En ce moment

Volé en Egypte en 2011, le sublime sarcophage doré du prêtre Nedjemankh est de retour au Caire. Dévoilé au public le 1er octobre 2019 au musée national de la civilisation égyptienne, il avait été acheté en 2017 par le Met de New York mais une enquête avait établi qu'il avait été dérobé en Egypte l'année du soulèvement contre le président Hosni Moubarak. Datant de 150 à 50 avant J.C, le sarcophage de près de 1,80m a été présenté dans un caisson de verre.

Le sarcophage doré de Nedjemankh de retour au Caire. © CHINE NOUVELLE/SIPA

Incontournables

Entre les trésors antiques, les temples pharaoniques et les hiéroglyphes, découvrez l'Egypte et percez les mystères des pyramides ! Voici les incontournables à ne pas manquer durant votre séjour en Egypte.

Vallée des Rois

10€ la visite

La Vallée des Rois, surnommée l'ultime demeure des Pharaons, constitue l'un des plus grands patrimoines antiques au monde. Un sublime héritage, situé à Louxor (anciennement Thèbes), qui abrite une soixantaine de tombeaux et une myriade de temples… A notre connaissance ! Car le site n'a pas encore livré tous ses secrets ! Il resterait 70% de trésors à découvrir, enfouis sous le sable. Avis aux fans d'archéologie ! Située sur la rive occidentale du Nil au niveau de Thèbes, la vallée des Rois Lors de votre visite, ne manquez pas de découvrir la tombe la plus ancienne, celle de Thoutmosis Ier. A voir également celles de Toutankhamon, d'Aménophis II ou encore de Ramsès Ier. Les tickets d'entrée sont à acheter sur place et vous donnent le droit de visiter de visiter 3 tombes au choix parmi celles qui sont ouvertes au public. Comptez 200 Livres égyptiennes (environ 10 euros) par personne.
Crédit : Matej Hudovernik/123RF

Pyramides de Gizeh

6€ l'entrée sur le site

Les célèbres pyramides de Gizeh figurent parmi les vestiges les plus emblématiques de l'Antiquité égyptienne. Édifiées il y a plus de 4 500 années, leur renommée vient de leur taille : ce sont les plus grandes et les plus hautes pyramides du pays. La pyramide de Kheops est le tombeau principal du plateau de Gizeh. Situées à 12km de la capitale, vous pouvez accéder aux pyramides tous les jours de 8h à 17h. Le prix d'entrée est de 120 Livres égyptiennes pour les adultes (6 euros) et il faudra rajouter 3,50 euros pour prendre des photos. Attention, ce prix ne comprend pas la visite des pyramides, ni de la barque solaire.
Crédit : Pius Lee/123RF

Saqqarah

4€ l'accès au site

Située sur la rive ouest du Nil, la nécropole de Saqqarah regroupe un très grand nombre de tombes égyptiennes. Ce site archéologie d'exception est de loin le plus vaste d'Egypte. Il abrite pléthore de tombeaux de la famille royale et de très hauts notables. La pièce maîtresse est sans nul doute l'ensemble funéraire de Djéser, première pharaon de la IIIème dynastie. Avec le billet d'accès à la nécropole (80LE soit 4 euros l'accès au site), vous pouvez également visiter le musée. Ce dernier referme une partie des fouilles de Saqqarah. Depuis le Caire, vous pouvez vous y rendre en taxi ou en bus.
Crédit : Anton Ivanov/123RF

Sphinx de Gizeh

4€ l'accès au site

Un séjour en Egypte ne serait pas complet sans une visite du Sphinx de Gizeh. Emblème figurant parmi les sept merveilles du monde antique, la statue d'homme au corps de lion se distingue par ses dimensions colossales : 20 mètres de haut, 14 mètres de large et 73 mètres de long, soit un immeuble de six étages. Vous pouvez combiner la découverte du Sphinx de Gizeh avec les pyramides. Pour y accéder, vous pouvez opter pour une balade à dos de chameau et profiter d'un panorama grandiose. Comptez un peu moins de 4€ l'entrée sur le site. Ouvert de 8h à 16h (17h l'été).
Crédit : Dmitriy Kazachenko/123RF

Temple de Louxor

3€ l'entrée

Dédié à la triade des divinités : Amon, Mout et Khonsou, le temple de Louxor était le point de départ des processions des barques chargées d'offrandes. Construit durant le règne d'Amenhotep III, il ne reste aujourd'hui que deux statues (sur les six) de Ramsès II assis sur son trône et un obélisque, le second ayant été offert à la France (toujours visible à Paris, sur la place de la Concorde). Vous pouvez visiter le temple de Louxor de juin à septembre, de 6h à 22h et le reste de l'année, jusqu'à 21h. Comptez 50LE l'entrée (moins de 3 euros).
Crédit : Ievgenii Fesenko/123RF

Temple de Karnak

6€ l'entrée

Relié au temple de Louxor par l'allée des Sphinx, le temple de Karnak se présente comme un immense sanctuaire. Le temple de Karnak, consacré au culte d'Amon-Rê, est loin d'avoir livré tous ses secrets. Depuis les premières entreprises archéologiques menées en 1860, les recherches et les fouilles se poursuivent. De juin à septembre, les horaires d'ouverture sont : 6h - 18h30, le reste de l'année : 6h - 17h30. A la nuit tombée, un merveilleux spectacle de son et lumière a lieu. A ne pas manquer ! Le prix du billet d'entrée pour le temple de Karnak à Louxor est de 120LE (environ 6 euros). Comptez 40LE de plus pour la visite du sanctuaire de Mout et 60LE de plus pour le musée en plein air.
Crédit : ostill/123RF

Abou Simbel

11€ l'entrée

Abou Simbel est l'un des joyaux de l'ancienne Nubie. Entièrement creusés dans la roche, les temples d'Abou Simbel attirent chaque année des milliers de touristes sur les rives du lac Nasser. Impressionnante par sa taille monumentale, la façade représente quatre colosses du pharaon, coiffés du némès et dotés de la barbe postiche. Abou Simbel a été sauvé des eaux lors de la construction du barrage d'Assouan. Il a été totalement reconstruit bloc de pierre par bloc de pierre grâce à l'égyptologue Christiane Desroches Noblecourt et au financement de l'Unesco. Le prix du ticket d'entrée est de 215 Livres égyptiennes (environ 11 euros).
Crédit : Przemyslaw Skibinski/123RF

Philae

7€ l'entrée

Le temple de Philae, situé sur l'île Agilka, est sûrement l'un des plus extraordinaire d'Egypte. Surnommée " la Perle d'Egypte " et dédié à Isis, Philae est le dernier bastion de la culture et de la religion de l'Egypte ancienne. Le complexe se compose de la Porte d'Hadrien (sources du Nil), du temple d'Hathor (élevé pour la déesse de la musique) et du kiosque de Trajan. Le sanctuaire a été déplacé et remonté dans les années 1970 pour le mettre à l'abri de la montée des eaux du lac artificiel Nasser. A la nuit tombée, ne manquez pas le spectacle de son et lumières. Le prix du ticket d'entrée est de 140LE (environ 7 euros)
Crédit : donyanedomam/123RF

Musée de Caire

A partir de 8,50€ l'entrée

Star incontestable de l'Egypte, le Musée du Caire mérite une visite à part entière. Réputé pour être l'un des plus beaux au monde, il retrace l'histoire de toutes les dynasties égyptiennes qui se sont succédées pendant 5 000 ans. Sculptures et mobilier funéraire, statues de rois et de reines (Hatchepsout, Aménophis IV), de divinités (Thouéris), sarcophage de Ramsès II, bijoux des tombes royales de Tanis… en tout le musée dispose de plus de 12 000 pièces d'une valeur inestimable. Les fouilles archéologiques ne prenant jamais fin en Egypte, les collections du musée continuent de grossir. Trop à l'étroit, elles devraient être transférées dans un nouveau musée, le GEM (Grand Musée Egyptien), courant 2021. Le prix du ticket d'entrée est de 160 Livres (8,50 euros) pour une visite en journée et 220 Livres égyptiennes (11,50 euros) pour une visite en soirée. Comptez 300 LE pour le pass musée du Caire (entrée, salle des momies, trésors de Toutankhamon), 50 LE pour pouvoir prendre des photos sans flash et 300 LE pour filmer.
Crédit : Sergiy Lukutin/123RF

Oasis de Dakhla

Excursion

Découvrez une autre Egypte, plus authentique. L'Oasis de Dakhla se trouve en dehors des sentiers battus. Pour explorer cette zone préservée, il faut aller à l'extrémité du Sahara, à l'ouest du Nil. Des dunes mordorées, un désert noir volcanique et blanc sablonneux… Le charme de ce jardin d'Eden se propage sur 30 km de long où poussent de petits villages. Explorez El-Qasr, une magnifique ancienne citadelle, Qaret el-Mouzawaka, une nécropole de 400 sépultures et Balat un petit village qui renferme les tombeaux des gouverneurs de l'oasis de la VIème dynastie.
Crédit : Sergey Mayorov/123RF

Visite

Que visiter en Egypte ? Que vous voyagez au pays des Pharaons seul ou en famille, découvrez les activités à privilégier selon votre situation. Explorez le pays en une semaine ou sillonnez les routes d'Egypte en voiture en suivant nos idées d'itinéraires.

Visiter l'Egypte en une semaine

Villes et monuments

Un séjour d'une semaine en Egypte vous permet de visiter la majeure partie des sites incontournables. Jour 1 : rendez-vous à la capitale du pays, le Caire. Au petit matin, partez découvrir l'une des sept merveilles du monde : les pyramides de Gizeh accompagnées par le célèbre Sphinx. Ensuite, mettez-vous au frais : visitez le Musée National Archéologique. Vous retracerez ainsi l'histoire de l'Egypte ancienne et pourrez admirer le fabuleux trésor du pharaon Toutankhamon. Jour 2 : Départ pour la ville d'Assouan, dans le sud du pays. Partez en excursion découvrir les fabuleux temples d'Abu Simbel. Jour 3 : Visitez un village nubien et rencontrez ce peuple (sans pays) accueillant et généreux. Dans l'après-midi, explorez l'île Eléphantine en empruntant une felouque (petit bateau à voile ou à rames). Jour 4 à 6 : Une croisière sur le Nil vous tente ? Une balade fluviale où vous découvrirez le temple de Philae, célébrant la déesse Isis, le site cultuel Gréco-Romain de Kom Ombo et le temple d'Edfou. Jour 7 : Place à Louxor où vous partirez explorer les tombeaux de la Vallée des Rois. Visitez ensuite le temple de Karnak et celui de Louxor.
Crédit : Andrey Kekyalyaynen/123RF

Visiter l'Egypte seul

Recommandations

Voyager en Egypte par ses propres moyens est tout à fait possible. Les transports en commun (bus, train, taxis collectifs, minibus, pickup, etc.) sont omniprésents. Les voyageurs seuls doivent cependant privilégier la location de voitures avec chauffeurs pour plus de sécurité (accidents de la route). Pour l'hébergement, beaucoup d'hôtels indépendants existent. Visiter l'Egypte seul permet d'explorer la vraie facette du pays, voir l'Egypte dans sa globalité sans exclure des pans (pauvreté, par exemple). Cela sera également moins cher que de passer par une agence de voyage. Cela étant dit, passer par un tour opérateur vous fera gagner du temps et organisera tout pour vous, à privilégier si la préparation d'un tel voyage vous fait peur.
Crédit : Alberto Loyo/123RF

Visiter l'Egypte en famille

Activités avec enfants

Pharaons, momies, pyramides, désert… L'Egypte s'adapte parfaitement à un séjour en famille. Les enfants et les parents seront fascinés par la découverte de ce pays mythique ! A votre rythme, explorez les sites incontournables, du Caire à la Haute Egypte, tout un monde d'histoire à découvrir : Sphinx, temples, sarcophages… Palmes, masque et tuba seront vos alliés pour explorer la richesse des fonds marins de la Mer Rouge, une superbe plongée pour petits et grands. Plusieurs agences de voyages proposent des séjours où tout est compris (excursions, repas, logement). Au programme : un voyage où culture et détente sont de mise !
Crédit : Elizaveta Galitckaia/123RF

Visiter l'Egypte en voiture

Recommandations

Parcourir l'Egypte en voiture n'est pas recommandé. Outre les autorisations (police, armée, etc.) et l'obtention d'un permis de circuler dans le territoire, certains sites ou routes (qui s'étendent sur plusieurs centaines de kilomètres) sont interdits – à moins de payer (très cher) les frais d'un convoi militaire pour vous accompagner. Sachez que vous devez tout le temps être accompagné d'un chauffeur ; la circulation libre des étrangers entre deux villes n'est pas autorisée. Il est également interdit aux étrangers de circuler de nuit, sauf en train couchette.
Crédit : Roman Stetsyk/123RF

Trouver un vol avec Liligo

Villes

Quelles sont les plus belles villes d'Egypte ? Villes antiques, culturelles ou modernes, l'Egypte abrite une myriade de merveilles architecturales. Explorez les citadines et retracez l'histoire d'un pays qui a tant à raconter.

Le Caire

Capitale animée

Traversée par le mythique fleuve du Nil, la capitale égyptienne est une ville de contrastes. A deux pas du désert, cohabitent les pyramides de Gizeh, le mythique Sphinx ou bien la pyramide à degrés de Djoser avec des quartiers modernes comme l'île de Roda. C'est d'ailleurs ici que se trouve le palais Manyal, aujourd'hui transformé en musée, entouré d'un luxuriant jardin. Incontournable, le plus vieux bazar du monde, le souk de khân, vieux de 600 ans. Durant de votre séjour au Caire, ne manquez pas la visite culturelle de l'Opera House, le quartier de Midan el-Tahrir ainsi que la mosquée du sultan Hassan.
Crédit : Leonid Andronov/123RF

Alexandrie

Ville portuaire

Seconde ville du pays, Alexandrie a été pendant près d'un siècle la capitale de l'Egypte. Fondée par Alexandre le Grand, Alexandrie accueillait à l'époque hellénistique, un majestueux phare, le phare d'Alexandrie, qui fut classé parmi les sept merveilles du monde, ainsi qu'une impressionnante bibliothèque. Une version moderne existe : la Bibliotheca Alexandrina, l'une des plus grandes bibliothèques du monde. Ne manquez pas le Palais royal de Montazah, ancienne demeure d'été de la famille Royale, qui est aujourd'hui devenu un musée. Poursuivez votre visite avec le Fort de Qaitbay où s'élevait le phare d'Alexandrie. Découvrez la mosquée de Abou el-Abbas el-Morsi.
Crédit : Ievgenii Fesenko/123RF

Hurghada

Station balnéaire

Ancien petit village de pêcheurs, Hurghada est sortie des sables pour devenir une immense station balnéaire. Destination de bord de mer les plus prisées d'Egypte, les plongeurs y viennent du monde entier pour admirer ses fonds marins. Outre la plongée comme activité incontournable, partez explorer le désert arabique. Profitez d'une excursion en quad, en 4x4 et même à dos de dromadaire pour découvrir un peuple bédouin (reconstitué), admirer les canyons et savourer un repas typique. Perdez-vous dans les souks de la ville ou voguez vers les îles de Tiran et de Giftun.
Crédit : Andrii Kucher/123RF

Assouan

Ville paisible

Aux confins de la Basse-Nubie, Assouan est une destination de choix pour découvrir le charme exceptionnel du Nil. Les felouques, aux grandes et belles voiles déployées dansant sur le fleuve entre roche de granit et îles verdoyantes. Lovée dans la vallée du Nil, découvrez la merveilleuse île Eléphantine, l'élégant Musée de la Nubie, le site archéologique de Philae ou encore le monastère de Saint Simon. Assouan est la plus méridionale des villes d'Egypte invitant à la tranquillité, loin de l'agitation bouillonnante du Caire.
Crédit : givaga/123RF

Charm El Cheikh

Ville portuaire

Situé dans le golfe d'Aqaba entre la Mer Rouge et le Mont Sinaï, le port de pêche de Charm El Cheikh (aussi orthographié Sharm El Sheikh) est la destination idéale pour se détendre et profiter des eaux cristallines. Les températures qui avoisinent les 25°C en hiver et 35° l'été prolongent les vacances toute l'année ! Ici, vous vous attellerez aux sports nautiques comme la planche à voile, le kite-surf, et même le parachutisme ! Faites également des promenades à dos de chameaux ou des soins relaxants dans des spas, l'un des autres points forts de la destination. Envie d'évasion ? Partez en excursions dans le désert du Sinaï.
Crédit : helenap2014 /123RF

Louxor

Richesse historique

Capitale des pharaons, la ville de Louxor est construite autour de deux puissants monuments antiques : le majestueux temple de Louxor et le temple de Karnak. Règnent également les 450 tombes ainsi qu'une constellation de temples, gisant fièrement dans la Vallée des Rois. Ne manquez pas les célèbres colosses de Memnon. Des sites à visiter de préférence très tôt le matin (aux environs de 7h). Vous éviterez ainsi les grosses chaleurs et les foules de touristes qui s'accumulent dès 9 ou 10h du matin.
Crédit : Iryna Denysova/123RF

El Gouna

Station balnéaire

Sur la Mer Rouge, réputée pour son eau turquoise et ses fonds marins d'exception, la station balnéaire El Gouna est prisée par tous les vacanciers. Créée entièrement par l'une des plus grosses fortunes égyptiennes, Onsi Sawiris, El Gouna doit son nom aux lagunes creusées artificiellement. Surnommée la Venise de la Mer Rouge, El Gouna est façonnée de boutiques chics, de ruelles pavées aux arcades ocres puis d'hôtels luxueux et d'un golf herbeux. Ce village au bord de mer vous fascinera par ses fonds marins d'une riche diversité. A faire également : l'exploration d'une oasis, d'une méharée ou bien du 4x4 dans le désert arabique, du karting, du paintball ou encore une partie de golf.
Crédit : Konstantin Aksenov/123RF

Taba

Village étape

Magnifique village égyptien près du Golfe d'Aqaba et de la frontière israélienne, Taba est la porte d'entrée pour découvrir les beautés du désert du Sinaï. En fond d'horizon, vous verrez les montagnes rose orangé côtoyer l'azur du ciel constellé, Taba c'est un merveilleux tableau de l'Egypte antique. Encore relativement peu connue, cette destination offre la tranquillité d'une visite au cœur de sites culturels d'une extraordinaire richesse historique. Découvrez le couvent de sainte Catherine et faite l'ascension du Mont Moïse. Plutôt mer ? Faite une balade sur la plage ou une plongée en snorkeling.
Crédit : Bassem Adel/123RF

Siwa

Oasis

Siwa est une belle oasis de l'Ouest de l'Egypte, un petit coin de paradis au milieu du désert. Entourée d'oliviers et de palmiers, Siwa offre pléthore de sources d'eau cristallines, une nature grandiose et des paysages protégés et préservés. La visite de Siwa séduit les voyageurs en quête de tranquillité et de beauté naturelle authentique. Un peuple de berbères y vit, parlant leur propre langue : le Siwate.. Le petit musée " la Maison traditionnelle de Siwa " renferme une magnifique collection de bijoux et costumes de la région. A voir : le Mont des Morts, l'île de Fatnas et la Grande Mer de Sable, une étendue de désert parmi les plus remarquables au monde.
Crédit : Sergey Mayorov/123RF

Marsa Matruh

Station balnéaire

Cette ville égyptienne est nichée sur les bords de la Méditerranée, à moins de 300 km d'Alexandrie. Station balnéaire ou refuge paradisiaque, Marsa Matruh séduit par son calme discret et sa tranquillité de vivre. Entre les figuiers et le sable mordoré, revivez la naissance des amours de Cléopâtre et Marc-Antoine (IVème siècle avant J.-C). La jolie cité est réputée pour ses plages idylliques faisant d'elle la plus belle station balnéaire égyptienne située sur le mer Méditerranée. Ne manquez pas la source de Cléopâtre ou Romel Bay.
Crédit : Elena Moiseeva/123RF

Plages

Outre les pyramides et temples, l'Egypte regorge de côtes paradisiaques, idéal pour les amateurs de plages et de plongée.

Plages d'Hurghada

Spots de plongée

Plutôt activités sportives et nautiques ? Rendez-vous sur les plages de Hurghada : très appréciées des voyageurs, on y trouve un merveilleux récif corallien. Fréquentées par de nombreux touristes, les plages d'Hurghada possèdent des bars, des restaurants et il est possible d'y louer parasols et transats.
Crédit : Anton Petrus / 123RF

Plages de la mer Rouge

Plages préservées

Pour les plongeurs les plus aguerris, tournez-vous vers les spots préservés de la Mer Rouge : Marsa Alam qui offre l'opportunité de rencontrer des dauphins, le très rare dugong, le requin à pointe blanche du large et des requins marteaux, Dahab, surnommée la plage dorée, l'incroyable joyau qui est totalement préservé du tourisme de masse, ou même Taba.
Crédit : Roberto Binetti / 123RF

Plages de Charm el Cheikh

Plages animées

Alliant farniente et ambiance festive, les plages de Charm el Cheikh, station balnéaire égyptienne nichée entre le désert de la péninsule du Sinaï et la mer Rouge, sont également très fréquentées par les touristes. Vosu y trouverez des parasols et transats à louer ainsi que des restaurants où déguster du poisson grillé.
Crédit : Svetlana Gorodetskaya / 123RF

Baie de Soma

Spots de surf

Pour les surfeurs, les vagues vous attendent du côté de la Baie de Soma qui offre une vue imprenable sur les montagnes environnante, où le paysage désertique contraste totalement avec les eaux turquoise, ou sur la côte Méditerranéenne pour une bonne séance de kitesurf. Toute l'année profitez d'une eau qui varie entre 22°C en hiver jusqu'à 28°C en été.
Crédit : Uldis Zile / 123RF

Croisière

Une des meilleures manières d'explorer l'Egypte est de faire une croisière sur le Nil. En bateau, vous naviguez au rythme de l'eau pour y découvrir les plus belles merveilles du pays. Les croisières partent toutes entre Louxor et Assouan ou vers le site de Abou Simbel, sur le lac Nasser. Avec ces départs, les croisières ne passent pas par le Caire, donc vous ne verrez pas les pyramides de Gizeh. Il faudra donc combiner croisières et visites pour faire le tour des sites incontournables d'Egypte. En croisière, vous verrez les sites suivants : les temples de Karnak et Louxor, la vallée des rois et des reines, la nécropole de Thèbes, les colosses de Memnon, Edfou et son temple dédié au dieu Horus, le temple de Kom Ombo et le temple de Philae. Vous pouvez faire une croisière sur le Nil à bord d'un bateau de croisière, d'un bateau à moteur, d'un bateau à voile (felouque, dahabeya ou sandal). Les prix varient entre 500€ et jusqu'à 1200€ selon la compagnie et les prestations choisies.

Visa

Pour les ressortissants français, le visa est obligatoire pour voyager en Egypte. Valable un mois, le visa à " entrée simple " est disponible sous 24h auprès du consulat d'Egypte (25 €) ou bien à votre arrivée dans tous les aéroports internationaux d'Egypte (13 €) au sein des guichets ouverts 24 /24h, en une vingtaine de minutes. Le paiement se fera alors uniquement en espèces (USD ou Euro). Les Français peuvent se rendre en Égypte munis de leur carte d'identité ; le visa est appliqué sur une feuille volante (à ne pas perdre !) et deux photos d'identité sont demandées. Comptez 60 € pour le visa à " entrées multiples ". Vous pouvez également faire la demande de visa en ligne sur le site visa2egypt.gov.eg (demande à déposer sept jours minimum avant le départ). La durée de validité du visa peut être prolongée auprès du bureau de l'immigration pour les titulaires d'un passeport en cours de validité et 6 mois après votre date de retour (au Caire, place Tahrir, immeuble "Mogamma").

Climat

Quand partir en Egypte ? Le climat égyptien est chaud et sec. Les températures moyennes avoisinent les 20°C. Sur la côte méditerranéenne les maximales sont de 31°C et à Assouan elles peuvent atteindre les 50°C ! Dans le désert, ce sont les extrêmes : températures brulantes le jour, glaciales la nuit. Alexandrie est la ville égyptienne avec le plus de précipitations (19 cm par an) alors qu'Assouan l'on compte seulement 10 mm tous les cinq ans. La meilleure saison pour visiter l'Egypte est de novembre à mars, pendant la haute saison. La température reste supportable, c'est pour cela que cette saison est la plus prisée des touristes. Pendant la basse saison (de juin à septembre), la chaleur devient importante surtout en dessous du Caire. Dans les terres, les températures peuvent atteindre les 50°C. A savoir, en mars-avril, le khamsin (le vent de sable) souffle depuis le désert Occidental à la vitesse de 150 km/h, saturant l'air de poussière, rendant toute sortie épuisante.

Autour du même sujet