Charançon : rouge, de farine, comment s'en débarrasser ?

Charançon : rouge, de farine, comment s'en débarrasser ? Les charançons sont de petits insectes qui se nourrissent notamment des céréales présentes dans nos placards. Voici quelques éléments pour les identifier et des conseils pour s'en débarrasser en cas d'invasion.

Parfois confondus avec les mites, les charançons sont également des petits insectes ravageurs qui se réfugient dans les placards. Ces petites bêtes colonisent surtout les placards de la cuisine, là où elles trouvent tout ce dont elles ont besoin pour se nourrir et se reproduire. On les retrouve aussi dans le jardin car certaines espèces préfèrent les plantes aux céréales. Ces charançons peuvent dévaster le jardin comme les placards et il est important de s'en débarrasser.

Charançon : comment les identifier ?

Les charançons sont des insectes nuisibles de l'ordre des coléoptères. Ils représentent une famille particulièrement nombreuse puisqu'il y aurait pas moins de 50 000 à 200 000 espèces différentes de charançons à la surface de la planète. Parmi celles-ci, plusieurs sont attirées par les provisions stockées par l'homme et investissent les placards des maisons où ils recherchent notamment les pâtes, le riz, les haricots blancs, les pois chiches et les céréales en général. D'une couleur le plus souvent noire, les charançons ne mesurent pas plus de 2 à 4 millimètres à l'âge adulte et ressemblent à de tout petits scarabées munis d'une trompe et de trois paires de pattes.

Charançon de farine, de blé, de bois, quelles sont les différentes espèces ?

Il n'existe pas un type de charançons mais pas moins des 50 000 à 200 000 espèces d'insectes à la surface de la planète. Parmi ce petit monde, certains charançons sont plus connus que d'autres, notamment ceux qui occasionnellement envahissent les placards d'épicerie sèche ou les jardins. Ces coléoptères se nourrissent exclusivement de végétaux et/ou de céréales. Habituellement, les charançons sont nommés selon le type de céréales qu'ils affectionnent, ainsi les charançons de farine sont adeptes de la fécule de blé, les charançons de riz des petits grains blancs et ainsi de suite. Dans le jardin, les charançons du bois, de palmier s'attaquent à des types de plantes spécifiques. Mais les charançons ne se contentent pas de se nourrir de ces céréales et/ou végétaux, c'est également l'endroit où les femelles pondent leurs œufs. Ce détail devient problématique lorsque les charançons colonisent les paquets de farine, pâtes et autres céréales dans les placards de la cuisine.

Qu'est-ce que le charançon rouge des palmiers ?

Un autre type de charançon sévit en France. Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire, la présence du charançon rouge des palmiers (rhynchophorus ferrugineus) serait en progression notamment sur le littoral méditerranéen. Ce type de charançon, qui ressemble beaucoup plus à un scarabée que le nuisible des placards et s'attaque aux palmiers. L'arbre attaqué meurt en 2 à 5 ans après l'installation du nuisible. Originaire d'Asie, il est arrivé sur les côtes méditerranéennes en 2006 et ne cesse sa progression ce qui rendrait aujourd'hui difficile les traitements pour sauver les palmiers.

Comment se débarrasser des charançons dans la cuisine ?

Les charançons sont des insectes très invasifs et il n'est pas toujours facile de s'en débarrasser. Si l'invasion est réduite, par exemple un seul paquet de riz, il est possible de les détruire en plaçant le paquet infesté dans un lieu où la température est inférieure à 10 degrés. Si l'invasion est plus étendue, il convient de jeter tous les produits contaminés en les enfermant dans un sac-poubelle hermétiquement fermé. Ensuite, passez l'aspirateur dans votre placard en insistant bien dans tous les recoins. L'aspirateur doit également être passé dans les alentours et notamment au niveau des plinthes où ses charançons peuvent se loger. Si jamais ces solutions ne suffisent pas, il convient de faire appel à un exterminateur qui emploiera un produit chimique. À noter que l'on peut se protéger des charançons en enfermant tous les produits alimentaires qu'ils affectionnent dans des bocaux hermétiques.

Comment éliminer les charançons dans le jardin ?

Il faut prévenir une invasion de charançons en surveillant les plantes susceptibles d'être colonisées par les ravageurs : les rhododendrons, asters, géraniums, heuchères, primevères, clématites, troènes, lilas, treilles, conifères ou encore les pins. Si certains charançons sont déjà sur place mais si l'infestation est encore faible, il suffit de secouer vigoureusement la plante au-dessus d'un sac poubelle pour récupérer les insectes et les jeter. Si l'invasion est trop importante, l'élimination des charançons est beaucoup plus difficile. Des traitements par nématode ou à base de pyrèthre peuvent s'avérer efficace contre certaines espèces de charançons.

Comment détruire un nid de charançons ?

Pour se reproduire, les charançons pondent un œuf à l'intérieur d'une céréale, comme un grain de riz ou un pois chiche par exemple. Une larve va alors se développer au sein de ce nid et se nourrir de la céréale avant d'en sortir au moment du passage à l'âge adulte. La ponte des charançons va s'effectuer dans plusieurs nids et ceux-ci sont impossibles à repérer. Dès lors, pour être certain de détruire les nids de charançons la seule solution est de jeter les produits infestés en veillant absolument à les enfermer dans un sac-poubelle parfaitement hermétique afin d'éviter leur propagation. Une infestation est vite arriver puisque la femelle charançon peut pondre entre cinq et dix œufs par jour pour un maximum de 50 à 250 œufs et que l'éclosion a eu lieu sous dix jours après la ponte.

Nuisibles au jardin