Madagascar : lieux incontournables à visiter, îles, aéroport, plages, météo, le guide

Madagascar : lieux incontournables à visiter, îles, aéroport, plages, météo, le guide

Île gigantesque aux mille visages, Madagascar vous promet le dépaysement total avec sa terre rouge, ses baobabs majestueux, sa faune et sa flore incroyablement riches et ses plages paradisiaques. Offrez-vous un voyage incomparable au cœur de l'océan Indien !

Quels sont les lieux incontournables à voir à Madagascar ?

Île continent aux multiples facettes, Madagascar vous réserve des sites naturels, culturels et historiques incroyables. De la capitale Antananarivo à l'allée des baobabs en passant par le parc national de l'Isalo; voici les 10 visites essentielles à réaliser lors de votre voyage à Madagascar.

Antananarivo

Capitale

Déployant ses rues tentaculaires sur les collines environnantes, la capitale malgache Antananarivo vous plongera au cœur de la culture locale. Après avoir pris le pouls de la ville sur la rue de l'Indépendance et flâné parmi les étals colorés du marché d'Analakely, vous pourrez visiter le Rova ou Palais de la Reine (ouvert tous les jours de 8 h à 17 h, entrée à 10 000 ariary, soit environ 2 €). Vous pourrez également vous balader sur les rives du lac Anosy en plein centre-ville et vous poser au coucher du soleil sur les nombreux belvédères de la Ville Haute.
Crédits : pierivb/123RF

L'allée des baobabs

Spectaculaire

Le long de la route de terre entre Morondava et Belon'i Tsiribihina se trouve l'un des paysages les plus photogéniques de Madagascar. Surnommés " racines du ciel " par les Malgaches, une vingtaine de baobabs imposent leur majesté aux passants. On ne peut que se sentir minuscule face à eux. Le spectacle est encore plus magique au lever ou au coucher du soleil, lorsque les silhouettes de ces arbres gigantesques se détachent sur le ciel orangé.
Crédits : Christian Nilsen/Shutterstock

Le fleuve Tsiribihina

Aventure

La descente du fleuve Tsiribihina est une expérience inoubliable d'un voyage à Madagascar. Au départ de Masiakampy ou de Miandrivazo, vous embarquerez pour une excursion de trois jours sur les eaux calmes de la rivière. Accompagné d'un guide, vous parcourrez des paysages de rizière, de forêts et de zones plus désertiques, vous offrant un aperçu de la vie rurale malgache. Vous aurez le choix entre la pirogue traditionnelle ou le chaland, mais dormirez toujours à la belle étoile. Ces excursions tournent entre 150 € et 200 € par personne et ne peuvent se faire qu'entre avril et novembre.
Crédits : alohadunya/123RF

L'île Sainte-Marie

Sublime

Appelée localement Nosy Boraha, l'île Sainte-Marie vous fera rêver par ses eaux aux reflets d'émeraude et ses récifs de corail peuplés de poissons multicolores. Ancien refuge des pirates, elle est aujourd'hui l'un des meilleurs sites d'observation des baleines à bosse. C'est en effet ici que ces géants des mer viennent mettre bas entre juillet et octobre. Tous les hôtels proposent leurs propres excursions pour assister à ce spectacle naturel. Comptez entre 35 et 45 € par personne.
Crédits : javarman/Shutterstock

Le parc national de l'Isalo

Majestueux

Site naturel le plus exploré de Madagascar, le parc national de l'Isalo est couramment surnommé Jurassic Park tant il est gigantesque. Canyons profonds, forêts denses, piscines naturelles… les paysages se suivent, mais ne se ressemblent pas. L'entrée du parc se trouve à Rahonira et coûte 65 000 ariary par personne assortis d'une taxe de 5 000 ariary (environ 15,50 € au total). À ce montant s'ajoute l'accompagnement obligatoire d'un guide, à partir de 20 000 ariary (approximativement 4,50 €). Le parc est ouvert toute l'année de 6 h 30 à 16 h 30.
Crédits : Dennis van de Water/Shutterstock

Les Tsingy de Bemaraha

Irréel

Classé au patrimoine de l'Unesco, ce parc se caractérise par ses impressionnantes roches calcaires pouvant s'élever à plus de 100 mètres de hauteur. Cette cathédrale naturelle époustouflante constitue un écosystème unique, abritant des plantes et animaux endémiques, dont une dizaine d'espèces de lémuriens. L'entrée du parc se trouve à Bekopaka et coûte 55 000 ariary (environ 12 €). La visite doit se faire obligatoirement avec un guide, dont le tarif tourne entre 12 000 et 70 000 ariary (entre 3 € et 15,50 €) selon l'itinéraire. Le site est ouvert de 6 h 30 à 16 h 30 et se visite entre mi-avril et mi-novembre.
Crédits : coffe72/123RF

Les Tsingy rouges

Flamboyant

D'impressionnantes cheminées de fée aux mille nuances de rouge vous attendent dans ce parc situé à 50 kilomètres au sud de Diego Suarez. Ces épines couleur de feu sont un mélange de marne, de calcaire et de grès produit par l'érosion. L'entrée du site coûte 10 000 ariary (autour de 2,20 €) et la visite guidée revient à 15 000 ariary (environ 3,30 €) au minium. L'endroit n'est accessible qu'aux 4 × 4, la route pour l'atteindre étant assez chaotique. Vous trouverez toutefois des agences proposant des excursions jusqu'au parc au départ de Diego Suarez (autour de 60 € par 4 × 4 pour la journée).
Crédits : Framalicious/Shutterstock

Ambohimanga

Historique

À une vingtaine de kilomètres au nord d'Antananarivo, la colline royale d'Ambohimanga est l'un des plus impressionnants sites historiques de Madagascar. Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, cette cité fortifiée est un fabuleux témoignage de la culture malgache. À son sommet se dresse le Rova, ancienne résidence du roi Andrianampoinimerina. Ce complexe à l'architecture exceptionnelle semble suspendu dans le temps. Le Rova est ouvert tous les jours de 9 h à 16 h 30. L'entrée coûte 10 000 ariary (environ 2,20 €), de même que les frais de guidage.
Crédits : milosk/123RF

Ambositra

Artisanat

Cette petite bourgade au cœur de l'île continent vous invite à profiter de son ambiance paisible. Dans les paysages bucoliques des alentours, vous verrez passer des charrues tirées par des zébus et des rizières en terrasse. Mais si Ambositra est aussi réputée, c'est pour la marqueterie. Dans les zones plus excentrées de la ville, aux abords des forêts, vous trouverez de nombreux artisans maîtrisant l'art de la sculpture sur bois. Si vous cherchez un souvenir à ramener de votre voyage à Madagascar, c'est ici que vous pourrez l'acheter.
Crédits : dennisvdwater/123RF

Diego Suarez

Coloniale

Située à la pointe nord de l'île, la ville de Diego Suarez, également appelée Antsiranana, se distingue par ses bâtiments coloniaux datant de l'époque où elle était encore une garnison française. Abritée par 4 baies, elle cache des petits villages de pêcheurs typiques et des plages sublimes. La ville est aussi le point de départ des excursions dans le parc national de la Montagne d'Ambre et vers les eaux merveilleuses de la mer d'Émeraude.
Crédits : Pierre-Yves Babelon/Shutterstock

Quelles sont les plus belles îles de Madagascar ?

La République de Madagascar comprend non seulement la Grande Île, mais aussi une pléthore de petites îles paradisiaques.

Nosy Be

Station balnéaire

Plus grande station balnéaire de Madagascar, Nosy Be baigne au large de la côte ouest. Ses plages isolées, ses nombreux spots de plongée et sa réserve naturelle de Lokobe attirent autant les amateurs de farniente que les aventuriers. Vous pourrez vous y balader à travers des champs de canne à sucre et des cultures aux parfums de vanille, de mangue et de papaye. L'île est accessible par avion. Elle dispose en effet de l'aéroport de Fascene, qui accueille, entre autres, les vols en provenance d'Antananarivo et d'Antsiranana.
Crédits : byvalet/Shutterstock

Nosy Sakatia

Fleurie

À 10 minutes en bateau de Nosy Be se trouve l'île dite " aux orchidées ". Réserve naturelle protégée, Sakatia compte trois villages de quelques centaines d'habitants. Vous pourrez y faire de la randonnée jusqu'au sommet de l'île, explorer des plantations d'ananas et de caféier, déguster des plats typiques les pieds dans le sable ou encore nager à proximité de tortues géantes. Pour accéder à l'île, rendez-vous à l'embarcadère de Chanty Beach sur Nosy Be et embarquez à bord des navettes de l'un des hôtels comme le Sakatia Lodge ou sur l'une des pirogues des locaux.
Crédits : pierivb/123RF

Nosy Komba

Naturelle

Située au sud de Nosy Be, Komba est une île montagneuse dont la forme peut faire penser à une carapace de tortue vue du ciel. Sa forêt tropicale dense est peuplée de maki macao, lui valant le surnom de l'île aux lémuriens. Vous pourrez y visiter le village de pêcheurs d'Ampangorina, où vous trouverez des sculpteurs de bois de rose, et grimper au sommet de l'Antaninaomby pour contempler un panorama à 360° sur tout l'archipel. Komba est facilement accessible depuis le port de Hellville sur Nosy Be. Comptez 10 000 ariary (environ 2,20 €) pour monter à bord d'une pirogue collective ou 100 000 ariary (environ 22 €) pour faire le trajet en bateau rapide.
Crédits : lenisecajella. photography/Shutterstock

Nosy Iranja

Romantique

Appartenant à l'archipel de Nosy Be, Nosy Iranja réserve une belle surprise à ses visiteurs. L'île se compose en effet de deux îlots reliés par une longue bande de sable qui n'apparaît qu'à marée basse. Si vous débarquez à Nosy Iranja Be, vous pouvez ainsi rejoindre Nosy Iranja Kely à pied. Ce deuxième îlot est la propriété d'un hôtel et le lieu de nidification des tortues de mer. Y loger vous donnera peut-être la chance inouïe de voir ces magnifiques créatures pondre leurs œufs à la nuit tombée. Pour rejoindre ce couple d'îles depuis Nosy Be, comptez entre 1 h 30 et 2 h de bateau et à partir de 90 000 ariary (environ 20 €).
Crédits : Alessandro Pierpaoli/Shutterstock

Nosy Tanikely

Aquarium

Cette petite île de 9 hectares est la plus visitée de l'archipel de Nosy Be en raison de son incroyable biodiversité sous-marine. Véritable aquarium naturel, elle se trouve au cœur d'une incroyable réserve marine. La terre ferme de l'île mérite également le détour avec sa forêt gardée par les lémuriens et les chauves-souris. L'accès à l'île et à son parc marin de Nosy Tanihely coûte 20 000 ariary (environ 4,50 €). Vous pourrez la rejoindre depuis Nosy Be, Nosy Komba et la pointe d'Ankify au nord de la Grande Île en 15-30 minutes en bateau.
Crédits : pierivb/123RF

Nosy Fanihy

Déserte

Si vous voulez vous mettre dans la peau de Robinson Crusoé, Nosy Fanihy est l'endroit parfait. Considérée sacrée par les Malgaches, l'île est en effet inhabitée. Sa plage de sable blanc est donc immaculée. On y vient pour profiter de ses eaux translucides et de ses somptueux spots de plongée. Certaines excursions y ont lieu la nuit pour vous permettre de contempler le spectacle féerique des planctons phosphorescents. Pour rejoindre Nosy Fanihy, rendez-vous à la plage Andilana au nord de Nosy Be et laissez-vous conduire en pirogue pour environ 10 000 ariary (à peu près 2,20 €).
Crédits : pierivb/123RF

Îles aux Nattes

Paradisiaque

Apparaissant tel le petit point d'un signe d'exclamation sous l'île de Sainte-Marie, l'île aux Nattes vous époustouflera à coup sûr. Outre ses plages sublimes, ce paradis sur terre renferme des rizières verdoyantes, des forêts de cocotiers et de manguiers et les magnifiques points de vue du phare Blevec. Elle vous invite à entrer en communion totale avec la nature. Ici, il n'y a pas de route, mais des sentiers en terre que l'on parcourt à pied. Au large, vous aurez peut-être la chance d'apercevoir des baleines à bosse. L'île aux Nattes n'est accessible qu'en pirogue depuis la " Pointe " de l'île Sainte-Marie. Le tarif tourne autour de 10 000 ariary (environ 2,20 €).
Crédits : Christian Wittmann/Shutterstock

Nosy Vorona

Privative

Vous avez toujours rêvé d'acheter une île ? Située à 15 minutes en bateau du port de Hell ville sur Nosy Be, Nosy Vorona vous permet de toucher ce rêve du doigt. Il est en effet possible de louer ce petit atoll corallien de 50 mètres sur 50 pour une nuit ou quelques jours. Totalement coupé du monde, vous pourrez profiter d'un hébergement d'une capacité de 12 personnes sans réception, sans télévision, sans perturbation extérieure : Rien que vous, les oiseaux et la mer à perte de vue. Comptez 150 € par nuit et par personne pour vivre cette expérience inégalable !
Crédits : Tropical island/Shutterstock 

Tsarabanjina

Luxueuse

Cette petite île de l'archipel des Mitsio est aujourd'hui la propriété de l'hôtel de luxe Constance Tsarabajina. Il offre une vingtaine de bungalows haut de gamme au bord de la plage et au cœur d'une végétation luxuriante. Seul le bruit des oiseaux et des vagues perturbera vos siestes sur le sable chaud ou vos séances de massage. De nombreuses excursions sur terre et en mer y sont proposées, vous offrant véritablement des vacances de rêve. Le confort a toutefois un coût, la nuit dans un bungalow privé tournant autour de 750 €.
Crédits : Pierre-Yves Babelon/Shutterstock

Les îles de la mer d'Émeraude

Envoûtante

Si vous étiez déjà sous le charme des eaux sublimes des autres îles de Madagascar, attendez de voir la mer d'Émeraude. Cette étendue d'eau de 36 kilomètres carrés possède une couleur surnaturelle. Elle renferme six îlots sur lesquels vous pourrez profiter de plages idylliques d'où admirer les reflets ensorcelants de son eau limpide. Des excursions sont régulièrement organisées depuis la plage de Ramena ou le port Jasmine de Diego Suarez. Comptez entre 55 000 et 70 000 ariary (entre 12 et 15,50 €) pour un tour en bateau.
Crédits : Pierre-Yves Babelon/Shutterstock

Que visiter à Madagascar en 10 jours, en 15 jours, en famille ?

Combien de temps partir à Madagascar ? Peut-on explorer l'île avec des enfants ? L'été est-elle une période agréable ? Voici nos réponses à vos questions.

Visiter Madagascar en 10 jours

L'essentiel

Le territoire de l'île continent est si vaste qu'il est impossible de tout explorer en un seul voyage. Dix jours sur place vous permettront cependant d'avoir un bel aperçu de sa richesse naturelle. Si Antananarivo doit incontestablement faire partie de votre itinéraire (comptez une journée pour la visiter), vous devrez vous limiter à une région, surtout si vous comptez voyager par la route. Un bon circuit à réaliser pour avoir un concentré des paysages de Madagascar est de suivre la RN7, vous faisant passer par Ambositra, le parc national de l'Isalo pour terminer sur les plages de Tuléar.
Crédits : SweetSourTravel/Shutterstock

Visiter Madagascar en 15 jours

Concentré de l'île

Passer deux semaines sur l'île rouge vous permettra de combiner plus facilement la visite de deux régions. Vous pourrez ainsi explorer les terres plus désertiques du sud et leurs parcs nationaux luxuriants durant une semaine puis partir au nord de Madagascar pour admirer les plages aux allures de carte postale de Diego Suarez et de l'archipel de Nosy Be. Aventure ou farniente, les possibilités sont multiples. Choisissez donc votre itinéraire en fonction de vos envies !
Crédits : Dudarev Mikhail/123RF

Visiter Madagascar en famille

Inoubliable

Avec ses lémuriens acrobates et ses superbes plages pour jouer aux pirates, Madagascar est une île merveilleuse pour les enfants. Parmi les nombreuses expériences qui leur mettront des étoiles dans les yeux, l'allée des baobabs, l'observation des baleines à bosse sur l'île Sainte-Marie et les aventures dans les parcs nationaux peuplés d'animaux resteront gravées dans leur mémoire. La réserve communautaire d'Anja est particulièrement adaptée aux plus jeunes. Moins étendue, elle compte la plus grande population de lémurs catta de Madagascar. Entrée à 20 000 ariary (environ 4,50 €) assortie d'une taxe de 10 000 ariary (environ 2,20 €) et de l'accompagnement d'un guide entre 60 000 et 80 000 ariary (entre 13 et 17,50 € environ).
Crédits : michael nicolai/Shutterstock

Visiter Madagascar en été

Fraîcheur

L'été correspond à l'hiver austral à Madagascar. Cela signifie que les températures sont plus basses que durant les mois de novembre à mars. Néanmoins, la température reste plus élevée qu'en France, vous offrant des journées agréables. Pensez toutefois à prendre des vêtements chauds si vous comptez explorer les Hautes Terres du centre. L'été à Madagascar correspond à la meilleure période pour l'observation des baleines à bosse. En outre, l'eau de la mer reste très agréable puisqu'elle descend rarement en dessous de 25 °C durant la période estivale. Préférez cependant partir vers la fin de la saison, en septembre, lorsque le climat se réchauffe !
Crédits : GUDKOV ANDREY/Shutterstock

Trouver un vol avec Liligo

Quels sont les aéroports à Madagascar ?

Madagascar compte des dizaines d'aéroports, la plupart assurant les vols domestiques ou avec les îles alentour. Néanmoins, la porte d'entrée principale des touristes sur l'île continent est l'aéroport international d'Antananarivo-Ivato. Les compagnies Air Madagascar et Air France y assurent des vols directs depuis Paris, dont le trajet dure environ 11 heures. Cet aéroport se trouve à une quinzaine de kilomètres de la capitale malgache, que vous pouvez rejoindre en taxi ou en voiture de location. Vous pourrez également utiliser l'aéroport d'Antananarivo-Ivato pour rejoindre les autres sites principaux du pays en avion, comme l'île de Nosy Be, la ville de Tuléar au sud-ouest ou encore Antsiranana tout au nord. Les compagnies Air Madagascar et Tsaradia assurent les vols domestiques.

Quelles sont les plus belles plages de Madagascar ?

Avec plus de 5 000 kilomètres de littoral, sans compter les nombreux archipels des alentours, Madagascar vous fera rêver par ses plages idylliques. 

Ramena

Authentique

Étirant son sable d'un blanc éclatant sur la pointe nord de Diego Suarez, cette plage est très fréquentée par les locaux. Les pêcheurs viennent y déposer leur barque et les habitants se rassemblent au bord de l'eau le week-end pour pique-niquer et faire la fête. De nombreuses gargotes y sont installées pour vous restaurer. Ramena est également le point de départ des excursions en bateau vers la mer d'Émeraude.
Crédits : byvalet/123RF

Les 3 baies

Charmantes

Cet enchaînement de baies au charme sauvage vous attend sur la côte est de Diego Suarez. Faisant contraster la blancheur de leur sable avec le bleu turquoise de la mer, les plages de la baie des Pigeons, de la baie des Dunes et de la baie de Sakalava sont absolument sublimes et irrésistiblement tranquilles. Le chemin pédestre qui les longe vous offre une belle balade au décor enchanteur.
Crédits : Artush/Shutterstock

Libanona

Sportive

Tout au sud de l'île, à Fort Dauphin, la plage de Libanona ravit les amateurs de glissade nautique. Entourée de collines verdoyantes, cette étendue de sable doré est balayée par un vent idéal pour le surf. Ses vagues sont d'ailleurs la scène de compétitions régulières. Autre atout de Libanona, elle ne se trouve qu'à 10 minutes du centre-ville et est donc facilement accessible à pied.
Crédits : Pierre-Yves Babelon/Shutterstock

Antsanitia

Paisible

Uniquement accessible par une piste en pierre, cette plage de Majunga est absolument pittoresque. Étirant son sable fin à perte de vue, elle offre un véritable havre de paix. Au large, vous pourrez observer les pêcheurs lancer leur filet pour ramener poissons et coquillages à déguster dans les petites paillottes des environs. Ce cadre préservé est encore plus magique au coucher du soleil.
Crédits : pierivb/123RF

Anakao

Pittoresque

Installée sur la baie de Saint-Augustin, face à une impressionnante barrière de corail, la plage d'Anakao vous fera rêver par son lagon d'eau chaude turquoise bordé de sable doré. Son village de pêcheurs typique vous permettra d'avoir un aperçu de la vie rurale, tout en vous délectant de ses eaux limpides. La plage est si vaste que vous trouverez toujours un endroit plus reculé pour profiter du décor.
Crédits : Frank TG Herben/Shutterstock

Andilana

Idyllique

Plus belle plage de l'île de Nosy Be, Andilana présente un décor de carte postale avec ses cocotiers et son sable doux et fin. Bordée d'hôtels de luxe, elle est le point de départ des excursions en bateau vers l'archipel des Mitsio. Idéale pour le snorkeling, elle permet aussi de passer d'agréables moments de détente grâce aux nombreux restaurants et gargotes qui la longent. Laissez-vous envoûter !
Crédits : Fruzsi-Gergo/Shutterstock

Vivre à Madagascar [Résolu/Fermé]

Bonjour, Je souhaite partir m'installer a madagascar je voudrai savoir quels sont les moyens financ

Comment appeler à Madagascar ? Quel est l'indicatif ? [Résolu]

J'ai un numéro pour appeler là-bas , mais hélas je n'arrive pas à les joindres, la ville est ANTSIRABE ,et le comble je ne parle pas le malgache mais ...

pour prendre sa retraite à madagascar comment faire? [Résolu]

Bonjour, pour prendre sa retraite à Madagascar comment faire? - je suis obligé de faire un

zépeu1591 Madagascar dernière réponse : Indomptable22

Passer sa retraite à Madagascar

Bonjour, dans 21 mois je serai pensionné... l'île de Madagascar est un de mes rêves, j'ai déjà contacté

ulyssse7 Madagascar dernière réponse : samba_da_Boum

Prendre sa retraite pour un couple.

Bonjour, nous sommes un couple marié depuis 35 ans, infirmiers tous les 2. Avons vécu 20 à la Réunion oû sont restés notre fille, gendre réunionnais e...

Quelle météo à Madagascar ?

L'île continent est si grande que sa météo peut fortement changer d'une région à l'autre. Le climat général reste néanmoins tropical, divisant l'année en une saison sèche et en une saison humide. Comme Madagascar se trouve sous l'équateur, l'été et l'hiver sont inversés par rapport à l'hémisphère nord. Les températures sont ainsi plus fraîches durant la saison sèche, plus particulièrement en juillet et août, tandis que le thermomètre oscille entre 27 °C et 30 °C durant la saison des pluies, qui s'étire de novembre à mars. Ces conditions météorologiques varient en fonction de l'endroit où vous vous trouvez dans le pays. La côte reste humide toute l'année, les précipitations y étant fréquentes en toute saison, alors que le sud de l'île ne voit que très rarement la pluie. Le relief montagneux du centre se caractérise quant à lui par des températures plus douces, qui peuvent descendre bien en dessous des 10 °C si vous prenez de l'altitude. Pour explorer l'île et éviter la saison des cyclones qui coïncide avec la saison des pluies, il vaut mieux partir durant la saison sèche. Vous profiterez des meilleures températures en planifiant votre voyage en avril-mai ou septembre-octobre. Quant à la température de l'eau, elle reste à un niveau agréable toute l'année, entre 25 °C et 29 °C. Le tableau ci-dessous reprend les données d'Antananarivo.

Mois Ensoleillement Température moyenne Température moyenne de l'eau Jours de pluie Note
Janvier 9 h/jour 22 °C 28 °C 19 **
Février 8 h/jour 22 °C 28 °C 17 **
Mars 9 h/jour 22 °C 28 °C 14 **
Avril 8 h/jour 21,5 °C 27 °C 6 *****
Mai 7 h/jour 18,5 °C 26,5 °C 3 *****
Juin 7 h/jour 16 °C 26 °C 3 ****
Juillet 7 h/jour 15,5 °C 25 °C 2 ****
Août 7 h/jour 16 °C 24,5 °C 2 ****
Septembre 9 h/jour 17,5 °C 25 °C 2 *****
Octobre 9 h/jour 20 °C 25,5 °C 6 *****
Novembre 11 h/jour 21,5 °C 26 °C 12 ***
Décembre 10 h/jour 22,5 °C 27 °C 17 **