Ma pension de retraite est-elle imposable ?

Ma pension de retraite est-elle imposable ? Comme pour les revenus d'activité, les pensions de retraite doivent être déclarées aux impôts. Un barème et un abattement s'appliquent. Selon son montant, une pension peut ou non être imposable.

Une pension de retraite peut être imposable au-delà d’un certain montant, comme les revenus du travail. Les faibles pensions de retraite ne sont pas imposables, à l’instar des bas salaires. Le système d’imposition des retraites fonctionne selon le barème de l'impôt sur le revenu. Ainsi, il s’agit du même taux d’imposition que pour les revenus des personnes qui travaillent, mais pour les retraités, les prélèvements sociaux sont différents, ce qui fait que la retraite est taxée un peu plus légèrement.

En tant que retraité, vous percevez une pension nette, puisque l’impôt a déjà été prélevé. En effet, la pension de retraite fait l’objet d’un prélèvement à la source, ainsi que les différents types de rentes, sauf quelques rares exceptions comme le plan d'épargne pour la retraite collectif (Perco) et les assurances-vie. Toute forme de pension de retraite est à déclarer, c’est-à-dire la retraite de base, les retraites complémentaires et les retraites relevant des régimes spéciaux, ainsi que les retraites versées sous forme de capital et les rentes viagères. Les aides et allocations ne sont normalement pas à déclarer, par exemple l’AAH (allocation adulte handicapé), l’APA (allocation personnalisée d’autonomie), ainsi que les pensions alimentaires, pensions militaires d’invalidité et les rentes pour accident du travail et maladies professionnelles.

Un abattement de 10%

Comme les salariés lorsqu’ils ne sont pas aux frais réels, l’abattement forfaitaire de 10% est appliqué sur les pensions de retraite. Mais il existe un plafond par foyer fiscal, et les montants ne sont pas les mêmes que pour les revenus d’activité professionnelle. La déduction minimale par personne est plus basse pour une pension de retraite que pour un revenu d’activité. Il en va de même pour le plafond par foyer fiscal (au lieu d’un plafond par personne, pour les revenus du travail). Ces montants minimums pour l’abattement sont susceptibles d’évoluer d’une année à l’autre, ainsi que le maximum par foyer. Une pension de retraite n’est pas imposable quand le montant de l’abattement est égal à celle-ci. En outre, il existe un seuil de ressources en dessous duquel un abattement supplémentaire est possible, pour les retraités de plus de 65 ans ou en situation d’invalidité.

Le prélèvement à la source a été instauré en janvier 2019 pour les revenus des personnes en activité, mais aussi pour les pensions de retraite. Avec le prélèvement à la source, le montant d’une pension de retraite est prérempli sur la déclaration, et vous pouvez confirmer ce montant, ou procéder à une correction. L’abattement de 10 % s’applique automatiquement lorsque vous complétez les cases qui vont de 1AS à 1DS (ou 1AZ à 1DZ, 1AO à 1DO et 1AL à 1DM). Il est possible de vérifier le montant dans son espace personnel sur le site de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV).

Autour du même sujet