Sirius : pleins feux sur l'étoile la plus brillante du ciel

Sirius : pleins feux sur l'étoile la plus brillante du ciel SIRIUS. Placée dans la constellation du Grand Chien, Sirius est une étoile incontournable du ciel nocturne. Distance, luminosité, ou encore découverte et origine mythologique, arrêtons-nous un instant sur la brillante Sirius !

Lorsque vous observez les étoiles dans le ciel d'hiver, vous remarquez sans doute une étoile qui scintille avec une intensité remarquable : Sirius. Placée dans la constellation du Grand Chien à proximité du chasseur Orion, cette étoile passionne les astronomes et s'avère être une des étoiles les plus étudiées de la voûte céleste. Son clignotement et sa couleur ont longtemps constitué un mystère chez les scientifiques et alimenté les théories au cours des siècles derniers.

Vue de la Terre, Sirius est l'étoile la plus brillante du ciel. Son éclat en fait un astre connu depuis la nuit des temps et identifié par de nombreuses civilisations. Associée aux crues du Nil chez les Égyptiens de l'Antiquité, à un loup dans l'astronomie chinoise et à un chien chez les Grecs, cette étoile a été remarquée par les astronomes à travers le monde et les époques.

Quelles sont les caractéristiques de l'étoile Sirius ?

L'étoile Sirius est une étoile blanche qui se situe dans la constellation du Grand Chien. Elle a la particularité d'être l'étoile la plus brillante de la voûte céleste. Elle est à la fois très lumineuse, mais également relativement proche de la Terre. C'est également une étoile connue depuis l'Antiquité que l'on retrouve sous des noms différents dans plusieurs cultures. Pendant plusieurs siècles l'éclat spectaculaire de Sirius et les technologies limitées des astronomes les ont empêchés de remarquer l'étoile Sirius B, une étoile blanche qui accompagne Sirius et fait d'elle une étoile binaire, c'est-à-dire un système de deux étoiles qui tournent autour d'un point commun.

Où se trouve Sirius dans le ciel ?

L'étoile Sirius appartient à la constellation du Grand Chien. Elle se situe légèrement à gauche en dessous de la constellation d'Orion. Pour la repérer, sachez que les trois étoiles de la ceinture d'Orion pointent vers le sud-est en direction de Sirius. Il vous suffit donc de suivre cette direction du regard pour trouver cette dernière.

Constellation d'Orion et étoile Sirius photographiées au-dessus de l'horizon © ekim - stock.adobe.com

Sirius est ainsi visible dans le ciel durant toute la saison hivernale. En été, elle se trouve extrêmement bas sur l'horizon, ne permettant pas de l'observer facilement depuis l'hémisphère nord.

Dans quelle constellation se trouve Sirius ?

Sirius est une des étoiles qui composent la constellation du Grand Chien. Sa luminosité est telle qu'il s'agit de l'étoile la plus brillante de la voûte céleste. Vous n'aurez aucun mal à la distinguer des autres astres qui forment la figure du Grand Chien. Située au niveau de la poitrine de l'animal, elle se trouve dans l'alignement des trois étoiles de la ceinture d'Orion.

Constellation du Grand Chien © jazziel - 123RF

Pourquoi Sirius clignote ?

Quand on la contemple depuis la Terre, Sirius a la particularité de clignoter. En effet, son éclat varie, à la manière d'un avion qui traverserait le ciel nocturne. En réalité ce phénomène n'est pas directement dû à l'étoile dont la luminosité ne clignote pas réellement.

Sirius est une étoile située très bas sur l'horizon et la lumière qu'elle émet doit traverser une grande distance d'atmosphère pour nous parvenir. Ce sont les turbulences présentes dans cette atmosphère qui dévient les rayons lumineux et produisent cet effet de clignotement de l'étoile.

Quelle est la température de l'étoile Sirius ?

La température de surface de Sirius est de 9 626 °C. À titre de comparaison, la température de surface du Soleil est de 5 504 °C. En plus d'être plus chaude que le Soleil, Sirius est également plus lumineuse, 2 fois plus massive et 2,4 fois plus grande que notre étoile.

À quelle distance de la Terre se trouve Sirius ?

L'étoile Sirius se situe à 8,611 années-lumière de la Terre ce qui équivaut à 82 millions de millions de kilomètres. Cette étoile est deux fois plus éloignée que l'étoile la plus proche de nous : Alpha Centauri. Mais cette distance qui peut paraître hors normes n'est pas si importante comparée à celle qui nous sépare des autres étoiles de la constellation du Grand Chien dont certaines se trouvent à plusieurs milliers d'années-lumière de la Terre.

Quelle durée met la lumière de Sirius pour parvenir sur Terre ?

Sirius se trouve à une distance de 8,611 années-lumière de la Terre, ce qui signifie que la lumière qu'elle émet met plus de 8 ans à nous parvenir. Notre étoile, le Soleil, est bien plus proche de notre planète. Ainsi la lumière qu'il produit ne met que 8 minutes à nous parvenir.

Quelle est la couleur de l'étoile Sirius ?

Sirius est une étoile de couleur blanche légèrement bleue. Malgré la distance considérable qui nous sépare de cette étoile, le télescope spatial Hubble a pu transmettre une photo de cette dernière.

Mais sa couleur est un sujet qui a longtemps été source de questionnements pour les astronomes. En effet, cette étoile a été décrite depuis l'Antiquité comme arborant alternativement une couleur rouge puis blanche. Au 18e siècle, une partie des astronomes en est convaincue : Sirius a bel et bien changé de couleur au cours de l'Histoire.

Cependant, on sait aujourd'hui que c'est impossible. Les étoiles changent de couleur au cours de leur vie certes, mais dans un laps de temps bien plus long que quelques siècles et une étoile peut passer du blanc au rouge en vieillissant mais pas l'inverse. En 1995, l'astronome Ceragioli publie une étude qui reprend la controverse point par point dans le Journal of the History of Astronomy, et propose ainsi plusieurs explications à ces observations contradictoires.

Tout d'abord, lorsque Sirius se trouve à son point le plus bas sur l'horizon, elle peut apparaître rougeâtre. Ce phénomène est lié au fait que plus l'étoile est basse, plus la lumière qu'elle émet doit parcourir une grande distance à travers l'atmosphère pour nous atteindre. Durant la traversée, la lumière, qui est composée de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, est partiellement absorbée par l'atmosphère. Quand elle nous atteint, il ne reste que les couleurs chaudes, principalement le rouge, faisant ainsi apparaître l'étoile de cette teinte.

Des explications liées aux traductions des textes sont également envisagées puisque dans certaines langues, les termes "rouge" et "brillant" sont exprimés par le même mot. Les traducteurs ont donc pu produire des descriptions erronées de l'apparence de Sirius.

Qui a découvert Sirius ?

Cette étoile est tellement brillante qu'on la retrouve dans les observations de plusieurs civilisations très anciennes. Ainsi, en Égypte antique, Sirius était déjà connue sous le nom de Sothis et associée aux crues du Nil. Dans la Grèce antique, l'étoile porte le nom de Sirius et fait référence au chien d'Orion dans la mythologie. Mais cette étoile était également connue au Mali, en Chine ou encore en Polynésie à différentes époques. Il s'agit donc d'un astre dont on ne connait pas la première observation et qui a été découvert, contemplé et utilisé comme repère par de nombreux peuples qui l'ont intégrée à leur culture à différents moments de l'Histoire.

Qui est Sirius dans la mythologie grecque ?

Dans la mythologie grecque, Sirius est le chien d'Orion, un chasseur géant intrépide et sans peur. Ce dernier aurait été tué par erreur par Artémis, déesse de la chasse qui aurait demandé à son père, Zeus, de placer Orion et ses deux chiens, Sirius et Procyon, parmi les étoiles de la voûte céleste.

Quel est le surnom de Sirius ?

Les étoiles portent souvent plusieurs noms, l'un d'entre eux correspond à une dénomination qui permet aux astronomes d'avoir des informations sur l'étoile, comme son type, sa localisation ou encore la constellation à laquelle elle appartient. D'autres noms peuvent provenir de la Grèce antique où les astronomes ont nommé de nombreux astres dont les noms nous sont parvenus. C'est ainsi que Sirius porte ce nom qui fait référence à la mythologie grecque. Mais elle est également appelée α Canis Majoris, puisqu'elle appartient à la constellation du Grand Chien et qu'il s'agit de l'étoile la plus brillante de cette figure. Elle porte donc la lettre α, suivie du nom latin de la constellation.

Astronomie