Chef d'entreprise, commerçant… La séparation des biens à privilégier

© rido / 123rf.com
La séparation des biens est le régime le plus adapté pour les personnes qui ne souhaitent pas que le fruit de leur travail entre dans une communauté de biens. Si vous exercez une profession libérale, commerciale, artisanale, il est aussi le régime le plus opportun pour protéger votre conjoint en cas de pépin. En d'autres termes, si votre entreprise rencontre des difficultés financières, seuls les biens personnels du chef d'entreprise peuvent être saisis par les créanciers. Attention, sachez que la banque peut demander au conjoint de se porter caution et donc de combler les dettes. La séparation des biens est aussi un bon moyen de protéger votre entreprise si votre mariage échoue. De fait, si vous optez pour la communauté universelle, vous serez contraint de racheter la part de votre conjoint.
Suggestions de contenus