Les Canaries

Les Canaries MIS A JOUR LE 26 AOÛT 2016 - Les Canaries sont situées dans l'océan Atlantique, au large de l'Afrique saharienne, à un millier de kilomètres de l'Espagne. Au programme d'un séjour sur ces îles : soleil, randonnées, promenades culturelles et farniente face à la mer. Destination balnéaire par excellence, les îles Canaries, au nombre de sept, se trouvent au large de la côté marocaine, à une centaine de kilomètres pour l'île la plus proche.

Plongée dans l'océan Atlantique, elles sont idéales pour s'amuser et s'adonner au farniente mais aussi pour faire du sport : montagne, mer, air, de nombreuses activités au choix ! Mais les Canaries se sont aussi des paysages à découvrir. Forêts, et surtout paysages volcaniques, forêts luxuriante, tout simplement incroyable. Une destination qui saura combler bien des voyageurs !

Cet archipel volcanique est composé de deux provinces. A l'ouest, la province de Santa Cruz de Tenerife englobe quatre îles : El Hierro, La Palma, La Gomera et Tenerife. Les trois îles orientales, Gran Canaria, Fuerteventura et Lanzarote forment la province de Las Palmas.

L'archipel possède un climat clément et constant. La chaleur n'y est jamais étouffante grâce aux alizés qui viennent rafraîchir ses côtes. Les paysages sont extrêmement variés et d'une beauté surnaturelle. Les plaines volcaniques alternent avec les montagnes enneigées. Les hautes dunes font penser au Sahara tandis que les forêts luxuriantes nous rappellent la proximité du tropique du Cancer. Les immenses plages de sable séduisent par leur sérénité.

Histoire des Canaries

Les Iles Canaries étaient déjà connues des Egyptiens, des Grecs et des Romains. L'historien Pline les avait baptisées Iles Fortunées. Leur nom actuel viendrait de cane, chien en latin, animal qui pullulait dans l'archipel.

Pendant des siècles les Canaries ne furent habitées que par le peuple des Guanches, resté à l'âge de pierre. Il ne reste pratiquement aucun vestige de cette civilisation disparue. L'archipel ne suscitait pas de convoitises et n'était considéré que comme une escale.

La situation changea au XVe siècle. En 1402, des Français s'emparèrent de Fuerteventura, Lanzarote, La Gomera et El Hierro. Le traité d'Alcáçovas de 1479 fit de ces îles une possession espagnole. En 1483, les Espagnols conquirent Gran Canaria, Palma et Tenerife. Les Canaries devinrent alors entièrement espagnoles. En 1492, Christophe Colomb, en route vers l'Amérique, y fit une escale.

La conquête espagnole n'eut pas que du bon. Les habitants de toujours, les Guanches, furent peu à peu décimés et leur culture disparut à jamais.

Le XIXe siècle marqua le début de l'intérêt touristique pour les Canaries. L'archipel était alors dans une situation économique très difficile, le tourisme représenta sa chance. Cette embellie continua jusqu'aux années 30. C'est de Tenerife que Franco débuta la guerre civile de 1936. En 1960, le général Franco décida de favoriser au maximum le tourisme pour permettre le développement de cette province.

Le retour de la démocratie permit une plus grande autonomie des Canaries. Elles acquirent le statut de Communauté autonome en 1982.

Aujourd'hui, les Iles Canaries vivent quasiment exclusivement du tourisme. Elles accueillent chaque année plus de 6 millions de voyageurs en quête de soleil. L'économie est florissante et l'isolement de l'archipel est aboli.

Trouver un vol

VOYAGE AUX CANARIES

Météo / Quand partir

Ensoleillement / Precipitations

Les Canaries bénéficient d'un climat doux toute l'année, difficile de se tromper !

Pour un séjour "plage et farniente" privilégiez les mois d'août et septembre où les températures sont les plus chaudes (en moyenne 26 degrés, jusqu'à 40 degrés au soleil au mois d'août !) L'arrière-saison reste une période très agréable pour ceux qui ont la possibilité de partir hors saison.

Si vous souhaitez tâter les pistes des innombrables chemins de rando, évitez les grosses chaleurs en partant au printemps. Dès le mois de mars, les températures peuvent avoisiner les 35 degrés.

Les mois de décembre et janvier sont les plus pluvieux.

Passeport / Visa / Formalités

Pas besoin de passeport ni de visa pour se rendre dans les Canaries.

Transports

En avion

  • La très grande majorité des touristes arrive aux Canaries par avion. L'archipel dispose de deux aéroports internationaux : Las Palmas de Gran Canaria et Santa Cruz de Tenerife. Binter, une entreprise affiliée à Iberia, assure la plupart des vols. Mais vous pouvez choisir Air France ou des compagnies low-cost si vous préférez. De plus, des compagnies privées assurent des liaisons inter-îles.

En bateau

  • Les traversées, du continent à l'archipel, durent environ 39 heures. Cela peut paraître pénible mais tout est fait pour distraire les passagers des longues traversées entre le continent et les Canaries. Pour pallier aux petits creux, les ferries sont dotés de cafés et de restaurants. Les plus sportifs iront plonger dans la piscine tandis que les noctambules invétérés iront exécuter un pas de danse à la discothèque?

Aeroports

Aéroports Canaries

Les Canaries diposent de plusieurs aéroports internationaux. Vous pouvez notamment atterrir depuis Paris à Tenerife (aéroport Tenerife Nord-Los Rodeos), sur l'île Grande Canarie (Las Palmas) ou de Lanzarote.

Santé / Sécurité / Vaccins

Conditions politiques

Les Iles Canaries ont un statut particulier : l'archipel est une communauté autonome.

Monnaie

Monnaie

La monnaie du pays est l'euro.

Pourboires

Le pourboire n'est pas une obligation, mais vous pouvez en laisser si vous voulez !

Points forts

La nature dont les paysages volcaniques arides de Lanzarote Les activités sportives en grand nombre Les plages et le farniente

Vie pratique

Equipements

En fonction des régions, adaptez le contenu de votre valise. Pour Madrid et le sud de l'Espagne l'été, privilégiez les vêtements légers en coton ou lin.

Standards Locaux

L'électricité est du 220 V et le système métrique est utilisé.

Carte d'identité

Nombre d'habitants : 2 026 000.

Superficie : 7 447 km².

Capitales : Santa Cruz de Tenerife (222 500 habitants) et Las Palmas de Gran Canaria (381 800 habitants).

Langue : Castillan.

Statut : Communauté autonome du Royaume d'Espagne.

Principales activités : Tourisme, pêche et agriculture.

Deux provinces : Province de Santa Cruz de Tenerife (4 îles : Tenerife, La Palma, El Hierro et La Gomera) et Province de Las Palmas (3 îles : Gran Canaria, Lanzarote et Fuerteventura).

Population / Langue

Les îles regroupent plus de 2 millions d'habitants.

Insolite

Insolite

Lanzarote

Emergées d'une chaînes volcanique, la plus volcanique des îles Canaries est Lanzarote. Un paysage aride rare et insolite classé réserve de la biosphère par l'Unesco, à découvrir, bien loin des paysages balnéaires de carte postale. A voir : son parc naturel, le parc national de Timanfaya, vestige d'une éruption volcanique incroyable.

L'île, située dans la Grande Canarie, est accessible par avion.

Trouver un hotel

QUE VOIR AUX CANARIES

Où aller ?

Nature/Parcs nationaux/Zoo/Réserves

Parc naturel de Garajonay

Sur l'île de La Gomera se trouve un des nombreux parc que compte l'archipel. Mais ce parc est un peu particulier : la forêt très dense qu'il abrite est proche des forêts de l'ère tertiaire et crée une ambiance un peu fantastique. Idéal pour se promener !

L'île est accessible par bateau depuis le sud de l'île de Tenerife. La traversée dure moins d'une heure. Il est également possible de s'y rendre par avion.

Nature / Paysages

Grande Canarie

Cette île des Canaries est surprenante. Elle offre des paysages extrêmement divers sur une petit surface. Vallées, montagnes, falaises, côtes, à découvrir.

Nature/Paysages/Plages

Fuerteventura

Pour complètement se dépayser et avoir l'impression d'être au paradis, c'est sur cette île qu'il faut aller. Banc de sable fin, eaux turquoise, un véritable eden au décor désertique. Très riche en espèce marine (dauphins, tortue marine...), cette deuxième plus grande île des Canaries est le lieu idéal pour faire de la plongée !

En savoir plus sur le site du tourisme de Fuerteventura.

Musées

Les Canaries hébergent relativement peu de musées. Cependant, quelques-uns sont très intéressants, notamment ceux qui relatent l'histoire passionnante de l'archipel. Les îles principales, Tenerife et Gran Canaria, sont les mieux pourvues en musées.

Par exemple, à Santa Cruz de Tenerife, on peut visiter le Musée des Beaux-Arts qui possède une belle collection d'oeuvres anciennes et modernes. Mais, le musée le plus intéressant de l'île, et sûrement de l'archipel, estle Musée de la Nature et de l'Homme. Il nous permet de découvrir la mystérieuse civilisation guanche qui peuplait les Canaries avant l'arrivée des Européens.

Las Palmas de Gran Canaria accueille trois musées. Le Musée diocésain d'Art Sacré, le Musée Canarien qui traite de l'histoire de l'archipel etla Casa de Christophe Colomb. Celle-ci nous conte les fabuleux voyages de l'illustre explorateur et les relations entre les Canaries et l'Amérique.

On trouve également deux autres musées intéressants dans l'archipel. Sur Fuerteventura, le Musée archéologique de Betancuria présente des objets guanches. A Teguise, sur l'île de Lanzarote, le musée de l'Emigrant canarien nous fait découvrir la longue tradition d'émigration canarienne vers l'Amérique latine.

Parcs naturels

Les Canaries sont un archipel volcanique. Les paysages qu'elles recèlent sont étonnants et créent une biosphère bien spécifique. Les Canaries se devaient de protéger cette richesse. Pour cela, plusieurs parcs naturels ont été fondés.

  • Le Parc National de Timanfaya se situe sur l'île de Lanzarote. Il a été fondé en 1974. Au programme, des paysages volcaniques étonnants ! Partout des crevasses et des cratères, on se croirait presque sur la Lune... Une route mène jusqu'au village de Yaiza dont l'environnement est sublime. Des coulées de lave successives, au XVIIIe siècle, créèrent les étonnantes "montagnes de Feu". Pour la protection du site, la marche à pied y est interdite mais on peut les gravir à dos de dromadaire, à partir du village. On allie ainsi le côté ludique à l'écologie ! Arrivé au sommet des pentes volcaniques, la vue sur le parc est vraiment magnifique.
  • Le Parc National de la Caldera de Taburiente se situe au centre de La Palma. Il est installé dans un cratère de 9 km de diamètre et s'étend sur 4 690 hectares. Son point culminant, le Roque de Los Muchachos s'élève à 2 423 m. L'eau est partout, on peut se rafraîchir dans des rivières et des cascades. La végétation est dense : pins, bruyères, houx, lauriers... Cependant, on trouve peu d'espèces animales. Vous pourrez tout de même apercevoir des lapins ou des palombes. Pour les passionnés de sciences, sachez que le parc héberge le plus grand observatoire d'astrophysique d'Europe.
  • Si vous vous rendez à Tenerife, une visite du Parc National del Teide est quasi-incontournable. Ce parc englobe les vestiges d'un immense volcan qui explosa il y a plusieurs millions d'années. Le cratère mesure 45 km de périmètre et est ceint par des crêtes déchiquetées. Une partie de ce cratère est occupée par Las Cañadas, de petits plateaux de sable où s'épanouissent des plantes multicolores.

Le site des Roques de García vous étonnera. Partout, des rochers aux formes étranges s'élèvent vers le ciel. L'érosion se fait presque artistique... A proximité, les Roques de Los Azulejos sont des roches parées de reflets bleu vert dus à des dépôts de cuivre.

Enfin, votre ballade vous mènera vers les deux pics qui dominent le Parc National del Teide. Le pico Viejo mesure 3 414 m et connut sa dernière irruption au XVIIIe siècle. Le pico del Teide, avec ses 3 718 m, est le plus haut sommet d'Espagne. Un téléphérique vous conduit à 160 m au-dessous du sommet. Là-haut, les sentiers de randonnées vous permettront d'avoir une vue inégalée sur la région.

  • Le Parc National de Garajonay se situe sur l'île de La Gomera. Ce parc est très étonnant. Ses 3 984 hectares sont recouverts de rochers, de ravins et de plantes diverses. Ce qui le rend unique est la "laurisilva", une forêt née à l'époque tertiaire. Les formes torturées des troncs et des branches et le vert profond des feuilles semblent presque irréels. On pourrait croire cette forêt échappée d'un conte de fée. Le Parc National de Garajonay est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1986.

QUE FAIRE AUX CANARIES

Shopping

Shopping

Las Palmas

L'île de Grande Canarie possède de nombreux spots balnéaires pour les voyageurs qui voudraient s'adonner à la farniente. Las Palmas est clairement touristique : vous trouverez tout pour faire du shopping mais aussi pour sortir !

Que rapporter ?

Des robes de Sévillane (ou de flamenco), un plat à paella, des plats en terre cuite et autre poteries, des castagnettes, un sombrero, de l'huile d'olive...

Sports

Généralités

Sports

En plus d'offrir de belles plages, les îles Canaries proposent un grand nombre de sports grâce la diversité des paysages. Sports nautiques (surf, planche à voile, plongée), de montagne (randonnées) ou autres (spéléologie, parapente): de quoi combler les férus de sport !!

Autour du même sujet

Annonces Google