agrémentation

nom féminin
agrémentation , nom féminin

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
"L'astuce du champion : Ces mots qui ont plusieurs orthographes"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • D'agrément Sens : Qui concerne le loisir, le bien-être, la réjouissance, l'esthétisme. Origine : L'expression repose sur l'étymologie du terme agrément, dérivé du verbe agréer, signifiant consentir. Au XVe siècle, agrément s'écrivait d'ailleurs agreement. D'un point de vue littéral, un agrément désigne un consentement, une reconnaissance officielle. Par extension, au sens figuré, ce terme qualifie une personne ou une chose agréable, qui a du charme, des atouts : c'est d'ailleurs généralement dans ce sens qu'intervient l'adjectif adverbial d'agrément : une maison d'agrément est une maison destinée aux loisirs ; cet uniforme aurait besoin d'agréments (au pluriel) signifie cet uniforme aurait besoin d'ornements.
  • "Gâteux : Il a les défauts de l'enfance sans en avoir les agréments." Max Favalelli
  • "La femme coquette est l'agrement des autres et le mal de qui la possede." Charles de Gaulle
  • "Les grâces de sa personne et les agréments de son esprit." Jean Racine
  • "Plein d'agrément est le vieillard qui sait à la fois plaisanter et parler sérieusement." Démocrite
  • "Hélas ! que sert à une femme d'avoir de la tête et du coeur, si le reste est sans agrément." Madeleine de Scudéry
  • "Il n'y a pas jusqu'aux vérités à qui l'agrément ne soit nécessaire." Bernard Le Bovier de Fontenelle
  • "Ne faites jamais vos débuts avec un scandale. Réservez-le pour agrémenter votre vieillesse." Oscar Wilde