Emmanuelle Béart : ses films, son mari... tout sur l'actrice de Manon des sources

Emmanuelle Béart : ses films, son mari... tout sur l'actrice de Manon des sources BIOGRAPHIE D'EMMANUELLE BEART - Emmanuelle Béart est une actrice française révélée en 1986 dans Manon des sources. Elle est depuis apparue dans de nombreux films, dont Mission impossible.

Biographie d'Emmanuelle Béart -Emmanuelle Béart est une actrice française connue pour avoir joué dans Manon des Sources, 8 femmes, Les Destinées sentimentales ou encore Mission Impossible. Elle a reçu le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Manon des sources, et a été nominé à sept reprises aux Césars, dont cinq fois pour le prix de la meilleure actrice.

Jeunesse d'Emmanuelle Béart 

© NANA PRODUCTIONS/SIPA

Emmanuelle Béart naît le 14 août 1953, à Gassin, dans le Var. Son père, Guy Béart, est un chanteur populaire et sa mère, Geneviève Galéa est un ancien mannequin ayant eu une courte carrière comédienne. La petite fille a 8 ans lorsqu'elle apparaît pour la première fois dans un film : La Course du lièvre à travers les champs de René Clément. A l'adolescence, elle est une élève rebelle bien décidée à devenir actrice. Elle part plusieurs années à Montréal où elle est repérée par Robert Altman pour un film qui ne se fait pas.

La révélation avec "Manon des sources"

Rentrée en France, elle s'installe à Paris et fréquente brièvement un court d'art dramatique. Elle tourne en 1983 dans Premiers désirs, un film érotique de David Hamilton, puis dans L'Amour en douce d'Edouard Molinaro. Ce long métrage lance sa carrière et lui permet de rencontrer Daniel Auteuil qui restera son compagnon pendant près de dix ans. La jeune actrice doit cependant batailler ferme pour figurer dans la distribution de Manon des sources de Claude Berri grâce auquel elle remporte le César du Meilleur espoir féminin en 1987. Grâce à ce rôle, elle devient vite une véritable star.

Mission impossible, 8 femmes... sa carrière au cinéma

Mais ses choix de carrière désarçonnent le public : elle privilégie avant tout les rôles dramatiques et les films d'auteur. Elle interprète ainsi une délinquante dans Les Enfants du désordre, une prostituée dans J'embrasse pas d'André Téchiné et une femme persécutée par son mari jaloux dans L'Enfer de Claude Chabrol. Son rôle dénudé dans La Belle noiseuse de Jacques Rivette conforte son image de femme libérée et sensuelle. Elle trouve avec Claude Sautet l'occasion de démontrer son talent de comédienne dans un registre plus subtil et une palette de sentiments toute en demi-teinte. Un Cœur en hiver (1991), puis Nelly et Monsieur Arnaud (1995) sont des succès publics et critiques.

Autre forme de reconnaissance : elle est choisie par Brian de Palma pour être la partenaire de Tom Cruise dans Mission : impossible en 1996. Elle se laisse tenter par la comédie avec La Bûche de Danielle Thompson et renouvelle l'expérience avec Voyance et manigance en 2001 et A Boire en 2003. Elle reste cependant attachée aux interprétations psychologiques : elle collabore ainsi avec Olivier Assayas (Les Destinées sentimentales), Jacques Rivette (L'Histoire de Marie et Julien), André Téchiné (Les Egarés), Anne Fontaine (Nathalie...) et Danis Tanovic (L'Enfer). On la retrouve fin 2006 aux côtés de Catherine Deneuve et Gérard Lanvin, en chanteuse de cabaret glamour pour les besoins de Le Héros de la famille. Deux ans plus tard, c'est dans la peau d'une prof de danse dans la comédie Disco puis dans le rôle d'une mère à la recherche de son enfant disparu dans le tsunami thaïlandais dans Vinyan que l'actrice fait parler d'elle. En 2010, elle retrouve son compagnon de l'époque Michaël Cohen avec qui elle partage l'affiche du drame sentimental Ça commence par la fin, mais également dans Bye Bye Blondie de Virginie Despentes en 2012. Cette même année, elle est au générique du film anarchique Télé Gaucho. On a également pu la voir dans Les Yeux Jaunes des Crocodiles en 2014, mais l'actrice se fait de plus en plus rare au cinéma : c'est surtout au théâtre qu'elle fait désormais des apparitions.

Qui sont les hommes de sa vie ?

Emmanuelle Béart a été en couple avec Daniel Auteuil en 1984. Après plus de dix ans de concubinage, le couple se sépare. L'actrice entretiendra une relation avec le producteur Vincent Meyer, rencontré sur le tournage de La Répétition. Mais en 2003, Vincent Meyer se suicide à Paris, alors qu'Emmanuelle Béart est au Festival de Cannes. Quelques années plus tard, elle épouse l'acteur Michaël Cohen en 2008. Après trois ans de mariage, ils divorcent en 2011. Depuis, Emmanuelle Béart est en couple avec le réalisateur Frédéric Chaudier, qu'elle épouse en 2018.

Emmanuelle Béart et Daniel Auteuil

Emmanuelle Béart et Daniel Auteuil ont été l'un des couples marquants du cinéma français au cours des années 1980 et 1990. Le couple se rencontre sur le tournage du film L'Amour en douce et partageront l'affiche dans Manon des Sources. Très discrets devant les photographes, ils entretiennent une relation de concubinage durant onze ans, avant de se séparer en 1995. Ensemble, Daniel Auteuil et Emmanuelle Béart auront une fille, Nelly, née en 1992. "J'ai vécu onze ans avec un homme et je ne m'en suis jamais lassée", expliquera la comédienne dans une interview à Elle en 2008.

Ses enfants

Emmanuelle Béart est mère de trois enfants : sa fille aînée, Nelly, est née en 1992 de sa relation avec Daniel Auteuil. Elle aura ensuite un fils, Yohann, né de sa relation avec le compositeur David Moreau, et un fils, Surafel, adopté avec son ex-mari Michael Cohen.

Cinéma français