Jean-François Champollion : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE JEAN-FRANCOIS CHAMPOLLION - Égyptologue français, Jean-François Champollion est né le 23 décembre 1790. Il est mort le 1 janvier 1832. Il est le père du déchiffrement des hiéroglyphes.

Jean-François Champollion : dates clés

23 décembre 1790 : Naissance de Jean-François Champollion
Jean-François Champollion est né le 23 décembre 1790, à Figeac, dans le département du Lot. Il est considéré comme le père de l'égyptologie, grâce à ses travaux de déchiffrage des hiéroglyphes. Son don pour les langues le mène de Grenoble à Paris sur la piste du copte. Il faut attendre 1824 pour que le système de déchiffrement soit complet. Entre 1828 et 1830, il participe à une mission scientifique en Egypte, et décède, épuisé, le 4 mars 1832 à Paris.
17 septembre 1822 : Champollion dévoile le secret des hiéroglyphes
L'Egyptologue français, Jean-François Champollion, présente devant l'Académie des Inscriptions et Belles-lettres de Paris son mémoire sur l'écriture égyptienne, dévoilant ainsi les mystères des hiéroglyphes. Ses découvertes lui valent l'admiration de tous les scientifiques de l'époque. En 1824, il publiera son célèbre "Précis du système hiéroglyphique".
31 juillet 1828 : Champollion s'embarque pour l'Egypte
L'égyptologue français Jean-François Champollion, 38 ans, qui n'a jamais foulé la terre des pharaons, réalise son rêve en partant à la tête d'une expédition scientifique en Egypte. Pendant deux années, il ne cessera de lire et de traduire les textes anciens. A son retour, il publiera "Description de l'Egypte" et "Monuments d'Egypte et de Nubie", qui deviendront des ouvrages de référence pour les égyptologues. Champollion a acquis sa renommée mondiale en 1822, en déchiffrant les hiéroglyphes figurant sur la pierre de Rosette, découverte 23 ans plus tôt.
4 mars 1832 : Mort de Jean-François Champollion, égyptologue français
Jean-François Champollion était un égyptologue français né en 1790. Après avoir suivi des cours de langues orientales et d'histoire, il devint professeur d'histoire et entama des travaux d'égyptologie, publiant "Egypte sous les pharaons" en 1814, dédicacé à Louis XVIII. A partir de 1821, il parvint à déchiffrer les hiéroglyphes et publia en 1824 "Précis du système hiéroglyphique des anciens Égyptiens". Considéré comme le père de l'égyptologie, il mourut en 1832.

Historien

Annonces Google