sous couvert de

locution
sous couvert de , locution

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
"L'astuce du champion : Ae ou æ ?"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • Mettre le couvert Sens : Préparer les ustensiles pour manger. Origine : Autrefois, tous les convives d'une même tablée mangeaient dans un plat unique. Les rois et les seigneurs furent les premiers à être servis individuellement. Cependant, craignant qu'une personne malveillante ne cherche à les empoisonner, l'ordre était donné de couvrir tous les plats et boissons avant de les servir. On disait alors qu'il fallait les présenter "à couvert". De ces "couvercles", le sens s'est étendu à tous les ustensiles qui furent utilisés par la suite. Aujourd'hui, "mettre le couvert" signifie que l'on prépare la table avec des assiettes, des verres, des couteaux et des fourchettes.
  • Être couvert de plaies. Sens : Avoir de nombreuses blessures.
  • Remettre le couvert Sens : Recommencer quelque chose comme l'acte sexuel. Origine : L'expression « mettre le couvert » date du Moyen Âge. Le couvert était en fait un linge blanc qui recouvrait les plats afin de montrer aux invités que toutes les précautions avaient été prises pour éviter l'empoisonnement. Ici, il s'agit d'une image où « remettre » montre la répétition de quelque chose.
  • Etre couvert de brûlures Sens : Avoir le corps rempli de brûlures.
  • Chemin couvert Sens : Chemin aménagé pour permettre la défense d'une place fortifiée. Origine : Ce mécanisme de défense d'une place fortifiée, inventé au Moyen Age, tire son nom du fait que ce chemin était spécialement aménagé afin que les défenseurs de l'endroit puissent se mettre ou se déplacer à couvert, c'est-à-dire protégé, du feu des assaillants.
  • Couvert à gibier Sens : Abri pour le gibier. Origine : On parle de couvert dans le sens de couvrir. L'élevage de gibier s'est développé pour la chasse privée, mais parfois les ressources naturelles n'offrent pas d'abri au gibier pour qu'il se nourrisse ou se reproduise. Des couverts à gibier sont alors installés.
  • Être à couvert Sens : Etre protégé. Origine : Cette expression emploie le participe passé du verbe "couvrir" qui vient du latin "cooperire" signifiant "couvrir totalement, protéger". Elle prend donc ici le sens d'"être protégé", qu'on utilise dans le langage militaire lorsqu'on est face à un tir ennemi, ou dans le langage commercial face à des risques financiers.
  • Ecrire sous couvert de quelqu'un Sens : Écrire en mettant sa responsabilité sous celle d'une personne de plus grande influence. Origine : Cette expression a vu le jour au cours du XIXe siècle et s'emploie toujours aujourd'hui dans un langage assez soutenu, en conservant sa signification initiale.
  • Le vivre et le couvert Sens : De la nourriture et de quoi se loger. Origine : Cette expression est attestée dès la première moitié du XIXe siècle. Le vivre fait référence au lit pour dormir et le couvert au repas. Elle est aujourd'hui délaissée au profit de l'expression "Le gîte et le couvert".
  • "Devant cet arrêt foudroyant l'abbé Raynal s'est mis à couvert et hors de France." Jean Le Rond d'Alembert
  • "Le papier couvert d'écriture brûle mal." Mikhaïl Boulgakov
  • "Le paysan est vieux, trapu, couvert de haillons." George Sand
  • "Plus on se tient couvert, plus on est recherché." Isaac de Benserade
  • "Non, mon coeur n'est pas un feu couvert." Rémy Belleau
  • "Et le rapide oubli, second linceul des morts, - A couvert le sentier qui menait vers ces bords." Alphonse de Lamartine
  • "Ils avaient pénétré sous le couvert des pins que le voisinage de la rivière rend énormes." François Mauriac
  • "La sortie de la vie commence un peu avant la mort. On se sent couvert d'ombre." Victor Hugo
  • "Le visage couvert et la teste affublée... alors Martius se desboucha et luy dit." Jacques Amyot
  • "Un homme couvert de crimes est toujours intéressant. C'est une cible pour la Miséricorde." Léon Léon Bloy
citations avec sous couvert de Voir aussi : 16
citations avec sous couvert de