Pologne

Pologne

Au nord des Carpates, chaleureuse et remplie de richesse, la Pologne vous attend pour vous présenter ses villes, ses torrents et ses montagnes verdoyantes. Mais ce n'est pas tout : la gastronomie locale, les maisons colorées des centre villes et l'architecture variée feront partie de vos plus beaux souvenirs. Guide de voyage de la Pologne.

Que faire en Pologne

La Pologne, c'est autant de lieux trépidants que de nature calme et tranquille. Partez à la découverte des lieux incontournables de ce pays mystérieux. Voici quelques merveilles à ne et curiosités pas manquer.

La forêt de Bialowieża

Forêt vierge

Classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, la forêt de Bialowieża est l'unique forêt vierge d'Europe. Entre Biélorussie et Pologne, elle regorge d'animaux et de végétaux. Vous pourrez même y rencontrer des bisons. Fermée au public pour demeurer un lieu protégé, la forêt se visite avec un guide uniquement. Pour tout renseignement : (+48) 85 681 29 01 et rendez-vous sur le site internet.
Crédits : udmurd/123RF

Parc national d'Ojcow

Grottes et rochers

À deux pas de Cracovie, vous pourrez vous émerveiller dans le tout petit parc d'Ojcow. Avec ses drôles de rochers et plus de 400 grottes au milieu de la forêt, ce parc vous accueille pour des randonnées en famille ou en solitaire. Admirez la colonne Hercules-Club, puis visitez le village pittoresque.
Crédits : Artur Bociarski/Shutterstock

Parc national des Tatras

Biosphère classée UNESCO

Le Parc National des Tatras abrite de nombreuses montagnes qui culminent à plus de 2000 mètres d'altitude. Au sud de la Pologne, ce splendide parc est une biosphère classée par l'UNESCO. À vous les grandes randonnées à pied ou à vélo. Si vous souhaitez vous promener avec un guide, le parc national vous en offre la possibilité entre la mi-juin et la fin octobre.
Crédits : Aliaksandr Kalodziy/Shutterstock

Désert de Błędów

Merveille naturelle

Vous ne pouvez pas visiter la Pologne sans vous rendre dans le désert de Błędów, cette impressionnante étendue de sable en plein cœur du pays. Błędów a servi de camp d'entraînement au cours de la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, il est visité pour un dépaysement total.
Crédits : Nahlik/Shutterstock

Parc national de Slowinski

Plage  de dunes

Située au nord de la Pologne, cette immense plage de dunes à perte de vue au bord de la mer Baltique ressemble étrangement à un désert. Le parc national de Slowinski est en réalité une formidable réserve de biosphère classée par l'UNESCO qui abrite de nombreux oiseaux, dont le pygargue à queue blanche et la cigogne noire. C'est un lieu étonnant au nord-ouest de Gdynia.
Crédits : Marek Pistelak/Shutterstock

Sopot

Riviera polonaise

Au bord de la mer Baltique, Sopot est une charmante station balnéaire au sud de Gdynia. Ici, vous pourrez observer le tumulte de la vie avec ses bars, ses restaurants et ses night-clubs, tout en admirant le calme d'une ville au bord de l'eau. Son ponton est le plus long de Pologne : profitez-en pour vous y promener ! Vous pourrez également y rencontrer une étrange maison digne de Dali. C'est la maison tordue située au 53 de la rue Monte Cassino.
Crédits : Patryk Kosmider/123RF

Le village de Szymbark

Insolite

Un peu au sud de Gdansk, une étrange maison vous attend. Retournée, elle semble tout droit sortie d'un film catastrophe. Pourtant, elle a été construite ainsi au bord du village de Szymbark. Pour la visiter, on entre par la fenêtre du grenier. Quelle curiosité !
Crédits : Dziewul/Shutterstock

Musée du savon à Bydgoszcz

5 euros l'entrée

Impossible de rater le musée du savon et de l'histoire de la saleté. Situé entre Gdansk et Poznan, Bydgoszcz vous présente une rétrospective de la fabrication du savon dans l'histoire. Pourquoi ? Parce que Bydgoszcz s'est épanouie au XVIIIe siècle grâce à ses usines de savon. Plein d'humour, le musée vous présente également la saleté, comment lutter contre elle et surtout, comment l'utiliser. Tarif : environ 5 euros. Le musée est ouvert tous les jours de 10h à 18h. h à 18 h et son entrée est au prix de 18 zlotys par personne.
Crédits : Artur Bociarski/123RF

Zalipie

Charme rétro

À moins de 100 kilomètres de Cracovie, le village de Zalipie vous accueille comme si rien n'avait changé depuis cent ans. Les maisons de bois au toit de chaume sont décorées façon années 60. On ne s'y rend pas pour y faire la fête, mais pour s'y ressourcer. D'ailleurs, la maison des peintres accueille tous les artistes du village, sans rendez-vous ni site internet : à l'ancienne.
Crédits : Dziewul/Shutterstock

Les grands lacs de Mazurie

Activités nautiques

Les amoureux de nature s'en donneront à cœur joie. De bras en étendues, les lacs de Mazurie offrent un paysage somptueux et un lieu parfait pour les sports nautiques. Bordés de denses forêts, vous apprécierez d'y pratiquer le kayak ou le pédalo, à moins que vous ne préfériez faire un peu de voile.
Crédits : Piotr Krzeslak/Shutterstock

Visiter

De la mer Baltique et ses plages sablonneuses au désert des Carpates, en passant par la chaîne montagneuse des Sudètes, les paysages de la Pologne sauront vous ravir, quel que soit votre type de séjour.

Visiter la Pologne en famille

Histoire

Commencez par visiter Cracovie qui regorge d'activités et de recoins à découvrir avec des enfants petits ou grands. Avec ses grandes places, ses monuments médiévaux datant du VIe siècle, le centre-ville de Cracovie est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Pour les curieux, ne manquez pas la visite de la Mine de sel, elle aussi classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ne manquez pas de passer à Auschwitz. Toutefois, nous vous conseillons de ne pas tenter l'aventure avec des enfants de moins de 14 ans : l'histoire est lourde de sens. La visite du camp est gratuite en matinée. Ensuite, vous devez opter pour une visite guidée au prix de 100 zlotys environ. De nombreux guides sont disponibles à l'entrée et, surtout, passionnants.
Crédits : Daniel J'dzura/123RF

Visiter la Pologne en hiver

Paysages enneigés

Hiver comme été, la Pologne est un merveilleux endroit à visiter. Si en été festivals, activités de plein air, randonnées et dîners sur les terrasses sont au rendez-vous, l'hiver en Pologne offre des millions de choses à faire, à voir et à découvrir. Habillez-vous chaudement et partez à la conquête des mystères gelés de l'Est. Direction le parc national des Tatras, un massif dont le sommet, le mont Rysy, culmine à 2 499 mètres. Au programme, randonnées en raquettes, ski de fond et ski de randonnée. Ce massif est le seul de Pologne à présenter le même relief que les Alpes.
Crédits : Patryk Kosmider/Shutterstock
 

Visiter la Pologne en camping-car

La Pologne en toute liberté

Depuis Varsovie, de nombreux loueurs vous proposent des camping-cars pour sillonner les routes du pays. Vous pouvez louer un camping-car pour deux semaines à 2 000 euros environ. Après Varsovie la capitale, direction Lodz, la deuxième ville de Pologne. Ville aux multiples attraits culturels, Lodz saura vous séduire le temps d'une halte. Poursuivez votre route jusqu'à Cracovie, l'ancienne capitale du pays, sublimée par ses musées, ses églises et ses restaurants gastronomiques. Passez ensuite par Lublin qui reste une étape historique pour sa situation lors la Seconde Guerre mondiale. De là, vous pouvez visiter le camp d'Auschwitz ou celui de Majdanek, moins grand, moins fréquenté, mais tout aussi impressionnant.
Crédits : Kyryl Gorlov/123RF

Visiter la Pologne en train

Envolée ferroviaire

La Pologne a développé un réseau ferroviaire très efficace. Des trains nationaux aux petits tortillards régionaux, vous pouvez tout à fait découvrir la Pologne en train. Une fois à Varsovie, prenez le temps de découvrir la ville et partez vers le nord pour la ville de Gdansk. Les beautés de la cité vous charmeront avant que vous ne poursuiviez votre périple jusqu'à Gdynia, dans le golfe de Gdansk. Ce trajet ne prend pas plus de trente minutes et coûte environ 80 zlotys. Visitez le port sur la mer Baltique et admirez le Barco Dar Pomorza, une frégate polonaise du début du XXe siècle devenue un navire-musée. Continuez vers l'ouest en rejoignant Szczecin par la côte. Quatre heures trente de train et 150 zlotys séparent les deux villes. Cette ville portuaire à l'intérieur des terres accueille le château des Ducs de Poméranie du haut duquel vous pourrez embrasser toute la ville.
Crédits: Fotokon/Shutterstock

Visiter la Pologne en une semaine

Culture, histoire et nature

Si vous n'avez qu'une semaine pour découvrir l'intégralité de la Pologne, vous disposez de deux options, soit vous sélectionnez une région, soit vous favorisez les hauts lieux emblématiques du pays. Pour découvrir la Pologne, choisissez six villes emblématiques. Commencez par Cracovie, le centre historique du pays. De là, vous pouvez visiter le camp d'Auschwitz et la mine de sel, puis rejoignez Zakopane au beau milieu de la montagne pour un bol de nature. Les randonnées pédestres ou en ski raviront les amateurs de nature sauvage. Passez un jour à Wrocław pour y découvrir ses musées et ses magnifiques églises. Puis consacrez-en un autre à la visite de Poznań et de son centre-ville historique. Achevez votre séjour par un tour à Gdansk, ville incontournable au bord de la mer Baltique avant de faire étape dans la capitale, Varsovie.
Crédits : Curioso.Photography/Shutterstock

Trouver un vol avec Liligo

Villes

Dans les terres ou au bord de la mer, nichées dans la montagne ou plantées dans les plaines à perte de vue, les citées polonaises témoignent du caractère diversifié du pays. De richesses culturelles en merveilles naturelles, où faire escale ?

Varsovie

Le long de la Vistule

La capitale de la Pologne, au bord de la Vistule, est une véritable rescapée de l'histoire. Berceau de la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, Varsovie fut rasée par Hitler, puis reconstruite sur les plans des monuments médiévaux. Authentique par son symbole de réconciliation, Varsovie est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Sillonnez ses rues et ruelles pittoresques de la vieille ville. Entrez dans son Musée de l'histoire des Juifs polonais, le Musée Polin ( 10 heures à 18 heures du lundi au samedi). Ce musée vous accueille avec son exposition permanente sur mille ans d'histoire du peuple juif. Ne manquez pas le Palais Lazienki, superbe palais sur l'eau, datant du XVIIe siècle, ainsi que ses jardins rococo et son impressionnante collection de peintures. Les passionnés d'architecture religieuse ne manqueront pas de visiter les nombreuses églises qui s'égrainent à travers la ville.
Crédits : adamsky1973/Shutterstock

Cracovie

Capitale historique

Avant Varsovie, entre 1038 et 1596, Cracovie fut la capitale de la Pologne. Elle demeure néanmoins le cœur culturel et intellectuel du pays, si bien qu'elle a été élue capitale européenne de la culture en 2000. Promenez-vous dans le quartier juif de Kazimierz, au sud de la vieille ville et craquez pour une tradition nomade, la Zapiekanka : une tartine d'huile d'olive sur du pain agrémentée de légumes gratinés. Un délice. Le quartier, très vivant, est un musée à ciel ouvert. Poursuivez votre route jusqu'au château du Wawel qui surplombe la ville. Ce château gardé par le dragon de Wawel abrite la célèbre chapelle de Sigismond, plusieurs cryptes et une tour à la cloche d'argent. Vous pouvez ensuite aller admirer la ville depuis le plus haut des trois monticules de Cracovie, à 36 mètres d'altitude. La visite vous coûtera 350 zlotys pour quatre personnes.
Crédits : Nahlik/Shutterstock

Gdańsk

Capitale de Poméranie

Merveille de la Baltique, Gdansk est la capitale de la Poméranie. Alliant culture, histoire et bol d'iode, la ville de Gdansk est un petit bijou du nord de la Pologne. Dès votre arrivée, déambulez tranquillement sur Dlugi Targ (en polonais, cela signifie la place du long marché). Les couleurs des bâtiments du Siècle des Lumières vous charmeront. Impossible de ne pas penser à Gunter Gräss et à son Tambour au beau milieu des maisons aux façades planes et colorées qui ont bercé le roman ! Ne manquez pas de saluer la statue de Neptune au beau milieu de la fontaine éponyme, dans la Cour d'Artus, le symbole de la ville gardée par son dieu des mers. Poursuivez par une visite des portes de la ville : la porte de la Grue, la porte Verte, la porte Dorée et la porte Haute, toutes jadis des entrées dans la ville fortifiée.
Crédits : f8studio/123RF

Lublin

Ville immortelle

Mise à sac en 1240 par les Mongoles, puis détruite partiellement en 1939 par l'armée allemande, Lublin ne cesse de renaître de ses cendres, toujours plus belle. La cité est particulièrement propice à la découverte de ses églises et cathédrale. L'archicathédrale Saint-Jean-Baptiste et Saint-Jean l'évangéliste est un imposant édifice baroque datant du XVIIe siècle. Elle regorge d'œuvres d'art et présente une incroyable acoustique d'une sacristie à l'autre. Faites le test ! Si vous voulez vous vanter d'avoir visité Lublin, vous ne pouvez pas faire l'économie du petit musée de l'archicathédrale, car " celui qui n'a pas vu le Trésor ne connaît pas Lublin ", dit-on. Passez par la brasserie Perła. Cette ancienne brasserie datant de 1846 est devenue un musée. Les visites se font sur donation de 10 à 50 zlotys. Vous pouvez le visiter pour apprendre les secrets du brassage et les subtilités du packaging local. Ne partez pas sans une dégustation !
Crédits : Sergey Dzyuba/123RF

Malbork

À travers l'Histoire

Vous la connaissez peut-être sous son nom francisé en Marienbourg ? Cette ville fortifiée teutonne a accueilli le Stalag XX B pendant la Seconde Guerre mondiale. Visitez le Palais de l'Ordre des chevaliers teutoniques, sur la rive est de la Nogat, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ouvert pour les visites de 9 h à 16 h, le château de Marienbourg, vous accueille dans ses salles et musée pour 20 zlotys ou 15 zlotys tarif réduit avec audioguide. Promenez-vous le long de la rivière de la Nogat, puis direction le Dino Park, pour changer d'air. Vous évoluerez dans un parc verdoyant au beau milieu de dragons et de dinosaures robotisés et d'un mini zoo. Une belle expérience à vivre seul ou en famille. Entrée : à partir de 29 zlotys en tarif réduit et 40 en plein tarif.
Crédits : Iakov Filimonov/123RF

Tyshy

Visite de la brasserie

Inutile de la présenter, la ville de Tyshy (ou Tisky) est bien connue pour sa bière du même nom. Située en Haute-Silésie, Tyshy abrite l'une des plus anciennes brasseries d'Europe. Voilà une occasion unique de visiter une brasserie historique au Tyskie Browarium ouvert de 10 h à 20 h. Le prix de la visite varie de 15 à 20 zlotys et vous pouvez réserver une visite guidée pour un supplément de 5 zlotys. Si vous êtes fan de la marque italienne Fiat, vous pouvez poursuivre votre visite par ses usines situées Turyńska 100, 43-100 Tychy. Avant de repartir, allez faire un tour dans le marché aux fleurs Silesia, un immense complexe rempli de végétation pour une pause détente bien méritée.
Crédits : Milosz Maslanka/Shutterstock

Białystok

Dans le poumon de la Baltique

Białystok est située au nord-est de la Pologne, aux frontières de la Biélorussie et de la Lituanie

Pour la découvrir, partez explorer le palais Branicki, inspiré par les grandeurs du palais de Versailles et bâti au XVIIIe siècle. Faites un tour dans les grandes salles à l'acoustique excellente, à tel point que de nombreux concerts vocaux y prennent place. Faites ensuite un tour dans les jardins baroques tout autour de l'édifice. Si le palais n'est pas un musée, il abrite néanmoins la faculté de sciences de Białystok. Vous pouvez y entrer, mais faites attention à ne pas faire de bruit… Promenez-vous dans l'artère principale, Ulica Lipowa, bordée de petits restaurants, de bars et de boutiques. Pour la petite histoire, sachez que c'est à Białystok que vivait le bon docteur qui a inventé l'esperanto, cette langue qui devait unir les peuples d'Europe !
Crédits : arfo/123RF

Poznań

Pologne historique

Entre Varsovie et Berlin, la ville de Poznań a connu le tumulte de la Seconde Guerre mondiale. On y trouve quatre musées dédiés à la guerre et à l'histoire militaire. Du Musée national de Poznań, au musée de l'armement, en passant par le musée du soulèvement de la grande Pologne ou le Musée archéologique, la ville possède plus de 20 musées pour votre plus grand plaisir. Entre art et histoire, à vous de choisir celui qui vous plaira le plus. Poursuivez votre découverte avec une promenade dans la vieille ville et ses maisons historiques autour de l'Hôtel de Ville qui fut le lieu de résidence de Napoléon Ier au XIXe siècle.
Crédits : Boris Stroujko/Shutterstock

Wrocław

Venise polonaise

Wrocław est enclavée entre les monts des Chats au nord et les Sudètes, au sud, au beau milieu du fleuve Oder. Tout autour de la ville, il n'y a que de l'eau. Le seul accès au monde extérieur se fait au moyen de ponts sur le fleuve. La ville compte 12 îles et 120 ponts, ce qui lui confère son charme vénitien. Découvrez les Halles couvertes dans le vieux Wrocław, ouvertes de 8 h à 18 h. C'est un haut lieu de la ville où tout le monde a l'habitude de se rendre. Si vous aimez les animaux ou que vous voyagez en famille, profitez de l'occasion pour visiter le Jardin zoologique de Wrocław. Fondé en 1865, il abrite plus de 10 000 animaux avec plus de 1 000 espèces différentes. Ce zoo est l'un des plus vieux d'Europe et le plus grand de Pologne.
Crédits : dziewul/123RF

Zakopane

En plein nature

Nichée au creux des Tatras, dans la Petite Pologne, Zakopane est la ville la plus haute de tout le pays. Vous pouvez admirer un paysage splendide de montagnes et forêts. Pour les amoureux des sports d'hiver, c'est la ville où séjourner. À Zakopane, vous apercevez les pistes de ski des alentours et jouissez du calme de la montagne. Mais ce n'est pas tout ! Avec ses 6 musées et son architecture historique, Zakopane vous offre un séjour agréable plein de découvertes. De là, vous pouvez rejoindre les stations de Butorowy Wierch, Gubałowka, Kasprowy Wierch, Pardalowka, Polana Szymoszkowa et Witow Ski. Pour une promenade au calme, rendez-vous dans le Cimetière Pęksowy Brzyzek, une ancienne nécropole, avant de terminer votre visite en dégustant un oscypek, ce traditionnel fromage fumé au lait de brebis des montagnes Tatras !
Crédits : Shaiith/Shutterstock

Monnaie

Les Polonais n'utilisent pas l'euro. En Pologne, on paie avec le zloty (PLN). Si certains commerçants acceptent l'euro qui représente une monnaie forte, prenez soin d'emporter la monnaie locale avec vous afin de ne pas rencontrer de problème au moment de payer. D'autant que parfois la carte bancaire n'est pas une option.

Un euro correspond à 4,5 zlotys. Le cours du zloty est particulièrement avantageux pour les membres de la zone euro qui profitent d'un taux de conversion avantageux et d'un coût de la vie moins élevé en Pologne que dans toute la zone. Sachez également qu'un zloty vaut 100 groszy (GR). Vous trouverez des pièces de 1, 2, 5, 10, 20 et 50 groszy, des pièces de 1, 2 et 5 zlotys, ainsi que des billets de 10, 20, 50, 100 et 200 zlotys.

Climat

Quand partir en Pologne ? La Pologne ne connaît pas un seul climat, mais oscille entre deux types de climats : le climat atlantique et le climat continental. L'hiver est froid et enneigé, mais plutôt sec, tandis que l'été est chaud et humide, avec un pic de précipitations en juillet et en août.

C'est à l'est des montagnes que l'hiver est le plus rude, les températures pouvant descendre jusqu'à -15 degrés. À l'ouest, on avoisine les -5 degrés.

Mois Ensoleillement Températures moy. Température de l'eau Précipitations Note
Janvier 1 h/jour -5 °C 15 °C 25 mm/ mois *
Février 2 h/jour -4 °C 14 °C 25 mm/ mois *
Mars 4 h/jour 5 °C 14 °C 30 mm/ mois *
Avril 5 h/jour 10 °C 16 °C 35 mm/ mois **
Mai 7 h/jour 18 °C 19 °C 55 mm/ mois ***
Juin 8 h/jour 20 °C 24 °C 70 mm/ mois ****
Juillet 8 h/jour 24 °C 26 °C 75 mm/ mois *****
Août 7 h/jour 23 °C 26 °C 65 mm/ mois *****
Septembre 5 h/jour 18 °C 25 °C 45 mm/ mois *****
Octobre 3 h/jour 10 °C 22 °C 30 mm/ mois ***
Novembre  2 h/jour 5 °C 19 °C 35 mm/ mois **
Décembre 1 h/jour 2 °C 16 °C 35 mm/ mois *