Dictionnaire français

eau-de-vie

nom féminin
eau-de-vie , nom féminin alcool Approfondir avec :

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Comment écrire les noms féminins se terminant par le son [i] ? Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, vous donne plusieurs astuces pour ne plus vous tromper.
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
synonymes de eau-de-vie Voir aussi : 8
  • Mettre de l'eau dans son vin Sens : Etre plus modéré. Origine : "Mettre de l'eau dans son vin" est une expression qui est née vers le milieu du XVe siècle. A la base, elle s'entendait dans le sens de "faire passer sa colère". Mais aujourd'hui, elle concerne plutôt des prétentions qu'il faudrait revoir à la baisse.Lire la suite
  • Apporter de l'eau au moulin de quelqu'un Sens : Donner involontairement des arguments à une personne. Origine : Au XIIe siècle, cette expression signifiait que l'on procurait à quelqu'un (ou à soi-même) un avantage matériel. Aujourd'hui, le sens est plus figuré et il s'agit plutôt de donner involontairement à une personne qui soutient une thèse opposée à la nôtre, des arguments pour nous contredire. "Apporter de l'eau à son (propre) moulin" correspond donc à trouver, lors d'un débat, des arguments qui joueront en notre faveur.Lire la suite
  • C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase Sens : Désigne un ras le bol, une situation qui a dépassé les bornes. Origine : Expression française apparue au XIXe siècle. Il s'agit d'une métaphore où le contenu d'un réservoir presque plein déborde à cause d'une goutte d'eau de trop. On comprend l'allusion faite à la parole de trop qui pourrait engendrer une explosion de colère.Lire la suite
  • Clair comme de l'eau de roche Sens : Evident. Origine : En ancien français, le mot "roche" signifiait "cave". L'"eau de roche" était en fait l'eau de source, réputée pour sa limpidité et sa transparence. C'est sur ces caractéristiques qu'est née l'expression "clair comme de l'eau de roche" que l'on utilise pour dire qu'un acte ou une parole est "transparente", c'est-à-dire lorsque sa signification est évidente.Lire la suite
  • Il y a de l'eau dans le gaz Sens : Il va y avoir une dispute. Origine : Cette expression fait référence au domaine de la cuisine. Il s'agit en fait d'une traduction littérale d'un phénomène physique. Lorsque de l'eau pénétrait dans les trous de la gazinière, la flamme changeait de couleur, et manquait de s'éteindre. En même temps, le bruit provoqué par l'évaporation de l'eau rappelait celui précédant une explosion. De là, cette explosion a pu être assimilée à des paroles fortes, autrement dit à des disputes.Lire la suite
  • Une goutte d'eau dans la mer Sens : Une chose sans conséquence. Origine : Au XVIe siècle, on utilisait l'expression "une goutte d'huile dans le feu". C'est au XVIIe siècle qu'apparut "une goutte d'eau dans la mer" pour figurer une chose insignifiante ou sans conséquences. En effet, il s'agit d'analyser la valeur d'une goutte d'eau, très petite quantité, dans la mer, immense. C'est pourquoi cette expression signifie qu'une chose n'aura pas beaucoup de conséquences dans un contexte donné.Lire la suite
  • Etre le bec dans l'eau Sens : Ne rien obtenir. Origine : Cette expression est apparue pour la première fois au XVIe siècle sous la forme "tenir le bec en l'eau à quelqu'un", qui signifiait que l'on faisait attendre une personne, qu'on lui donnait de faux espoirs en lui faisant de belles promesses. La forme actuelle, "être ou rester le bec dans l'eau", remonte au début du XIXe siècle et signifie que l'on est déçu, que l'on n'a rien obtenu.Lire la suite
  • Avoir l'eau à la bouche Sens : Attiser l'envie. Origine : Lorsque vous avez faim et que vous faites face à un plat que vous appréciez particulièrement, la réaction physique habituelle est de se mettre à saliver. C'est de ce phénomène connu de tous qu'est venue cette expression, qui est utilisée depuis le XVe siècle sous différentes formes.Lire la suite
  • Être comme un poisson dans l'eau Sens : Être très à l'aise. Origine : On disait vers le XIIIe siècle "être sain comme un poisson en l'eau" (ou "en la rivière"). Cette expression, toujours utilisée de nos jours, signifie qu'une personne est aussi à l'aise dans un domaine ou dans un lieu que pourrait l'être le poisson dans l'eau, son milieu naturel. Son utilisation courante date du XVIIe siècle. On disait également auparavant "être comme le poisson hors de l'eau", dans le sens de "ne pas être là où l'on aimerait, se sentir mal", mais cet usage n'a pas persisté jusqu'à aujourd'hui.Lire la suite
  • Se noyer dans un verre d'eau Sens : Etre incapable de faire face à la moindre difficulté. Origine : "Se noyer dans un verre d'eau", déjà recensée par l'Académie en 1718 environ, s'utilisait autrefois au conditionnel. "Il se noierait dans un verre d'eau" signifiait alors qu'un individu avait si peu de chance ou était si malheureux qu'il lui aurait suffit d'un verre d'eau pour se noyer et mourir. Depuis ce sens, datant de la fin du XVIIIe siècle environ, l'expression n'est plus utilisée de la même façon. Elle signifie aujourd'hui qu'une personne se laisse dépasser par les événements et par les difficultés aussi minimes soient-elles, tout comme elle serait capable de se noyer dans une toute petite quantité d'eau.Lire la suite
expressions avec eau-de-vie Voir aussi : 68
citations avec eau-de-vie Voir aussi : 174

Mots proches recherchés

locution
nom féminin
nom masculin
adjectif, participe passé
nom masculin
nom masculin
adjectif
nom féminin
nom féminin

Mots du jour

nom féminin
nom féminin
nom féminin
nom féminin
adjectif
adjectif, nom
verbe intransitif
abréviation
adjectif, nom féminin
adjectif