Dominique Bussereau : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE DOMINIQUE BUSSEREAU - Dominique Bussereau est né le 13 juillet 1952 à Tours.

Biographie courte de Dominique Bussereau - C'est en 1985 que le jeune politique obtient son premier mandat d'élu au conseil général en Charente et ajoute à son curriculum vitae un mandat de député dès 1986. En 1989, il devient maire de Saint-Georges-de-Didonne et conseiller régional de Poitou-Charentes en 1992.

Déjà très investi sur la thématique des transports, Dominique Bussereau fonde, en 1995, l'association Avenir Transport, un centre de recherche, de documentation et de débat. Sa carrière politique prend une dimension nationale avec le concours de Jacques Chirac et de Jean-Pierre Raffarin, ses deux mentors en politique. En 2002, le secrétariat d'Etat au Transport lui est confié sous le premier gouvernement Raffarin. Il quitte son poste deux ans plus tard et endosse le secrétariat d'Etat au Budget et à la Réforme budgétaire, pour quelques mois en 2004, puis le ministère de l'Agriculture, entre 2004 et 2007.

Dominique Bussereau participe à la fondation de l'UMP et devient président de la fédération de Charente-Maritime. Lors de l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République en 2007, il obtient le secrétariat d'Etat aux Transports dans le premier gouvernement Fillon. Il y sera reconduit dans le gouvernement Fillon II, jusqu'en novembre 2010. A l'occasion d'un remaniement de 2010, Dominique Bussereau quitte son poste et va se consacrer pleinement à la Charente-Maritime, dont il est président du Conseil général depuis 2008, et redevenir député de la 4ème circonscription de Charente-Maritime, siège qu'il occupe toujours actuellement.

François Fillon ne le renomme pas à l'annonce de son nouveau gouvernement le 14 novembre 2010. Libéré de ses obligations ministérielles, il prend la tête de la liste UMP en Poitou-Charentes, à l'occasion des élections régionales de 2010. Le 21 mars 2010, la liste qu'il conduit obtient 39,39 % des voix au second tour, face à la liste de Ségolène Royal, la présidente sortante. Dominique Bussereau démissionne de son mandat de conseiller régional le 1er septembre 2010. Depuis décembre 2012, il est député de la 4ème circonscription de Charente-Maritime. En 2013, après que le conflit entre Jean-François Copé et François Fillon ait été réglé, Dominique Bussereau est nommé délégué général chargé des élections au sein de l’UMP.

Contemporain

Dominique Bussereau : biographie courte, dates, citations
Dominique Bussereau : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Dominique Bussereau Biographie courte de Dominique Bussereau - C'est en 1985 que le jeune politique obtient son premier mandat d'élu au conseil général en Charente et ajoute à son curriculum vitae un mandat...