blasphème

nom masculin
"Blasphème"
blasphème , nom masculin
Questions réponse sur blasphème
  • En quoi consiste le blasphème ?

    La notion de blasphème renvoie au fait de calomnier ou d'injurier un individu. La signification généralement admise du terme possède une connotation religieuse. Dans ce contexte, les propos tenus portent atteinte à une croyance, une divinité ou tout élément jugé comme sacré. Les principaux blasphèmes s'opposent donc aux dogmes religieux, comme le christianisme, le judaïsme ou l'islam. Le blasphème peut être oral, traduit par un acte ou présenter un caractère écrit, notamment s'il s'agit d'une caricature.
  • Quel est le synonyme de blasphème ?

    Parmi les synonymes de blasphème, on peut remplacer le terme par l'expression "parole injurieuse". D'autres mots à la signification similaire sont également admissibles. C'est le cas de "affront", "impiété", "injure", "insulte", "offense" ou "outrage". Si l'on souhaite se focaliser sur l'aspect religieux, il est aussi possible de substituer le blasphème au sacrilège.
  • Comment appelle-t-on celui qui blasphème ?

    Celui qui blasphème n'est autre que le blasphémateur. Ce dernier porte offense à une religion, à son dogme, à ses croyances ou à ses adeptes. Son comportement tient à se moquer ou choquer par différents moyens. Il peut être question d'insulter, de détourner une image à la symbolique sacrée, de remettre en cause les préceptes d'une confession ou encore de tourner en dérision la foi d'autrui.
  • Quel pays interdit le blasphème ?

    A travers le monde, on distingue plusieurs pays qui interdisent le blasphème. L'Arabie Saoudite se montre particulièrement dure, avec des châtiments corporels, comme les coups de fouet, et la peine de mort. Ces condamnations parmi les plus sévères valent aussi pour le Soudan, le Pakistan, ainsi que l'Iran. En ce qui concerne les pays qui prévoient une peine d'emprisonnement, on peut évoquer la Mauritanie et la Jordanie. Certains blasphémateurs risquent également des amendes d'une importance variable (parfois plusieurs centaines de milliers d'euros), comme en Suisse, en Russie et en Grèce.
  • 1er juillet 1766 Le Chevalier de la Barre est exécuté ... , la langue arrachée avant de se faire décapiter et d'être jeté au bûcher. Il paye ainsi un blasphème qui a consisté en une mutilation de crucifix, acte qu'il n'a d'ailleurs certainement pas commis ...
  • 7 avril 30 Crucifixion de Jésus Condamné pour blasphème parce qu'il se dit fils de Dieu, Jésus de Nazareth est crucifié à Jérusalem sur ordre de Ponce Pilate. Le jour de sa crucifixion, il avait selon les thèses ...
  • 32 Etienne est lapidé ... 32, le diacre Étienne est conduit devant le Sanhédrin - aréopage juif - pour répondre à l'accusation de blasphème qui pèse contre lui. Au terme d'un long discours par lequel il tente de justifier ses ...
  • 9 juin 1820 Abolition de l'Inquisition en Nouvelle-Espagne ... au respect de lois catholiques dans le pays où elle exerce. Toute personne suspectée d'hérésie, de blasphème ou de conduite impropre est alors arrêtée et jugée par le tribunal de l'Inquisition. Ce ...
  • 3 août 1509 Naissance d'Étienne Dolet, imprimeur français ... l'Eglise. Protégé par François Ier, il échappa une première fois au bûcher pour hérésie en 1543, mais fut finalement pendu à Paris en 1546 pour blasphème, sédition et diffusion de livres interdits.