en aval

locution
en aval , locution

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
"L'astuce du champion : Participes présents et passés"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
Questions réponse sur en aval
  • Quelle est la signification de aval ?

    L'aval désigne le bas d'un cours d'eau ou, plus précisément, le côté vers lequel va le cours d'eau. Les cours d'eau (fleuve, rivières ont tous un sens : l'eau avance toujours dans le même sens. L'aval se situe dans la direction que prend l'eau. Par extension et de façon plus abstraite, l'aval peut désigner quelque chose qui vient après, qui fait suite. Mais le terme "aval" a deux autres significations. Le terme peut avoir pour synonyme "approbation", "validation". Par exemple : "La maîtresse a besoin de l'aval de la directrice pour mettre en place son programme pédagogique". Enfin, l'aval est une garantie donnée dans une lettre de change par une personne qui s'oblige à payer le montant indiqué.
  • Quand utiliser en aval ?

    Selon le sens du terme, on peut utiliser "aval" lorsqu'on veut donner une indication géographique par rapport à un cours d'eau ou un dénivelé. Par exemple : "Le village se trouve en aval de ce cours d'eau". "Aval" est alors un complément de lieu dans la phrase.De façon abstraite, "aval" peut être remplacé par "ensuite". Par exemple : "Si elle ne se soigne pas, elle risque d'en payer les conséquences en aval". "Aval" est alors un complément circonstanciel de temps. Enfin, lorsque "aval" signifie "une autorisation" ou "une approbation", on l'utilise comme un nom simple : "J'ai besoin de l'aval de mon chef pour démarrer ce projet".
  • Où se situe l'aval ?

    L'aval se situe vers le bas du cours d'eau. Il faut donc observer le cours d'eau et détecter dans quel sens circule l'eau. L'aval se trouve dans la direction où va l'eau, en opposition à l'amont. Par extension, on peut utiliser le terme "aval" pour désigner le bas d'un dénivelé, d'une montagne, d'un vallon.
  • Virer aval Sens : S'orienter vers le sens de la vallée. Origine : L'expression "virer aval" s'utilise dans la pratique des sports de montagne, comme le ski, et signifie "s'orienter vers le sens de la vallée". Notons l'emploi du terme "aval", utilisé ici sous sa forme adverbiale "en direction de la vallée". Notons par ailleurs l'emploi du verbe "virer", "passer d'un état à un autre".
  • Avoir avalé sa langue Sens : Ne plus parler. Origine : Au XIXe siècle, cette expression avait plusieurs sens. Elle pouvait signifier "mourir", mais également s'ennuyer. Aujourd'hui, seul le sens d'"être silencieux" est encore compris dans cette expression.
  • Avaler une boisson. Sens : Boire une boisson, se désaltérer.
  • Avaler des couleuvres Sens : Subir un affront sans pouvoir s'y opposer. Origine : Une ancienne signification du mot « couleuvre » désigne un sous-entendu perfide ou odieux, auquel on ne peut répondre ou se justifier, sous peine de s'enfoncer davantage, et que l'on doit encaisser sans broncher. Ou pour ainsi dire « gober » n'importe quoi pour ne pas se fâcher.
  • Avaler des poires d'angoisse Sens : Vivre une situation très pénible. Origine : Au Moyen Âge, la pratique de la torture était monnaie courante dans les geôles. Pour ne pas entendre les hurlements des victimes, les tortionnaires leur enfonçaient dans la bouche une « poire d'angoisse » qui étouffait leurs cris. L'expression s'emploie toujours, bien que dans des situations moins terribles.
  • Avaler un repas Sens : Engloutir un déjeuner.
  • Avaler sa chique Sens : Cesser de vivre. Origine : Expression déjà présente dans le roman "Le Comte de Monte-Cristo" d'Alexandre Dumas en 1846, elle était utilisée dans l'argot français du XIXe siècle. La formulation signifie mourir, avec l'idée soujacente d'étouffement.
  • Avaler son bulletin de naissance Sens : Mourir. Origine : Expression française du XIXe siècle qu'il est intéressant de scinder en deux. Le verbe "avaler" renvoie à l'idée d'étouffement quand le "bulletin de naissance" symbolise la venue au monde. Sa signification première "mourir" est accompagnée d'une suppression de l'être dans la société. La formulation reste encore employée aujourd'hui.
  • Avoir avalé son parapluie ou sa canne Sens : Etre excessivement droit. Origine : Raide comme un parapluie, droit comme une canne, deux objets qui symbolisent le peu de souplesse et la rigidité. Ils sont donc utilisés dans cette expression pour caractériser une personne guindée, rigide ou très droite. La formulation peut être employée au sens physique comme au sens moral.
  • Faire avaler des couleuvres à quelqu'un Sens : Obliger quelqu'un à accepter l'inacceptable. Origine : La couleuvre est le serpent lié au péché originel. Adam ne voulait pas croquer la pomme, mais la couleuvre l'a convaincu de le faire. Depuis le XVIIe siècle, l'expression reprend cette image biblique pour désigner un certain art de la persuasion.
expressions avec en aval Voir aussi : 11
expressions avec en aval
  • "Ils ne laissoient point pour son hault crier de fouir tousjours aval de roupte." Jacques Amyot
  • "Dès que je mets les pieds dehors, il faut absolument qu'on me parle des programmes de la veille. Mais, mon Dieu, que les gens se remettent à lire, pour digérer tout ce que la boîte à spectacle leur a fait avaler!" Léon Zitrone
  • "Le mépris est une pilule qu'on peut avaler mais qu'on ne peut mâcher." Molière
  • "Ce soir, j'avalerai un gramme de bromure de potassium ; cela m'assagira les sens." Joris-Karl Huysmans
  • "Le flatteur est comme l'eau de Cologne, fait pour être senti et non avalé." Somerset Maugham
  • "Est plausible ce que vous parvenez à faire avaler à vos lecteurs." William Somerset Maugham
  • "J'aurais voulu être un espion, mais il fallait avaler des microfilms et mon médecin me l'a déconseillé." Woody Allen
  • "On ne doit pas avaler plus de croyance qu'on peut en digérer." Henry Ellis
  • "C'est un mec qui mâche pas ses mots, du coup il avale ses conneries tout rond." Jean-Marie Gourio
  • "Et elle le quitta disant: Avale la dravière fleurie ! Engoule la luzerne bleue !" Paul Claudel
citations avec en aval Voir aussi : 12
citations avec en aval