Ma Prime Rénov' : fenêtre, barème, copropriété... Tout savoir

Chargement de votre vidéo
"Ma Prime Rénov' : fenêtre, barème, copropriété... Tout savoir"

Ma Prime Rénov' : fenêtre, barème, copropriété... Tout savoir MA PRIME RENOV 2021. Ma Prime Rénov' est un dispositif d'aide à la rénovation énergétique. Depuis le 1er janvier 2021, il est ouvert à tous les ménages, sans condition de revenus.

Mis en place l'an dernier, Ma Prime Rénov' est un dispositif d'aide destiné à remplacer le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). Depuis le 1er janvier 2021, elle est désormais accessible à tous les foyers, quels que soient leurs revenus. Au total, quatre catégories de revenus ont été créées, en fonction de la localisation de votre logement. Le montant de votre aide dépend donc de la nature du chantier engagé, de la localisation de votre résidence principale - seul logement à pouvoir bénéficier de Ma Prime Rénov' - et de votre niveau de revenus. La demande doit être réalisée sur le site maprimerenov.gouv.fr. Le versement de Ma Prime Rénov' intervient dans un délai de deux à trois semaines après le dépôt de votre dossier, complet, devis et factures à l'appui. 

A noter : en 2020, plus de 140 000 ménages ont bénéficié du dispositif Ma Prime Rénov', révèle Le Figaro. La prime moyenne atteint les 4 000 euros par foyer. Dans le détail, elle a surtout servi à changer le système de chauffage (72% des travaux réalisés). Cette année, près de 41 000 nouveaux dossiers ont été déposés, en moins d'un mois. 

Ma Prime Rénov', c'est quoi ? Définition

Ma Prime Rénov' est une aide financière qui vient remplacer le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) en 2020. Concrètement, cette aide est versée à la fin des travaux. Il n'est plus nécessaire d'attendre le décalage d'un an. Auparavant accordée sous conditions de ressources, cette aide financière est désormais étendue à tous les ménages. A noter : en 2021, les syndicats de copropriétaires sont aussi éligibles au dispositif. Vous souhaitez en savoir davantage sur les nouvelles modalités de Ma Prime Rénov' ? Le montant que vous pouvez percevoir ? Consultez notre dossier dédié : 

Quelles conditions pour toucher Ma Prime Rénov' ?

Ma Prime Rénov' est désormais accessible à tous les foyers, sans conditions de revenus. Quatre catégories de revenus vont être créées en fonction du niveau de revenus : Bleu, jaune, violet et Rose. Voici les barèmes qui ont été dévoilés par le ministère : 

Plafond de ressources hors Île-de-France 

Composition du foyer Bleu Jaune Violet Rose
1 14 879 € 19 074 € 29 148 € > 29 148 €
2 21 760 € 27 896 € 42 848 € > 42 848 €
3 26 170 € 33 547 € 51 592 € > 51 592 €
4 30 572 € 39 192 € 60 336 € > 60 336 €
5 34 993 € 44 860 € 69 081 € > 69 081 €
Par personne supplémentaire 4 412€ 5 651 € 8 744 € 8 744 €

Plafond de ressources en Île-de-France 

Composition du foyer Bleu Jaune Violet Rose
1 20 593 € 25 068 € 38 184 € > 38 184 €
2 30 225 € 36 792 € 56 130 € > 56 130 €
3 36 297 € 44 188 € 67 585 € > 67 585 €
4 42 381 € 51 597 € 79 041 € > 79 041 €
5 48 488 € 59 026 € 90 496 € > 90 496 €
Par personne supplémentaire 6 096 € 7 422 € 11 455 € 11 455 €

Fenêtre, poêle à granulés... Quels travaux éligibles à Ma Prime Rénov' ? 

Tous les travaux d'économie d'énergie ne sont pas éligibles au dispositif qui remplace le CITE. Dans un document de présentation détaillée de Ma Prime Rénov', le ministère de la Transition écologique avait listé l'intégralité des gestes éligibles, les voici : 

  • Poêle à granulés et cuisinière à granulés
  • Poêle à bûches et cuisinière à bûches
  • Partie thermique d'un équipement PVT eau
  • Foyer fermé, insert
  • Pompe à chaleur géothermique, capteurs horizontaux et verticaux
  • Chaudière à granulés
  • Chaudière solaire combinée
  • Chaudière à bûches
  • Pompe à chaleur air/eau
  • Chauffe-eau solaire individuel
  • Ventilation double flux
  • Chaudières gaz à très haute performance énergétique
  • Raccordement aux réseaux de chaleur ou aux réseaux de froid
  • Chauffe-eau thermodynamique
  • Dépose de cuve à fioul
  • Audit énergétique : à noter, le diagnostic de performance énergétique (DPE) n'est pas éligible à Ma Prime Rénov'. 
  • Isolation des murs par l'extérieur ; isolation thermique des parois vitrées ; isolation des plafonds et combles ; isolation des murs par l'intérieur. 
  • Borne de recharge pour véhicule électrique
  • Une rénovation globale, sous condition. 

Quel est le montant de Ma Prime rénov' en 2021 ?

"Le montant [de la prime] dépendra du niveau de revenus et sera plus élevé pour les foyers modestes que pour les foyers aisés", avait expliqué Emmanuelle Wargon auprès du Parisien le 31 août. Outre la nature du chantier engagé, "l'aide sera modulée selon le lieu de résidence avec un barème spécifique pour l'Ile-de-France", a fait savoir la ministre. Les chantiers engagés "dès cet automne" (1er octobre) seront éligibles au dispositif. Ma Prime Rénov' est désormais ouverte à tous les propriétaires (bailleurs et occupants) et aux copropriétés. 

Un exemple ? Dans sa présentation détaillée, le ministère donne l'exemple d'un couple avec deux enfants, ayant des revenus annuels de 30 500 euros, propriétaires occupants d'un logement dans la Creuse. Pour remplacer leur vieille chaudière fonctionnant au fioul par une chaudière à granulés, une aide de 15 900 euros est possible pour un coût de travaux estimé à 18 000 euros. Dans le détail, le forfait Ma Prime rénov' s'élève à 10 000 euros, auxquels s'ajoutent 1 500 euros de bonus sortie de passoire, leur logement étant classé F en DPE et 4 400 euros de certificats d'économies d'énergie. Sachez qu'un simulateur a été mis en ligne ce lundi. Retrouvez l'intégralité du nouveau barème pour 2021 dans notre article dédié. 

Vous souhaitez connaître le détail des montants par type de chantier et catégorie de revenus ? Voici ce qu'a publié le ministère de la Transition écologique et que vous pouvez retrouver en cliquant ici

Ma Prime Rénov' Bleu

Travaux Ma Prime Rénov' CEE (estimation) Cumul
Bonus sortie de passoire 1 500€ / 1 500€
BBC 1 500€ / 1 500€
Audit énergétique 500€ / 500€
Chaudière à granulés 10 000 € 4 364 € 14 364 €
Pompe à chaleur géothermique 10 000 € 4 364 € 14 364 €
Chauffage solaire 8 000 € 4 364 € 12 364 €
Chaudière à bûches 8 000 € 4 364 € 12 364 €
Pompe à chaleur air/eau 4 000 € 4 364 € 8 364 €
Chauffe-eau solaire 4 000 € 275€ 4 275 €
Poêles à granulés 3 000 € 873€ 3 873 €
Poêles à bûches 2 500 € 873€ 3 373 €
Foyers fermés, inserts 2 000€ 873€ 2 873 €
Equipements solaires hybrides 2 500 € 251€ 2 751 €
Chaudières à gaz à très haute performance 1 200 € 1 309 € 2 509 €
Réseaux de chaleur ou de froid jusqu'à
1 200 €
764€ jusqu'à
1 964 €
Chauffe-eau thermodynamique 1 200 € 168€ 1 368 €
Dépose d'une cuve à fioule 1 200 € / 1 200 €
Pompes à chaleur air-air / 900€ 900€
Installation d'un thermostat avec régulation / 165€ 165€
Radiateur électrique performants en remplacement d'un ancien convecteur   110 €/ équipement 110 €/ équipement
VMC double flux 4 000 € 441€ 4 441 €
Ventilation mécanique simple flux / 342€ 342€
Isolation thermique des fenêtres 100 €/ équipement 79 €/ équipement 179 €/ équipement
Isolation thermique des murs par l'extérieur 75 €/m2 37 €/m2 112 €/m2
Isolation des toitures terrasses 75 €/m2 112 €/m2 96 €/m2
Isolation des murs par l'intérieur 25 €/m2 25 €/m2 62 €/m2
Isolation des rampants de toiture 25 €/m2 22 €/m2 47 €/m2
Protection contre le rayonnement solaire 25 €/m2: 5 €/m2 30 €/m2
Isolation des combles perdus / 22 €/m2 22 €/m2
Isolation d'un plancher bas / 22 €/m2 22 €/m2

Ma Prime Rénov' Jaune

Travaux Ma Prime Rénov' CEE (estimation) Cumul
Bonus sortie de passoire 1 500€ / 1 500€
BBC 1 500€ / 1 500€
Audit énergétique 400€ / 400€
Chaudière à granulés 8 000 € 4 364 € 12 364 €
Pompe à chaleur géothermique 8 000 € 4 364 € 12 364 €
Chauffage solaire 6 500 € 4 364 € 10 864 €
Chaudière à bûches 6 500 € 4 364 € 10 864 €
Pompe à chaleur air/eau 3 000 € 4 364 € 7 364 €
Chauffe-eau solaire 3 000 € 137€ 3 373 €
Poêles à granulés 2 500 € 873€ 3 373 €
Poêles à bûches 2 000 € 873€ 2 373 €
Foyers fermés, inserts 1 200 € 873€ 2 073 €
Equipements solaires hybrides 2 000 € 125€ 2 125 €
Chaudières à gaz à très haute performance 800€ 1 309 € 2 109 €
Réseaux de chaleur ou de froid jusqu'à
800 €
764€ 1 564 €
Chauffe-eau thermodynamique 800€ 84€ 884€
Dépose d'une cuve à fioule 800€ / 800€
Pompes à chaleur air-air / 450€ 450€
Installation d'un thermostat avec régulation / 165€ 165€
Radiateur électrique performants en remplacement d'un ancien convecteur   110 €/ équipement 110 €/ équipement
VMC double flux 3 000 € 220€ 3 220 €
Ventilation mécanique simple flux / 171€ 171€
Isolation thermique des fenêtres 80 €/
équipement
39 €/
équipement
39 €/
équipement
Isolation thermique des murs par l'extérieur 60 €/m2 18 €/m2 78 €/m2
Isolation des toitures terrasses 60 €/m2 11 €/m2 71 €/m2
Isolation des murs par l'intérieur 20 €/m2 22 €/m2 42 €/m2
Isolation des rampants de toiture 20 €/m2 18 €/m2 38 €/m2
Protection contre le rayonnement solaire 20 €/m2 3 €/m 23 €/m2
Isolation des combles perdus / 22 €/m2 22 €/m2
Isolation d'un plancher bas / 22 €/m2 22 €/m2

Ma Prime Rénov' Violet

Travaux Ma Prime Rénov' CEE (estimation) Cumul
Rénovation globale 7 000€ 7 000€ 14 000€
Bonus sortie de passoire 1 000€ / 1 000€
BBC 1 000€ / 1 000€
Audit énergétique 300€ / 300€
Chaudière à granulés 4 000 € 2 727 € 6 727 €
Pompe à chaleur géothermique 4 000 € 2 727 € 6 727 €
Chauffage solaire 4 000 € 2 727 € 6 727 €
Chaudière à bûches 3 000 € 2 727 € 5 727 €
Pompe à chaleur air/eau 2 000 € 2 727 € 4 727 €
Chauffe-eau solaire 2 000 € 137€ 2 137 €
Poêles à granulés 1 500 € 545€ 2 045 €
Poêles à bûches 1 000 € 545€ 1 545 €
Foyers fermés, inserts 600€ 545€ 1 145 €
Equipements solaires hybrides 1 000 € 125€ 1 125 €
Chaudières à gaz à très haute performance / 655€ 655€
Réseaux de chaleur ou de froid 400€ 491€ 891€
Chauffe-eau thermodynamique 400€ 84€ 84€
Dépose d'une cuve à fioule 400€ / 400€
Pompes à chaleur air-air / 450€ 450€
Installation d'un thermostat avec régulation / 165€ 165€
Radiateur électrique performants en remplacement d'un ancien convecteur   55 €/
équipement
55 €/
équipement
VMC double flux 2 000 € 220€ 2 220 €
Ventilation mécanique simple flux / 171€ 171€
Isolation thermique des fenêtres 40 €/
équipement
39 €/
équipement
79 €/
équipement
Isolation thermique des murs par l'extérieur 40 €/m2 18 €/m2 58 €/m
Isolation des toitures terrasses 40 €/m2 11 €/m2 51 €/m2
Isolation des murs par l'intérieur 15 €/m2 18 €/m2 33 €/m2
Isolation des rampants de toiture 15 €/m2 11 €/m2 26 €/m2
Protection contre le rayonnement solaire 15 €/m2 3 €/m 18 €/m2
Isolation des combles perdus / 11 €/m2 11 €/m2
Isolation d'un plancher bas / 11 €/m2 11 €/m2

Ma Prime Rénov' Rose

Travaux Ma Prime Rénov' CEE (estimation) Cumul
Rénovation globale 3 500 € 7 000€ 10 500 €
Bonus sortie de passoire 500€ / 500€
BBC 500€ / 500€
Audit énergétique / / /
Chaudière à granulés / 2 727 € 2 727 €
Pompe à chaleur géothermique / 2 727 € 2 727 €
Chauffage solaire / 2 727 € 2 727 €
Chaudière à bûches / 2 727 € 2 727 €
Pompe à chaleur air/eau / 2 727 € 2 727 €
Chauffe-eau solaire / 137€ 137€
Poêles à granulés / 545€ 545€
Poêles à bûches / 545€ 545€
Foyers fermés, inserts / 545€ 545€
Equipements solaires hybrides / 125€ 125€
Chaudières à gaz à très haute performance / 655€ 655€
Réseaux de chaleur ou de froid / 491€ 491€
Chauffe-eau thermodynamique / 84€ 84€
Dépose d'une cuve à fioule / / /
Pompes à chaleur air-air / 450€ 450€
Installation d'un thermostat avec régulation / 165€ 165€
Radiateur électrique performants en remplacement d'un ancien convecteur   55 €/
équipement
55 €/
équipement
VMC double flux / 220€ 220€
Ventilation mécanique simple flux / 171€ 171€
Isolation thermique des fenêtres / 39 €/
équipement
39 €/
équipement
Isolation thermique des murs par l'extérieur 15 €/m2 18 €/m2 33 €/m2
Isolation des toitures terrasses 15 €/m2 11 €/m2 26 €/m2
Isolation des murs par l'intérieur 7 €/m2 18 €/m2 25 €/m
Isolation des rampants de toiture 7 €/m2 11 €/m2 18 €/m2
Protection contre le rayonnement solaire / 11 €/m 11 €/m2
Isolation des combles perdus / 11 €/m2 11 €/m2
Isolation d'un plancher bas / 3 €/m2 3 €/m2

Comment faire une simulation de Ma Prime Rénov' en 2021 ?

Pour faire une simulation de votre aide, rendez-vous sur le site dédié simulaides. Pensez à vous munir de votre dernier avis d'impôt sur le revenu, pour être en mesure de communiquer votre revenu fiscal de référence. Vous devrez mentionner plusieurs informations sur votre logement (adresse, commune, année de construction, type de logement, surface et énergie de chauffage principale) et votre foyer (nombre d'adultes, personnes à charge, parts fiscales, statut, RFR).

Avec quelles aides peut-elle être cumulée ?

La prime peut être cumulée avec d'autres dispositifs existants, dans la limite de 20 000 euros par logement sur cinq ans. Ma Prime Rénov' est cumulable pour les mêmes travaux avec les aides d'Action Logement et celles des collectivités locales par exemple. En revanche, sachez qu'elle ne peut pas être perçue avec les autres aides de l'Anah (Habiter Mieux Sérénité, etc). A noter : chaque type de dépense éligible est plafonné dans ce cadre. Voici quelques exemples des montants à respecter : 

  • Chaudière à granulés : 18 000 euros
  • Chaudière à bûches : 16 000 euros
  • PAC air/eau : 12 000 euros
  • PAC géothermique : 18 000 euros
  • Isolation thermique des parois vitrées : 500 euros par mètre carré. 

Comment faire une demande de Ma Prime Rénov' ? 

Pour faire une demande de Ma Prime Rénov', vous devez vous rendre sur le site maprimerenov.gouv.fr.Vous souhaitez faire une demande ? Depuis le 11 janvier, les syndicats de copropriétaires et les propriétaires occupants peuvent la formuler sur le site du gouvernement : https://www.maprimerenov.gouv.fr/. Vous devrez fournir un certain nombre de justificatifs pour créer votre compte, à commencer par votre dernier avis d'impôt sur le revenu, votre adresse email, ainsi que toutes les civilités et dates de naissance des membres de votre foyer. Vous devrez également transmettre les devis des travaux et spécifier si vous bénéficiez d'autres aides et subventions. 

"Vous devez chercher des artisans qui sont labellisés RGE, c'est important de leur demander", rappelle la ministre déléguée au Logement dans une vidéo publiée sur Twitter. Ayez à l'esprit que tous ces documents doivent être numérisés : vous ne pouvez pas les envoyer par courrier. "[A l'issue du dépôt de votre demande], vous recevrez une réponse vous disant que vous êtes bien éligible à Ma Prime Rénov' et vous donnant le montant de l'aide à laquelle vous avez droit", indique Emmanuelle Wargon. "Pour plus d'informations, contactez gratuitement un conseiller au 0 808 800 700", indique-t-on en préambule. Une fois que les travaux seront réalisés, il vous suffira de télécharger votre facture. Le paiement de Ma Prime Rénov' intervient dans un délai de deux à trois semaines. Les propriétaires-bailleurs, eux, devront encore attendre, car le formulaire de demande ne sera pas mis en ligne avant le mois de juillet 2021.

Quand le versement de la prime est-il prévu? 

Le versement de cette aide financière intervient à la fin des travaux, dans un délai de deux à trois semaines. Dans une présentation détaillée, le ministère de la Transition écologique et solidaire avance que les premiers versements devaient être effectifs à partir du mois d'avril 2020. 

Quid de Ma Prime Rénov' pour les copropriétés ?

Depuis le 11 janvier, les syndicats de copropriété peuvent solliciter l'aide à la rénovation énergétique Ma Prime Rénov'. "Il s'agit d'une aide unique versée au syndicat de copropriétaires pour le financement des travaux de rénovation globale qui garantissent une amélioration significative du confort et de la performance énergétique (35 % minimum de gain énergétique après travaux)", peut-on lire sur la page dédiée du ministère de l'Economie. "Les montants d'aides et le mode de calcul de MaPrimeRénov' copropriétés est de 25 % de la quote-part des travaux dans la limite de 3.750 €/logement". 

Ai-je droit à Ma Prime Rénov' pour ma résidence secondaire ?

Lorsque vous êtes propriétaire occupant, Ma Prime Rénov' ne peut être alloué qu'à des travaux qui concernent votre résidence principale. Les propriétaires-bailleurs, eux, devront attendre juillet 2021 pour demander l'aide à la rénovation énergétique. Vous devez vous tourner vers d'autres aides. 

Travaux / Transition énergétique