En cas de remariage, il est préférable d'opter pour la séparation des biens

© rido / 123rf.com
Si vous vous remariez, la séparation des biens peut constituer une bonne option, en particulier si vous avez des enfants issus d'une première union. Avec ce régime matrimonial, vous conservez une séparation des patrimoines et ainsi vous pouvez "mieux identifier le patrimoine de chacun", explique Xavier Boutiron, notaire, au Revenu. En outre, vous protégez les enfants du conjoint qui décède en premier, tout en assurant au nouvel époux sa part de succession. Pour rappel, la loi prévoit qu'en présence d'enfants d'une précédente union, un quart des biens du défunt doit revenir au conjoint survivant en propriété. Attention, il est nécessaire qu'une donation au dernier des vivants ait été conclue au préalable pour que le conjoint puisse hériter des biens en usufruit.
Suggestions de contenus