Qui a droit à une régularisation de prélèvement à la source ?

Qui a droit à une régularisation de prélèvement à la source ? A l'été, certains contribuables peuvent faire l'objet d'une régularisation de prélèvement à la source. On vous explique pourquoi.

Surprise sur votre compte bancaire. Vous observez un virement de l'administration fiscale à l'été ? Consultez dès à présent votre dernier avis d'imposition d'impôt sur le revenu. Il ne s'agit pas là d'une erreur du fisc. Ce versement correspond en réalité à une régularisation de votre prélèvement à la source. Pour rappel, le taux qui s'applique sur vos revenus est calculé en fonction des informations mentionnées dans votre dernière déclaration de revenus. 

Lorsque vous remplissez une nouvelle déclaration d'impôt au printemps, l'administration calcule le montant total d'impôt sur le revenu dont vous êtes redevable. Elle compare ensuite le résultat obtenu avec le montant de vos retenues à la source. Ce calcul lui permet d'établir si votre prélèvement à la source a été supérieur à ce que vous deviez réellement au titre de l'année d'imposition. Si c'est le cas, elle procède à une régularisation. 

Cette dernière prend la forme d'un virement. Vous n'avez aucune démarche à faire. Vous pouvez reconnaître ce versement avec le libellé "REMB IMPOT REVENUS", de "DGFiP FINANCES PUBLIQUES". Pensez à vérifier vos coordonnées bancaires en amont, en vous connectant à votre espace particulier, puis dans "Prélèvement à la source" et "Mettre à jour vos coordonnées bancaires". Rappelez-vous que le taux de prélèvement à la source peut être modulé, depuis votre espace particulier, en cas de changement de situation (Pacs, mariage, naissance, décès, évolution de revenus à la hausse ou à la baisse).