Taux de prélèvement à la source : calcul, simulation... Tout savoir

Taux de prélèvement à la source : calcul, simulation... Tout savoir TAUX PRELEVEMENT A LA SOURCE. Depuis l'entrée en vigueur du prélèvement à la source, chaque contribuable se voit appliquer un taux d'impôt à la source. Comment est-il calculé ? Peut-on le simuler ? On vous dit tout.

Depuis 2019, l'impôt sur le revenu des particuliers est collecté directement à la source, sur la rémunération pour les salariés et sur la pension pour les retraités. Pour calculer le montant qu'elle doit prélever chaque mois, l'administration fiscale applique un taux. On parle alors de taux de prélèvement à la sourceLe contribuable ne peut pas choisir son taux, car celui-ci dépend des informations qu'il a transmis au fisc, mais il peut choisir les modalités de son taux. Personnalisé, individualisé, neutre... A quoi ces termes correspondent-ils ? Comment votre taux de prélèvement à la source est-il calculé ? Quel taux s'applique sur votre fiche de paie en cas de premier emploi ? Linternaute.com vous explique tout. 

Comment le taux de prélèvement à la source est-il calculé ?

Le taux de prélèvement à la source correspond à votre taux d'imposition. En clair, il correspond au pourcentage de vos revenus qui est prélevé par le fisc au titre de l'impôt sur le revenu. Le taux de prélèvement à la source est calculé en fonction des informations mentionnées dans votre déclaration de revenus. Il tient donc compte des données suivantes : 

  • Vos revenus : fonciers, salariés...
  • Vos charges : pensions alimentaires... 
  • La composition de votre foyer (quotient familial). 

Voici la formule à appliquer pour obtenir votre taux de prélèvement à la source : 

[Impôt sur le revenu total avant réductions/crédits d'impôt  x  (revenus imposables soumis au prélèvement à la source / total revenus imposables)] / revenus soumis au prélèvement à la source] x 100.

Comment faire une simulation de son taux de prélèvement à la source ?

L'administration fiscale a mis à disposition sur son site Internet un certain nombre de simulateurs. Il existe un simulateur de prélèvement à la source, qui permet de déterminer le montant qui vous est prélevé chaque mois. En revanche, il n'existe pas de simulateur pour estimer votre taux de prélèvement à la source. 

En quoi consiste le taux non-personnalisé de prélèvement à la source ?

En matière de taux de prélèvement à la source, on distingue en réalité plusieurs notions. Pour y voir plus clair, Linternaute.com vous résume : 

  • Le taux personnalisé : sauf démarche de votre part, c'est le taux qui s'applique par défaut. Il est calculé par l'administration fiscale sur la base de votre dernière déclaration de revenus, et s'applique à tous les membres du foyer fiscal.
  • Le taux individualisé : il arrive parfois qu'au sein d'un même foyer il existe de forts écarts de revenus. Afin d'éviter qu'un des membres du foyer fiscal ne soit trop fortement prélevé, vous avez la possibilité d'opter pour un taux individualisé. Le taux de prélèvement à la source est alors calculé en fonction de vos revenus individuels, perçus par chacun, et non plus communément. Au sein d'un couple, chaque partenaire se voit donc appliquer un taux distinct. 
  • Le taux non-personnalisé : c'est la dernière option pour laquelle vous pouvez opter si vous ne souhaitez pas que votre employeur ait accès à votre taux de prélèvement à la source. On parle également de taux neutre. Celui-ci est issu du barème disponible dans la dernière loi de finances. Il dépend donc uniquement de votre rémunération, et ne prend pas en compte vos autres revenus. Attention : si le taux neutre est inférieur à votre taux personnalisé, alors vous devez verser la différence au fisc tous les mois. 

Voici le barème du taux non-personnalisé qui s'applique depuis le 1er janvier 2021 : 

Base mensuelle de prélèvement

Taux neutre appliqué

Inférieure ou égale à 1 420 euros

0%

De 1 420 euros à 1 475 euros

0,5%

De  1 475 euros à 1 570 euros

1,3%

De 1 570 euros à 1 676 euros

2,1%

De 1 676 euros à 1 791 euros

2,9%

De 1 791 euros à 1 887 euros

3,5%

De 1 887 euros à 2 012 euros

4,1%

De 2 012 euros à 2 381 euros

5,3%

De 2 381 euros à 2 725 euros

7,5%

De 2 725 euros à 3 104 euros

9,9%

De 3 104 euros à 3 494 euros

11,9%

De 3 494 euros à 4 077 euros

13,8%

De 4 077 euros à 4 888 euros

15,8%

De 4 888 euros à 6 116 euros

17,9%

De 6 116 euros à 7 640 euros

20%

De 7 640 euros à 10 604 euros

24%

De 10 604 euros à 14 362 euros

28%

De 14 362 euros à 22 545 euros

33%

De 22 545 euros à 48 292 euros

38%

À partir de 48 292 euros

43%

Quel taux de prélèvement à la source pour un premier emploi ?

Les personnes qui obtiennent un premier emploi n'ont généralement jamais fait de déclarations de revenus. Dans ce cas l'administration applique un taux par défaut, c'est le taux neutre. Sachez que vous avez toutefois la possibilité de signaler votre nouvelle situation et d'actualiser vos revenus sur le site impots.gouv.fr, afin que votre taux de prélèvement à la source soit rapidement adapté à votre situation. 

Comment modifier son taux de prélèvement à la source ?

Pour changer son taux de prélèvement à la source, il est possible de le faire directement sur le site impots.gouv.fr. Pour cela, il faut se rendre sur "gérer mon prélèvement à la source". La prise en compte du changement de taux se fait dans les 3 mois par l'administration. La modulation du taux à la baisse se fait sous conditions. Le taux est recalculé s'il y a un écart de plus de 10%  entre l'estimation du nouveau prélèvement et le prélèvement qui serait appliqué sans changement.