Que faire à Istanbul

Monuments, palais, mosquée : la belle cité d'Istanbul a tant à offrir. Parcourez  les lieux les plus emblématiques de l'une des plus belles villes de Turquie.

Le grand bazar

Marché

Ce lieu est à la fois le plus incontournable et le plus magique de la ville. Entrez dans une cité souterraine où se succèdent plus de 4 000 boutiques. Datant du XVe siècle pour la partie la plus ancienne, ce centre commercial possède une architecture riche, témoin du temps. En son cœur se tient un marché aux puces sous une salle voûtée. Vous y trouverez un grand nombre d'objets anciens comme des armes, des bijoux ou de l'argenterie. Planifiez votre visite au grand bazar en fonction des quartiers qui vous intéressent ou perdez-vous dans les nombreuses rues qui vous mèneront à de véritables trésors.
Crédits: Mariusz Prusaczyk/123RF

Basilique Sainte-Sophie

Art byzantin

Parmi les visites incontournables de la ville, ne ratez pas la magnifique basilique Sainte-Sophie qui vaut, à elle seule, le séjour à Istanbul. Ancienne basilique fondée au IVe siècle puis transformée en mosquée au XVe siècle, Saint-Sophie est aujourd'hui le musée le plus visité de Turquie. Accompagné d'un guide, vous apprendrez tout ce qu'il faut savoir sur l'histoire et la construction de cet édifice splendide. Admirez les secrets de l'architecture byzantine distillés dans sa coupole ou ses gigantesques colonnes.
Ouvert du mardi au dimanche de 9 h à 17 h
Tarif : 10 €/personne
Crédits: Ionut David/ 123RF

Mosquée Bleue

Histoire et architecture

Construite sous le règne de Ahmet Ier au XVIIe siècle, la mosquée Bleue est un édifice emblématique de la ville d'Istanbul, située face à Sainte-Sophie. À l'intérieur, vous contemplerez les magnifiques céramiques qui donnent à ce monument son nom. Prenez du recul et admirez les six minarets qui s'élèvent dans le ciel et qui témoignent de l'alliance parfaite entre l'Orient et l'Occident. Elle fut longtemps le point de départ du pèlerinage de La Mecque et est devenue, au fil du temps, l'un des endroits les plus visités de la ville. Entrez dans ce lieu de culte où repose encore la tombe de son fondateur et arpentez les allées où 260 fenêtres donnent sur plus de 20 000 carreaux de faïence. Terminez par la cour extérieure gigantesque et sa fontaine entourée d'arcades splendides. Immanquable.
Ouvert tous les jours en dehors des heures de prières.
Tarif : entrée libre
Crédits: Viacheslav Lopatin/ 123RF

Bosphore

Détroit

Séparant la partie anatolienne de la partie rouméliote d'Istanbul, le détroit du Bosphore est une visite à ciel ouvert à lui tout seul. Long de 32 kilomètres, vous découvrirez la ville comme vous ne la verrez jamais autrement. Embarquez pour une croisière en bateau sur le Bosphore pour un moment inoubliable et unique au monde. C'est l'occasion d'apprécier la vue imprenable sur le palace de Dolmabahçe, l'université de Galatasaray et de passer sous les deux ponts suspendus. Sur la berge, vous croiserez les 600 yalis stambouliotes. Ces maisons en bois datent de l'Empire ottoman et sont de véritables livres d'histoires pour les amateurs de séjours culturels.
Crédits: Larysa Honcharenko/ 123RF

Palais de Topkapi

Histoire

Visite indispensable de votre séjour, le palais Topkapi est le témoignage de plus de 400 ans d'histoire. À l'époque, ce complexe construit autour de 4 cours arborées était le lieu de résidence des sultans. Entrez dans le célèbre harem impérial et venez admirer les joyaux de la couronne comme le poignard de Tokapi ainsi qu'une fabuleuse collection d'armes d'époque. Terminez votre visite par une balade au sommet de la forteresse pour une vue imprenable sur la mer et le Bosphore. Indispensable.
Tarif : 25 TL par personne
Crédits: Nicola Colombo /123 RF

Musée archéologique d'Istanbul

Vestiges antiques

Petit bijou, le musée archéologique d'Istanbul vaut pourtant le détour. Ici, vous contemplerez la plus grande collection d'antiquités classiques. D'une richesse inouïe, ce musée renferme le sarcophage d'Alexandre le Grand. Admirez la tombe d'un des plus grands chefs de guerre de l''humanité, ornée de décorations reprenant les instants marquants de son existence : une pause historique dans votre séjour, indispensable pour une visite complète de la ville.
Tarifs : 30 TL par personne (gratuit pour les enfants)
Crédits: Firdes Sayilan/123 RF

Palais de Dolmabahçe

Architecture

Curiosité architecturale époustouflante, le palais de Dolmabahçe fait partie des étapes indispensables de votre séjour. Venez admirer les 600 mètres de façades richement décorées, construites en 1856 par le sultan Abdülmecit Ier. Passez la fabuleuse porte et entrez dans un lieu enfermant pas moins de 285 chambres et 43 salons. Ce vestige de l'Empire ottoman prouve combien ce peuple était doué pour les beautés architecturales. Ici, ce sont plus de 35 tonnes d'or qui ont permis sa construction. À l'intérieur, vous serez subjugué par le lustre en cristal de Bohême pesant plus de 4 tonnes.
Tarif : 60 TL
Crédits: lauradibiase/123 RF

La tour de Galata

Monument

Pour une pause photo dans votre séjour, dirigez-vous vers la tour de Galata, perdue au milieu du Bosphore. Du haut de l'édifice, vous obtiendrez une vue panoramique sur la ville. Accessible en bateau ou en métro sous-marin, c'est une ville dans la ville qui s'offre à vous. Faites une pause dans l'un des nombreux bars-restaurants. Pour un cliché parfait, la tour de Galata est le sujet idéal lors d'un magnifique coucher de soleil.
Tarif : 25 TL
Crédits: Suat Demiriz/123 RF

Les hammams d'Istanbul

Typique

Impossible de revenir de votre voyage d'Istanbul sans avoir passé un moment de détente dans un des nombreux hammams de la ville. Que ce soit pour la tradition ou simplement pour offrir à votre corps le repos dont il a besoin après une journée de visite, le hammam possède tout ce qu'il vous faut. Laissez-vous emporter par l'ambiance embuée du Ayasofya Hurrem Sultan Hamami ou le Kiliç Ali Paça Hamami. Votre corps vous en remerciera.
Crédits: ideastudios/123 RF

La Citerne Basilique

Insolite

Parce que Istanbul n'est pas simplement magnifique au-dessus de la surface, elle regorge d'endroits secrets comme la Citerne Basilique. Il s'agit d'une pièce gigantesque enfouie dans le sol et qui abritait autrefois les réserves d'eau potable de la ville. Aujourd'hui, la salle sert d'accueil à de nombreux concerts, offrant une acoustique sans pareil. C'est aussi là que se déroule le final du film Inferno de Ron Howard, adapté du livre de Dan Brown.
Tarifs : 20 TL/5 TL pour les étudiants.
Crédits: Viacheslav Ilinykh/123 RF

Bons plans

Istanbul recèle de tant de trésors. Pour en admirer toujours davantage, voici les bons plans à retenir pour les transports et les musées.

Museum Pass

Musées et monuments

Pour une visite complète et économique d'Istanbul, équipez-vous du Museum Pass. Cette carte vous donnera accès à plus de 300 sites historiques et culturels régis par le ministère de la Culture et du Tourisme. Muni de ce ticket, fini les files d'attente interminables. Valable pendant 5 jours, vous aurez accès à la basilique Sainte-Sophie, au palais Topkapi, au musée des sciences et technologies de l'Islam ou encore au musée de la mosaïque. N'hésitez pas à acheter votre billet en ligne afin de gagner du temps durant votre séjour. Il existe aussi des distributeurs automatiques afin d'acquérir le pass sur place. Une extension Museum Pass Turquie est également à votre disposition.
Tarif : 35 euros
Crédits: rudi1976/123 RF

Istanbulkart

Transports

Visiter Istanbul, c'est se perdre dans une ville merveilleuse où chaque endroit cache un trésor inestimable. Pour voyager librement dans ce décor, munissez-vous de l'Istanbulkart. Remplaçant l'Arkbil, cette carte vous permettra de prendre tous les moyens de transport que vous voulez : bus, métro, tramway, funiculaire et bateau. Cette carte est rechargeable dans de nombreuses bornes disséminées un peu partout dans la ville. Faites des économies grâce à cette carte et gagnez un temps précieux dans les transports en commun. Aussi, vous pouvez ajouter plusieurs personnes sur la même carte afin de n'acheter qu'un seul pass.
Tarif : 1,5 € de caution rendue à la fin de votre séjour.
Crédits: Olena Kachmar/123 RF

Dolmus

Flexibilité

Parmi les transports en commun atypiques d'Istanbul, vous croiserez vite la route des Dolmus. Ces minibus rudimentaires fonctionnent 24 h/24 et 7 j/7. Très nombreux, ils arpentent le même circuit mais ne disposent ni d'arrêts, ni d'horaires fixes. C'est à vous qu'il revient d'indiquer au chauffeur où s'arrêter. Les tarifs peuvent aussi varier et il ne faut pas hésiter à demander le tarif d'une course avant d'embarquer. Enfin, il est fortement conseillé de bien vous accrocher à votre siège. La conduite peut être particulièrement sportive en ville.
Crédits: Viacheslav Ilinykh/123 RF

Navettes Havatas aéroport

Le plus rapide

Très pratiques, les navettes Havatas se présentent comme des bus aux couleurs blanches et bleues. Mises à disposition par la municipalité, elles vous permettent de rejoindre le centre-ville à partir de l'aéroport international d'Istanbul. Circulant entre 4 h et 1 h, les navettes se relaient toutes les 30 minutes. Il s'agit de l'option la plus rapide et la moins chère pour rejoindre votre hôtel. Le trajet vers le centre-ville ne dure que 90 minutes.
Tarif : environ 3,50 euros par personne.
Crédits: Fahrettin Özcan/123 RF

Trouver un vol avec Liligo

Visite

Comment voir Istanbul quand on y va le temps d'un weekend ou pendant une semaine ou même en hiver?

Visiter Istanbul en 2 jours

Essentiel

Pour un court séjour à Istanbul, nous vous conseillons de concentrer votre visite soit du côté culturel, soit du côté farniente. D'un côté, prenez votre temps pour les visites indispensables comme la mosquée Bleue ou la basilique Sainte-Sophie en passant par le grand bazar ou le palais de Topkapi. D'un autre côté, dirigez-vous vers l'une des nombreuses plages, notamment celle située à Kilyos.
Crédits: Elena Shchipkova /123 RF

Visiter Istanbul en 3 jours

Bosphore et monuments

Séjourner à Istanbul est une aventure à vivre une fois dans sa vie. La richesse de ses bâtiments, à la fois témoins de l'histoire et de la religion, participe aux merveilles du monde. En trois jours, vous aurez le temps de vous balader le long du Bosphore et admirerez la tour de Galata qui fend l'azur du ciel rien que pour vos yeux. Visitez le palais de Tokapi ou celui de Dolmabahçe et plongez-vous dans l'histoire des Sultans. Entrez dans la mosquée Bleue et contemplez les merveilles de l'architecture religieuse. Face à elle, admirez la splendide basilique Sainte-Sophie. Terminez votre séjour par une déambulation dans les marchés traditionnels comme le grand bazar.
Crédits: Cantark Karadeniz/123 RF

Visiter Istanbul en 4 jours

Immersion totale

Istanbul est une ville aux frontières entre deux civilisations, deux héritages et deux mondes. Entrez dans une cité multiculturelle et venez admirer les trésors anciens qui ont fait le monde d'aujourd'hui. Prenez une pause sacrée en entrant dans la basilique Sainte-Sophie. Comparez l'architecture avec la mosquée Bleue qui lui fait face. Entrez dans l'un des nombreux musées et palais pour contempler ce bel héritage. Prenez ensuite la direction des plages pour un moment de détente bien mérité. Envie de vous immerger davantage dans la culture turque ? Alors, prenez une entrée au hammam. Vous ne serez pas déçu.
Crédits: sergeyp/123 RF

Visiter Istanbul en 5 jours

Culture et détente

Vous n'arrivez pas à vous décider entre séjour culturel et farniente ? Faites les deux en cinq jours. Commencez par une journée consacrée aux mosquées de la ville comme la mosquée Bleue. Enchaînez avec une journée consacrée au Bosphore et à la tour de Galata pour une pause marine. Ensuite, prévoyez une à deux journées de détente en visitant les nombreuses plages paradisiaques et festives de la ville : un moment d'amusement et de partage indispensable si vous séjournez en famille. Terminez votre séjour par une journée shopping dans le grand bazar. Cela occupera bien votre temps et vous permettra de revenir avec des souvenirs authentiques de votre séjour.
Crédits: Stefan Holm/123 RF

Visiter Istanbul en hiver

Istanbul autrement

Pourquoi ne pas visiter Istanbul en hiver ? Armé d'une bonne doudoune, il vous sera tout à fait agréable de vous balader sur les bords du Bosphore et d'admirer le ciel nuageux sur la fabuleuse tour de Galata. La magie sera au rendez-vous de votre visite sous la neige. Admirer les mosquées emmitouflées sous un manteau blanc est un spectacle sublime. De plus, en hiver, oubliez les files de touristes à l'entrée des attractions. Vous serez seul pour profiter pleinement des monuments et musées. À la fois mystérieuse et calme, Istanbul revêt une autre dimension en hiver. De quoi vous convaincre de choisir cette période pour une visite différente.
Crédits: Firdes Sayilan/ 123RF

Quartiers

Quels sont les endroits à retenir pour partir à la découverte du vrai Istanbul? De Balat à Galata, voici les lieux à visiter lors de votre séjour

Taksim

Shopping

C'est ici que votre porte-monnaie risque de vous en vouloir. Le quartier de Taksim peut se résumer à la rue Istiklal. Elle est à Istanbul ce que la 5e avenue est à New York. Plus d'un kilomètre est entièrement dédié aux boutiques et aux restaurants. Toujours très fréquenté, vous trouverez ici de quoi faire la fête jusqu'au bout de la nuit.
Crédits: ozdereisa/123RF

Sultanahmet

Culture

Quartier le plus populaire de la ville, Sultanahmet est le cœur touristique de la ville. Vous y trouverez la mosquée Bleue, le palais Topkapi ou encore le grand bazar. Ce quartier est d'une telle richesse qu'il est impossible de tout y voir en une seule journée.
Crédits: silverjohn/123RF

Galata

Architecture

Représenté par sa grande tour, imposante et dominante, le quartier de Galata est une ville au cœur de la ville. Avec ses pavés et son architecture néoclassique, il donne un goût magique à votre balade. Cafés et boutiques ne manqueront pas de vous séduire à chaque coin de rue. Enfin, les amateurs d'art trouveront de quoi s'émerveiller en explorant Salt Galata dédié à l'art contemporain.
Crédits: Ozgur Guvenc/ 123RF

Eminönü

Les joies du Bosphore

Ce quartier est apprécié pour son côté en bord de mer. En effet, il est situé à l'entrée du pont de Galata et donne directement sur le Bosphore. Profitez de votre après-midi pour faire un tour en ferry ou déguster un bon sandwich au poisson frais pêché du matin. La mosquée de Soliman, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, viendra clôturer votre séjour.
Crédits: Andriy Sarymsakov/123RF

Balat

Coloré

Baladez-vous dans les rues pleines de charmes de ce beau quartier. Sur les rives de la Corne d'Or, vous serez ébloui par la richesse architecturale et culturelle des bâtiments. Les rues pavées et les maisons colorées donnent une certaine authenticité à ce quartier que vous ne trouverez nul par ailleurs.
Crédits: Damla Ozyurt/123RF

Restaurants

Pour goûter à la savoureuse cuisine turque voici nos meilleurs adresses à découvrir.

Deraliye

Convivialité

Envie d'un moment de partage en toute convivialité ? Faites une halte dans ce restaurant au personnel très agréable. Ambassadeur de la cuisine ottomane, cet établissement propose des plats authentiques à la limite du gastronomique. L'ambiance chaleureuse ajoute une touche de sérénité propre au repas en famille.
Ouvert de 8 h à 22 h 30
Tarifs : 8 € à 26 €
Crédits: Batuhan Toker/ 123RF

Matbah Ottoman Palace

Raffinée

Entre Cagaloglu et Sultanahmet, venez découvrir une cuisine raffinée dans un décor à couper le souffle. Prenez place à une table magnifiquement dressée et faites votre choix parmi les plats traditionnels de Turquie. Melon farci de viande hachée ou potage aux amandes feront votre plaisir dans un cadre exceptionnel qui vous mettra, pour un repas, dans la peau d'un petit sultan.
Ouvert de 11 h 30 à 22 h 30
Tarifs : 27 € à 66 €
Crédits: Andrei Meshcheriakov/ 123RF

Asitane

Saveurs locales

À quelques rues des mosaïques de Saint Sauveur in Chora, venez déguster les meilleures spécialités d'Istanbul dans ce restaurant aux mille promesses. La carte, particulièrement alléchante, offre des plats raffinés et savoureux pour le plaisir de tous. Le cadre somptueux et verdoyant donne au repas ses valeurs de calme avant le retour aux visites.
Ouvert de 12 h à 23 h 45
Tarifs : 7 € à 15 €
Crédits: Alexandr Sipetyy/ 123RF

Kucukoglu Barbecue

Traditionnel

Pour un repas en famille, il n'y a qu'une adresse. Dans ce restaurant aux allures de bistro, vous apprécierez l'ambiance chaleureuse et la générosité des plats. Il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Choisissez un traditionnel kebab et appréciez la viande délicate. Le personnel, souriant et accueillant, vous guidera dans votre choix.
Ouvert de 11 h à 23 h 45
Tarifs : 7 € à 15 €
Crédits:  Alp Aksoy/ 123RF

Kebabs

Spécialité turque, le kebab se déguste de différentes manières. Il peut être en version sandwich, comme nous le connaissons en France, en assiette, en galette ou en pizza. Quelle que soit la manière dont vous aimez le déguster, le kebab de votre vie vous attend à Istanbul.

Tahiri Karadeniz

Incontournable

Ne vous fiez pas aux apparences, derrière cet étal se cache sûrement le meilleur kebab d'Istanbul. Ici, vous devrez attendre pour avoir une chance de toucher au trésor. Avec un seul service par jour (le midi), seuls les plus courageux et les plus patients auront une chance de goûter à l'un de ses sandwichs fourrés à la viande dans un pain pita.
Tarif : 2 €
Crédits: Batuhan Toker/ 123RF

Beyoglu Ocakbasi

Près de Galata

Situé dans le quartier de Beyoglu, à deux pas de Galata, ce petit restaurant vous offrira les meilleurs kebabs dans l'assiette de tout Istanbul : l'occasion de combler votre petit creux avec un authentique plat à base de viande grillée garnie de légumes à partager. Un délice !
Crédits: Alp Aksoy/123 RF

Halil Lahmacun

Mélange des genres

Parmi les curiosités d'Istanbul, il y en a une qui s'affaire dans les assiettes : le lahmacun. Viande de kebab servi dans une pizza façon italienne, ce plat fait partie intégrante des traditions turques. Enroulez-la comme un wrap pour vous intégrer aux Strambouliotes. C'est un régal à consommer avec modération... ou pas.
Crédits: Alp Aksoy/ 123RF

Plages

Impossible de repartir  de la belle du Bosphore sans passer par la case plage. Découvrez sans attendre les meilleurs endroits pour poser vos serviettes.

Plage de Burc

Sports et baignade

Imaginez une plage de sable d'or s'étendant sur plus de 2 kilomètres. Vous ne rêvez pas. C'est ce que vous offre la plage de Burc. Appartenant à l'université de Bogazici, cet endroit de détente est parfait pour une journée en famille ou entre amis. Canoë, planche à voile et baignade sont autant d'activités à faire sur place. Des terrains de volley sont en outre à votre disposition ainsi que de nombreux cafés et restaurants. Profitez d'une ambiance unique de fête digne des grands clubs. C'est par ailleurs ici que vous assisterez au championnat du monde de kitesurf ou à de nombreux concerts.
Tarifs : 40 TL en semaine et 70 TL le week-end.
Accessible en navette au départ du métro Haciosman
Crédits: joruba/ 123RF

Plage de Solary

Familliale

Pour une journée idéale pour toute la famille, rendez-vous sur la plage de Solary. Profitez de toutes les activités pour passer un moment d'amusement les pieds dans l'eau. Sur place, vous aurez le choix entre lézarder sous un parasol, déguster des glaces et faire quelques boutiques. Les passionnés de sensations fortes pourront s'adonner au Jet-Ski ou au surf en toute sécurité. La baignade dans l'eau azur est des plus agréable sur cette plage surveillée.
Tarif : 40 TL en semaine et 70 TL le week-end.
Accessible en navette à réserver.
Crédits: Cavit Genctuerk/ 123RF

Plage de Uzunya

Préservée

Au cœur d'une petite crique aux allures de bout du monde, la plage de Uzunya est un endroit familial très agréable. Particulièrement calme, vous apprécierez le repas sous un parasol en paille face à l'azur de la mer. Ici, le sable se mélange à l'herbe verte pour une alliance colorée unique. Choisissez bien votre emplacement en début de journée. Il se peut qu'avec le monde, vous ne puissiez pas en changer.
Tarif : 40 TL en semaine et 60 TL le week-end.
Accessible en taxi.
Crédits: Dereje Belachew/  123RF

Plage de Tirmata

Touristique

Située à Kilyos, cette plage ne se présente plus. Activités nautiques et farniente se mêlent dans une ambiance familiale et détendue. Les petits et les grands y trouveront de quoi satisfaire leur envie d'évasion et de calme. N'hésitez pas à déguster les fabuleux poissons des restaurants alentour. Préférez poser vos serviettes en semaine pour éviter l'affluence des locaux.
Tarifs : 30 TL en semaine et 50 TL le week-end (15 TL pour les moins de 15 ans)
Accessible par navette et taxi.
Crédits: Marina Cavusoglu /123 RF

Aéroport

Le nouvel aéroport international d'Istanbul est situé au bord de la mer Noire, à environ 50 kilomètres du centre-ville. Conçu pour être le plus grand aéroport du monde, il a une capacité d'accueil de 90 millions de voyageurs par an. Situé sur la rive occidentale de la ville, il fait face à l'aéroport Sabiha Gökçen, second aéroport de la ville situé côté oriental. En tant que plus grand aéroport du monde, l'aéroport international d'Istanbul accueille toutes les grandes compagnies aériennes ainsi que les compagnies low cost. On retrouve donc facilement Air France, Emirates, Air Algérie, British Airways ou plus localement Onur Air et Turkish Airlines. Sur place, vous trouverez de nombreux taxis pour rejoindre votre lieu de villégiature. Nous vous conseillons d'emprunter les navettes Havatas pour rejoindre le centre-ville rapidement et à moindre coût. Enfin, de nombreuses compagnies de locations de véhicules sont aussi à votre disposition directement à l'aéroport.

Climat

Quand partir à Istanbul? Istanbul se déguste avec gourmandise au rythme des saisons. D'une extrême richesse culturelle et historique, il est néanmoins préférable de prévoir votre programme en fonction des dates de votre séjour.

Pour un séjour principalement en extérieur, nous vous conseillons de privilégier le printemps et l'automne. Non seulement les températures seront particulièrement favorables, mais en plus, vous allez éviter les records d'affluence : l'occasion de profiter des attractions touristiques en toute tranquillité. D'ailleurs, pour découvrir les merveilleuses couleurs d'Istanbul, partez en avril et admirez les tulipes en fleurs à qui la ville dédie un festival.

En été, vous ne serez pas en reste au niveau de la météo sèche et chaude. Cependant, avec les vacances saisonnières, vous devrez faire face à de longues files d'attente devant les musées de la ville. Si vous prévoyez votre séjour à cette période, nous vous conseillons de prendre un pass coupe-file. Enfin, pour un séjour romantique, ne reculez pas devant un voyage en hiver à Istanbul. Non seulement vous pourrez profiter de la ville comme si vous étiez seuls au monde, mais vous pourrez contempler les merveilles de la cité sous la neige.

Mois Ensoleillement Météo min Météo max Température de l'eau Jours de pluie Note
Janvier 3 h / jour 4°C 9°C 8°C 13 **
Février 4 h / jour 3°C 10°C 7°C 12 **
Mars 4 h / jour 4°C 12°C 8°C 10 ***
Avril 6 h / jour 8°C 17°C 10°C 9 ***
Mai 9 h / jour 13°C 22°C 16°C 8 ****
Juin 11 h / jour 17°C 26°C 21°C 6 *****
Juillet 12 h / jour 19°C 29°C 25°C 3 ****
Aout 11 h / jour 20°C 29°C 25°C 4 ****
Septembre 8 h / jour 17°C 25°C 23°C 7 *****
Octobre 6 h / jour 14°C 21°C 19°C 11 ****
Novembre 4 h / jour 10°C 16°C 14°C 11 ***
Décembre 3 h / jour 6°C 12°C 11°C 14 **

Autour du même sujet