Que faire aux Seychelles

Qui dit Seychelles, dit paysages de cartes postales, plages de sable fin et eaux translucides. Alors que faire et que voir aux Seychelles ? Se relaxer sur les bords de l'océan Indien bien entendu. Mais profiter aussi des terres et des visites culturelles et naturelles qu'elles invitent à découvrir.

Victoria

Ville animée

Capitale des Seychelles, Victoria est située sur Mahé, la plus grande île de l'archipel qui en compte pas moins de 115. Plus grand centre urbain du pays, Victoria compte près de 25 000 habitants, soit plus d'un tiers de la population seychelloise. Visiter Victoria, c'est se plonger dans la culture d'un pays marqué par la colonisation britannique. Au cœur de la ville, l'horloge couleur argent, réplique de Big Ben, a été érigée en 1903 quand l'archipel est passé sous la tutelle de la Couronne après avoir quitté celle de l'île Maurice. Parmi les autres monuments, ne manquez pas le musée national d'histoire, le jardin botanique ou le musée d'histoire naturelle. Enfin, le marché Sir Selwyn Selwyn-Clarke est à lui seul un vrai enchantement pour la vue et l'odorat.
Crédit : Oleg Znamenskiy / 123RF

Vallée de Mai

23€ l'entrée

Pénétrer la vallée de Mai, c'est comme entrer dans un jardin d'Eden. Située au centre de l'île de Praslin, l'une des plus belles des Seychelles, cette forêt presque entièrement primaire se compose essentiellement de palmiers endémiques, les impressionnants cocos de mer. Ils mesurent plusieurs dizaines de mètres de hauteur et leurs feuilles peuvent atteindre 6 mètres de large pour 14 mètres de long. Ils sont notamment connus pour donner la graine la plus grosse du monde : le coco-fesse, qui doit son nom à sa forme rappelant des hanches féminines. Mais surtout, cette forêt fascine car elle nous donne un aperçu de la végétation qui recouvrait la planète pendant la Préhistoire. Elle abrite aussi de nombreuses espèces d'oiseaux uniques, dont le perroquet noir, menacé de disparition. Ces caractéristiques uniques lui ont valu d'être classé au patrimoine mondial de l'Unesco en 1983. Infos pratiques : ouvert tous les jours, de 8 h à 17 h 30. Entrée : environ 23€, gratuit pour les enfants de moins de 11 ans. Tarifs pour un guide : environ 7€. Des tours gratuits sont organisés tous les jours, à 9 h et 14 h.
Crédit : antonel / 123RF

Morne seychellois

Randonnées

La visite du parc national du Morne seychellois fait partie de ces activités qui cassent les clichés sur les Seychelles. Voici donc une forêt primaire qui recouvre 20% de l'île de Mahé et comprend le Morne seychellois, le point culminant de l'archipel, à 906 mètres d'altitude. Une douzaine d'itinéraires permettent de sillonner ce parc créé en 1979. Certains sont incontournables. Cheminez une heure pour rejoindre Copolia, à 497 mètres ou grimpez jusqu'au Morne blanc, à 677 mètres, en passant par des plantations de thé et une jungle luxuriante. Enfin, les randonneurs aguerris (guide recommandé) accéderont au Morne seychellois pour profiter d'une vue imprenable sur Victoria et le nord-est de l'île.
Crédit : Karel Sikora / 123RF

Réserve de la Veuve

Entrée libre

Créée en 1982, la réserve naturelle de la Veuve vise à protéger le tchitrec des Seychelles, oiseau endémique de l'archipel dont la population a drastiquement régressé dans les années 60. Cet oiseau emblématique est reconnaissable à son plumage bleu foncé. Avec leurs longues queues noires, les mâles ont été surnommés " vèv " (veuf) ce qui a donné son nom à l'espèce. Le parc abrite aussi des tortues, des salanganes et d'autres espèces d'oiseaux. Infos pratiques : ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 16h00. Gratuit. Un des experts de la réserve peut faire des visites guider sur inscription préalable.
Crédit : Prin Pattawaro / 123RF

Parc marin de Sainte-Anne

Spot de plongée

Il ne se situe qu'à quelques kilomètres de la capitale Victoria et pourtant, le parc national marin de Sainte-Anne est un des lieux les plus préservés des Seychelles. Véritable paradis pour les amateurs de plongée et de snorkeling, il regroupe plus de 150 espèces différentes de poissons et de coraux. Conscientes de l'importante biodiversité de ce groupement d'îles (l'île de Sainte-Anne, l'île Cachée, l'île au Cerf, l'île Longue et l'île Moyenne) au large de Mahé, les autorités ont fondé le parc en 1973. Il est protégé en permanence par des rangers. Il est d'ailleurs formellement interdit d'en prélever quoi que ce soit : sable, cailloux, algues… Infos pratiques : des excursions à la journée ou à la demi-journée sont organisées par plusieurs agences réputées, depuis Victoria.
Crédit : Dirk-Jan Mattaar / 123RF

Jardin du roi

8€ l'entrée

Sur l'île de Mahé, le Jardin du Roi est un domaine privé de 100 hectares qui ravit les amateurs de nature exotique. Il fut d'abord élaboré en 1779, par Pierre Poivre, intendant des îles de France et de Bourbon, qui introduisit les plantes à épices dans ces îles. Détruit par un incendie peu de temps après, le domaine fut oublié jusqu'à ce que les nouveaux propriétaires lui redonnent vie. La vieille maison de maître fait aujourd'hui office de petit musée. Elle est entourée de plants de vanille, d'avocatiers, poivriers, cacaoyers, cocos fesses, cotonniers, cannes à sucre. Patchouli, cardamone, cannelle ou muscade complètent ce jardin d'Eden. Un vrai parcours aux mille senteurs ! Infos pratiques : Ouvert tous les jours de 10h à 17h30 (dernière entrée à 17h). Tarif : 8€ l'entrée par personne. Sur place, un restaurant (ouvert tous les jours de 11h à 16h pour la dernière commande), propose des plats créoles entre 9€ et 23€ selon les plats. Attention, véhicule indispensable.
Crédit : industryandtravel / 123RF

Parc marin de la baie Ternay et de Port Launay

Paysage naturel

Situés sur la côte sud-ouest de Mahé, ces deux parcs marins regroupent des paysages fantastiques. La baie inclut aussi bien huit plages aux eaux turquoise et paradisiaques, qu'une mangrove sauvage, classée depuis 2004. Depuis la route, les panoramas ne manquent pas et laissent rêveur. Dans l'eau, requins-baleines, petits poissons colorés et coraux assurent le spectacle. Afin de ne pas abîmer ces écosystèmes, il est recommandé de ne pas plonger à plus de deux mètres et de ne rien laisser sur place.
Crédit : Simon Dannhauer / 123RF

Atoll Saint-Joseph

Réserve naturelle

Ancienne propriété de Liliane Bettencourt, l'atoll Saint-Joseph a été classé réserve naturelle en juillet 2014 par les autorités seychelloises. L'aire protégée englobe aussi bien l'atoll que l'île d'Arros toute proche et s'étend sur un kilomètre autour des deux confettis de terre. Autrefois connu pour sa plantation de cocotiers, l'atoll et son magnifique lagon sont aujourd'hui inhabités et abritent une grande population de raies, de tortues de mer, de poissons et de langoustes. Dans les airs, frégates, hérons, sternes huppées et goélettes blanches complètent ce tableau enchanteur.
Crédit : blueseacz / 123RF

Atoll d'Aldabra

Iles de corail

Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1982, l'atoll d'Aldabra figure parmi les plus beaux des Seychelles. Il comprend quatre grandes îles de corail au cœur desquelles se trouve une splendide lagune. Le tout est lui-même entouré d'un récif de corail, ce qui explique en partie son isolement. Ainsi préservé de l'activité humaine, il est le refuge d'une importante population de tortues terrestres géantes : 152 000 individus y vivent, soit la plus grande colonie au monde ! L'atoll est aussi un refuge pour 400 espèces animales et végétales endémiques.
Crédit : Thang Wai Yee / 123RF

Atoll de Cosmoledo

Faune riche

Lui aussi inhabité, l'atoll de Cosmoledo est protégé par un récif corallien et un paradis pour les oiseaux. Il comporte 16 îlots où l'on retrouve d'importantes colonies de fous et de sternes. La colonie de fous bruns qui a élu domicile sur l'île du Sud-Ouest par exemple, est la dernière à être viable. La colonie de fous à pieds rouges constitue la plus importante de l'océan indien avec 15 000 couples. Sternes huppées, sternes diamant et frégates du Pacifique nidifient aussi dans ce petit coin de paradis. Le lagon de Cosmoledo est un refuge important pour les échassiers migrateurs. Poissons multicolores, espadons et thons se faufilent dans les eaux translucides, ce qui en fait un lieu prisé par les pêcheurs.
Crédit : nakedking / 123RF

Iles

115 îles composent les Seychelles. Parmi elles, certaines sont complètement isolées et inhabitées. D'autres offrent des paysages à couper le souffle et des hôtels haut de gamme permettant de profiter de cet archipel qui donne tout son sens à l'expression " paradis sur terre ". Voici notre top 10 des plus belles îles aux Seychelles !

La Digue

Île paradisiaque

Lorsque l'on se représente les Seychelles, c'est aux paysages idylliques de La Digue que l'on pense. Blocs de granite aux formes douces et palmiers bordant des plages de sable fin, eaux translucides, ciel bleu… La Digue est la carte postale des Seychelles. Elle compte d'ailleurs certaines des plages souvent élues comme les plus belles du monde. Anse Source d'Argent, Grand Anse, Anse Cocos… Leurs noms font rêver et laissent des souvenirs impérissables.
Crédit : emprize / 123RF

Praslin

Île préservée

Praslin est la deuxième plus grande île des Seychelles après Mahé. Toutefois, elle est plus préservée. Les visiteurs qui viennent ici se rendent compte du double visage des Seychelles : celui de l'eau et de la terre. Comme la majorité des îles de l'archipel, Praslin bénéficie de côtes magnifiques et de criques, où le sable doré tutoie les eaux limpides. Parmi les plages les plus réputées de Praslin, se trouvent Anse Lazio, Anse Possession ou Baie Sainte-Anne. Mais l'île est aussi connue pour la vallée de Mai, une réserve écologique riche en espèces endémiques, comme le coco fesse.
Crédit : Iakov Kalinin / 123RF

Mahé

Île touristique

Mahé est une île incontournable des Seychelles. Elle est le point d'arrivée et de départ de la plupart des voyageurs qui viennent visiter l'archipel. C'est ici que se trouve Victoria, la capitale du pays. Cette ville à taille humaine, de 25 000 habitants, vaut le détour. Ses rues bordées de maisons créoles et son grand marché de Sir Selwyn Selwyn Clarke font partie des visites phares. C'est aussi ici que se trouve le point culminant de tout l'archipel : le Morne seychellois, qui propose de jolies randonnées.
Crédit : Iakov Kalinin / 123RF

Îlot Coco

Île sauvage

Au large de La Digue, l'îlot Coco présente tous les atouts que recherchent les amoureux de nature à l'état pur. Inhabité en raison de sa petite superficie, il est resté sauvage. Ici aussi, les plages de sable fin sont propices à la baignade. Mais c'est dans l'eau que se trouvent les richesses du lieu. Entouré par une magnifique barrière de corail et protégé depuis 1996, le site est le repaire de nombreuses espèces sous-marines : raies, petits requins, poulpes, poissons multicolores.
Crédit : wrangel / 123RF

Île de Denis

Île romantique

Attention, évasion luxueuse en perspective. L'île de Denis est particulièrement prisée des amoureux en quête d'un petit coin de paradis rien qu'à eux. Ce bout de terre privé au milieu de la mer abrite les villas d'un hôtel haut de gamme disséminées dans 152 hectares d'une végétation luxuriante. Autant dire qu'on se sent seul au monde sur la plage, ou lors des diverses activités nautiques proposées, comme le canoë ou la planche à voile !
Crédit : marieamelie / 123RF

Île aux oiseaux

Île privée

Avis aux écotouristes : l'île aux oiseaux fait partie des lieux les plus étonnants à voir aux Seychelles. Sur cette île privée située à 100 km au nord de Mahé, un hôtel propose de passer des moments hors du temps, en compagnie de milliers d'oiseaux. Tout est fait pour respecter l'équilibre de la nature et observer cette faune dense (sternes, martins, pailles-en-queue…) en toute discrétion. Le meilleur moment ? Entre mai et septembre, lors de la ponte des œufs. C'est à cette période que les oiseaux marins sont le plus nombreux dans les parages.
Crédit : gator / 123RF

Île Silhouette

Île paradisiaque

Une colline sortant de l'eau. Voilà ce qu'on dirait si l'on devait décrire l'île Silhouette en quelques mots. Mais ce bout de paradis situé à 45 minutes de bateau de Mahé est bien plus que cela. Ses eaux turquoise regorgent de poissons de toutes sortes, à observer en snorkeling ou avec des bouteilles. À terre, de nombreux sentiers permettent de sillonner la jungle tropicale de l'île et de découvrir le village de La Passe, la Grande Case de la famille Dauban, propriétaire de l'île jusqu'en 1960, ou encore un parc hébergeant des tortues des Seychelles centenaires.
Crédit : hilton / 123RF

Île Curieuse

Île préservée

Curieuse enchantera les voyageurs en quête d'expériences du bout du monde. L'île est restée préservée de l'activité humaine, encore aujourd'hui. Aucune habitation et aucune route ne dénature les paysages. On vient ici à la journée pour explorer ce parc naturel où prolifèrent une faune et une flore denses. Les tortues de mer et les tortues géantes viennent notamment pondre sur les plages de rochers granitiques. L'île est aussi le lieu de villégiature de nombreuses espèces d'oiseaux, dont les majestueux perroquets.
Crédit : Konstantin Kalishko / 123RF

Grande Soeur

Île privée

Attention, dépaysement total et intimité assurés ! Grande Sœur est une île privée, considérée comme l'une des plus belles des Seychelles. Située à 6 km de La Digue, elle est surtout réputée pour ses deux plages somptueuses aux eaux claires. Protégée par une barrière de corail, elle offre un cadre idéal pour des plongées sous-marine et du snorkeling dans une eau qui oscille entre 27 et 30° toute l'année. Tortues de mer et poissons multicolores ajoutent de la magie à ce décor unique.
Crédit : roce / 123RF

Aride

Réserve naturelle

En entendant le nom d'Aride, on pourrait s'attendre à une île désertique. Eh bien non ! Sur cette réserve naturelle, les cocotiers sont maîtres, mais de nombreux arbres fruitiers poussent aussi. Ici, on trouve des bananes, des oranges, des goyaves, des papayes, des aubergines, du gingembre ou encore des piments. Dans ce riche décor végétal, on retrouve de nombreuses espèces d'oiseaux. Aride est l'île des Seychelles qui hébergent le plus d'oiseaux marins. Mais elle réserve aussi une surprise incroyable : le chemin de 2 km qui permet de faire le tour de l'île aboutit à un point de vue sur la mer et les îles voisines de Mahé, Praslin, Curieuse ou Félicité.
Crédit : Cristiano Gala / 123RF

Trouver un vol avec Liligo

Plages

Les plages des Seychelles figurent parmi les plus jolies au monde. Ce n'est pas un mythe, elles collent parfaitement la représentation que l'on se fait du paradis sur terre, de la carte postale idéale. Voici notre sélection des plus belles plages des Seychelles.

Anse Lazio

Plage familiale

Longue de 600 mètres, l'anse Lazio est une plage paradisiaque qui compte parmi les plus belles du monde. Pour s'y rendre, direction le nord-ouest, sur l'île de Pralin. Ici, tous les éléments se conjuguent pour faire vivre une expérience de baignade parfaite : le sable blanc, l'eau claire, les énormes blocs de granites, les palmiers et une végétation dense sous laquelle s'abriter du soleil. Point important pour les familles : une partie de la plage est surveillée, et c'est tant mieux car, en l'absence de barrière de corail, la mer devient vite profonde et les quelques grosses vagues peuvent parfois surprendre. Forcément, une plage aussi belle attire du monde. Pour être sûr de profiter d'un moment seul, mieux vaut venir avant 9 h. Infos pratiques : L'Anse Lazio bénéficie de trois parkings proches. Il existe également un arrêt de bus mais plus difficilement accessible. Une petite boutique et deux restaurants se trouvent au bout de la plage.
Crédit : meceanu / 123RF

Anse Source d'Argent

Plage touristique

L'Anse Source d'Argent est LA plage seychelloise par excellence, celle à laquelle on pense quand on rêve d'évasion totale. Souvent classée parmi les plus belles plages du monde, elle est aussi l'une des plus célèbres. Elle dévoile son paysage fascinant où se mêlent d'impressionnants blocs granitiques, des palmiers, un sable doré et une eau qui oscille entre cent nuances de bleu. Située au sud-ouest de La Digue, elle est protégée par une barrière de corail, et permet donc une baignade sûre. Infos pratiques : la plage étant très fréquentée, il est conseillé de venir tôt. Éviter aussi la marée haute, quand la mer recouvre la quasi-totalité du sable. Des petits bars et un restaurant proposent entre autre des jus de fruits frais. Des toilettes et quelques places de parking sont disponibles au musée Union Estate, à proximité.
Crédit : 

Ansa Takamaka

Spot de plongée

Imaginez une plage étroite de sable fin sur 500 mètres. D'un côté une eau cristalline. De l'autre, la forêt tropicale, avec en fond, les reliefs de Mahé. L'anse Takamaka se trouve au sud-ouest de l'île principale des Seychelles. On vient ici pour apprécier ses eaux peu profondes idéales pour les enfants, et propices à l'observation sous-marine avec de simples palmes, un masque et un tuba. L'anse doit son nom aux arbres takamaka qui la bordent… et qui offrent par la même occasion des coins d'ombres non négligeables. Infos pratiques : un parking et un arrêt de bus se trouvent à proximité.
Crédit : Iakov Kalinin / 123RF

Plage Beau Vallon

Plage familiale

Beau Vallon, c'est plus d'1,7 km d'une plage époustouflante. Ici, le sable coule entre les doigts, l'eau turquoise vient lécher calmement le rivage. Au nord de Mahé, elle attire aussi bien les touristes que les Seychellois. La facilité de la baignade, des eaux peu profondes, des zones ombragées et un nombreux choix d'activités (snorkeling, jet ski, planche à voile, kitesurf…) en font une plage prisée par les familles. Des bars, des restaurants et quelques hôtels de luxe donnent aussi sur la plage. Un des plus beaux moments de la journée reste le coucher de soleil, avec les îles de la Silhouette et de North qui se découpent à l'horizon.
Crédit : Iakov Kalinin / 123RF

Anse Georgette

Plage tranquille

La plage Anse Georgette, sur Praslin, fait partie des plages incontournables Seychelles. Plus petites que les autres plages célèbres de l'archipel, elle s'étend sur 260 mètres. Ici aussi on admire le vert de la végétation qui tombe dans une mer d'un bleu éblouissant et la blancheur du sable. Son point fort : elle n'est jamais vraiment bondée et offre des coins d'ombres agréables. Toutefois, elle devient rapidement profonde et il convient d'accompagner les plus petits dans leur baignade. Infos pratiques : on ne peut y accéder qu'en bateau ou en demandant l'autorisation de passer à l'hôtel Constance Lémuria Resort. Les visiteurs sont alors accueillis par des agents de l'hôtel. Une marche de 30 minutes permet d'accéder au rivage.
Crédit : Filip Fuxa / 123RF

Anse Intendance

Plage tranquille

Encore un décor de carte postale. Longue d'un kilomètre, l'Anse Intendance, au sud de Mahé, est encadrée par des blocs de granite de chaque côté. Derrière : une forêt luxuriante. Devant : la mer d'un bleu étincelant à perte de vue. Si la mer est aussi belle, elle peut aussi être dangereuse pendant la saison de la mousson, de mai à septembre. Elle descend vite en pente raide. La plage est surtout fréquentée par les clients du Banyan Tree Seychelles tout proche. Mais aucune autre construction ne vient dénaturer les lieux. Un petit bar propose toutefois des boissons fraîches et de quoi grignoter. Infos pratiques : Accès facile en voiture ou en bus. Des parkings et un arrêt se trouvent à quelques minutes à pied.
Crédit : Iakov Kalinin / 123RF

Visite

Quelle est la meilleure façon de visiter Seychelles ? Doit-on visiter les Seychelles en bateau ? Et durant combien de temps ? Autant de questions que l'on se pose quand on planifie son séjour sur place. Voici quelques éléments de réponse.

Visiter les Seychelles en bateau

Ferry ou catamaran

Le bateau est sûrement le moyen de transport idéal aux Seychelles. Reste maintenant à déterminer quel type de voyage en bateau est le plus approprié. Certains voyageurs se contenteront de voguer d'île en île en empruntant les divers ferries qui effectuent les traversées.
D'autres préféreront découvrir les Seychelles au gré d'une croisière. Plusieurs compagnies proposent des voyages tout compris, aussi bien sur des paquebots de plus ou moins petites tailles que sur des navires privatisés. Visiter les Seychelles en catamaran est par exemple une option que beaucoup choisissent.
Crédit : Jakub Gojda / 123RF

Visiter les Seychelles en famille

Activités pour les enfants

Si beaucoup partent aux Seychelles lors de leur voyage de noces, d'autres préfèrent emmener leurs enfants. Il faut dire qu'il est facile de visiter les Seychelles en famille. Tout d'abord parce que de nombreuses activités sont praticables avec les plus petits. Observer les fonds marins, jouer sur des plages où la baignade est aussi accessible aux enfants, faire un tour en char à bœuf, le transport local à La Digue, se balader en vélo, randonner, découvrir les tortues géantes… Les enfants emporteront avec eux des souvenirs impérissables.
Crédit : Andriy Popov / 123RF

Visiter les Seychelles en une semaine

Mahé, Praslin et La Digue

On aurait envie d'y rester une vie. Toutefois, il est possible de visiter les Seychelles en une semaine, en privilégiant les trois îles incontournables de l'archipel. Suivez le guide ! Sur Mahé, la visite de Victoria, les sports nautiques au nord et le farniente sur les plages du Sud valent le détour. Enchaînez avec Praslin où il ne faut surtout pas manquer la vallée du Mai et la superbe plage de Grand Anse notamment. Dernière escale à La Digue où une balade à vélo s'impose pour aller jusqu'à la merveilleuse Anse Source d'Argent. Profitez également d'une randonnée au Nid d'Aigle.
Crédit : alin-meceanu / 123RF

Visiter les Seychelles en 10 jours

Randonnées et détente

Tout voyage aux Seychelles débute par Victoria, à Mahé. Après avoir découvert son marché, rendez-vous au Sud de l'île, vers l'anse Takamaka. Puis, direction Praslin et sa vallée du Mai. Rendez-vous ensuite sur La Digue, où il est nécessaire de passer au moins 24 heures complètes. Outre ses plages spectaculaires, l'île se visite en vélo ou en chars à bœufs : dépaysement assuré. Ne manquez pas la réserve de la veuve notamment. Poursuivez votre voyage vers Grande Sœur et Curieuse où des sites de plongée incroyables vous attendent. Vous arriverez ensuite à Aride, où l'observation de la faune sera de mise : le parc naturel de l'île abrite de nombreux oiseaux. Dans l'eau, plus de 300 espèces de poissons et des tortues de mer assurent le spectacle. Le voyage continue sur la verdoyante Silhouette. Si ses plages sont, comme partout aux Seychelles, somptueuses, sa végétation l'est tout autant. Une très belle balade à travers le vallon de Grande Rivière, au cœur d'une jungle foisonnante, permet de grimper jusqu'au sommet du mont Pôt à Eau. De là-haut, la vue sur l'île et le Mont Dauban, qui culmine à 740 mètres, est impressionnante. Enfin, il faudra retourner sur Mahé. Pour ce retour, il est intéressant de privilégier une navigation le long de la côte ouest de l'île, plus sauvage.
Crédit : ian-badenhorst / 123RF

Aéroport

Comment se rendre aux Seychelles ? Même si vous optez pour une croisière sur place, il faudra prendre un avion jusqu'à l'aéroport international des Seychelles, sur Mahé. Depuis Paris, il est facile de rejoindre les Seychelles : la compagnie Air Seychelles assure la liaison trois fois par semaine. De nombreux vols entre Mahé et les autres îles de l'archipel sont effectués chaque jour. Il y en a une vingtaine entre Mahé et Praslin par exemple, pour environ 60 euros l'aller simple et un quart d'heure de trajet. Des vols sont aussi assurés vers Frégate, les îles Bird, Denis, Desroches et Alphonse, par exemple. Il faut toutefois noter que pour voyager en avion entre deux îles, il faudra systématiquement repasser par Mahé.

Climat

Quand partir aux Seychelles ? Grâce à un climat tropical humide, les Seychelles bénéficient d'une température moyenne de 30°C toute l'année. L'eau oscille entre 27°C et 30°C. Pratique car la majeure activité des Seychelles consiste à profiter des plages plus belles les unes que les autres sur les trois îles principales : Mahé, Praslin et La Digue. Deux saisons rythment la vie des Seychellois : la saison sèche de juin à octobre et la saison humide de novembre à mai. Mais le pays connait de forts dérèglements climatiques comme des périodes d'inondations suivies de sécheresses paralysant le pays. La meilleure période pour aller aux Seychelles se situe entre avril et octobre pour éviter de fortes chaleurs humides et un vent parfois violent.

Mois Température moyenne Température de l'eau Pluie Note
Janvier 30°C 28°C x ***
Février 31°C 29°C x ***
Mars 31°C 29°C x ***
Avril 32°C 30°C   *****
Mai 31°C 29°C   *****
Juin 29°C 27°C   *****
Juillet 28°C 26°C   ****
Août 29°C 26°C   ***
Septembre 29°C 27°C   ****
Octobre 30°C 28°C   *****
Novembre 30°C 28°C x ***
Décembre 30°C 28°C x **

Autour du même sujet