Julie Gayet : biographie de l'actrice et compagne de François Hollande

Julie Gayet : biographie de l'actrice et compagne de François Hollande BIOGRAPHIE DE JULIE GAYET. Julie Gayet est une actrice française qui a décroché le César de la meilleure actrice dans un second rôle en 2014. Elle est aussi connue comme la compagne du président de la République François Hollande.

Biographie de Julie Gayet - Julie Gayet est une actrice, productrice et réalisatrice française. Débutant sa carrière dans les années 1990, elle est connue pour ses rôles dans Delphine 1, Yan 0 de Dominique Farrugia, qui propulse sa carrière. On a également pu la voir dans de nombreux films français, comme dans Pièce montée, Sans laisser de traces mais surtout Quai d'Orsay. Pour ce film, elle décroche le César de la meilleure actrice dans un second rôle en 2014.

Julie Gayet est également connue pour sa vie privée : en 2014, le magazine Closer révèle sa liaison avec François Hollande, alors président de la République française. Il était alors en couple avec Valérie Trierweiler. Si leur relation n'a jamais été officialisée durant son mandat, elle n'a jamais été considérée comme la première dame. Cependant, ils apparaissent publiquement ensemble pour la première fois en décembre 2017, une fois le mandat présidentiel terminé, lors de la cérémonie d'hommage à Johnny Hallyday.

Jeunesse de Julie Gayet

Julie Gayet est née le 3 juin 1972 à Suresnes. Son père est professeur de chirurgie digestive, sa mère est antiquaire. Elle a deux frères, l'un radiologue, l'autre architecte. Durant son enfance, Julie Gayet se distingue en étudiant le chant lyrique, mais elle a 14 ans lorsqu'elle décide de faire carrière dans le cinéma en tant qu'actrice. Tout en étudiant l'histoire de l'art, la psychologie et le cinéma à Sorbonne-Nouvelle, elle a poursuit des études à Londres et à l'Ecole du Cirque avant d'être figurante dans Bleu en 1993. La même année, elle est remarquée pour son rôle dans A la belle étoile.

carrière de julie gayet

Les films dans lesquels a joué Julie Gayet

En 1994, elle est dirigée par Agnès Varda dans Les Cents et une nuits. On la retrouve en 1996 dans Delphine 1 – Yvan 0, Select Hotel et Les Deux Papas et la maman. Douée d'une grâce naturelle, l'actrice incarne des personnages variés dans Pourquoi pas moi ? (1998), Ma Caméra et moi (2001) et La Confusion des genres (2000). On la retrouve en 2007 dans Un Baiser, s'il vous plaît d'Emmanuel Mouret, puis en belle-soeur coincée dans la comédie Pièce montée en 2010. Elle partage ensuite l'affiche avec Denis Podalydès de Huit fois debout, dont elle est également productrice.
Puis, elle s'illustre dans le thriller avec Sans laisser de traces, avant de retrouver Mathieu Demy en 2011 dans L'Art de séduire, dix sept ans après leur première collaboration sur A la belle étoile. En 2013, on a pu la voir dans After, dans Les Âmes de papier et aux côtés de Thierry Lhermitte dans Quai d'Orsay pour lequel elle obtient une nomination aux César pour le prix de meilleure actrice dans un second rôle. On a également pu l'apercevoir dans les comédies Je compte sur vous (2015), C'est quoi cette famille (2016) et ses suites C'est quoi cette mamie (2019) et C'est quoi ce papy (2021), Le gendre de ma vie (2018) mais aussi dans le drame, comme La Taularde (2016) et Poly (2020). En parallèle de sa carrière au cinéma, Julie Gayet s'illustre également dans les séries télévisées.

Les séries et téléfilm avec Julie Gayet

  • Premiers baisers (1992)
  • 3000 scénarios contre un virus (1994)
  • Ferbac (1994)
  • La Vie de Marianne (1994) : Mademoiselle de Fare
  • Maître Da Costa (1997)
  • Sang d'encre (2001) : Monica
  • Bien agités ! (2003)
  • 3 garçons, 1 fille, 2 mariages (2004)
  • Les Rois maudits (2005) : Isabelle de France
  • Le Rainbow Warrior (2006) : Dominique Prieur
  • La Légende des trois clefs (2007) : Béatrice Sancier
  • Elles et Moi (2007) : Florence de Montellier
  • Famille décomposée (2010) : Doris
  • Clandestin (2010) : Sophie
  • V comme Vian (2010)  : Michelle Vian
  • Amoureuse (2011) : Iona Gorrigan
  • J'étais à Nüremberg (2011) : Marie-Claude Vaillant-Couturier
  • Emma (2012) : Irène
  • Odysseus (2013) : Hélène de Troie
  • Alias Caracalla (2013) : Marguerite Moret
  • Ça va passer... Mais quand ? (2014) : Sophie
  • Profilage (2014)
  • Dix pour cent (2015 et 2020) : Elle-même
  • Marion, 13 ans pour toujours (2016) : Nora Fraisse
  • Juste un regard (2017) : Sandrine Koval-Beaufils
  • Dévoilées (2018) : Léa
  • Soupçons (2019) : Victoire Delorme
  • Le Grand Restaurant : Réouverture après travaux (2021)
  • Une mère parfaite (2021) : Hélène Berg
Vie privée de julie gayet

Julie Gayet en couple avec François Hollande

En 2014, Closer révèle que le président de la République française au pouvoir, François Hollande, entretient une liaison avec Julie Gayet. Des photos du président allant voir l'actrice en scooter sont publiés dans le tabloïd. Julie Gayet portera ensuite plainte contre le magazine pour atteinte à la vie privée, mais leur relation semble actée. Cependant, l'actrice n'a jamais été officialisée comme Première dame et n'a jamais eu de rôles officiels durant le mandat présidentiel de son compagnon.

Le couple apparaît publiquement pour la première fois lors de la cérémonie d'hommage à Johnny Hallyday, le 9 décembre 2017. Depuis, Julie Gayet et François Hollande sont toujours ensemble et ils habiteraient ensemble, malgré plusieurs rumeurs de rupture et d'infidélités démenties. Avant de vivre une romance avec l'ancien président de la République française, Julie Gayet a été mariée six ans au cinéaste Santiago Amigorena. Ils auront deux enfants, Tadeo et Ezechiel, avant leur divorce en 2006.

Julie Gayet maman de deux enfants, qui sont-ils ?

Julie Gayet est mère de deux garçons, nés de son mariage avec le cinéaste Santiago Amigorena : Tadeo et Ezechiel. Comme pour sa vie de couple, l'actrice préserve très sérieusement la vie privée de ses enfants. On sait seulement qu'Ezechiel a 21 ans tet suit des études d'informatique, tandis que Tadeo est âgé de 20 ans et préfère le jeu vidéo et l'animation. Dans les colonnes de Madame Figaro, elle est d'ailleurs revenue sur sa relation avec ses fils : "Entre leurs activités, mon travail et mes engagements, je les voyais trop peu. Lors d'une conversation, nous avons parlé du soin que j'avais pris à protéger ma vie privée et la leur. L'un d'eux m'a alors dit qu'il avait pu avoir l'impression que je le cachais plus que je ne le protégeais. Que, peut-être, j'avais honte. J'étais horrifiée. Je les aime et suis si fière d'eux."

Cinéma français