BMX : comment choisir le meilleur

BMX : comment choisir le meilleur Le BMX est un type de cycle qui convient parfaitement à celles et ceux qui souhaitent avoir un peu de sensations fortes au volant de leur vélo, que ce soit pour votre plaisir personnel à dévaler des pentes où pour se déplacer agilement un peu partout.

Compagnon des amateurs de sports cyclistes et extérieurs extrêmes, le BMX (bicross)  s’adapte à tous les environnements suivant les sensations recherchées : tout terrain dans la nature ou figures en milieu urbain. Les disciplines reliées au BMX se déclinent en fonction des pratiques et du type de terrain : le freestyle flat, le street, se pratiqueront sur zones essentiellement planes ou en s’appuyant sur le mobilier urbain alors que le freestyle park se pratique sur rampes. Le dirt ou le trail se pratiquent sur bosses de terre ou en terrain vague. On distingue notamment le BMX race (de course) et le BMX freestyle, permettant d’exécuter des figures.  Sur ces vélos, le cadre et les roues sont petits, la selle basse et le guidon haut pour faciliter souplesse et maniabilité ; ils n’ont qu’une seule vitesse. Le race sera pourvu de pneus crantés et d’un cadre en aluminium léger afin de privilégier la vitesse. À l’instar des autres vélos, son choix se fera en fonction de la taille, de l’âge (le diamètre des roues est en moyenne de 20 pouces allant jusqu’à 24, choisissez des 16 pouces pour les plus jeunes) et de l’expertise du cycliste ainsi qu’en fonction du type d’activité choisie. En effet, si votre pratique se limite aux loisirs inutile d’investir dans un BMX onéreux. De nombreuses marques de qualité offrent des prix d’entrée de gamme autour des 100 à 200 euros ; ces premiers prix répondront également aux attentes des nouveaux pratiquants désirant évoluer. Par contre, si vous visez des activités bien spécifiques, vous aurez à choisir votre BMX en fonction du type de terrain et de son utilisation.

Vélo

Annonces Google