Puis-je déduire le coût de ma formation de mes impôts ?

Puis-je déduire le coût de ma formation de mes impôts ? Au cours de l'année d'imposition, vous avez amorcé un changement de vie, en entamant une nouvelle formation professionnelle. Est-il possible de déduire vos frais de formation en frais réels ? On vous dit tout.

En matière de frais professionnels, l'administration fiscale applique, à défaut, une déduction forfaitaire de 10% Lorsque celle-ci ne suffit pas à couvrir l'intégralité des frais engagés au cours de l'année d'imposition, les contribuables ont la possibilité d'opter pour la déduction de leurs frais réels. Déplacements domicile-travail, repas, matériel informatique... Il faut alors recenser tous les frais engagés pour l'activité professionnelle - et pour elle seule uniquement - et qui sont justifiés, autrement dit, dont vous pouvez apporter la preuve matérielle (via une facture par exemple). 

Qu'en est-il des frais de formation ? "Les dépenses supportées en vue d'acquérir un diplôme ou une qualification permettant aux salariés d'améliorer leur situation au sein de la profession qu'ils exercent ou d'obtenir un nouvel emploi dans un autre domaine professionnel constituent des frais professionnels déductibles du montant brut des traitements et salaires", explique-t-on dans le Bulletin officiel des finances publiques. "En revanche, il n'y a pas lieu d'admettre en déduction les dépenses nécessitées par la présentation d'un diplôme lorsqu'elles ne sont pas destinées à améliorer la situation professionnelle de l'intéressé". 

Il est donc possible de déduire vos frais de formation, et ce, même si l'entrée dans le nouvel emploi n'est pas immédiate. Pour effectuer la déduction, vous devez ajouter le montant de vos frais de formation et les ajouter à vos autres frais professionnels. Le montant total de vos frais devra être inscrit en case 1AK à 1DK du formulaire 2042 de la déclaration de revenus. Pensez à joindre une note, précisant le détail de vos frais professionnels. N'incluez pas vos éventuels justificatifs, mais conservez-les en cas de contrôle de l'administration. 

Attention, la formation en question doit avoir un rapport direct avec le nouvel emploi que vous allez exercer. Vous ne pouvez déduire des frais pour une formation en œnologie par exemple pour le simple plaisir. Si votre formation n'est pas en lien direct avec votre future activité, alors le principe de déduction risque d'être remis en cause. 

Ayez à l'esprit que l'administration pourra être en capacité de vous demander, par la suite, de produire des justificatifs de votre recherche active d'emploi, en lien avec la formation professionnelle effectuée.