Bachar El-Assad : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE BACHAR EL-ASSAD - Bachar El-Assad est né le 11 septembre 1965 à Damas.

Biographie courte de Bachar El-Assad - Bachar el-Assad, né à Damas en 1965, est un homme politique syrien, membre du parti Baas et président de la République arabe de Syrie depuis le 20 juin 2000. Il succède alors son père, Hafez el-Assad, au pouvoir depuis 1971.

Avant de devenir président, Bachar el-Assad effectue ses études à l’université de Damas, dont il est diplômé en 1988 en ophtalmologie. Après quatre années d’internat à l’hôpital de Tishreen, il s’envole vers Londres en 1992 afin de poursuivre sa spécialisation au Western Eye Hospital. C’est lors d’une réception à l’ambassade de Syrie à Londres qu’il fait connaissance avec Asma al-Akhras, qui deviendra son épouse en 2000. Malgré un faible intérêt pour la politique, Bachar el-Assad doit envisager de prendre la tête du régime en 1994, lorsque son frère aîné et futur successeur à la présidence décède dans un accident de voiture. Il rentre alors au pays et intègre l’académie militaire de Homs.

Son arrivée au pouvoir offre un vif signal d’espoir à la société syrienne et à la communauté internationale. Le jeune président de la République promet alors de nombreuses réformes de démocratisation et de libéralisation. L’ouverture politique et économique du pays reste cependant très limitée. Le régime baasiste est touché par la vague de protestations qui secoue le Moyen-Orient début 2011, lors des événements du "Printemps arabe". De nombreux édifices symboliques du pouvoir sont ainsi assiégés et incendiés, et l’administration de Bachar el-Assad ordonne la répression systématique des manifestations. Le 25 mars, le mouvement contestataire s’étend aux principales villes syriennes : Homs et Alep deviennent les deux bastions symboliques de la révolution. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, la guerre civile a fait près de 162 000 morts. Malgré une réelle désapprobation de la communauté internationale, Bachar el-Assad se porte candidat à un troisième mandat présidentiel pour les élections du 3 juin 2014.

Contemporain