Moustique tigre : 67 départements en alerte rouge. Que faire en cas de piqûre ?

Moustique tigre : 67 départements en alerte rouge. Que faire en cas de piqûre ? MOUSTIQUE TIGRE - Attention, le moustique tigre continue de se propager en France. Si aucune piqûre mortelle n'a été signalée en France métropolitaine, le ministère des Solidarités et de la Santé met en garde et a déjà placé 67 départements en vigilance rouge. Comment le reconnaître ? Quelles maladies peut-il transmettre ? Où est-il présent en France ? On répond à vos questions.

[Mis à jour le 30 mai 2022 à 10h19] Soyez prudent, le moustique tigre est bel et bien arrivé en France et 67 départements dont Paris sont placés en vigilance rouge par le ministère des Solidarités et de la Santé jusqu'à la fin de l'année. Soyez également prudent si vous voyagez dans des pays ou zones où le moustique tigre est présent et actif, et où des cas de maladies telles que le chikungunya, la dengue ou le Zika ont été signalés. Apprenez également à le reconnaître. Si vous en croisez un, vous pouvez dans un premier temps signaler sa présence sur le portail dédié au moustique tigre qui permet de suivre sa propagation en France.

Si aucune piqûre mortelle n'a été signalée et aucune maladie n'a encore été transmise par le moustique tigre en France métropolitaine, Santé publique France a lancé sa veille saisonnière des maladies virales transmises par les moustiques tigres dans le pays. En effet, si dans la plupart des cas la piqûre est bénigne, au pire vous risquez un bouton et quelques démangeaisons, elle peut dans de rares cas transmettre des maladies graves.
Qui est concerné ? Sa piqûre est-elle dangereuse ou mortelle ? Quelles maladies peut-il transmettre ? Comment le reconnaître et l'éviter ? Quels gestes adopter en voyage ? Voici ce qu'il faut savoir.

Où se trouvent les moustiques tigre en France ? La carte de France

Le moustique tigre est apparu en France en 2004 et ne cesse de coloniser de plus en plus l'hexagone. Aujourd'hui, il est présent dans la grande partie le sud de la France, mais aussi à Paris et en Île-de-France. Au total, 67 départements français sont touchés par le moustique tigre et sont en vigilance rouge (c'est à dire que le moustique tigre implanté et actif). N'hésitez pas à consulter la carte diffusée sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé pour voir si le moustique tigre est implanté et actif dans votre département, ou si sa présence est juste ponctuelle ou sous observation. 

© Ministère des Solidarités et de la Santé

Mais cet insecte est aussi présent dans d'autres départements, placés en vigilance orange (interception ponctuelle). Le reste du territoire est en en vigilance jaune (surveillance entomologique), plus aucun département n'est en vigilance verte. C'est désormais une grande majorité du territoire où le moustique tigre est déclaré officiellement implanté et actif. Ce sont essentiellement des départements du sud de la France, mais les départements d'Ile-de-France, l'Indre, le Maine-et-Loire, la Vendée, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin ou l'Aisne sont également touchés. L'invasion est rapide, le nombre de département où les moustiques tigres sont présents et actifs a doublé en deux ans. Cela s'explique en partie par le réchauffement climatique de ces dernières années. Pour voir si votre département est impacté, vous pouvez regarder la carte établie par le Ministère des Solidarités et de la Santé, elle recense la présence des moustiques tigres en France.

Le moustique tigre est-il présent à Paris ?

Le moustique tigre est arrivé à Paris et dans toute l'Ile-de-France en 2019. Les fortes chaleurs n'ont pas aidé. Si le moustique tigre se déplace peu de lui-même, il est facilement transportable sur des grandes distances en voiture, dans les trains… C'est pour cette raison qu'il a pu arriver à Paris. Le moustique tigre s'adapte très facilement et très rapidement à un nouvel environnement, il n'a donc aucun problème à installer son nid en ville. 

Quelles sont les maladies transmises par le moustique tigre ?

Le moustique tigre peut transmettre certaines maladies tropicales à l'homme comme la dengue, le chikungunya ou encore Zika. Mais tous les moustiques tigres ne sont pas porteurs de cette maladie, fort heureusement. Pour être porteur du virus et donc pour pouvoir le transmettre aux humains, le moustique tigre doit d'abord piquer un porteur du virus comme par exemple une personne qui revient d'une zone d'épidémie. De nombreux cas de dengue ou de chikungunya sont déclarés chaque année en France métropolitaine, mais ce sont généralement des cas de personnes ayant attrapé la maladie en dehors de la métropole. Pour vous protéger au maximum en voyage, veillez à porter des vêtements amples et couvrants, utilisez des produits répulsifs et préférez les endroits climatisés que le moustique apprécie peu. Si vous avez été piqué et que des symptômes apparaissent lors de votre retour de voyage, consultez immédiatement un médecin.

Quels symptômes et dangers suite à une piqûre de moustique tigre ?

Les piqûres du moustique tigre sont semblables à celles des moustiques classiques. Si vous ne l'avez pas vu vous piquer, il vous sera impossible de deviner que vous avez été victime d'un moustique tigre. Ses piqûres sont le plus souvent inoffensives, elles provoqueront des boutons et des démangeaisons. Cependant, si le moustique-tigre est porteur d'une maladie tropicale, d'autres symptômes vont apparaître, comme par exemple :

  • Fièvre brutale, douleurs musculo-articulaires, courbatures, douleurs derrière les yeux, maux de tête pour la dengue
  • Grosse fièvre, douleurs articulaires invalidantes, un gonflement articulaire, des manifestations cutanées pour le chikungunya
  • Éruption cutanée, fièvre, une conjonctivite, douleurs musculaires et articulaires, état de malaise et des céphalées pour zika.

Si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes après avoir été piqué, il est impératif de consulter un médecin le plus rapidement possible afin de faire des analyses et de vérifier que vous n'avez pas été infecté du virus de la dengue, de Zika ou du chikungunya.

Quelles sont les consignes contre le moustique tigre ?

Il est possible de prévenir l'apparition du moustique tigre dans votre environnement. Pour cela, la solution la plus efficace est de ne pas lui offrir d'endroits où faire son nid. Évitez d'avoir des bâches extérieures, soucoupes de pots de fleurs, pneus usagés, déchets végétaux, gouttières avec de l'eau stagnante. C'est cette eau, même en petite quantité, qui permet d'offrir une couveuse idéale pour des centaines de larves qui se transforment ensuite en nymphes puis en moustiques. Supprimez les points d'eau stagnante dans votre jardin, sur votre balcon ou votre terrasse. Il est nécessaire aussi de faire un débroussaillage régulier des haies et un élagage des arbres pour limiter sa présence en réduisant sa durée de vie.

Quels gestes adopter en voyage pour se protéger du moustique tigre ?

Si vous devez vous rendre dans un pays ou une zone où le moustique tigre est présent et où sont signalés des cas de chikungunya, de dengue et de Zika, Santé publique France rappelle les gestes et comportements à adopter pour ne pas prendre de risque :

  • Portez de préférence des vêtements couvrant tout le corps, et amples ;
  • N'oubliez pas votre répulsif anti-moustique à mettre sur votre corps et vos vêtements ;
  • Branchez en intérieur des diffuseurs anti-moustiques électriques ;
  • Dormez sous une moustiquaire ;
  • Installez des serpentins anti-moustiques à l'extérieur ;
  • Mettez la climatisation.

Quels sont les pièges anti-moustiques tigres et répulsifs efficaces ?
Pour éviter d'être piqué par un moustique tigre, protégez-vous en portant des vêtements longs et amples et pulvérisez sur votre peau et sur vos habits un répulsif spécial zone tropicale qui éloignera les moustiques tigres. Pour repousser la présence du moustique tigre dans votre jardin, vous pouvez planter de la citronnelle, un insecticide naturel, dans vos espaces extérieurs. Certaines mairies ont également décidé de faire appel aux chauves-souris qui se nourrissent justement de moustiques. N'hésitez donc pas à installer des nichoirs dans votre jardin pour les inviter à s'installer.  

Comment reconnaître un moustique tigre ? taille, description et photo

Il est facilement reconnaissable. Contrairement à ce que l'on peut penser, le moustique tigre est petit. Il mesure seulement 5 mm contre 10 mm pour un moustique classique. La taille du moustique tigre est plus petite qu'une pièce de un centime. Il tient son nom aux rayures présentes sur son corps. En effet, le moustique est rayé noir et blanc sur son corps, mais aussi sur ses pattes. Ses ailes sont noires et il possède une ligne blanche sur son thorax. Vous le verrez plus en journée, il ne pique pas la nuit, contrairement aux idées reçues. Bon à savoir : seules les femelles pourront vous piquer car elles se nourrissent des protéines du sang afin de développer les œufs. Si vous reconnaissez un moustique tigre, ayez le réflexe de le prendre en photo et envoyez votre déclaration à www.signalement-moustique.fr. Le moustique sera alors identifié comme présent dans votre ville des mesures seront prises pour traiter votre quartier et veiller à ce qu'aucune maladie ne se propage. 

moustique tigre
© goldfinch4ever - 123RF

Quelle est l'origine du moustique tigre ?

Le moustique tigre ou Aedes albopictus est originaire d'Asie du Sud-Est et de l'Océan Indien, mais on le retrouve depuis une trentaine d'année dans une grande partie du globe. Il est implanté depuis les années 2 000 en France. Ils sont certainement arrivés dans l'hexagone par avion ou en bateau. Sa présence au niveau mondial est due à plusieurs raisons :

  • La biologie de l'espèce : le moustique tigre s'adapte facilement à un nouvel environnement.
  • Le commerce international avec le transport des œufs dans des pneus usagés.
  • Dispersion de l'espèce, par le transport individuel et collectif, via des véhicules terrestres.

Eliminer les nuisibles