Que faire à Jersey

Que ce soit à Saint-Hélier, la capitale de l'île pour son histoire dense, au charmant village coloré de Gorey et son château de Mont-Orgueil, ou encore aux pointes de Noirmont ou de la Corbière, l'île de Jersey a tant à faire découvrir, entre nature iodée et témoignages de son passé.

Saint Hélier

Ville paisible

Ville d'arrivée du ferry, Saint-Hélier, capitale de l'île de Jersey, bénéficie d'un centre piéton à une dizaine de minutes à pied du port. Dans cet élégant quartier, l'église paroissiale mérite la visite : elle a à la fois servi d'asile pour les criminels, d'arsenal et d'entrepôts. Autour de la place Royale se trouvent le Palais de justice, le Parlement de Jersey et l'ancienne bibliothèque publique. Le marché couvert ainsi que King Street et Queen Street, raviront les amateurs de shopping et de produits locaux. La capitale jersiaise compte aussi parmi ses attraits son musée, sur Pier Road, construit dans une demeure du XVIIIe siècle, ainsi que la coupole de Fort Regent, bastion du XIXe siècle, d'où l'on profite de la meilleure vue sur le port et la ville.
Crédit : Sowersby/Shutterstock/SIPA

Gouray

Village de pêcheurs

Village portuaire au sud-est de l'île, Gouray  (ou Gorey) s'ouvre sur la baie de Grouville, dominée par le château de Mont-Orgueil (XIIIe siècle). En face du château, des champs de pomme de terre Jersey Royal et des parcs d'huîtres qui se montrent à marée basse. Les cottages colorées et les terrasses des restaurants sur les quais rendent la balade agréable dans ce petit port de pêcheurs. Niveau shopping, c'est aussi l'occasion de dégoter des produits artisanaux et autres saveurs de l'île, comme le beurre à l'algue et les caramels au beurre salé.
Crédit : Fritz Hiersche / 123RF

Grouville

Ville agréable

En 1846, la reine Victoria, subjuguée par la baie de Grouville lors de sa visite, lui attribue le qualificatif de Royale. Située sur la côte sud-est de l'île, l'une des principales région productrice d'huîtres de Jersey, Grouville attire pour sa longue plage de sable et ses eaux peu profondes. C'est aussi l'une des douze paroisses de Jersey, les subdivisions de l'île autrefois paroisses religieuses.
Crédit : Eye Ubiquitous / Rex Fe/REX/SIPA

Château de Mont Orgueil

12£ par adulte

Avec ses allées, ses chambres de torture qui font froid dans le dos et ses multiples points d'observation, le château de Mont-Orgueil mérite la visite. En effet, bâti au XIIIe siècle sur la commune de Gouray, ce château médiéval en granite dévoile des salles surprenantes et peintures de la Reine. En haut de la plus haute tour, la vue sur la baie de Grouville et les côtes normandes, en face, s'apprécie. Ouvert tous les samedis du 2 janvier au 6 février, de 10h à 16h ; du vendredi au lundi du 7 février au 17 mars de 10h à 16h : tous les jours du 18 mars au 1er novembre de 10h à 18h, du vendredi au lundi du 2 novembre au 30 décembre de 10h à 16h. Fermé les 25, 26 et 31 décembre et le 1er janvier. Tarifs : 8,70£ (enfants de 6 à 16 ans et étudiants), 12£ (+ de 65 ans), 13,40£ (adultes). Gratuit pour les moins de 6 ans.
Crédit : liliya-sayfeeva / 123RF

Château d'Elisabeth

12,70£ la visite

Construit à partir du XVIe  siècle à la demande de la reine Élisabeth, ce château fort a poursuivi son utilisation jusqu'au XXe siècle, avec l'occupation allemande pendant la Seconde guerre mondiale. Situé sur la plage Havre des Pas, sur une presqu'île dans la baie de Saint-Aubin, il est accessible à pied, à marée haute comme à marée basse, et également en ferry. Une digue le relie au rocher de l'Ermitage, où vécut et mourut saint Hélier, le patron de Jersey. Ouvert tous les jours du 18 mars au 1er novembre, de 10h à 17h30. Tarifs : 8,25£  pour les enfants de 6 à 16 ans et les étudiants, 11,45£ pour les + de 65 ans, 12,70£ pour les adultes. Gratuit pour les moins de 6 ans. Possibilité de billets groupés avec la traversée en ferry sur la presqu'île.
Crédit : Lance-bellers / 123RF

Jersey War Tunnels

15£ l'entrée

En juillet 1940, les îles de Jersey et Guernesey tombent sous l'Occupation allemande. Entre septembre 1941 et juin 1944, des prisonniers ont creusé des galeries à 40 km de profondeur sur des kilomètres de longueurs pour abriter l'hôpital Ho8 et des édifices de défense allemands. Dans ces mêmes galeries se tient le musée de la Guerre. On y évoque de façon interactive la vie des îliens pendant la Seconde Guerre mondiale, de l'histoire de l'Occupation, du sort des travailleurs forcés... Ouvert de mi-février à novembre, 15£ par adulte (+ de 16 ans), 14£ pour les plus de 65 ans, 13£ pour les étudiants, 9£ pour les enfants de 7 à 15 ans, gratuit pour les moins de 7 ans. Site officiel du Jersey War Tunnel
Crédit : Sowersby/Shutterstock/SIPA

Pointe de Noirmont

Vue imprenable

C'est point le plus au sud-ouest de l'île, à près de 3 km de Saint-Aubin. Empruntez le chemin côtier pour admirer les paysages sauvages. La vue s'ouvre alors sur la baie de Saint-Aubin, la plage de Portelet, l'île au Guerain, la tombe de Janvrin et le phare éponyme, en contrebas des falaises.
Crédit : zechal / 123RF

La Corbière

Phare emblématique

La pointe de la Corbière, au sud-ouest de l'île, offre un spectacle saisissant. Entouré de sombres récifs, son phare blanc dressé sur un îlot se dévoile à marée basse (un signal vous avertit quand il est temps de retourner sur vos pas). Pour s'y rendre, partez à pied ou à vélo de Saint-Aubin et suivez le sentier des pistes des anciens chemins de fer dans la vallée boisée. Vous apercevrez la baie Saint-Ouen sur les hauteurs de Saint-Brelade. Sur le chemin, prenez le temps de vous attarder sur son écosystème : des anémones, des crevettes et des coquillages rares se cachent dans les mares dans les rochers.
Crédit : zechal / 123RF

Zoo de Durrell

15,60£ par adulte

Fondé en 1959 par le naturaliste Gerald Durrel, le zoo de Jersey, œuvre pour la sauvegarde des animaux en voie d'extinction. À sa création, il avait pour vocation de de recueillir, acclimater et faire se reproduire en captivité les espèces les plus menacées. Plus de 1400 animaux sont rassemblés dans ce parc valloné de près de 13 hectares. Ouvert tous les jours, sauf le jour de Noël, de 9h30 à 18h durant la saison estivale, de 9h30 à 17h l'hiver. Tarifs : 12£ par enfant, 14£ par étudiant, 14,50£ par senior, 16,50£ par adulte. Gratuit pour les moins de 3 ans.
Crédit : Sowersby/Shutterstock/SIPA

Jardins du manoir de Samarès

10£ l'entrée

À deux pas de Saint-Hélier, ce manoir bâti à l'ère des Normands puis restauré au XVIIIe accueille plusieurs jardins. C'est Sir James Knott, un gentleman, qui consacra toute son énergie dans les années 1920 à créer des jardins en important notamment des arbres du monde entier. Se visitent ainsi le jardin japonais, celui de la découverte, des plantes exotiques, des cactus et des succulentes, des pommiers et des poiriers, etc. Ce lieu détient également l'un des jardins d'herbes aromatiques les plus conséquents de la Grande-Bretagne. Ouvert du 30 mars au 15 décembre. Tarifs : 5,50£ par enfant et par étudiant, 8,75£ par senior, 9,75£ par adulte. Gratuit pour les moins de 12 ans accompagnés. Tour du manoir : 3,95£ en plus par adulte, 6,95£ par senior. Visites guidées du manoir et du musée de la vie rurale.
Crédit : welcomia / 123RF

Creu du vis

Balade

Sur la côte nord de Jersey, à Saint-Mary, une promenade débute à la grève de Lecq pour vous mener entre route de campagne et chemins de douaniers au " Devil's Hole " également appelé " trou au diable ". Il s'agit d'un cratère naturel creusé dans la paroi rocheuse par l'érosion. Ce site spectaculaire appartient au National Trust de Jersey.
Crédit : Toms-Auzins / 123RF

Visite

Parce qu'elle est peu étendue et accessible en ferry au départ de la Normandie ou la Bretagne, l'île anglo-normande se visite facilement en transport en commun, grâce à son réseau de bus. Les amateurs de vacances en camping-car trouveront de quoi garer leur véhicule et de savourer les matins tranquilles face à la nature. Retrouvez nos conseils et idées d'itinéraires pour visiter Jersey.

Visiter Jersey sans voiture

Bus ou vélo

Pas besoin de venir avec son propre véhicule ! Tant mieux, vous n'aurez pas à conduire à gauche. À la gare routière Liberation Station, les " Liberty Bus " vous emmèneront partout dans l'île et sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. À vélo, vous pédalerez sur les routes côtières et les chemins de campagne. Pensez à vous doter de la carte des pistes cyclables auprès de l'office de tourisme et à prévoir un pique-nique lors de vos escapades. Enfin, les nombreuses randonnées à pied sont également très appréciées.
Crédit : Fritz Hiersche / 123RF

Visiter Jersey en camping car

Permis d'entrée

Il est nécessaire d'obtenir avant un permis d'entrée auprès de l'office de tourisme (0044 15 34 44 88 00). Ensuite, vous devrez réserver votre séjour dans l'un des trois campings de l'île de Jersey : celui de Beuvelandes, Rozel Camping Park ou Daisy Cottage.
Crédit : Benjamin Volant / 123RF

Visiter Jersey ou Guernesey

Île voisine

Deuxième île de l'archipel anglo-normand par sa taille, la plus éloignée des côtes françaises, Guernesey se distingue par ses paysages sauvages et son patrimoine culturel. Surnommée " l'île verte " pour sa nature foisonnante et ses sentiers paisibles, Guernesey a de nombreux trésors à vous faire découvrir. Commencez par le port Saint-Peter, en vous balandant dans The Pollet et High Street, les artères commercantes de la ville jusqu'à l'église Saint-Peter. Réservez votre visite dans la maison de Victor Hugo, à Hauteville House. L'écrivain y a rédigé Les Misérables et Les travailleurs de la mer, qui rend hommage aux habitants des îles anglo-normandes. Parmi ses plages, notons celles la baie de Portelet (sable fin bordant un port de pêche), de Vazon (parfaite pour les sports nautiques) ou encore Cobo (au nord, familiale, avec du sable fin, rochers aux reflets roses et eau cristalline). Depuis le port de Saint-Peter, une traversée en bateau vous mène à la conquête d'autres îles : la paisible Herm, Sercq pour ses paysages variés et son village de La Collinette et Aurigny.
Crédit : delcreations / 123RF

Visiter Jersey en hiver

Randonnées

Grâce au décalage horaire, vous aurez une heure de plus pour découvrir l'île. Certes, vous ne reviendrez pas avec un bronzage uniforme, mais Jersey mérite une visite, même l'hiver. Tout d'abord, les températures descendront rarement en dessous de 5°C. Puis, les multiples sentiers de l'île se découvriront à vous pour un séjour frais et vivifiant. À vélo ou à pied, vous aurez l'occasion d'accéder aux secrets d'histoire et aux paysages les plus sauvages avec le vent comme qui vous soufflera d'un point d'intérêt à un autre.
Crédit : Toms Auzins / 123RF

Visiter Jersey en 3 jours

Villes et nature

JOUR 1 Après avoir accosté à Saint-Helier, laissez-vous un moment pour flâner dans son centre-ville pour humer l'atmosphère si britannique des lieux. Dirigez-vous ensuite vers l'est par la côte pour atteindre le port de Grouville et son château de Mont-Orgueil. Reprenez la route vers le nord pour une visite au zoo de Jersey, connu pour sa sauvegarde des animaux en danger, avant d'admirer un coucher de soleil sur la baie de Bouley.
JOUR 2 Cap à l'ouest pour atteindre Corbière. Prenez le temps de la visite des tunnels de la Seconde guerre mondiale, un peu plus dans les terres. En reprenant votre itinéraire, le chemin à travers la baie depuis Saint-Helier vous ravira sans doute. De Corbière à Saint-Brelade, alternez entre plages splendides et chemins de nature.
JOUR 3 Direction le nord pour cette troisième journée. Vous traverserez la paroisse de Saint-Ouen, typiquement jersiaise. Tout au bout de l'île, au nord, prenez le temps d'admirer les ruines de Grosney, d'un château fort du XIVe siècle.
Crédit : Toms Auzins / 123RF

Trouver un vol avec Liligo

Ferry

La compagnie de ferry Condor propose des traversées depuis Saint-Malo vers Jersey (arrivée au Terminal Condor Ferries, à Saint-Hélier) ou Guernesey (Terminal Condor Ferries à Guernesey, à Saint. Peter Port) en 1h25. Il est possible de voyager en tant que piéton, avec sa voiture, son camping-car ou encore sa moto ou son vélo. Des billets avec l'aller-retour dans la journée sont proposés.

Les trajets de la compagnie Manche Iles Express se font de Granville jusqu'à Saint-Hélier (1h25, un départ tous les matins et retour dès 18h de mars à octobre, 20 traversées entre octobre et décembre), de Barneville-Carteret jusqu'à Gorey (55 min, d'avril à octobre) ou Saint-Hélier (1h05), ou de Diélette jusqu'à Gorey (55 min, d'avril à octobre). Comptez au minimum 35€ pour un aller-retour adulte et 20,50€ pour le même trajet enfant (- de 15 ans). Tous les trajets sont susceptibles d'être modifiés ou annulés si les conditions métérologiques sont mauvaises.

Plages

Les longues étendues de sable fin, criques rocheuses et eaux cristallines des plus belles plages de Jersey vous inviteront au lâcher prise pendant votre séjour. 

Plage de Saint Brelade

Plage familiale

Au sud-ouest de Jersey, la plage de Saint-Brelade offre un panorama à 180° avec du sable doré, des palmiers et du soleil quasiment toute la journée, grâce à son exposition plein sud. Plusieurs parkings publics sont disposés le long de la promenade et des lignes de bus régulières vous y menèront. À proximité directe, des restaurants servent des fruits de mer et des poissons locaux. C'est l'une des plages les plus fréquentées de l'île de Jersey, notamment des amateurs de sports nautiques comme le paddle.
Crédit : christopher-lawrence / 123RF

Baie de Plémont

Plage paisible

Au nord-ouest de Jersey, la baie de Plémont abrite une plage de sable encaissée par les falaises colorées, la Grève au Lanchon. Entre une promenade sur les rochers et une baignade dans les eaux claires, cet endroit sauvage mérite l'après-midi. Juste avant l'escalier qui vous emmera au sable, un salon de thé sera votre spot pour apprécier la vue sur la mer et les falaises de Plémont Point, peuplées de macareux. À marée basse, il est possible de découvrir quelques grottes sur la plage.
Crédit : zechal / 123RF

Baie de Rozel

Plage paisible

Au nord de l'île de Jersey, cette plage de galets noirs est accessible par le bus depuis la gare routière de Saint-Hélier. La baie de Rozel n'est pas bien grande. Son port de pêche où quelques bateaux fournissent des crabes et des homards aux commerces du coin livre une sensation d'authenticité. Rien de mieux que de prendre le temps de déguster un sandwich au crabe frais et une glace au lait dans l'une de ses échoppes.
Crédit : Tom Auzins / 123RF

Baie de Saint Ouen

Spot de surf

La plus longue de toute l'île ! La baie de Saint-Ouen s'étend sur toute la côte ouest de Jersey, notament sur la paroisse de Saint-Ouen, d'où elle tient son nom. Depuis 1920, elle est reconnue comme une destination de surf et aujourd'hui c'est un repaire de surfeurs ; pas étonnant qu'il s'y trouve la plus vieille école de surf d'Europe. Plusieurs pubs et restaurants bordent la plage, offrant à la fois une cuisine conviviale (fish and chips) et une vue sur la baie.
Crédit : MARY EVANS/SIPA

Baie de Bouley

Spot de plongée

Au nord de Jersey, cette longue étendue de sable fin est la plage des plongeurs. Avec des rochers à ses extrémités, sa jetée et son petit port, ce lieu se distingue aussi pour son calme. Il est possible d'y accéder en bus (arrêt Bouley Bay ou Trinity Bay) ou à vélo, par l'une des pistes cyclables le long de la route.
Crédit : Tom-Auzins / 123RF

Greve de Lecq

Plage paisible

Cap au nord de l'île avec la grève de Lecq, appréciée pour sa tranquillité. Autour de cette plage, s'anime un village au bord de l'eau avec une longue jetée. Des petits cabanons donnent un charme à la promenade. Possibilité de pratiquer des activités nautiques (paddle et coasterring, sport qui mêle nage, escalade et saut dans la mer).
Crédit : Harald-Biebel / 123RF

Formalités

Les îles anglo-normandes, dont Jersey, n'appartiennent pas à l'Union européenne (UE). Elles dépendent de la Couronne britannique mais ne font pas partie du Royaume-Uni. Elles sont sous la souveraineté du duc de Normandie, titre détenu par la monarchie anglaise depuis 1066 et la bataille d'Hastings. Les îles anglo-normandes (Jersey, Guernesey, Aurigny et Sercq) bénéficient ainsi d'une autonomie par ce statut.

Pour s'y rendre en voyage, les ressortissants de l'UE ont uniquement besoin  d'une carte d'identité en cours de validité. Les voyageurs disposant d'un passeport biométrique peuvent le prendre pour profiter des guichets de contrôle électronique, les " e-gates " pour entrer plus facilement et rapidement. Aucun visa ne sera demandé aux voyageurs de l'UE pour des vacances ou un court séjour.

De la même façon, les voyageurs pourront conduire avec leur permis de conduite non-britannique. Il ne leur est pas nécessaire d'obtenir un permis de conduire international.  Pour ceux qui souhaiteraient voyager avec leur animal domestique (chien, chat, furet), il est nécessaire de se munir du passeport européen de l'animal, celui-ci leur ayant été délivré dans un État membre de l'Union européenne. Les animaux devront répondre aux conditions du transporteur agréé (liste des transporteurs agrées disponible ici, à savoir vaccins et traitements à jour et identification. S'il s'agit du premier trajet de l'animal, le propriétaire devra consulter un vétérinaire afin de le doter d'un passeport.

Climat

Quand partir sur l'île de Jersey ? La plus grande des îles anglo-normandes bénéficie d'un climat océanique, influencé par la mer. Toute l'année, le climat reste doux, sans gel l'hiver et sans canicule l'été. De décembre à février, les températures, sans être basses, laissent le vent et l'humidité transmettre une sensation de froid. Les pluies sont fréquentes, le ciel nuageux et les chutes de neige rares. Des dépressions de l'Atlantique peuvent causer des tempêtes de vent. Au printemps, dont les premiers signes apparaissent dès la fin février, le mercure grimpe doucement et le vent se calme. Au mois de juin, le beau temps arrive. Cependant, les températures dépassent rarement les 25°C et les pluies n'ont pas disparu, ce qui rend l'herbe verdoyante toute l'année. De septembre à novembre, le climat reste nuageux et pluvieux, il fait de plus en plus froid. En novembre, le vent souffle bien.

Mois Ensoleillement Température moyenne Jours de pluie Note
Janvier 4h/jour 6°C 15 ***
Février 5h/jour 6°C 11 ***
Mars 7h/jour 8°C 11 ***
Avril 9h/jour 9°C 9 ***
Mai 10h/jour 11°C 8 ****
Juin 12h/jour 15°C 6 ****
Juillet 11h/jour 16°C 6 *****
Août 9h/jour 18°C 7 *****
Septembre 8h/jour 16°C 9 *****
Octobre 7h/jour 13°C 12 ****
Novembre 4h/jour 10°C 15 ***
Décembre 4h/jour 7°C 16 **

Autour du même sujet