Le Caire

Le Caire Le Caire est la plus grande ville d'Egypte et même d'Afrique. Plongez sans hésiter dans ce monde de diversité, bruyant et poussiéreux. Cette ville vous fera tourner la tête comme dans un tourbillon.Etendue sur les deux rives du Nil, la ville du Caire brille surtout par ses ensembles d'architecture islamique. Passé et présent se côtoient sans honte. Le Caire moderne englobe les monuments anciens : mosquées, églises, palais, jardins luxuriants?.

A côté de la vie trépidante de la ville, le Nil reste toujours apaisant et poursuit son chemin vers la mer. Non loin, les majestueuses Pyramides dominent la ville et savent envoûter leurs admirateurs.

Les Cairotes sont réputés pour leur sens de l'humour et leur hospitalité. Où que vous soyez, vous vous sentirez chez vous.

  • Histoire du Caire

A l'époque des cités pharaoniques, la capitale de l'Ancien Empire s'appelait Memphis. Avec l'arrivée de la chrétienté, elle devint Babylone jusqu'au VIIe siècle après JC. Lorsqu'elle devint arabe et musulmane, elle prit le nom de Fostat, qui forme aujourd'hui le Vieux Caire.

En 642, la cité était immensément riche et prospère grâce aux terres très fertiles. Les fatimides commencèrent les fondations d'Al-Qahira, "la Victorieuse", en 969.

En 1173, la Citadelle réunit Fostat et Al-Qahira en une même enceinte. Il subsiste de cette époque de nombreux monuments telle que la somptueuse Mosquée Al-Azhar, témoin du rayonnement religieux de la ville.

Ensuite, la cité tomba entre les mains de plusieurs sultans sadiques, mais elle resta tout aussi prospère. C'est alors que certains la surnommèrent la Mère du monde. Elle déborda de plus en plus de son enceinte.

A partir de 1863, à l'arrivée d'Ismaïl au pouvoir, la ville connut de grands changements. Le khédive Ismaïl (vice-roi d'Egypte) fit table rase du passé et transforma Le Caire en véritable ville européenne.

Depuis 1960, le Caire voit sa population croître à un rythme effréné. Elle connait à l'heure actuelle la plus forte densité au monde. La ville s'étend vers toutes les directions et les immeubles grignotent de plus en plus le désert. Cependant, cette urbanisation n'empêche pas le tissu social et la solidarité de continuer à se développer.

Trouver un vol

VOYAGE AU CAIRE

Transports

  • En avion

Le Caire est desservi par un aéroport international, un des plus actifs du continent africain. Air France ou EgyptAir proposent des vols directs en partant de Paris. Si vous vous y prenez à l'avance, un vol aller-retour vous coûtera aux alentours de 400 euros.

L'aéroport International du Caire se trouve à 20 km du centre-ville. Pour le rejoindre, vous devrez prendre soit le bus soit le minibus. Des liaisons se font toutes les 20 mn entre 6h et 23h. Il vous en coûtera 2 £E. Si vous possédez un budget plus important, vous pourrez prendre le taxi (environ 30 £E ).

  • Par voie terrestre

Vous pouvez vous rendre au Caire par voie terrestre depuis l'Israël. Le mieux est de partir de Taba. Il existe 3 bus qui font la liaison Taba-Le Caire quotidiennement. Comptez entre 50 et 70 £E et 8h de trajet. 

Depuis la Libye, vous pourrez prendre un bus direct à Tripoli ou Benghazi. Comptez entre 70 et 130 £E et entre 18h ou 24h de trajet. La gare routière Turgoman Garage se trouve à 1 km au nord du Caire.

Aeroports

Aéroport international du Caire

Situé à Heliopolis, à 15 km du centre-ville.

Prévoir moins d'un euro pour un trajet en bus-navette et 10 euros environ en taxi.

Taxis

Vous trouverez toujours des taxis devant les hôtels. La plupart du temps, mieux vaut négocier le tarif avant de monter, sauf avec les taxis jaunes du Caire qui possèdent un compteur et ont bonne réputation.

Métro

Le métro du Caire s'étend sur plusieurs kilomètres. Il se compose de deux lignes, une nouvelle étant en construction et trois autres étant envisagées.

Propre, confortable et bon marché, c'est la manière la plus pratique de parcourir le Caire.

Consultez le plan du métro.

Points forts

  • Architecture islamique
  • Quartiers coptes

Points faibles

Le Caire est une des villes les plus touchées par la pollution atmosphérique.

Carte d'identité

Capitale de l'Egypte

Nombre d'habitants : environ 14 millions.

Superficie : environ 600 km².

Densité : 50 000 hab/km².

Décalage horaire : + 1h, quand il est midi à Paris, il est 13 heures au Caire.

Trouver un hotel

QUE VOIR AU CAIRE

Où aller ?

sites historiques

Au sud du Caire, le site de Memphis, vaste nécropole pharaonique, avec le colosse de Ramsès II et le site de Saqqarah, la plus vaste nécropole d'Égypte, s'étend sur huit kilomètres de long.

A ne pas manquer : le complexe funéraire de Djoser, la mastaba de Mérérouka, le Serapeum.

Patrimoine culturel / Culture urbaine / monuments

La citadelle de Saladin

Située sur les hauteurs de la ville, cette forteresse fut construite par le sultan Salah ad-Din (Saladin) entre 1176 et 1183 par des croisés capturés en Palestine, d'où son allure de château fort. La citadelle offre un superbe panorama sur le Caire et la cité des morts (cimetière des sultans mamelouks).

A ne pas manquer : au pied de la citadelle, la mosquée du sultan Hassan, un des plus beaux édifices d'époque mamelouk du XIVe siècle.

Musées

Le musée d'art islamique

Il présente un exceptionnel ensemble d'art islamique.

Ouvert de 9h à 16h tous les jours (sauf le vendredi, ouvert de 9h30 à 11h et de 13h30 à 16h).

Divers

Souk Khan el Khalili

Le quartier de Khan El Khalili, situé à l'est de la ville dans le vieux Caire abrite l'un des plus grands souks, vieux de 600 ans. Les consommateurs égyptiens font généralement leurs emplettes dans le nord et l'ouest du secteur d'Al-Badistan, là où les prix sont les plus bas. Les marchés d'or et d'argent sont situés à l'ouest du Khan le long de la rue des orfèvres.

Monuments

Le Caire affiche une sorte de cacophonie permanente. Le passé et le présent se côtoient sans honte. Habitués à vivre près de vestiges vieux de plus de 4500 ans, les Cairotes jouent avec les contrastes. On passe facilement des quartiers médiévaux aux monuments gigantesques des pharaons.

Toute la ville regorge de sites à découvrir. Il est conseillé de visiter la ville quartier par quartier.

Commencez par le centre du Caire qui abrite de nombreux monuments à visiter. Au milieu d'un brouhaha incessant, à l'est du quartier de Midan Tahrir ("Place de la Libération"), se trouve le majestueux et imposant Palais Abdine.

Montez ensuite vers le nord, en empruntant la rue Abdel Azziz, pour rejoindre Midan Ataba qui est le point de rencontre du Caire moderne et de l'ancienne cité médiévale. Vous pourrez alors déambuler entre les nombreux marchands et échoppes. 

Continuez votre parcours par Sharia Clot Bey, une rue charmante qui mène sur Midan Ramsès. La Mosquée Al-Fath, située au sud de cette place, vous montre ses plus beaux atours de marbre coloré.

Poursuivez vers le nord et vous tomberez sur le colosse de Ramsès II. Même si ce n'est qu'une réplique de l'original découvert à Gizeh, il n'en demeure pas moins impressionnant.

Le Vieux Caire est le quartier qui recèle les plus belles mosquées et églises du Caire.

Faites bien attention de vous vêtir correctement pour respecter les lieux de cultes que vous croiserez.

Le Caire Copte est chargé d'histoire, c'est en fait l'ancienne cité de Babylone, bastion de la chrétienté. L'entrée de ce quartier se fait par les deux tours romaines construites en 98 par l'empereur Trajan. Juste après, vous verrez l'Église suspendue consacrée à la Vierge. Ce quartier compte de nombreuses autres églises ainsi que la synagogue Ben Erza qui est la plus ancienne d'Égypte.

C'est dans le Caire Islamique que vous pourrez visiter des mosquées à volonté. En son cœur se dresse l'importante Mosquée Al-Azhar. Dirigez-vous vers Khan-Khalili pour admirer la Mosquée Al-Hakim. Non loin, allez voir Bab an-Nasr, la "Porte de la victoire" et Bab al-Futuh, la "Porte des Conquêtes" érigées en 1087.

En prenant l'artère Mohammed Ali, vous ne manquerez pas la Citadelle qui comprend la Mosquée de Mohammed Ali et autres joyaux. Juste au pied de ce monument, sont érigées la Mosquée du Sultan Hassan et sa sœur jumelle. Reprenez vers l'ouest, en passant pas le marché aux fruits et légumes et vous pourrez voir la Mosquée Ibn Touloun, un véritable havre de paix pour finir la visite de ce quartier.

Gardez le meilleur pour la fin : les merveilleuses pyramides de Gizeh. Consacrez au moins une journée entière à cette visite qui vous fera découvrir l'Égypte des pharaons. Ces pyramides laissent un souvenir impérissable et le Sphinx en sera le gardien.

Enfin, si votre but est de passer des vacances paisibles, vous trouverez un véritable havre de paix à Héliopolis, une "cité-jardin" au nord-est du Caire.

Musées

Le Caire est une ville très dynamique au niveau culturel. Son passé historique a laissé de nombreux témoignages qui côtoient un présent entreprenant et audacieux. Ce qui laisse présager un avenir plus que prometteur pour la ville.

Le musée le plus grandiose de la ville et certainement de tout l'Égypte est le Musée Egyptien dans lequel se trouve des centaines de merveilleuses antiquités égyptiennes. Non moins impressionnant, à côté des immenses Pyramides de Gizeh, vous pourrez aller voir le Musée de la Barque Solaire pour découvrir son trésor vieux de 4 600 ans.

Vous trouverez les plus beaux exemples d'art islamique dans le Musée d'Art Islamique. Sa collection est sans doute la plus importante au monde. Vous pourrez également entrevoir un aperçu de la magnificence de l'art oriental dans le Musée Gayer-Anderson. D'un autre genre, le Musée Mahmoud Khalil propose un mélange très intéressant de deux cultures : orientale et occidentale.

La chrétienté a également beaucoup marqué l'art du Moyen-Orient, c'est ce qu'a voulu mettre en évidence le Musée Copte.

Il ne faut pas oublier non plus qu'aujourd'hui l'art égyptien est en pleine émulation. La Townhouse Gallery propose des expositions d'artistes contemporains à découvrir de toute urgence.

Autour du même sujet

Annonces Google