Montesquieu : biographie du philosophe, auteur des "Lettres persanes"

Montesquieu : biographie du philosophe, auteur des "Lettres persanes" BIOGRAPHIE DE MONTESQUIEU - Philosophe et écrivain français des Lumières, Charles-Louis de Secondat, dit Montesquieu, est un des pères fondateurs de la philosophie moderne. Il a écrit le traité de théorie politique "De l'Esprit des lois".

Biographie courte de Montesquieu - Charles-Louis de Secondat, qui devient plus tard baron de La Brède et de Montesquieu et connu sous le nom de Montesquieu, naît le 18 janvier 1689 au château de La Brède, près de Bordeaux. Il y grandit, au sein d'une famille de la noblesse. Il suit ensuite des études de droit, et devient conseiller au Parlement de Bordeaux en 1714. Il se marie avec une protestante l'année suivante, qui lui rapporte une dot importante, mais c'est seulement en 1716 qu'il hérite d'une vraie fortune. Son oncle lui lègue, après sa mort, toute sa fortune ainsi que la baronnie de Montesquieu. Charles-Louis de Secondat devient alors baron de La Brède et de Montesquieu, et adopte sobrement le nom de Montesquieu. Passionné par les sciences, il fonde un prix d'anatomie à l'Académie de Bordeaux. Il mène également ses propres expériences.

Les Lettres persanes, roman de Montesquieu

En plus de sa carrière de parlementaire à Bordeaux, Charles de Montesquieu écrit, dès les années 1710, de nombreux ouvrages, traitant de science ou de philosophie. Souhaitant se concentrer sur la politique et la société, il entame la rédaction de son roman épistolaire, les Lettres persanes. Le livre est publié anonymement à Amsterdam en 1721, pour éviter la censure, extrêmement présente à l'époque. Le livre, satirique à souhait, lui permet d'écrire une critique de la société française sans risquer de se faire censurer. Le roman est un succès, et permet à Montesquieu de fréquenter les salons parisiens.

De l'Esprit des lois, traité majeur de Montesquieu

À partir de 1726, l'écrivain quitte la magistrature pour se consacrer à la littérature, et entame un voyage à travers l'Europe. De cette expérience et de son observation des différents régimes politiques, Montesquieu retire une analyse politico-philosophique : De l'Esprit des lois (1748). Le retentissement de cette œuvre et l'influence qu'elle exerce sur les penseurs à venir font de Montesquieu l'un des premiers et des plus influents philosophes des Lumières. Il participe également plus tard à l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert et publie de nombreux essais jusqu'à sa mort. Montesquieu décède le 10 février 1755 d'une fièvre ardente. Il est inhumé dans la chapelle Sainte-Geneviève de l'église Saint-Sulpice à Paris.

Montesquieu : dates clés

18 janvier 1689 : Naissance de Montesquieu
Charles-Louis de Secondat est né le 18 janvier 1689 au château de La Brède, près de Bordeaux. Né au sein d'une famille de nobles, il devient baron de La Brède et de Montesquieu après les décès de son père et de son oncle. Des années plus tard, celui qui se fait désormais appelé Montesquieu se déleste de sa charge de magistrat pour se consacrer à la littérature et à la philosophie.
30 avril 1715 : Mariage de Montesquieu et de Jeanne de Lartigue
Le 30 avril 1715 à Bordeaux, Montesquieu épouse Jeanne de Lartigue, une protestante issue d'une riche famille et de noblesse récente. Le mariage lui apporte une dot importante. Il s'est déroulé à la basilique Saint-Michel de Bordeaux.
1721 : Montesquieu publie anonymement "Les Lettres persanes"
Intéressé par la politique, Montesquieu se décide à écrire un roman épistolaire sur l'analyse de la société. À travers les yeux de visiteurs persans, il dresse un portrait satyrique de la société française, d'un ton amusé. Publié en 1721 à Amsterdam, anonymement pour ne pas risquer la censure, Les Lettres persanes rencontre un succès triomphal. Montesquieu, que tout le monde sait être l'auteur de ce livre, est alors convié dans les salons parisiens, lui offrant la notoriété. 
1748 : Montesquieu publie "L’Esprit des lois"
À partir de son expérience des différents pays européens et de nombreux témoignages, Montesquieu élabore sur près de vingt ans une comparaison poussée des systèmes politiques. Il en tire une synthèse dans L’Esprit des lois. Ce traité de théorie politique est un succès monstre. Traduit partout en Europe, il fait l'objet de vingt-deux éditions en seulement dix-huit mois. Face aux attaques qu’il déclenche, notamment de la part des jésuites et des jansénistes, Montesquieu répond en publiant Défense de l’Esprit des lois en 1750. Certains éléments de son ouvrage sont repris lors de la rédaction de la nouvelle Constitution, au moment de la Révolution.
10 février 1755 : Mort de Montesquieu
Charles-Louis de Secondat, mieux connu sous le nom de Montesquieu, meurt d'une terrible fièvre le 10 février 1755, à Paris. Quasiment aveugle sur sa fin de vie, il n'a pas le temps de finir son article dédié au "goût" pour l'Encyclopédie. Il repose dans la chapelle Sainte-Geneviève, de l'église Saint-Sulpice à Paris.

Philosophe français

Montesquieu : biographie du philosophe, auteur des "Lettres persanes"
Montesquieu : biographie du philosophe, auteur des "Lettres persanes"

Sommaire Biographie courte de Montesquieu Montesquieu, les Lettres persanes De l'Esprit des lois, de Montesquieu Montesquieu : dates clés Citations de Montesquieu Biographie courte de Montesquieu - Charles-Louis de...