet, depuis le film d'animation Coco réalisé par Disney/Pixar il y a 5 ans, le maquillage un peu désuet du squelette est revenu au goût du jour.

Le maquillage de La Catrina est plutôt facile à réaliser. Il vous suffit d'appliquer, à l'aide d'une éponge, un fond de teint blanc ou un fard gras blanc sur l'ensemble du visage et du cou. Ensuite encerclez, d'un fard noir, vos yeux, sourcils compris, et remplissez les deux grands cercles d'une couleur noire ou d'un dégradé de couleurs. Dessinez sur le nez une forme de V inversé et remplissez la zone avec le fard noir. A l'aide d'un pinceau, tracez plusieurs traits verticaux au-dessus des lèvres et étirez de chaque côté jusqu'au milieu des joues.

© Andrey Kiselev / Adobe Stock

Pour conférer une dimension plus lugubre à votre Catrina, vous pouvez porter des lentilles de contact blanches et une perruque blanche ou rose. Le choix de la couleur noire autour des yeux n'est pas non plus obligatoire. Selon vos compétences artistiques, vous pouvez aussi bien opter pour des dégradés de couleurs vives et dessiner d'autres formes sur le visage. Laissez libre court à votre créativité !

Selon vos préférences, vous pouvez ajouter des roses dans vos cheveux ou des paillettes et petits diamants sur votre peau. Par ailleurs, sachez que La Catrina traditionnelle porte un grand chapeau et est habillée avec goût.

Enfin, sachez que le maquillage de la Fête des Morts mexicaine n'est pas que destiné aux femmes. Si "La Calavera Garbancera", est un personnage populaire de la culture mexicaine, les hommes aussi peuvent adopter son type de maquillage !

© nito / Adobe Stock