Punaise de lit : où ? Quel traitement pour s'en débarrasser ?

Punaise de lit : où ? Quel traitement pour s'en débarrasser ? PUNAISE DE LIT – Depuis quelques années, de plus en plus de foyers sont infestés de punaises de lit. C'est devenu un vrai fléau à Paris et en l'Île-de-France, mais aussi partout en France. Comment les reconnaître (taille et photo) ? Que faire en cas de piqûre ? Quels traitements pour les éliminer ? La réponse à vos questions.

[Mis à jour le 21 juillet 2022 à 11h05] Les punaises de lit peuvent vite devenir un enfer si notre logement est infesté. Elles s'installent partout dans la maison (chambre, lit, canapé...). Il est nécessaire d'être prudent pour ne pas en ramener à la maison, mais aussi d'agir vite si vous en voyez une ou si vous pensez avoir été piqué. En cas de doute, et pour être sûr qu'il s'agit bien d'une infestation de punaises de lit, il est recommandé de faire appel aux services d'un professionnel qui se chargera de définir de quel insecte il s'agit, mais aussi de déterminer les zones infestées dans votre logement.

La punaise de lit ne cesse de faire des dégâts dans les foyers français. Une étude IPSOS pour Badbugs.fr (plateforme de mise en relation entre professionnels et particuliers infestés par les punaises de lit), menée auprès de 12 000 individus en février 2021, révèle que 4,7 millions de personnes, soit 7% de la population française, ont été confrontées aux punaises de lit depuis entre 2016 et 2021. Un fléau de plus en plus courant et dont il n'est pas facile de se débarrasser, comme le démontre cette même étude :

  • Le budget pour éliminer les punaises de lit est conséquent, en moyenne, le coût total est de 1 249 euros dont 620 euros pour les traitements professionnels, et 400 euros pour les dommages tels que le remplacement du mobilier. Ces frais ne sont que rarement pris en charge par les propriétaires. Seulement 41% des locataires déclarent que le propriétaire a pris en charge le coût du traitement.
  • Se débarrasser des punaises de lit peut être très long. Pour 11% des personnes interrogées, cela a duré plus de 6 mois.

Pour en savoir plus sur ses petites bêtes, nous avons interrogé Nicolas Roux de Bézieux, expert nuisibles et co-fondateur dirigeant de la société Badbugs.fr.

Quelle taille fait une punaise de lit ?

Gros plan d'une punaise de lit © 123RF - crashtester1

Comment reconnaître la punaise de lit ? Elle ne se repère pas facilement en journée, elle préfère l'obscurité. Petite, elle n'est pas facilement repérable. Elle mesure entre 5 et 8 mm. Elle est de couleur brune, et ressemble un peu à une lentille ou un pépin de pomme. Si vous pensez être infesté après avoir constaté des boutons de punaise de lit, mais que vous ne les voyez pas, vous pouvez néanmoins reconnaître sa présence en vérifiant votre matelas. Vous y trouverez alors des petits points noirs qui correspondent à leurs déjections ainsi que des traces de sang en raison des piqûres. Vous trouverez peut-être même des carapaces vides sur le sol car elles muent plusieurs fois.

Comment savoir si on est infesté ?

Pour connaître le niveau d'infestation, le spécialiste Nicolas Roux de Bézieux nous explique que "pour confirmer ou non une infestation de punaises de lit, le facteur le plus important est le temps. En effet vous ne trouverez pas les mêmes indices de leur présence après 3 jours ou après 3 mois". Il nous détaille :

Durant les 6 à 8 premières semaines d'une infestation – infestation faible : les punaises sont encore assez peu nombreuses, il est donc rare d'arriver à voir des traces de leur présence en dehors des piqûres. Pour les personnes réactives, vous devriez avoir 2 à 3 boutons par semaines au début, puis cela devrait s'accélérer progressivement jusqu'à en avoir une dizaine après 6 semaines. Si le démarrage des symptômes est concomitant avec une situation à risque (voyage, invitation d'un proche touché, achat d'occasion…), vous pouvez faire appel à un maitre-chien spécialisé en détection canine des punaises de lit pour en avoir le cœur net. Attention, environ 1/3 de la population n'est pas allergique à la piqure de punaise, il est donc possible d'être piqué, mais de ne pas avoir de boutons. Et malheureusement, pour les autres, le bouton en lui-même n'est pas assez spécifique pour conclure à une infestation de punaises juste en regardant vos piqûres.

Entre 2 et 4 mois d'infestation – infestation modérée : le rythme de piqûre s'accélère nettement pour passer d'une dizaine de piqûres par semaine à une cinquantaine au bout de 4 mois. Outre les piqures, à ce stade d'infestation, vous devez trouver d'autres traces de la présence de punaises de lit :

  • Soit les punaises elles-mêmes aux différents stades de leur développement (les plus jeunes ressemblent à des grains de sésame translucides, les adultes à des pépins de pomme).
  • Soit des œufs, qui ressemblent à de minuscules grains de riz translucides d'un millimètre.
  • Soit des mues, des petites coques jaunâtres et friables ayant une forme de punaise.
  • Soit des déjections, des petites taches noires qui ressemblent à celle d'un stylo plume que l'on aurait secoué.

Si vous êtes piqué depuis plus de 3 mois, mais que vous ne trouvez aucune trace même en cherchant minutieusement, il est presque certain que vous ne faites pas face à une infestation de punaises de lit.

Au-delà de 4 mois d'infestation – infestation forte : pour les personnes réactives, le rythme de piqure continue d'augmenter. À ce stade vous pouvez ponctuellement voir des punaises sans même les chercher, par exemple sur un mur ou dans votre lit. Si vous êtes piqué depuis 4 mois, mais que le nombre de piqûres ne progresse pas et/ou si vous ne trouvez aucune trace, il est donc certain que vous ne faites pas face à une infestation de punaises de lit.

Vous pouvez retrouver un tuto complet sur la méthode d'inspection pour trouver les punaises de lit et leurs traces ici.

Où aiment s'installer les punaises de lit ? 

Le spécialiste Nicolas Roux de Bézieux nous dit que "les punaises sont plutôt faignantes quand elles le peuvent. Elles ont donc tendance à s'installer à proximité de leur source d'alimentation : vous".  Il nous précise qu'"on retrouve la plupart du temps le gros de la population dans la structure du sommier ou du canapé et aux alentours (plinthes, tables de chevet, tête de lit, livres, cadres photo…). Il nous explique également que "les punaises préfèrent les petits recoins confinés à l'abri de la lumière, elles s'abritent donc souvent dans la structure des meubles, par exemple à l'endroit où les lattes s'insèrent dans le sommier".

Que faire en cas de bouton et piqûre de punaise de lit ?

La punaise de lit aime piquer les humains et les animaux pour se nourrir. Si vous êtes envahi de ce petit insecte, il se peut que vous soyez rapidement couvert de piqûres. Comment reconnaître une piqûre de punaise de lit ? Vous retrouverez généralement plusieurs boutons en ligne droite dans une même zone de votre corps. La piqûre peut sur certaines personnes être presque invisible. En revanche, d'autres personnes présenteront une réaction allergique avec la formation d'une sorte de bouton qui démange. Si vous êtes concernés, vous pouvez alors utiliser une crème à base de corticoïdes pendant quelques jours pour apaiser la démangeaison. N'ayez crainte, les punaises de lit ne sont pas dangereuses, elles ne sont pas des vecteurs de maladies.

Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Que faire quand on est infesté de punaises de lit ? Il faudra y aller par étapes et être très méthodique. Il se peut que vous soyez obligé de quitter votre logement quelques jours. Commencez par traiter la pièce infestée en aspirant minutieusement tous les recoins de la pièce, sans oublier les plinthes et les petits interstices. Après avoir passé l'aspirateur, nettoyez-le bien, fermez le sac et jetez-le afin de ne pas contaminer une autre pièce. Ensuite, nettoyez tout votre linge de lit, mais aussi vos vêtements à 60°C. Pour les linges délicats, passez-les au congélateur pendant au minimum 72h, cela tuera les punaises de lit. Et enfin, louez un appareil à vapeur et procédez à un grand nettoyage vapeur à 110°C de toute la pièce. Renouvelez l'opération 15 jours après pour éliminer les œufs de punaises de lit qui auraient pu éclore entre temps. Mais notre expert nous explique que cela n va pas suffire car "malheureusement les punaises de lit sont particulièrement coriaces". Il va falloir procéder à un traitement. Il nous prévient, "le processus de traitement est lourd, car il doit éliminer 100% des punaises pour fonctionner. Une seule femelle adulte peut faire échouer le traitement, car après s'être reproduite une seule fois, elle peut pondre pendant plusieurs mois."  

Quel traitement ou insecticide est efficace contre les punaises de lit ? Traitement et prix

Traitement thermique professionnel contre les punaises de lit © Badbugs.fr

Notre expert Nicolas Roux de Bézieux nous dit que "la première étape va être de choisir la méthode de traitement, il en existe 5 chacune avec ses avantages et ses inconvénients". Il nous détail les 5 types de traitement (l'estimation de tarif est donnée pour un appartement de 50m2 en Île-de-France) :

  • Les traitements " maison " - +/-200€ : ils mixent des actions mécaniques et l'utilisation d'insecticides en vente libre. Ils sont un peu moins couteux, mais plus longs, moins efficaces et ils ne disposent pas de garantie de résultat. Il n'est donc envisageable que dans le cas d'une infestation légère.
  • Les traitements insecticides traditionnels - +/- 400€ : c'est le traitement professionnel le moins couteux. En revanche ce traitement est réalisé en 2 passages, il dure donc un mois et n'est pas préconisé lorsqu'on vit avec des enfants en bas âge.
  • Les traitements insecticides naturels - +/- 550€ : un peu plus couteux que le précédent, il mixe l'utilisation de vapeur et d'insecticides naturels comme le géraniol. Il dure lui aussi un mois, mais l'utilisation de vapeur permet de faire baisser plus vite le nombre de piqûres. Il n'est pas recommandé dans le cas d'une infestation forte (datant de plus de 4 mois).
  • Les traitements thermiques par vapeur ou cryogénisation - +/- 1000€ : nettement plus couteux, ces traitements ont en revanche l'avantage de ne nécessiter aucun insecticide et d'être efficaces le jour même. Le traitement vapeur est privilégié dans les appartements modernes et la cryogénisation dans les appartements anciens.
  • Les traitements par canon à chaleur - +/- 4000€ : ce traitement très lourd est aussi très couteux. Le principe va être de faire monter tout votre appartement à plus de 60°C pendant plusieurs heures. C'est donc la seule méthode qui ne nécessite donc pas de traiter votre linge en parallèle. Là aussi le traitement est efficace le jour même et ne nécessite pas l'utilisation d'insecticides.

Si les traitements sont lourds, la préparation de votre logement l'est aussi nous prévient Nicolas Roux de Bézieux, "c'est ce qui va vous demander le plus de travail. En effet, lors du traitement, il faut que l'ensemble des textiles et des papiers présents dans les pièces touchées soient emballés dans des sacs le plus hermétiques possible. Sinon les punaises pourront se réfugier sous vos piles de t-shirts par exemple.". L'étape suivantes ets de traiter ces affaires. Comment ? Notre spécialiste nous donne plusieurs pistes :

  • en les lavant à 60°C et en les passant au sèche-linge ;
  • en les lavant à 90°C en cycle long ;
  • en les passant 3 à 5 jours au congélateur ;
  • en les stockant 18 mois dans un sac fermé ;
  • en faisant appel à une entreprise spécialisée dans le traitement du linge par surgélation

Invasion de punaises de lit à Paris

Les punaises de lit sont un vrai fléau à Paris et en région parisienne, elles se propagent à une vitesse folle. En très peu de temps, elles ont infesté les appartements parisiens, et même plusieurs fois des cinémas MK2 qui ont du fermer pour être traités. Il faut savoir que la mairie de Paris n'intervient pas chez vous pour traiter les punaises de lit, sauf si vous êtes en situation précaire. Comment vous débarrasser des punaises de lit à Paris ? Vous pouvez dans un premier temps essayer le traitement mécanique par vous-même et si cela ne fonctionne pas, il faudra contacter votre bailleur si vous êtes locataire d'un logement social, ou contacter directement une société spécialisée dans la désinsectisation si vous êtes propriétaire ou locataire d'un logement privé. Il se chargera de faire un diagnostique et de vous proposé un plan d'action pour éradiquer ces petites bêtes. Mais attention, même si les punaises de lit sont nombreuses en lle de France, ce fléau touche aujourd'hui toute la France.

Quelle est la cause d'une invasion de punaises de lit ?

Tout d'abord, il est important de savoir que la punaise de lit ne s’est pas installée chez vous à cause d'un problème de propreté. Même si votre logement est très propre, elles peuvent y venir. Une punaise de lit est là où il y a des humains. Les raisons d'une présence de puces de lit chez vous sont nombreuses :

  • Vous avez pu les rapporter dans vos valises lors d'un voyage, par exemple si vous avez logé dans un hôtel où des punaises de lit étaient présentes.
  • Vous avez reçu des gens récemment chez vous, quelqu'un a pu en apporter.
  • Un voisin a des punaises de lit chez lui.
  • Vous avez pu en ramener sur vous après avoir été au cinéma. Très récemment, un cinéma MK2 parisien a dû fermer ses portes car il était infesté de puces de lit.
  • Si vous achetez des meubles ou vêtements d'occasion. 
  • Dans les transports publics.

Pour éviter d'en rapporter à la maison, pensez à regarder les avis avant d'aller dans un hôtel et à inspecter la chambre dans laquelle vous logez. Toujours à l'hôtel, ne posez pas vos bagages sur le lit, laissez-les au sol. Inspectez bien les meubles que vous achetez d'occasion, et désinfectez-les avant de les installer chez vous.

Eliminer les nuisibles