Bill Haley : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE BILL HALEY - Bill Haley est né le 6 juillet 1925 à Detroit (États-Unis). Il est mort le 9 février 1981 à Harlingen (États-Unis).

Biographie courte de Bill Haley - Bill Haley est un chanteur et musicien américain reconnu aujourd'hui comme le premier grand spécialiste blanc du rock and roll. Sa période faste dans les années 1950 lui a permis d'influencer durablement la musique nord-américaine du XXe siècle.

De son vrai nom William Haley, l'artiste voit le jour le 6 juillet 1925 dans la ville industrielle de Detroit. Mais c'est en Pennsylvanie que ce jeune garçon borgne de naissance grandit. Son handicap cumulé à une grande timidité le rend solitaire, mais aussi très impliqué dans l'apprentissage de la guitare. Au fur et à mesure de son évolution, il démontrera sa maîtrise d'autres instruments comme le piano ou la batterie. Ces talents lui permettent de vivre de la musique à la fin des années 1940, louant ses services aux radios et aux petites salles locales.

Au début des années 1950, le groupe commence à se faire connaître en reprenant des classiques du rock afro-américain comme "Rocket 88". Bill Haley confère une réelle identité à ce style, et poussé par ses musiciens, il fonde le groupe "Bill Haley and His Comets" en 1952. Pendant deux ans et en pleine lutte pour les droits civiques, il est le seul Blanc à oser reprendre ces classiques de la musique noire. Après "Crazy Man, Crazy" en 1953, son tube planétaire avec "Rock Around the Clock" (1954) permet l'apparition d'un phénomène nommé Elvis Presley. Ce dernier ne mettra que quelques années à supplanter le pionnier Bill Haley, dont l'empreinte indélébile sur la musique des années 1950 est incontestable. Moins en lumière par la suite, il reste considéré comme une référence, mais ses heures de gloire sont derrière lui. Sombrant dans l'alcoolisme, il décède en 1981 d'une tumeur au cerveau.

Bill Haley : dates clés

12 avril 1954 : Enregistrement de "Rock around the clock"
La chanteur Bill Haley, 29 ans, et son groupe les "Comets" enregistrent au Pythian Temple de New-York la chanson qui révélera le rock'n'roll au monde entier. "Rock around the clock", édité par la maison de disque Decca, sera numéro 1 aux Etats-Unis dès le mois de mai et 20 millions d'exemplaires seront vendus dans le monde.

Pop-rock