Blaise Pascal : biographie du philosophe, auteur des Pensées

Blaise Pascal : biographie du philosophe, auteur des Pensées BIOGRAPHIE DE BLAISE PASCAL - Mathématicien, physicien, philosophe et moraliste, Blaise Pascal a mis au point l'ancêtre de la calculatrice et de nombreuses inventions. Il a également écrit ses "Pensées" pour défendre la foi chrétienne.

Biographie courte de Blaise Pascal - Né le 19 juin 1623 à Clermont-Ferrand, Blaise Pascal est un enfant précoce. Il présente pendant son adolescence un grand intérêt pour les mathématiques (en particulier la géométrie), à tel point que son père lui fait interrompre ses études. Âgé de 16 ans, il écrit un "Traité des sections coniques" prometteur qui attire l'attention de René Descartes. À 19 ans, il crée une machine à calculer capable d'automatiser les additions et les soustractions. Il la nomme dans un premier temps "machine arithmétique" avant de lui donner le nom de "pascaline". Il en confectionne plusieurs exemplaires, dont certains sont aujourd'hui exposés au musée de Clermont-Ferrand et au musée des Arts et des Métiers à Paris.

Les inventions de Blaise Pascal

En dehors des mathématiques, Blaise Pascal touche à la physique et notamment à la mécanique des fluides. Il expérimente sur la pression de l'eau. Il est aussi à l'origine de nombreuses inventions en dehors de la "pascaline". En 1654, il met au point une résolution du problème des partis, une méthode dont vont s'inspirer les sciences économiques et sociales modernes. Les autres inventions de Blaise Pascal incluent la presse hydraulique, la brouette, la vinaigrette (voiture à porteur) et le haquet. Le duc de Roannez fait même appel à lui pour participer aux travaux d'assèchement du marais poitevin et à l'installation d'une ligne de transports en commun.

Les Pensées de Blaise Pascal

Gravement malade, Blaise Pascal entreprend un travail théologique et philosophique de grande envergure qu'il ne pourra jamais terminer. Les "Pensées" de Pascal, dont le titre d'origine était "Apologie de la religion chrétienne", visent à défendre la foi chrétienne. Pascal y aborde de nombreux paradoxes philosophiques tels que l'infini et le néant, la raison et la foi, la vie et la mort, l'âme et la matière, etc. Cette oeuvre n'est publiée qu'au XIXe siècle. Blaise Pascal décède prématurément le 19 août 1662 à Paris, à l'âge de 39 ans d'une maladie inconnue qui lui causait des douleurs de ventre et des maux de tête.

Blaise Pascal : dates clés

19 juin 1623 : Naissance de Blaise Pascal
Blaise Pascal, célèbre mathématicien, inventeur, philosophe français est né le 19 juin 1623 dans l'actuelle ville de Clermont-Ferrand. Pascal montre rapidement des facultés pour l'étude des sciences. Il commence par travailler sur les sciences-naturelles avant de créer à 19 ans la première machine à calculer, la Pascaline. Egalement philosophe, il a rédigé des ouvrages qui font encore date, comme "Les Provinciales", ou encore les fameuses "Pensées", qu'il ne finit pas.
23 janvier 1656 : Les Lettres provinciales de Pascal
Lorsque Blaise Pascal publie "Les Lettres provinciales", il cherche à défendre son ami Antoine Arnauld, un janséniste condamné par la Sorbonne pour ses opinions jugées hérétiques. Sous le pseudonyme de Louis de Montalte, il publie dix-huit lettres qui s'adressent aux Pères jésuites, et dont la première est datée du 23 janvier 1656. La controverse naît entre la vision catholique de l'homme guidé par Dieu et sur le libre-arbitre défendu par les jansénistes.
1659 : Publication du Traité de la roulette
En 1659, Blaise Pascal publie le « Traité de la roulette », l'un des derniers grands ouvrages sur les indivisibles. A cette époque, les mathématiques connaissent une grande effervescence, et cet ouvrage semble déjà complètement dépassé. Les scientifiques rentrent peu à peu dans le monde de l'analyse, et développent le calcul différentiel, avec, entre autres, la découverte de la courbe tautochrone par Huygens ou la rectification de la cycloïde par Wren.
1660 : Interdiction des "Lettres Provinciales
En 1660, le Roi-Soleil, Louis XIV, prend la décision de faire interdire la publication des "Lettres Provinciales" de Blaise Pascal. Chaque exemplaire est lacéré, puis brûlé, afin d'empêcher la diffusion d'un texte jugé hérétique. Sous le pseudonyme de Louis de Montalte, Pascal rédige dix-huit lettres pour prendre la défense de son ami janséniste, Antoine Arnault, et dénoncer les institutions. L'ouvrage influença grandement la prose d'auteurs comme Rousseau ou Voltaire.
18 mars 1662 : Premier transport en commun
Sur une proposition du philosophe Blaise Pascal, un système de transport en commun est élaboré à Paris. Sept carrosses publics sont mis en service entre la Porte Saint-Antoine et le Luxembourg. La course coûte 5 sols.
19 août 1662 : Mort de Pascal
Blaise Pascal s’éteint à l’âge de trente neuf ans et laisse inachevée son œuvre philosophique la plus importante : les "Pensées". Grand mathématicien et physicien, Pascal s’était détourné de la science après une expérience mystique. Outre l’invention d’une machine à calculer (la pascaline), Pascal a fait des travaux importants sur les probabilités. Sa pensée, imprégnée de Jansénisme, met l’accent sur la supériorité de la Foi.

Mathématiques

Blaise Pascal : biographie du philosophe, auteur des Pensées
Blaise Pascal : biographie du philosophe, auteur des Pensées

Sommaire Biographie de Blaise Pascal Les inventions de Blaise Pascal Les Pensées de Blaise Pascal Blaise Pascal : dates clés Citations de Blaise Pascal Biographie courte de Blaise Pascal - Né le 19 juin 1623 à Clermont...