Que faire en Hongrie

La Hongrie rassemble de nombreuses belles activités à réaliser en dehors des villes ! Ce pays comporte de superbes campagnes, à découvrir lors de votre voyage.

Lac Balaton

Baignade

La Hongrie n'ayant pas d'accès à la mer, ce lac fait figure de côte ! Le Balaton est immense : il s'étend sur près de 600 km2. Il s'agit du plus grand lac d'Europe centrale. L'été, les Hongrois s'y rendent en famille pour les vacances, afin de se baigner. Les environs se réveillent en haute saison, avec toutes sortes d'activités liées à la baignade, les sports nautiques, la détente et la fête. Visite des vignes, des villes, découverte des eaux thermales locales, les voyageurs ne s'y ennuieront pas. Depuis Budapest, comptez 1h30 de voiture.
Crédit : Varga Andras / 123RF

Parc national Bukk

Randonnée

Il s'agit d'un imposant parc national, de plus de 400 km2. Le parc national Bükk (Bükki Nemzeti Park) se trouve au nord du pays, près de la ville d'Eger. Les ornithologues et amoureux de la faune comme de la flore seront séduits par les belles balades que le parc offre à ses visiteurs. Il est possible d'y réaliser des randonnées, ou des promenades à vélo très agréables. Depuis Budapest, vous pouvez vous y rendre en voiture (environ 2h), en bus, ou en train.
Crédit : Mykola Ivashchenko / 123RF

Village Holloko

Typique

Les fanas d'histoire seront servis : ce village traditionnel bien conservé, au nord-est de Budapest, montre la vie rurale de la Hongrie, telle qu'elle était avant le XXe siècle. On y découvre des maisons, mais aussi les ruines du château médiéval surplombant le village, qui figure au patrimoine mondial de l'Unesco. Le village d'Holloko se visite notamment lors de fêtes, durant lesquelles les habitants portent des costumes traditionnels.
Crédit : Iakov Filimonov / 123RF

Lac Heviz

Complexe thermal

C'est l'un des plus grands lacs d'eau thermale naturels au monde. Situé à environ 200 km de Budapest, et tout proche du Balaton, le lac Héviz revendique les vertus curatives et médicinales de ses eaux. Leur température : une vingtaine de degrés l'hiver, et jusqu'à une trentaine l'été ! Un large complexe thermal y est bien sûr installé, afin d'accueillir les visiteurs, qui viennent s'y relaxer. Parfait pour se détendre pendant son voyage.
Crédit : Andras Gyula Csontos / 123RF

Tokaj

Région viticole

Vous connaissez peut-être ce vin, mais connaissez-vous la région viticole qui porte le même nom ? Avec ses jolis paysages de vallées et de vignes, le Tokaj a tous les arguments pour être ajouté à votre road-trip magyar. Composée d'une trentaine de villes et de villages, la région rassemble bien sûr de nombreux vignerons, prêts à faire déguster leurs productions aux touristes intéressés. L'occasion de goûter ce fameux vin et d'en savoir plus sur sa fabrication, le tout dans un décor bucolique. Comptez 2h30 de voiture depuis Budapest, et une heure depuis Debrecen. Une fois sur place, vous pouvez aussi louer un vélo pour vous promener dans les environs.
Crédit : Laszlo Szelenczey / 123RF

Château de Visegrad

Visite culturelle

Surplombant le Danube, le château de Visegrád se trouve à une quarantaine de kilomètres de Budapest. Aussi appelé "château des nuages", la château offre un beau panorama sur les environs depuis sa forteresse. Il est possible de visiter le château-fort, où se trouve une exposition retraçant l'histoire du royaume, ainsi que la vie quotidienne des habitants des lieux. Un beau lieu d'histoire en somme, en pleine nature.
Crédit : Pater Gudella / 123RF

Parc naturel Hortobagy

Randonnée

C'est le plus grand parc national du pays. En Hongrie, on l'appelle aussi la "Puszta", du nom de la steppe typique de la région, où se trouvent de nombreux élevages. Plusieurs auberges et villages proposent des spectacles hippiques et des présentations des traditions de la région. Inscrit au patrimoine de l'Unesco, avec ses beaux panoramas, ce lieu sera l'occasion de découvrir le pays de façon plus authentique. La faune et la flore y sont préservés, vous pourrez par exemple y voir le fameux boeuf gris de Hongrie, très présent dans la plaine. Plusieurs centres équestres se trouvent également dans le parc naturek Hortobagy.
Crédit : Laszlo Major / 123RF

Parc national Aggtelek

Visite des grottes

Le parc national d'Aggtelek est particulier : il abrite de nombreuses grottes. Parmi elles : la Baradla, la plus connue. Une visite classique de grotte est possible, d'environ une heure. Vous pouvez acheter directement les tickets sur place (comptez 2.000 à 2.500 forints par adulte, soit 6 à 7,50€). attention, la plupart des visites sont en hongrois, mais il est possible de trouver un guide parlant aussi anglais. En tout cas, la visite est superbe, avec un spectacle son et lumières apprécié des visiteurs. En revanche, mieux vaut prévoir un pull, car il fait seulement 10°C à l'intérieur.
Crédit : woyzzeck / 123RF

Abbaye de Tihany

3,50€ la visite

Située au coeur de la région du lac du Balaton,sur la presqu'île de Tihany, cette belle abbaye bénédictine mérite le détour. Construite une première fois au XIe siècle, puis une seconde au XVIIIe, elle se visite, ainsi que son musée, dans le bâtiment attenant, et sa crypte. Après l'intérieur, prenez aussi le temps de vous promener au bord du Balaton, la vue est très belle depuis ce point. L'abbaye est ouverte du lundi au samedi de 10h à 16h, et le dimanche de 11h15 à 16h. L'entrée en haute saison coûte 1.200 forints, soit environ 3,50€ par adulte.
Crédit : Gábor Páll / 123RF

Lac Tisza

Baignade

Et oui, il n'y a pas que le Danube et le Balaton en Hongrie ! Localisée dans l'est du pays, la Tisza est avant tout une rivière, mais aussi un lac artificiel d'eau douce, aménagé dans les années 1970, afin de mieux réguler les crues de la rivière. Ne perdant pas le nord, les habitants y ont aménagé des plages et y proposent des activités nautiques, notamment l'été. Autre attraction, en particulier pour les familles : un aquarium, avec un grand jardin.
Crédit : Olivér Svéd / 123RF

Visite

La Hongrie est un pays qui se visite toute l'année, que ce soit pour quelques jours à Budapest, ou plusieurs semaines afin de réellement s'immerger dans sa culture.

Visiter la Hongrie en été

Activités en plein air

S'il peut faire chaud en été dans le pays, les visiteurs pourront surtout profiter d'un soleil radieux et de nombreuses activités. Un bon moment pour venir : le 20 août, fête nationale hongroise, avec de nombreux concerts, activités et événements dans tout le pays, ainsi qu'un grand feu d'artifice à Budapest, au-dessus du Danube. Autre moment fort : le Sziget, énorme festival sur la deuxième semaine d'août, qui rassemble des centaines de milliers de festivaliers pour des concerts durant une semaine entière. Vous pourrez facilement vous rafraîchir dans le pays, que ce soit dans les bains de Budapest ou le lac Balaton (tout en sachant que vous ne serez pas le seul à avoir cette idée). De quoi passer un bel été, en somme.
Crédit : Sergey Novikov / 123RF

Visiter la Hongrie en 7 jours

Culture et nature

JOURS 1 ET 2. Commencez par une visite de Budapest, capitale aussi historique que dynamique ! Promenade au bord du Danube, découverte du Parlement, du Bastion des pêcheurs, de la citadelle, de la place des héros et de ses nombreux musées et innombrables églises : vous n'aurez que l'embarras du choix.
JOUR 3. Visitez le palais de Gödöllö, non loin de la capitale où a notamment vécu l'impératrice Sissi, avant de vous rendre au charmant village d'Hollókő. Un véritable voyage dans le temps !
JOUR 4. Découvrez l'agréable ville de Szentendre et son musée de plein air, puis la forteresse de Visegrád, un beau moment en pleine nature, dans un parc naturel.
JOURS 5 ET 6. Reprenez la route et profitez de la région du Balaton pour vous détendre. À vous de choisir : la jolie presqu'île de Tihany, l'une des nombreuses stations balnéaires autour du lac, ou les eaux thermales du lac Héviz. Vous pouvez aussi passer à Sopron ou à Györ, deux belles villes de l'ouest de la Hongrie.
JOUR 7. Sur le retour de Budapest, vous pouvez vous arrêter au lac de Velence, ou au château de Bory, à l'architecture bien spéciale, qui se trouve dans la ville de Székesfehérvár. Achevez votre voyage par un verre de Tokaj ou de Palinka à Budapest, avant de rentrer.
Crédit : tomas1111 / 123RF

Visiter la Hongrie en hiver

Marchés de Noël et bains thermaux

Climat continental oblige, il fait froid en Hongrie de décembre à février, et la neige est souvent au rendez-vous. L'hiver peut néanmoins être une belle période pour découvrir la Hongrie, et notamment Budapest, magnifique sous la neige. L'occasion de prendre de belles photographies du Parlement blanchi et du Danube gelé. Comme leurs voisins de l'Est de l'Europe, les Hongrois apprécient les marchés de Noël, il y en a pas moins de six dans Budapest en décembre. Il est aussi possible de profiter des bains et des eaux thermales bien chaudes, même en extérieur, une sacrée expérience. Autre option pour se fondre parmi les locaux : du patinage en plein air.
Crédit : belizar / 123RF

Visiter la Hongrie en voiture

Location dès 20€ en France

La voiture est le moyen de locomotion idéal pour découvrir l'ensemble de la Hongrie et sortir des sentiers battus. Les distances ne sont pas énormes : comptez environ 2h à 2h30 pour rejoindre la plupart des grandes villes depuis Budapest. Prix moyen : une petite vingtaine d'euros par jour pour louer une voiture citadine depuis l'aéroport. Vous pourrez facilement circuler et vous garer, surtout en sortant des grandes agglomérations. Les limitations de vitesse sont similaires à la France : 50km/h en ville, 90 à 110 hors agglomération, et 130 sur autoroute. En revanche, attention, pour circuler en toute sérénité sur les autoroutes hongroises, vous devrez vous procurer une vignette, payante, à acheter dans les stations-services ou en ligne. Autre point de vigilance : il est interdit de boire au volant en Hongrie, même un seul verre.
Crédit : Jacek Sopotnicki / 123RF

Visiter la Hongrie sans voiture

En train

Il est tout à fait possible de visiter la Hongrie sans voiture. Depuis Budapest, de nombreuses lignes de train existent, sillonnant le pays. Vous pourrez par exemple vous rendre facilement depuis la capitale au Balaton, ou dans toutes les grandes villes de Hongrie. Pour aller à Sopron, Pécs, Debrecen ou Szeged, comptez deux heures de train. Pour Györ ou Kecskemét, ce sera entre 1h et 1h30. Il est aussi possible de réserver de nombreuses activités à la journée directement dans la capitale, auprès d'agences de tourisme.
Crédit : Juan Jimenez Fernandez / 123RF

Trouver un vol avec Liligo

Villes

Découvrir la Hongrie, c'est forcément passer par ses villes. Budapest, bien sûr, mais aussi d'autres agglomérations, qui ont chacune leur histoire, leur patrimoine et leur personnalité.

Budapest

Capitale

Ce sera probablement votre point d'entrée dans le pays ! Impensable de visiter la Hongrie sans s'arrêter par la capitale, qui offre de passionnantes promenades et découvertes. Que ce soit pour ses monuments, ses églises, ses restaurants ou ses célèbres "ruin bars", Budapest séduira ses visiteurs, qu'ils viennent entre amis, en couple ou en famille. Direction Buda, la vieille ville hissée sur sa colline, puis, de l'autre côté du Danube, Pest, plus moderne et vivante.
Crédit : tomas1111 / 123RF

Pecs

Ville culturelle

Située au sud-ouest du pays, cette grande agglomération compte près de 150 000 habitants. Avec son centre-ville en partie piéton et les touches orientales de son architecture, rappelant que les Turcs ont longtemps occupé la ville, Pécs rassemble plusieurs lieux d'intérêt : le très beau musée Csontváry, dédié au peintre du même nom, la nécropole paléochrétienne, ainsi que la belle cathédrale Saints-Pierre-et-Paul. Les amateurs apprécieront également la galerie d'art moderne, installée dans une belle villa du XIXe siècle. Et pour profiter d'un beau panorama sur les campagnes environnantes, rende-vous à la "TV Torony", large tour où il est possible de monter (et même de dîner).
Crédit : Csak Istvan / 123RF

Szeged

Ville agréable

Tout au sud de la Hongrie, à la frontière avec la Serbie et la Roumanie, se trouve l'agréable ville de Szeged. Le centre-ville offre de belles balades. Les amateurs d'arts religieux seront servis, avec la moderne et belle cathédrale Notre-Dame-des-Hongrois, ainsi que l'impressionnante synagogue. Pour les familles, un parc aquatique, Napfenyfurdo Aquapolis, se trouve dans la ville, en traversant le Tisza depuis le centre, ainsi qu'un zoo et aquarium. Ceux qui auront envie de calme et de nature pourront aussi se rendre au superbe jardin botanique de l'université.
Crédit : Jerome Cid / 123RF

Sopron

Ville tranquille

Direction l'ouest de la Hongrie ! C'est aux confins du pays, à la limite avec l'Autriche, que se situe la petite ville de Sopron, qui compte environ 60.000 habitants. Une commune à ajouter à son road-trip, ne serait-ce que pour sa proximité avec le lac de Neusiedler et sa belle nature environnante. La vieille ville de Sopron est charmante et mérite une jolie balade, notamment la place Flo, où l'on trouve l'hôtel de ville, de vieilles bâtisses, ainsi que la tour de feu, dans laquelle il est possible de monter jusqu'au balcon. Pour une vue davantage de hauteur, rendez-vous à l'extérieur de la ville, à la "Lookout Tower", en pleine nature. À voir également : le musée de la mine, intéressant et interactif.
Crédit : Fabio Lotti / 123RF

Debrecen

Ville culturelle

Si vous souhaitez passer du temps dans le parc national d'Hortobágy, Debrecen sera probablement votre point de chute. Située à l'est du pays, elle est en quelque sorte la capitale de cette grande plaine. En plus de la visite du parc national, le centre-ville en lui-même mérite le détour. À commencer par la grande église protestante de Debrecen, l'une des plus importantes de Hongrie. La cathédrale Sainte-Anne et le musée Déri, installé dans un superbe bâtiment néo-baroque à la façade jaune, sont également à voir, ainsi que la place Kossuth, le centre de la ville, où de nombreux événements se déroulent toute l'année. Pour les familles, le musée des sciences et le zoo de la ville intéresseront petits et grands.
Crédit : Csak Istvan / 123RF

Gyor

Ville culturelle

Györ se trouve au nord-ouest de la Hongrie, à la frontière de la Slovaquie. À noter : la ville n'est qu'à une heure de voiture de la capitale slovaque, Bratislava ! Son centre-ville entièrement piéton est agréable, une belle balade est recommandée, afin d'admirer son architecture baroque et sa mairie néoclassique. La basilique de Györ fait partie des must-see : elle renferme une relique représentant le roi Ladislas de Hongrie. Vous pouvez aussi visiter le palais et le château de l'Archevêque, ainsi que le musée Xantus, qui présente l'histoire et la culture locale. Les amateurs d'art apprécieront également le musée des Beaux-Arts, renommé dans la région, la maison du sculpteur Miklós Borsos, ainsi que le palais Eszterházi, qui met en valeur des artistes hongrois du début du XXe siècle.
Crédit : Anton Ivanov / 123RF

Kecskemet

Ville agréable

À seulement une heure de voiture (ou de train) de Budapest, au sud, Kecskemét mérite le détour, ne serait-ce que pour son agréable centre-ville, scindé en deux larges places, où se trouvent plusieurs églises, ainsi que l'hôtel de ville. La cathédrale est à visiter, ainsi que le musée hongrois des arts naïfs et la collection Bozsó, qui regroupe des objets traditionnels locaux. Des musées dédiés à la photographie et aux jouets s'y trouvent également. La région est aussi reconnue pour son eau-de-vie, la fameuse palinka.
Crédit : Richard Semik / 123RF

Miskolc

Ville culturelle

Ce n'est pas forcément la première ville où les touristes se rendent, et pourtant, Miskolc a de jolis arguments ! Cette ancienne ville industrielle se trouve au nord-est du pays. Parmi les visites à prévoir : les ruines du château de Diosgyör, la tour panoramique d'Avas, qui offre une belle vue sur les environs, les différentes églises, protestantes, orthodoxe et évangélique, ou encore la synagogue. Le théâtre de Miskolc mérite également un coup d'oeil, il y a souvent des concerts et de représentations de théâtre, cela peut être une belle expérience. Une bonne heure de balade permettra de découvrir le centre-ville historique. Et pour se détendre, les bains thermaux de Miskolctapolca sont un incontournable, situés dans des grottes. Pour 2.600 forints (7,50€ environ), vous pouvez y passer la journée.
Crédit : janajanina / 123RF

Nyiregyhaza

Ville culturelle

Toute proche de Debrecen (à peine 50 km), Nyíregyháza est une grande ville industrielle, de plus de 110.000 habitants. Pas forcément très touristique, elle mérite néanmoins une petite pause, pour son zoo apprécié des familles, sa cathédrale catholique et son centre-ville dynamique. Cette étape est aussi l'occasion de découvrir son spa. Le ticket à la journée coûte 4.500 forints (13€), mais vous pouvez aussi ne vous y rendre qu'en fin d'après-midi : de 18h30 à 20h, l'entrée ne coûte alors que 1.000 forints (à peine 3€). Parfait pour se détendre entre deux visites.
Crédit : Olena Svietlieisha / 123RF

Szentendre

Ville typique

Accessible en voiture ou via le train depuis la capitale, Szentendre offre une agréable pause lors d'un séjour à Budapest. Cette petite ville, située au bord du Danube, est connue pour ses jolies ruelles, son centre piéton et ses façades de toutes les couleurs. À faire : le musée de plein air, qui permet de se projeter dans la vie des Hongrois du XVIIIe et XIXe siècle en taille grandeur nature.  L'occasion de découvrir davantage le folklore et les traditions de la région, notamment en famille.
Crédit : Zhanna Tretiakova / 123RF

Monnaie

Préparez-vous à disposer de gros billets ! En effet, un forint hongrois n'a qu'une faible valeur : un euro correspond à 335 forints. En tirant de l'argent au distributeur, vous recevrez souvent des billets de 1.000 (environ 3€), 2.000 (environ 6€), 5.000 (14,90€), 10.000 (29,80€) et même 20.000 (59,50€). Les pièces de 50 et 100 forints sont également fréquentes. Privilégiez les petites coupures, plus faciles à écouler ! Vous trouverez sans problème un distributeur, en particulier dans les villes, avec souvent quelques euros de frais de retrait. La plupart des commerces acceptent la carte bancaire au-dessus de 1.000 forints, mais mieux vaut avoir toujours un peu de cash sur vous. Les petits restaurants et boutiques, notamment hors des grandes villes, ne prennent parfois que les espèces.

Climat

Quand partir en Hongrie ? La Hongrie peut bien entendu être visitée tout au long de l'année. Néanmoins, mieux vaut être vigilant en hiver et en été : son climat est continental. Le mercure peut donc grimper durant les mois de juillet et août, et baisser fortement entre fin décembre et mi-février, avec de la neige. L'automne, les pluies sont fréquentes, et même si les couleurs des campagnes sont magnifiques,  l'humidité pourra en décourager quelques uns, notamment en novembre. Au printemps, le retour des beaux jours peut être une bonne occasion de découvrir le pays. Septembre pourrait être le meilleur mois pour une visite prolongée : de belles journées, encore du soleil, et peu de pluie. Mais quelle que soit la saison, il est certain que vous trouverez toujours des activités à faire, même en cas d'intempéries, et de beaux endroits où vous réfugier en cas de temps trop froid ou trop chaud ! Consultez l'ensoleillement, la température moyenne et les jours de pluie mois par mois dans le tableau de la météo à Budapest ci-dessous.

Mois Ensoleillement Température moyenne Jours de pluie Note
Janvier 2h/jour -1°C 8 **
Février 3h/jour 2°C 7 **
Mars 5h/jour 6°C 7 ***
Avril 7h/jour 12°C 7 ****
Mai 8h/jour 16°C 9 *****
Juin 9h/jour 19°C 8 *****
Juillet 10h/jour 22°C 7 ****
Août 9h/jour 21°C 6 ****
Septembre 7h/jour 17°C 6 *****
Octobre 5h/jour 11°C 8 ****
Novembre 2h/jour 5°C 10 **
Décembre 1h/jour 1°C 9 **

Autour du même sujet