Aristote : biographie du philosophe, grand penseur de l'Antiquité

Aristote : biographie du philosophe, grand penseur de l'Antiquité BIOGRAPHIE D'ARISTOTE - Philosophe de l'Antiquité et fondateur du lycée, Aristote se détache de Platon pour créer un nouvel instrument de penser : la logique Celle-ci se découvre dans tous les domaines, l'art, la morale et la science.

Biographie courte d'Aristote - Aristote est né à Stagire en Macédoine vers 384 av. JC. Il est le fils d'un médecin réputé. Il suit ses études à Athènes et devient l'un des principaux disciples de Platon. Grand érudit, il est nommé précepteur d'Alexandre le Grand, auquel il s'attache rapidement. Lorsque son élève prend les rênes de l'Empire, il rejoint de nouveau Athènes et fonde le Lycée (-340). La mort d'Alexandre quelques années plus tard provoque une certaine instabilité politique dans la ville. Les "antimacédoniens", de plus en plus nombreux, lui reprochent son impiété et le contraignent à quitter les lieux pour l'île d'Eubée. Il s'y éteint peu de temps après, vers 322 av. JC.

La philosophie d'Aristote

Son enseignement repose tout entier sur la logique (Organon) et l'observation de la nature (De la génération des animaux). Il est également à l'origine de la Métaphysique, ouvrage réunissant quatorze livres sur la "philosophie première". Il apporte une réflexion sur la Politique et donne sa vision de la morale dans Ethique de Nicomède. Aristote accepte plusieurs idées de son maître Platon (l'immortalité de l'âme par exemple), mais pour lui la réalité passe d'abord par l'expérience vécue par les sens. Aristote est considéré comme le fondateur de la logique comme instrument de discours dans l'art, la morale et la science. Il introduit des notions de causalité de la nature et fait de cette dernière la finalité des choses, obéissant à un dessein qui dépasse les hommes. La pensée d'Aristote influence grandement l'humanité, notamment les théologiens chrétiens du Moyen-âge. Enfin, pour lui la plus haute forme de société civilisée n'est autre qu'une démocratie.

Aristote : dates clés

384 av. J.-C. : Naissance d'Aristote
Fils de médecin, Aristote est originaire de Macédoine. Vers l'âge de 17 ans, il entre à l'école de philosophie fondée par Platon. Il finit par y enseigner pendant de nombreuses années.
343 av. J.-C. : Aristote est chargé de l’éducation d’Alexandre le Grand
Philippe de Macédoine confie au philosophe Aristote l’éducation de son fils. Ce dernier accepte et s’attendrit pour le futur empereur. Cette mission lui portera préjudice à la mort d’Alexandre. Il sera en effet accusé d’être favorable aux Macédoniens et contraint de quitter Athènes pour Chalcis.
340 av. J.-C. : Aristote fonde le Lycée
Le philosophe rejoint Athènes après avoir accompli sa mission de précepteur auprès d’Alexandre le Grand. Il fonde le Lycée dès son retour et y accueille de nombreux disciples, appelés "péripatéticiens". Il y exposera ses théories sur les sciences et la logique ainsi que sur la métaphysique qu’il a lui-même fondée. Lors de la fermeture du Lycée, les œuvres d’Aristote seront dispersées mais des notes de cours atteindront le troisième millénaire.
322 av. J.-C. : Mort d'Aristote
Aristote s'éloigne des lieux de pouvoir à la mort d'Alexandre le Grand. Il rejoint l'île d'Eubée dont était originaire sa mère. Il y meurt en 322 av. JC.

Philosophe de l'Antiquité

Aristote : biographie du philosophe, grand penseur de l'Antiquité
Aristote : biographie du philosophe, grand penseur de l'Antiquité

Sommaire Biographie courte Aristote La philosophie d'Aristote Aristote : dates clés Citations d'Aristote Biographie courte d'Aristote - Aristote est né à Stagire en Macédoine vers 384 av. JC. Il est le fils...