Lampe anti-moustiques : est-ce vraiment efficace ?

Lampe anti-moustiques : est-ce vraiment efficace ? Dans la famille des dispositifs anti-moustique, voici la lampe à ultra-violet. Est-ce efficace et pratique d'utilisation ? Tous les insectes sont-ils concernés ? Quel est le rayon d'action ? Voici les réponses à toutes vos questions.

Citronnelle, répulsif, spirale ou encore prise anti-moustique, les méthodes pour éliminer les petits nuisibles sont nombreuses. Si elles découragent certains moustiques de s'approcher et permettent de réduire le nombre de piqûres, elles présentent également toutes des désagréments : exposition à des produits chimiques, fortes odeurs incommodantes et parfois des réactions allergiques. La lampe anti-moustique est l'un des rares dispositifs qui ne créent aucune gêne, elle ne dégage pas d'odeur et n'expose à aucun risque, mais est-elle vraiment efficace ?

Existe-t-il des lampes anti-moustique plus fiables que d'autres ?

La réponse à cette question est oui. Les dispositifs les plus courants sont les lampes anti-moustique à lumière ultra-violette : une ampoule, une résistance électrique et adieu aux moustiques. La lumière émise attire les nuisibles qui sont tués par électrocution dès qu'ils entrent en contact avec la résistance. Un autre système existe également : doté de deux tubes à lumière ultra-violette et d'un ventilateur qui capte les moustiques morts, il permet de récupérer les insectes dans le bac prévu à cet effet. Ces deux types de lampes anti-moustique sont prévues pour l'intérieur (véranda) et pour l'extérieur et ne diffusent aucun produit toxique. Il existe également des lampes similaires à rechargement solaire. Une nouvelle technologie a récemment fait son apparition : la lampe anti-moustiques photocatalytique. La lampe imite la respiration humaine en rejetant du gaz carbonique et attire le moustique. L'insecte est ensuite aspiré et maintenu prisonnier dans la lampe.

Les lampes sont-elles pratiques d'utilisation ?

Toutes ces lampes sont très faciles d'utilisation car elles ne nécessitent qu'une prise électrique pour fonctionner ou l'exposition au soleil pour les modèles qui fonctionnent à l'énergie solaire. Autre atout de taille, ces lampes anti-moustique sont autant adaptées pour être placées en extérieur, dans un jardin ou sur un balcon, qu'en intérieur dans une véranda, un patio ou même une pièce fermée.

Quel est leur rayon d'action ?

En fonction de la puissance de la lampe, le rayon d'action se situe aux alentours de 4 mètres. Ainsi une table sera entièrement couverte par le dispositif. Le périmètre de quatre mètres n'est couvert que par des lampes disposant d'une puissance moyenne à élevée.

Y a-t-il une sélection des insectes éradiqués ?

Hélas non, et c'est tout le problème du dispositif. Bon nombre d'insectes sont attirés en partie par la lumière et sont donc nombreux à tomber dans le piège tendu par la lampe UV : mouches, moucherons, mais aussi des insectes qui ne sont pas considérés comme des nuisibles et d'autres utiles à notre écosystème comme les papillons de nuit ou les abeilles.

Les lampes anti-moustique sont-elles vraiment efficaces ?

Si l'on se réfère aux études menées, la plupart des insectes pris au piège ne sont pas des moustiques, mais une majorité d'autres insectes. Surtout, si le dispositif montre des limites pour éliminer les moustiques, il se révèlent inefficace face aux moustiques tigres porteurs de maladies et pouvant constituer une menace. L'efficacité de ces lampes est donc en demi-teinte, oui elles peuvent limiter la présence de quelques moustiques mais surtout des autres insectes volants et à condition de choisir un modèle performant avec une puissance suffisante. A ce jour, la dernière technologie de la lampe photocatalytique semble obtenir les meilleurs résultats.

Eliminer les nuisibles