Pierre Bellemare : émissions, films... tout savoir sur le présentateur

Chargement de votre vidéo
"Pierre Bellemare : émissions, films... tout savoir sur le présentateur"

Pierre Bellemare : émissions, films... tout savoir sur le présentateur Pierre Bellemare est un présentateur français devenu une des voix incontournables du paysage audiovisuel français. Il s'était également érigé en précurseur en inventant des formats d'émissions à la radio comme à la télévision.

Biographie de Pierre Bellemare - Pierre Bellemare, grande figure télévisuelle et radiophonique, est né le 21 octobre 1929 à Boulogne-Billancourt. Il est décédé le 26 mai 2018 à l'âge de 88 ans. Tout au long d'une carrière fleuve, Pierre Bellemare avait su devenir une des voix incontournables du paysage audiovisuel français. Il s'était également érigé en précurseur en inventant des formats d'émissions à la radio comme à la télévision mais aussi en important des méthodes américaines comme le prompteur ou encore le Télé-achat. Retour sur la vie bien remplie d'un homme que tous les Français aimaient.

Jeunesse de Pierre Bellemare : ses débuts à la radio

Pierre Bellemare a commencé très tôt sa carrière dans l’audiovisuel. Mis sur les rails par son beau-frère Pierre Hiegel, il devient à dix-huit ans assistant de programme pour RTL. Puis il s’éloigne de la production pour se consacrer à l’enregistrement et la mise en ondes. Il souhaite se rapprocher des auditeurs en exploitant tous les possibles de la voix et des sons. Quelques années plus tard, en 1954, sa carrière s’accélère pour ne plus s’arrêter. Europe 1 commence par lui confier les rênes de l’émission  de solidarité "Vous êtes formidable" dans laquelle il tente de mobiliser les auditeurs pour aider les sans-logis. Puis il s’impose dans la radio en animant la session de midi de 1969 à 1986 et en parallèle : "Déjeuner Show", "Les Dossiers extraordinaires", "20 millions cash" ou encore "Le Sisco". Il sera même nommé directeur général de la radio mais déclinera l’offre pour rester dans l’action.

Très présent à la télévision

Pierre Bellemare a mené deux carrières de front à la télévision. Celle de producteur de jeu et celle d’animateur. 1954 est une année riche pour lui. En effet, parallèlement à son émission sur Europe 1, il crée "Télé-match" pour la télévision avec la complicité amicale de Jacques Antoine. Le principe est simple : faire s’affronter des équipes de deux candidats, un intellectuel et un sportif. Succès total et début d’une longue série d'émissions réussies. Dans son palmarès, on compte : "La tête et les jambes", "La caméra invisible" (en 1964, la première du genre), "Pas une seconde à perdre", "Les paris de TF1", "Pleins feux", "Témoins", etc. En 1958,  il fonde même la société "Tecipress" pour gérer la production de ses émissions de plus en plus nombreuses. Il ne s’est depuis jamais vraiment absenté de l’antenne. Il a ainsi tenu une chronique dans l’émission de Christophe Dechavanne, "Coucou c’est nous", puis dans celle de Nagui "Tutti frutti". En 2003, il est appelé par France 3 pour animer "Les bêtises de Monsieur Pierre", puis jusqu’en 2005 "Histoire extraordinaires", où il propose ce qu’il fait de mieux : raconter des histoires…

Une nature de conteur

En effet, depuis sa naissance ou presque, Pierre Bellemare raconte des histoires. Son talent incontesté a tenu en haleine des millions de Français. A la radio comme à la télévision, il s’inspire principalement de faits divers réels. Ses émissions les plus populaires sont "C'est arrivé un jour", "Suspens" (TF1), "Les Dossiers extraordinaires", "Les Dossiers d'Interpol", "Histoires vraies" et "J’ai un secret". Il a regroupé les plus folles de ces histoires puis en a inventé d’autres pour des ouvrages qui ont eux aussi connu un énorme succès. Il a publié en collaboration avec Jacques Antoine, Jean-Marc Epinoux ou Jean-François Nahmias, plus de 80 titres dont le nombre d’exemplaires vendus est estimé à dix millions en France. En mai 2006, paraît "Complots" aux Editions Albin Michel, relatant vingt-deux histoires romancées, du faits divers sordide aux grandes intrigues historiques du XXe siècle.

Le télé-achat en France, c'est lui

Pierre Bellemare est à l'origine de l'importation en France du télé-achat. Le concept américain étant à l'origine interdit à la diffusion par le service public, c'est donc pour TF1 qu'il crée en 1987 "Le magazine de l'objet" vite rebaptisé "Téléshopping". L'émission propose aux téléspectateurs d'acheter toutes sortes de produits à distance. La même année, il fonde avec Roland Kluger la société Home shopping service. Dès 1988, il adapte le concept à de nombreuses chaînes privées naissantes. Il tient les rênes de l'émission de TF1 avec Maryse Corson jusqu'en 1994. Téléshopping est également le nom de l'entreprise, filiale de TF1, qui gère les commandes des téléspectateurs. L'enseigne rassemble toutes les émissions du groupe consacrées au téléachat, ainsi que le site Internet de vente par correspondance. Pierre Bellemare ne s’arrête pas là. Il crée en 1998 la première chaîne entièrement consacrée au télé-achat (24h/24).

Oss 117, La tête et les jambes... quelques essais au cinéma

Le succès de Pierre Bellemare à la télévision a interpellé certains cinéastes. Il est notamment connu pour son interprétation d'Armand Lesignac, le supérieur de l'espion dans OSS 117. En 1960, le succès de "La tête et les jambes" inspire-t-il Jean-Bernard Aubert. Le réalisateur propose à l’animateur de jouer son propre rôle dans son film "Match contre la mort" (avec Gérard Blain et Francis Blanche). En 1995, c’est au tour de Raoul Ruiz de le faire travailler, mais en off cette fois puisqu’il joue le conteur dans "Trois vies et une seule mort". Plus récemment, en 2000, il apparaît dans "Le battement d’ailes du papillon" de Laurent Firode aux côtés d’Audrey Tautou, puis en 2005 dans "Le dernier cri", un court métrage de Gregory Morin. Toujours prêt à jouer la comédie, il est en 2006 l’une des guest stars de "Trois jeunes filles nues", la pièce de théâtre des animateurs de France 2. En 2011, Pierre Bellemare est victime d’un accident vasculaire cérébral. Cela ne l’empêche pas de continuer la radio et la télévision. Invité fréquemment dans l’émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste, il rejoint ce dernier sur Europe 1 dans l’émission Les pieds dans le plat.

Qui étaient les deux femmes de sa vie ?

Pierre Bellemare a eu deux femmes qui ont particulièrement compté dans sa vie. Le présentateur a d'abord épousé en première noce Micheline Grillon, décédée en 2013, avec laquelle il a eu deux enfants : l'avocate Françoise Louise Bellemare et l'animateur de télévision Pierre Dhostel. Il rencontre en 1960 Roselyne Bacchi alors qu'elle avait 18 ans à l'époque. Pendant plus de dix ans, Pierre Bellemare mène une double vie entre ces deux femmes, comme il le raconte dans son autobiographie. De cette liaison, naît un troisième enfant, Maria-Pia Bellemare. Lorsqu'il avoue la vérité à sa première épouse en 1972, cette dernière lui demande de partir et le couple divorce. Pierre Bellemare épouse Roselyne Bacchi en 1976.

Le fils de Pierre Bellemare

Pierre Bellemare est le père de l'animateur télé Pierre Dhostel. Ce dernier a en effet changé de nom, prenant celui d'une arrière-grand-mère, pour éviter d'être confondu avec son père. Il a animé le télé-achat M6 Boutique notamment. Pierre Bellemare a également eu deux autres enfants, Maria Pia et Françoise Louise Bellemare.

Présentateur