du coup

locution
du coup , locution

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Quels sont les mots qu'on écrit avec un p final non prononcé ? Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, vous donne plusieurs astuces pour ne plus vous tromper.
"L'astuce du champion : Quand le p final ne se prononce pas."
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • Rendre coup pour coup Sens : Riposter à chacune des attaques et des coups reçus. Origine : Cette expression utilise l'image de quelqu'un qui "rendrait" chaque coup reçu, c'est à dire qui donnerait à son tour le même coup qu'il vient de recevoir, à chaque fois. Il s'agit ici de donner l'idée d'une personne sachant riposter et ne laissant rien passer.
  • Avoir le coup de foudre Sens : Etre pris d'une passion très subite. Origine : Au XVIIe siècle, "le coup de foudre" était un événement inattendu et en général désagréable, qui générait beaucoup de stupéfaction. A la fin du siècle, le "coup" avait déjà le sens d'"événement brutal et impressionnant". On l'associa alors au domaine sentimental et aux émotions. La "foudre", quant à elle, symbolisa la rapidité ("rapide comme l'éclair"), mais également le feu, qui au figuré prend le sens de "passion". Mais le "coup de foudre", en tant qu'émotion soudaine et violente ressentie à l'égard d'une personne ou d'une chose, n'est réellement apparu que vers la fin du XVIIIe siècle.
  • Avoir un coup de pompe Sens : Avoir un coup de fatigue. Origine : L'expression, apparue vers 1920, trouverait son origine dans l'aviation. On aurait effectivement appelé "coup de pompe" les chutes brusques subies lors du passage dans un trou d'air. On comparerait donc la chute de tonus ressentie à ces "coups de pompe", d'où l'expression telle qu'on l'emploie dans son sens actuel.
  • Un coup de Trafalgar Sens : Un événement qui a de graves conséquences. Origine : Cette expression fait référence à la célèbre bataille navale qui eut lieu au nord-ouest de Gibraltar entre les flottes française, anglaise et espagnole. La flotte de Napoléon fut anéantie, engendrant de graves conséquences pour l'avenir de la marine en France. "Un coup de Trafalgar" est donc un événement ayant de grandes répercussions et qui reste longtemps à l'esprit.
  • Un coup de poignard dans le dos Sens : Une trahison. Origine : Cette expression datant du XIXe siècle symbolise la trahison. En effet, le "coup de poignard dans le dos" est un acte blessant fait contre une personne, et de manière indirecte.
  • Donner un coup de main Sens : Aider de façon ponctuelle. Origine : Un "coup de main" est une aide qui est donnée volontairement ou parce que demandée préalablement. Cette expression date du début du XIXe siècle, et la "main" y symbolise l'"aide".
  • Coup d'éclat Sens : Action qui attire fortement l'attention. Origine : Si la valeur du mot "éclat" est aujourd'hui adjective et dénote une action "éclatante", il semble qu'à l'origine le nom ait été utilisé en parlant d'un éclat de voix. Il se serait alors agit d'une prise de parole avec une intonation forte, ce qui connoterait la violence et le scandale. Mais avec le sens de "éclatant", l'expression signifie plutôt "choc éblouissant". Quoi qu'il en soit, celle-ci s'utilise pour qualifier une action la plupart du temps soudaine, et qui attire fortement l'attention.
  • Donner le coup de grâce Sens : Par générosité, par bonté Origine : Expression qui vient du verbe gracier qui signifie pardonner, lever une accusation. De grâce s'utilise pour parler d'une faveur accordée à quelqu'un pour lui être agréable. On peut aussi l'utiliser pour implorer, demander de l'aide ou la clémence de quelqu'un.
  • Donner un coup de poignard dans le dos Sens : Trahir. Origine : Cette expression datant du XIXe siècle symbolise la trahison. En effet, le "coup de poignard dans le dos" est un acte blessant fait contre une personne, et de manière indirecte.
  • Sur un coup de tête Sens : Une décision brusque et irréfléchie. Origine : La tête est généralement le symbole de la réflexion, alors que le mot "coup" connote plutôt une action vive, ponctuelle et donc rapide. Cette expression joue donc sur l'opposition de ces deux mots pour signifier qu'une personne prend une décision sans vraiment réfléchir aux conséquences de ses actes.
expressions avec du coup Voir aussi : 147
expressions avec du coup
  • "Etre totalement dans le coup et hors du coup, c'est ça un homme !" Jean-Paul Sartre
  • "Un coup de latte à cet endroit fait plus de mal qu'un coup à l'amour-propre..." Frédéric Dard
  • "Evalcus se jetta à costé, et luy tira un coup d'espée, duquel il faillit à lui couper la main." Jacques Amyot
  • "Quand une femme qui me plaît me fait demander au téléphone, je me donne vite un coup de peigne avant d'y aller." Sacha Guitry
  • "La politique dans une œuvre littéraire, c'est un coup de pistolet au milieu d'un concert." Stendhal
  • "Car JE est un autre. Si le cuivre s'éveille clairon, il n'y a rien de sa faute. Cela m'est évident : j'assiste à l'éclosion de ma pensée : je la regarde, je l'écoute : je lance un coup d'archet : la symphonie fait son remuement dans les profondeurs, ou vient d'un bond sur la scène." Arthur Rimbaud
  • "Atteindre son idéal, c'est le dépasser du même coup." Friedrich Nietzsche
  • "L'amour, croyait-elle, devait arriver tout à coup, avec de grands éclats et des fulgurations, - ouragan des cieux qui tombe sur la vie, la bouleverse, arrache les volontés comme les feuilles et emporte à l'abîme le cœur entier." Gustave Flaubert
  • "Je voulais absolument le rôle de Mary Jane dans "Spider-Man" parce que je savais que ça donnerait un coup d'accélérateur à ma carrière, surtout sur le marché étranger." Kirsten Dunst
  • "On ne meurt pas de se casser la figure. On ne meurt pas d'humiliation. On meurt d'un coup de couteau dans le dos." Jacques Brel
citations avec du coup Voir aussi : 201
citations avec du coup