Thierry Ardisson : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE THIERRY ARDISSON - Thierry Ardisson est né le 6 janvier 1949 à Bourganeuf (France).

Biographie courte de Thierry Ardisson - Après des études de lettres et une licence d’anglais, Thierry Ardisson exerce, dès 1972, le métier de concepteur-rédacteur en agence de publicité.Avant d’abandonner le métier en 1987, il fonde l’agence Business. Entre temps, il se laisse tenter par la télévision et présente Scoop à la une (1985). Dans Bains de minuit (1987) et Lunettes noires pour nuits blanches (1988), émissions qu’il présente depuis une boîte de nuit, il cultive déjà son impertinence et se fond dans un décor qui lui correspond.Dès lors, il se présente comme l’homme en noir du PAF. Provocateur et insolent, ses interviews dans Télé Zèbre (1989), Double Jeu (1990)  et Tout le monde en parle (1998) fondent sa marque de fabrique. Il pousse ses invités au  plus profond de leurs retranchements et n’hésite pas à poser les questions qui fâchent, indécentes ou inappropriées. De nombreux invités, tels Mila Jovovitch ou Karen Mulder, n’hésitent pas à quitter le plateau ou à lui jeter un verre d’eau à la figure sous la pression.

Thierry Ardisson est également un homme d’affaires au flair redoutable. Il est à l’origine du magazine choc Entrevue, qu’il fonde en 1991, et de J’économise, en 1995. En outre, avec Catherine Barma, il se lance dans la production de contenus pour les médias. En plus des émissions qu’il présente, il produit A la folie pas du tout (1986) sur TF1, Frou Frou (1992)  et On a tout essayé (2000) sur France 2, et Graines de Star (1996) sur M6. Enfin, Thierry Ardisson est un homme sans concession. Fidèle en amitié, il contribue à lancer la carrière de Laurent Baffie et du couple Yvan le Bolloc’h et Bruno Solo. On lui compte comme ennemi, Marc-Olivier Fogiel, qu’il avoue publiquement détester et Patrick de Carolis, le patron de France Télévisions, qui le 13 mai 2006 lui annonce la non-reconduction de son contrat. Depuis la rentrée 2007, Thierry Ardisson est aux commandes de Salut les Terriens sur Canal+ où, avec ses chroniqueurs et ses invités, il décrypte et réagit sur l’actualité. En juin 2007, il annonce également l’arrêt de 93, Faubourg Saint Honoré, émission culte sur Paris Première, où il recevait ses invités autour d’une table dans son propre appartement. Thierry Ardisson s’est confessé sur sa vie dans son autobiographie, Confessions d’un Baby-boomer, parue en 2005.

Animateur