Albert Schweitzer : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE ALBERT SCHWEITZER - Pasteur et médecin français, Albert Schweitzer est né le 14 janvier 1875 à Kaysersberg. Il est mort le 4 septembre 1965 à Lambaréné (Gabon).

Biographie courte de Albert Schweitzer - Albert Schweitzer est un médecin, théologien protestant et musicologue français. Né le 14 janvier 1875 dans une Alsace alors annexée par l’Allemagne, il grandit dans la petite ville de Gunsbach. Enfant, il s’initie très tôt à la musique, et joue de l’orgue paroissial dès l’âge de 9 ans. À 15 ans, il joue sur l’orgue de l’église Saint-Étienne de Mulhouse, puis donne son premier concert à 16 ans avant de bénéficier de l'enseignement du célèbre organiste et compositeur français Charles-Marie Widor.

Son baccalauréat en poche, Albert Schweitzer entame en 1893 des études de théologie luthérienne et de philosophie à l’université de Strasbourg. Docteur en philosophie en 1899 et docteur en théologie en 1900, il commence des études de médecine en 1905, décidé à mettre ses compétences au service d’actions humanitaires. En 1913, il rejoint la ville de Lambaréné, au Gabon (à l’époque Afrique équatoriale française). Il y construit avec sa femme un hôpital, ayant pour valeurs fondatrices le concept du respect de toute vie, idée développée tout au long de ses études.

De nationalité allemande, le couple est mis en résidence surveillée par l’armée française en 1914, puis déporté et incarcéré en 1917. Libérés en 1918, Albert Schweitzer et son épouse obtiennent la nationalité française. Le couple retourne en Afrique en 1924. Son dévouement pour les nécessiteux vaut à Albert Schweitzer le prix Nobel de la paix en 1952.

Albert Schweitzer décède le 4 septembre 1965 à Lambaréné. Référence dans le monde de l’aide humanitaire, l’hôpital qu’il a créé est aujourd’hui une fondation internationale qui continue à s’inspirer du principe du respect de la vie.

Albert Schweitzer : dates clés

16 avril 1913 : Ouverture de hôpital de Lambaréné
Le docteur Albert Schweitzer fonde à Lambaréné (Gabon), sur les bords du fleuve Ogooué, un hôpital missionaire. La guerre qui éclate en 1914 interrompt son œuvre, il est interné en France comme ressortissant allemand (il est né en Alsace en 1875). Il reprendra ses activités humanitaires dès la fin du conflit. En 1924, Lambaréné deviendra un grand centre hospitalier de traitement de la lèpre et des maladies tropicales. En 1952, le médecin, théologien, philosophe et musicien, Albert Schweitzer, recevra le prix Nobel de la paix.
4 septembre 1965 : Décès du Dr. Schweitzer
À la fois musicien, philosophe, théologien et médecin, Albert Schweitzer, prix Nobel de la paix 1952, a consacré toute sa vie au service des malades. Né en Alsace allemande, il décide après ses études de médecine de partir pour l'Afrique noire. Dans des conditions matérielles très difficiles, il fonde un hôpital missionnaire à Lambaréné, au Gabon. Son dispensaire devient peu à peu un grand centre hospitalier de traitement de la lèpre et des maladies tropicales. Il meurt dans son hôpital de Lambaréné à l'âge de 90 ans.

Autour du même sujet