Que faire au Cap Vert

Villes et villages, sites naturels et touristiques... Retrouvez notre sélection des plus beaux endroits à visiter au Cap Vert.

Santa Maria

Ville animée

La ville de Santa Maria se trouve à l'extrême sud de l'île de Sal. D'abord concentrée sur l'industrie du sel, dont l'île a hérité du nom, Santa Maria s'est ouverte au tourisme. Accessible par l'unique route présente sur l'île, Santa Maria vous offrira un petit séjour tout en décontraction et en activités en tout genre. À Santa Maria, ne passez pas à côté de la superbe plage du même nom, et immergez-vous dans la culture capverdienne en assistant à une messe dans l'une des nombreuses églises de la ville.
Crédit : sam74100 / 123RF

Praia

Ville animée

Capitale du Cap Vert, Praia, située sur l'île de Santiago, s'érige au sud au bord de l'océan. Ouvrez-vous aux différentes saveurs de Praia, en visitant son marché. Sur les étals, retrouvez de nombreux produits exotiques, de la viande, du poisson et bien d'autres choses encore. Coloré, animé et authentique, partez à la rencontre des maraîchers et des commerçants de la ville dans un marché à taille humaine. Restauré, vous pouvez partir à la découverte du musée ethnographique (ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 14 h à 18 h, pour 100 CVE qui équivalent à moins de 1€).
Crédit : sam74100 / 123RF

Pico do Fogo

Excursion

En français " Pic de Feu ", le Pico do Fogo est un volcan encore actif situé sur l'île de Fogo. Dans ce site naturel d'une beauté exceptionnelle, arpentez les flancs du volcan saupoudrés de cendres et la plaine sombre qui s'étend à ses pieds. Culminant à 2 829 mètres d'altitude, le Pico do Fogo offre à son sommet un paysage presque lunaire. Pour grimper au sommet du volcan, vous trouverez des guides dans le village voisin, situé tout près. Après 3 à 4 heures de marche, vous succomberez à la sublime vue offerte par le cratère du Pico do Fogo.
Crédit : Aliaksei Putau / 123RF

La Serra Malagueta

Randonnée

Pour les férus de randonnées en pleine nature, la Serra Malagueta, sur l'île de Santiago, est une étape clé de votre voyage au Cap Vert. Vallées verdoyantes, terrasses à flanc de montagne, pitons et crêtes rocheux… Les paysages de la Serra Malagueta vous en mettront plein la vue ! Pour environ 30€, un guide vous conduira durant toute la journée dans les méandres des sentiers de cet écrin de verdure.
Crédit : sam74100 / 123RF

Salines de Pedra Lume

50 centimes la visite

Il y a près d'un siècle, l'industrie du sel était l'activité économique phare de l'île de Sal, au Cap-Vert. Si désormais, la production de sel n'est plus d'actualité, le village de Pedra Lume conserve encore de nombreux vestiges de cette époque chère au cœur des Capverdiens. Tout près de l'océan, dans le cratère d'un ancien volcan, découvrez ce site unique dont le point de départ se trouve dans un tunnel creusé dans la roche volcanique. Si vous voulez vous baigner, vous serez surpris par l'impression de légèreté procurée par la très forte concentration en sel de l'eau ! La visite des Salines de Pedra Lume vous coûtera 5 CVE (moins de 50 centimes).
Crédit : Artur Furmanek / 123RF

Cidade Velha

Ville historique

À 10 km à l'ouest de Praia, la capitale du Cap-Vert, faites étape à Cidade Velha, cité au très dense patrimoine historique. Il s'agit en effet de la toute première ville construite par les Portugais à l'époque moyenâgeuse. Bâtie au bord de l'eau, la ville possède encore un fort qu'il est possible de visiter pour en apprendre plus sur l'histoire de la région. Poursuivez votre route jusqu'à la place centrale de la ville. À l'époque de l'esclavage, c'était ici que s'effectuait le commerce d'esclaves, désormais révolu. Terminez votre visite par un bon restaurant en bord de plage.
Crédit : sam74100 / 123RF

Mindelo

Ville animée

Mindelo, située sur l'île de São Vicente, regorge d'activités. Ici, la musique fait vibrer chaque coin de rue. Forte d'influences multiculturelles, Mindelo abrite de nombreux bars, discothèques et autres scènes de rue pour vous divertir au son entraînant de la musique capverdienne. Un passage obligé de la ville de Mindelo : le Centre culturel. Mêlez-vous aux locaux et partez à la découverte des arts africains, européens et sud-américains, très présents au Cap-Vert.
Crédit : padamsphoto / 123RF

Désert de Viana

Excursion

Sur l'île de Boa Vista, partez pour une journée placée sous le signe de l'évasion. Au départ de la capitale, Sal Rei, cap sur le désert de Viana, un bijou naturel où des dunes de sable fin s'étalent devant vos yeux. Façonné par les vents venus d'Afrique, le désert de Viana a des allures de Sahara. Pour encore plus de sensations, louez un quad pour moins de cent euros et parcourez le désert à toute allure lors d'une excursion.
Crédit : Black-photography / 123RF

Povoaçao Velha

Village typique

Plus vieux village de l'île de Boa Vista, Povoação Velha est l'endroit idéal pour déguster un repas typiquement capverdien. Pays aux multiples influences cerné par l'océan Atlantique et possédant une population métissée, le Cap-Vert peut se vanter de sa cuisine originale, exotique et colorée. Dans un restaurant de Povoação Velha, dégustez le plat national : la cachupa. Il s'agit d'un ragoût de viande de porc agrémenté de légumes ou de féculents comme des haricots, du maïs ou de la patate douce, que vous pourrez déguster pour 8 ou 9€. Le poisson et les crustacés sont également omniprésents dans la cuisine du Cap-Vert. Que diriez-vous de savourer une langouste et de terminer votre repas par un rhum traditionnel (à consommer bien sûr avec modération) ?
Crédit : galeja / 123RF

Rabil

Village typique

Près du désert de Viana, le village de Rabil vous séduira par son allure d'oasis en plein désert et sa briqueterie. Désormais à l'abandon, la fabrique est maintenant un témoignage important de l'âge d'or du Cap-Vert au XIXe siècle. Découvrez ensuite l'atelier local de poterie, idéal pour ramener un souvenir du Cap-Vert et faire travailler les habitants de ce petit coin de verdure au milieu du sable. Rabil abrite également la plus ancienne église de Boa Vista, édifiée en 1801.
Crédit : Lucian Milasan / 123RF

Visite

Que vous partiez au Cap Vert une semaine, 10 jours, seul ou en famille, voici nos idées d'itinéraires pour profiter au mieux de votre séjour.

Visiter le Cap Vert en une semaine

Plages ou grands espaces

Votre voyage au Cap-Vert dure une semaine ? Si vous avez envie de profiter des plages du pays, partez explorer les paysages sauvages et préservés. Les îles de Boa Vista et Sal sauront à ce titre vous séduire. Parcourez Boa Vista et le désert de Viana, puis dirigez-vous sur l'île de Sal pour admirer les plaines arides et les Salines de Pedra Lume. Vous préférez vous balader dans des décors verdoyants ? Santo Antão et São Nicolau vous offriront des panoramas à couper le souffle. Découvrez les terres fertiles de ces îles et prenez de la hauteur depuis les collines pour admirer l'océan alentour.
Crédit : Susana_Martins - Shutterstock

Visiter le Cap Vert en 10 jours

Iles du nord et du sud

Dix jours au Cap-Vert suffiront à vous dévoiler les trésors de ces îles. Vous pourrez visiter les Îles du vent, situées au nord de l'archipel, et les Îles sous-le-vent, au sud. Au cœur des premières, vous découvrirez Sal et Boa Vista, où le décor aride vous dépaysera. Les îles de São Vicente et Santo Antão, ainsi que les villes de Porto Novo et Mindelo, riches culturellement vous ouvriront les portes de l'océan Atlantique. Pour en profiter pleinement, passez au moins deux jours sur chaque destination. Vous pouvez par exemple faire le parcours des Îles du Vent : Boa Vista et Sal, puis São Nicolau, Santo Antão et pour finir São Vicente. Ou si vous préférez randonner sur un volcan, faites les îles Sous-le-Vent au sud : Santiago, Maio, Fogo et Brava.
Crédit : Xabier Tovar Aldonza / 123RF

Visiter le Cap Vert en famille

Randonnées et plages

Le Cap-Vert en famille est une jolie manière de faire découvrir aux enfants des paysages sublimes. Apprenez-leur à aimer la nature lors d'une randonnée en famille sur les terres volcaniques des îles de Santo Antão et São Vicente. Emmenez votre tribu déguster des plats locaux afin d'éveiller les petits aux goûts exotiques. Vos enfants aiment se dépenser ? Ils s'adonneront aux plaisirs aquatiques sur des plages toutes plus belles les unes que les autres. À Tarrafal, toute la famille pourra se baigner en eau limpide, dans un décor de rêve. Si vous voulez initier vos enfants aux sports nautiques, direction les îles balnéaires de Boa Vista et Sal !
Crédit : galeja / 123RF

Précautions à prendre pour visiter le Cap Vert

Sécurité

Si le Cap-Vert est une destination idéale pour se ressourcer, quelques précautions sont à prendre pendant votre séjour. Les terres volcaniques du Cap-Vert peuvent parfois réserver quelques surprises. En 2014, par exemple, le volcan Pico do Fogo a connu une éruption qui a causé des dégâts dans les villages aux alentours. Comme lors de tous vos séjours touristiques, il convient d'adopter les règles de prudence habituelles. Veillez à bien mettre en sûreté vos documents d'identité, votre argent et autres objets de valeur. Soyez également attentifs aux moustiques, qui peuvent sévir au Cap-Vert. Un produit répulsif vous mettra à l'abri des piqûres.
Crédit : Martin PHOTOTRIP / 123RF

Trouver un vol avec Liligo

Iles

Les activités sont nombreuses sur les différentes îles du Cap Vert : farniente sur la plage, randonnée, excursion autour d'un volcan...

Santiago

Villes et nature

L'île de Santiago, au sud du Cap-Vert, abrite la capitale du pays : Praia. Riche de son patrimoine agricole, c'est à Santiago que vous pourrez voir la culture de la mangue, de la canne à sucre, de la banane et du café. Sur l'île, un parfum d'exotisme règne pour votre plus grand plaisir. C'est ici que se trouve la superbe plage de Tarrafal, tranquille et préservée, ainsi que Cidade Velha, où vous pourrez observer des canons sur l'ancien fort. La variété des paysages de l'île de Santiago est étonnante : plages de sable blanc, pitons rocheux gris, noirs et ocre, villes aux mille nuances, palmeraies verdoyantes… Visite bonus : le Jardin botanique national Grandvaux Barbosa, situé au nord de Praia, pour admirer à 400 m d'altitude le panorama varié de l'île.
Crédit : sam74100 / 123RF

Fogo

Volcan et plages

Fogo est une île qui porte le nom de son principal atout : son volcan, situé en plein cœur de l'île. Sur Fogo, l'ascension du volcan est un incontournable. Sur le chemin, découvrez des paysages lunaires impressionnants qui vous émerveilleront. Tout autour du volcan, ce sont d'incroyables paysages tout aussi sublimes, à la fois sombres et exotiques, qui se succéderont. Laissez-vous charmer par les plages de sable noir en bordure d'océan, magnifiques symboles de contrastes. São Filipe, petite ville située au pied du volcan, est un petit havre de paix depuis lequel vous pourrez admirer les vignes et les plantations de café, disposées à flanc de volcan. Authentique et sauvage, l'île de Fogo mérite le détour.
Crédit : viniamanda / 123RF

Brava

Villages et randonnées

Pour une escapade au Cap-Vert placée sous le signe de la tranquillité, c'est vers l'île de Brava qu'il faut vous tourner. Située au sud du pays, l'île de Brava est la voisine de Fogo. Elle n'est accessible qu'en bateau. Très isolée du reste de l'archipel et encore préservée, cette petite île est le point de départ idéal pour des randonnées dans une nature verdoyante, avec l'océan à portée de vue. À faire sur l'île de Brava : une petite halte à Furna, un petit village de pêcheurs. Au contact des locaux, très chaleureux, admirez les couleurs des façades des maisons, contrastant avec les teintes grisées des rochers au bord de l'eau.
Crédit : viniamanda / 123RF

Sal

Détente

L'île de Sal est un condensé de ce qui a fait la réputation du Cap-Vert. Entre ses plages de sable blanc, ses roches volcaniques et ses petites villes charmantes, tout sur l'île de Sal invite au voyage. C'est ici que vous pourrez vous adonner aux sports nautiques sur l'océan, comme le kitesurf et la plongée, et découvrir de superbes piscines naturelles aux eaux turquoise sous le soleil. Touristique, l'île de Sal est connue pour la plage de Santa Maria, ainsi que pour les salines de Pedra de Lume, incontournables lors d'un séjour sur l'île.
Crédit : Dennis Gross / 123RF

Boa Vista

Plages et désert

Avec son surnom poétique, l'île aux dunes, Boa Vista trouve naturellement sa place lors d'un voyage au Cap-Vert. Avec ses plages idylliques, son désert digne du Sahara et la ville de Sal Rei, Boa Vista saura vous séduire et vous convaincre d'y revenir… Que vous aimiez le farniente, à pratiquer sans modération sur la plage de Santa Monica, ou que vous soyez adepte de sensations fortes sur un quad dans le désert, Boa Vista a de nombreux atouts à vous faire découvrir pour vous immerger dans l'ambiance du Cap-Vert.
Crédit : Martin PHOTOTRIP - 123RF

Santo Antao

Randonnées

Santo Antão est connue pour la variété de ses paysages. Assez grande et située tout au nord du Cap-Vert, Santo Antão est l'île à privilégier si vous aimez randonner. Aride au sud, l'île se transforme peu à peu en remontant vers le nord en un écrin de verdure vallonné et montagneux. De nombreux sentiers de randonnée balisés serpentent à travers Santo Antão. Vous pourrez vous y promener au gré de vos envies et découvrir les panoramas exceptionnels de la Vallée de Paul, à l'ouest de l'île au-dessus de la ville de Porto Novo. Plusieurs volcans agrémentent la vue, parsemant les paysages de pics surplombant la verdure environnante.
Crédit : galeja / 123RF

Sao Vicente

Ville animée et randonnées

São Vicente est l'île voisine de Santo Antão. Elle aussi est dotée de nombreux chemins de randonnée, où s'adonner à la marche au milieu de paysages volcaniques. Mais São Vicente est surtout connue pour abriter la ville de Mindelo. Capitale culturelle de l'île, Mindelo concentre une population aux origines variées et offre une expérience cosmopolite à ses visiteurs. La chanteuse Cesária Évora est originaire de São Vicente et la ville lui rend hommage à chaque coin de rue. Festive et animée, l'île de São Vicente est l'endroit idéal pour un séjour capverdien où festivités et nature se rencontrent pour votre plus grand plaisir.
Crédit : Andreas Steidlinger / 123RF

Sao Nicolau

Grands espaces

Écrin de verdure encore préservé de l'afflux touristique, l'île de São Nicolau est un endroit authentique, chaleureux et naturel, qui permet à ses visiteurs de se ressourcer au milieu de décors sublimes. L'île est un endroit important pour l'agriculture capverdienne. Les habitants de São Nicolau ont développé la culture en terrasse de bon nombre de fruits et légumes. Vous pourrez les admirer lors de randonnées pédestres ou en survolant l'île depuis un petit avion lors d'un vol intérieur. Assez isolée des traditionnels sentiers touristiques, São Nicolau peut se vanter d'abriter de nombreuses coutumes capverdiennes : chants traditionnels, danses typiques et autres traditions locales seront au rendez-vous.
Crédit : galeja / 123RF

Plages

Sauvages, familiales, animées, idéales pour surfer ou faire de la plongée... Découvrez notre sélection des meilleures plages du Cap Vert.

Santa Maria

Plage familiale

Située dans la ville du même nom sur l'île de Sal, la plage de Santa Maria est considérée comme la plus belle du Cap-Vert. Sur ses trois kilomètres faciles d'accès, baladez-vous les pieds dans l'eau dans un décor de rêve. Plusieurs fois dans la journée, observez les pêcheurs revenir de leur sortie sur l'océan et partagez avec les locaux des moments privilégiés. Vous aimez les sports nautiques ? Santa Maria est également connue pour son spot de kitesurf.
Crédit : sam74100 / 123RF

Santa Monica

Plage sauvage

Tout au sud de Boa Vista, venez découvrir une immense plage célèbre pour la présence d'une épave espagnole. Empruntez les rapides sentiers qui mènent à ses 20 km de sable fin bercé par les remous de l'océan. Les vagues y sont parfois très fortes, tout comme le vent. Vous aurez l'impression d'être perdu au bout du monde sur la plage de Santa Monica, grâce à sa grandeur et aux dunes qui se dessinent tout au long du rivage.
Crédit : viniamanda / 123RF

Praia de Chaves

Plage préservée

Toujours sur l'île de Boa Vista, ne manquez pas Praia de Chaves, une plage idyllique où les vagues peuvent parfois se montrer très puissantes. Le petit plus de Praia de Chaves ? La présence de tortues ! Avec de la chance, vous pourrez partir à la rencontre de ces fascinants animaux. Très calme, cette plage est un endroit à ne pas rater lors d'un voyage détente au Cap-Vert.
Crédit : Rui Santos / 123RF

Tarrafal

Plage animée

Avec son rocher noir contrastant avec le sable blanc et l'eau turquoise, la plage de Tarrafal est un bijou naturel à découvrir sur l'île de Santiago. La plage est fréquentée par les locaux, qui viennent y vendre des noix de coco et jouer au football ou au volley, ainsi que par les pêcheurs, flottant sur des barques colorées. La plage de Tarrafal est une invitation à la détente et offre un véritable décor de carte postale.
Crédit : sam74100 / 123RF

Praia de Laginha

Plage familiale

À Mindelo, sur l'île de São Vicente, profitez d'une pause bien méritée sur la plage locale. Praia da Laginha, c'est à la fois un décor fait de sable blanc et d'eau turquoise, mais aussi un point de vue exceptionnel sur les montagnes et les pitons rocheux des alentours. La baie de Mindelo fait la fierté des Capverdiens. On comprend pourquoi lorsque l'on se trouve ici. Détendez-vous, prenez un cocktail en bord de plage et contemplez le paysage. Facile d'accès. Possibilité de louer des transats.
Crédit : dani3315 - 123RF

Ponta Preta

Spot de surf

Sur l'île de Sal, venez découvrir le spot de Ponta Preta, sur la plage de Santa Maria. Ce spot est considéré comme une plage à part entière, célèbre pour ses vagues impressionnantes. Laissez-vous porter par le spectacle des kitesurfeurs domptant les immenses vagues et détendez-vous sur le sable chaud.
Crédit : meinzahn / 123RF

Aéroport

Le Cap-Vert se répartit sur plusieurs îles. Si quelques-unes n'ont pas d'aéroport, le Cap-Vert dispose de trois aéroports internationaux : l'aéroport international Nelson Mandela à Praia, sur l'île de Santiago, l'aéroport international Cesária-Évora à São Pedro, sur l'île de São Vicente et l'aéroport international Amílcar Cabral à Espargos, sur l'île de Sal. Desservis par les compagnies aériennes capverdiennes, ces aéroports internationaux sont la porte d'entrée du Cap-Vert pour les touristes français. Les deux compagnies aériennes principales du pays proposent des liaisons avec l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle.

Pour se déplacer d'île en île au Cap-Vert, le moyen de transport privilégié est l'avion. Les îles du Cap-Vert disposent d'aéroports locaux plus petits : l'aéroport de Rabil sur l'île de Boa Vista, l'aérodrome de São Filipe sur l'île de Fogo, l'aérodrome de Maio sur l'île de Maio et l'aérodrome de Preguiça sur l'île de São Nicolau. Assurés par les deux compagnies aériennes du Cap-Vert, les vols internes permettent de rejoindre la plupart des îles du pays en très peu de temps. Les vols sont fréquents, ce qui permet de s'organiser facilement.

Pour pouvoir rejoindre les villes et les différents points d'intérêt du Cap-Vert à la sortie des aéroports, sachez que de très nombreux taxis attendent aux portes des terminaux. Bien souvent, les prix pratiqués par ces taxis sont élevés. Dans la mesure du possible, rejoignez la route principale et attendez un aluguer (une sorte de bus collectif qui relie les villes et les villages entre eux pour des sommes très modiques). À l'aéroport Amílcar Cabral, une navette est disponible pour rejoindre le centre-ville d'Espargos ou le village de Santa Maria. Fonctionnant de 7 h à 18 h, elle vous emmènera pour 200 CVE (environ 2 €). Pour le reste des aéroports, il n'existe pas de système de navette. Si vous ne voulez pas attendre un aluguer mais plutôt prendre le taxi, fixez le prix avant le départ pour éviter de payer trop cher une fois la course en taxi achevée.

Pour rejoindre des îles dépourvues d'aéroport, le mieux est encore de prendre le ferry ou le catamaran. Pour faire la liaison entre Porto Novo (île de Santo Antão) et Mindelo (île de São Vicente), comptez environ 10 euros et une heure de trajet. Il en va de même pour l'île de Brava, que l'on ne peut rejoindre qu'en bateau depuis Fogo.

Climat

Quand partir au Cap Vert ? Le Cap-Vert est situé à l'ouest de l'Afrique. Ses îles sont bordées par l'océan Atlantique. Le pays bénéficie d'un climat tropical sec et chaud, avec des températures comprises entre 20 et 25 °C tout au long de l'année. Situé à une latitude proche de l'équateur, le Cap-Vert connaît deux périodes distinctes : la saison sèche et la saison des pluies. La saison sèche s'étend sur une longue période, du mois de novembre au mois de juin. Les températures tournent autour de 25 °C. Tempéré par le vent, le climat est agréable et les chaleurs sont supportables. À cette période de l'année, et principalement en décembre, janvier et février, le vent souffle très fort : l'harmattan, venu directement d'Afrique et du Sahara, agite l'océan et peut même déclencher des tempêtes de poussière. Plus fraîche, la température de l'eau pendant la saison sèche varie entre 21 et 26 °C. La saison des pluies, quant à elle, court de juillet à octobre. Les températures grimpent et peuvent atteindre très facilement les 30 °C ! Plus humide, cette période de l'année voit des pluies tomber aléatoirement. Le climat étant désertique au nord du pays et semi-désertique au sud, sachez que la saison des pluies est relativement courte. C'est principalement à cette période de l'année que des nappes de brume, voire de brouillard, se forment au sommet des montagnes en début de journée.

Mois Ensoleillement Température moyenne Température de l'eau Pluie Note
Janvier 7h/jour 22°C 23°C   ***
Février 8h/jour 22°C 22°C 6 mm ***
Mars 9h/jour 23°C 21°C   ****
Avril 10h/jour 24°C 22°C   ****
Mai 10h/jour 24°C 23°C   *****
Juin 9h/jour 25°C 25°C   *****
Juillet 7h/jour 25°C 25°C 3 mm ***
Août 6h/jour 26°C 25°C 9 mm ***
Septembre 7h/jour 27°C 26°C 21 mm **
Octobre 8h/jour 26°C 27°C 31 mm **
Novembre 8h/jour 25°C 26°C   *****
Décembre 7h/jour 21°C 24°C   *****

Autour du même sujet