Monuments

Les monuments historiques sont nombreux au Maroc. Médinas, médersas, kasbahs, mosquées... De Essaouira à Marrakech en passant par Fès, découvrez les sites incontournables à voir lors de votre voyage au Maroc.

Ksar d'Aït-Ben-Haddou

Sud marocain

C'est à 30 kilomètres de Ouarzazate, sur la route qui relie la ville à Marrakech, que vous trouverez le ksar d'Aït-Ben-Haddou, un sublime village bâti à flanc de colline.

Une participation de 10 dinars est demandée à l'entrée du Ksar. Lors de votre visite, vous reconnaîtrez dans ce dédale de rues le lieu où de nombreux films internationaux ont été tournés comme Lawrence d'Arabie, Astérix et Obélix ou la série Games of Thrones.

Le ksar d'Aït ben Haddou est ouvert tous les jours de 9h à 16h, il n'est pas nécessaire d'avoir un guide pour vous accompagner. http://www.kasbah-ait-ben-haddou.com/ Crédit : Jan Skwara / 123RF

Médina d'Essaouira

Souks et musées

Cœur de la ville d'Essaouira, sa médina aux murs blancs est l'une des plus belles sur la côte atlantique marocaine.

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, vous trouverez à l'intérieur des remparts de la citée des ruelles animées qui amènent aux souks, mais aussi à la Mosquée Ben Youssef et à l'horloge municipale.

Ville d'art, de nombreuses galeries mélangeant divers styles picturales joncheront votre balade dans la médina d'Essaouira. N'hésitez pas à y rentrer, ce sont de vrais petits musées ! Crédit : Tatyana Bakuleva / 123RF

Mosquée Hassan II

Incontournable

Construite en partie sur la mer, la Mosquée Assan II est la 3ème plus grande mosquée au monde.

Monument historique clef lorsque lors d'un séjour à Casablanca, cet édifice religieux et aussi un complexe culturel que vous pourrez visiter pour la somme de 12€.

Véritable prouesse architecturale, la mosquée Hassan II est ouverte du lundi au dimanche de 9h à 16h. http://www.mosquee-hassan2.com/ Crédit : Nataliya Kostenyukova / 123RF

Médina de Fès

Plus grande du monde

Aux allures de labyrinthes, vous vous perdrez certainement dans la médina de Fès qui est la plus grande au monde !

Souks, tanneries, mausolées... La médina de Fès contient de nombreux monuments historiques comme la Médersa Bou Inania qui le seul édifice religieux à être ouvert aux non-musulmans. 

Pour entrer dans la médina de Fès, empruntez la porte Bab Boujloud qui est la plus célèbre de toutes. Crédit : Lukasz Nowak / 123RF 

Volubilis

Site archéologique

Ancienne cité berbère puis romaine, Volubilis est aujourd'hui un trésor archéologique à ciel ouvert se situant à une trentaine de kilomètres de Meknès

Pour découvrir Volubilis, il vous faudra payer 70 dirhams par adulte et 30 dirhams par enfant. Faites attention aux faux guides ! Si jamais vous voulez être accompagné pour avoir des explications, négociez toujours le prix avant d'entamer la visite. Les guides "officiels" sont en général aux abords de l'entrée principale.

Étant en plein soleil, munissez-vous d'une casquette et d'une bouteille d'eau. Le site de Volubilis est ouvert tous les jours à partir de 8h30 jusqu'au coucher du soleil. http://volubilis.ma/fr/accueil/ Crédit : Pavel Szabo / 123RF

Médina de Marrakech

Toujours animée

C'est au-delà des remparts de Marrakech que siège sa célèbre médina. Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, elle plonge ses visiteurs dans le monde des mille et une nuits.

La journée, les souks animent les ruelles de la vieille ville. La nuit, c'est au tour de la place Jemaa el-Fna de devenir le centre d'attraction avec ses nombreux concerts et ses spectacles de rues. Ponctuée par de nombreux monuments historiques : la mosquée Koutoubia, la médersa Ben Youssef et les tombeaux saadiens, la médina de Marrakech est l'une des plus belles du Maghreb.

En constante rénovation, de nombreux riads se sont transformés en musées proposant des collections aussi bien traditionnelles que contemporaines. Crédit : kasto / 123RF

El Jadida

Destination en vogue

Autrefois prénommée Mazagan, la cité d'El Jadida est située sur la côte ouest du Maroc, au sud de Casablanca.

Intemporels, les remparts jaune pâle de la ville sont un véritable soleil qui tranchent avec le bleu profond de l'océan atlantique. Ici, vous pourrez découvrir de nombreux monuments historiques, dont la citerne portugaise qui est un must to see pendant votre visite.

Petit joyau du Maroc, El Jadida est de plus en plus prisée par les touristes, notamment l'été. Crédit : Leonid Andronov / 123RF

Médina de Tétouan

Mélange de cultures

La médina de Tétouan est l'une des plus petites du Maroc. Pourtant, elle fait partie des plus belles et des plus originales !

Ancien point de jonction entre la culture marocaine et andalouse, la Médina de Tétouan possède une architecture mixte au charme indéniable. Ainsi, les façades blanches des demeures aux fenêtres grillagées de fers forgés côtoient l'animation tumultueuse des souks.

Ne ratez pas la médina de Tétouan si vous recherchez l'authenticité et une ville à dimension humaine lors de votre voyage, au Maroc. Crédit : ynos999 / 123RF 

Médina de Meknès

Souks animés

Cette médina se situe à Meknès , quatrième ville impériale au nord du royaume non loin de Fès.

Construite sous l'impulsion d'un roi à l'ambition démesurée, la médina de Meknès a aujourd'hui perdu son prestige d'antan. Pourtant, elle possède toujours une aura agréable qui a participé à faire d'elle un des monuments reconnus par l'UNESCO. 

À noter que c'est ici que vous pourrez visiter l'un des deux seuls mausolées du Maroc accessible aux non-musulmans, celui de Moulay Ismaïl. Crédit : Anton Ivanov / 123RF

Villes

Magistrales, les villes du Maroc se dressent dans de nombreux paysages. Du désert à l'oasis en passant par la côte atlantique et dans les montagnes du Haut Atlas, elles peuplent le pays tels des mirages pour les voyageurs en quête d'aventure ou de détente.

Marrakech

Etape incontournable au Maroc

Située au pied de l'Atlas et à seulement 2 heures des plages, la situation géographique exceptionnelle de Marrakech en fait une étape incontournable pour tout séjour au Maroc.

Surnommée la "ville rouge", la cité est connue pour ses remparts écarlates et sa magnifique médina. La Place Jemaa el-Fna, la Mosquée Koutoubia, le Palais de la Bahia et le jardin Majorelle font parties des monuments historiques à ne pas louper !

Riche de son histoire et de ses monuments, Marrakech est une étape qui convient aussi bien pour les week-ends que les longs séjours. Crédit : Mikhail Mandrygin / 123RF

Chefchaouen

La ville bleue

Perchée sur la chaîne du Rif, non loin de la Méditerranée, la petite ville montagnarde de Chefchaouen à la particularité de posséder des murs bleu ciel que beaucoup de touristes viennent photographier.

Ancienne destination phare des hippies des années 60, ce lieu est toujours connu pour sa production de cannabis. Ainsi, immanquablement, vous côtoierez des touristes attiraient par la beauté du Rif ou d'autres à la recherchent du kif.

Moins peuplée, vos déambulations dans la médina de Chefchaouen seront beaucoup plus calmes que celles dans les grandes villes. Crédit : dinozzaver / 123RF

Casablanca

Plus grande ville du Maroc

Cœur économique du royaume se situant face à l'atlantique, Casablanca est la plus grande ville du Maroc.

Pourtant, cette métropole est peu fréquentée par les touristes, alors qu'elle dispose de plusieurs centres d'intérêt touristiques non négligeables comme sa médina et la mosquée Hassan-II, qui est l'une des plus grandes au monde.

Dynamique, Casablanca est l'endroit idéal pour toute personne qui souhaite voire le Maroc sous sa forme moderne pendant quelques jours, mais inutile d'y rester trop longtemps. Crédit : Samuel Sequeira / 123RF

Essaouira

Charmante ville portuaire

Ville portuaire qui plonge dans l'atlantique, Essaouira est appréciée avec ses allures de petit Saint-Malo marocain.

Anciennement connue sous le nom de Mogador, sa médina blanche immaculée entourée par des fortifications de style Vauban est une merveille architecturale qui lui permet de figurer dans la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Idéale pour un week-end en tête à tête hors de Marrakech où pour une étape romantique avant de rejoindre Agadir, le calme et les plages d'Essaouira sont propices au repos. Crédit : Mikhail Mandrygin / 123RF

Fès

La nouvelle Marrakech

C'est au centre Nord du Maroc que vous trouverez sa capitale culturelle : Fès. Qualifiée de Mecque de l'Ouest où d'Athènes d'Afrique, la ville vous promet une magnifique escapade dans le passé oriental.

Autrefois chef-lieu du royaume, Fès a reçu comme héritage de ce passé glorieux plusieurs monuments historiques d'exceptions tel que sa médina ainsi que la mosquée El-Qaraouiyyîn, lieu de culte et d'enseignement qui est la plus ancienne université au monde encore en activité.

Comptez plusieurs jours pour percevoir l'intégralité de la médina. Seconde ville du Maroc, ne vous attendez pas à trouver à Fès de la tranquillité, bien au contraire ! Crédit : dinozzaver / 123RF

Ouarzazate

Aux portes du désert

Considérée comme la porte d'entrée du désert du Sahara, les cinéphiles reconnaîtront en Ouarzazate et ses alentours les lieux où de nombreux films internationaux ont été tournés.

Outre les studios de cinéma, qui sont parmi les plus grands d'Afrique, la ville abrite la Kasbah de Taourirt, colossale citadelle qui semble faite de sable. Non loin, réside le Ksar d'Aït-Ben-Haddou, un ancien village présaharien classé patrimoine mondial de l'UNESCO.

Si vous désirez vous rendre dans le désert depuis Marrakech, il serait dommage de ne pas faire une halte dans cette ville. Pour les familles, Ouarzazate peut être une destination ludique, mais gare à la chaleur. Crédit : Anton Ivanov / 123RF

Merzouga

Cap vers le Sahara

Située à 20 kilomètres de la frontière algérienne, ce n'est pas la ville de Merzouga qui est le plus intéressant à voir, mais ce qui la borde : le désert du Sahara.

Du fait de sa proximité de l'erg Chebbi, un désert de dunes dont l'une est la plus haute du Maroc, de nombreuses excursions sont organisées au départ de la petite ville de Merzouga. D'une durée de quelques heures à plusieurs jours, les agences locales ne manquent pas d'idée pour vous faire visiter cette mer de sable !

Merzouga est une étape essentielle pour toute personne voulant visiter ou voir le désert, les autres pourront s'en passer. Crédit : zzvet / 123RF

Agadir

Destination farniente au Maroc

Agadir, la plus grande station balnéaire du Maroc se trouve au sud-ouest du royaume, face à l'Atlantique.

Bénéficiant d'un climat doux tout le long de l'année et de plages de sable fin longues de plusieurs kilomètres, Agadir est la destination farniente par excellence ! C'est aussi un spot de plus en plus plébiscité par les surfeurs. Cependant, la ville en elle-même, ultra bétonnée, ne dispose d'aucun charme et semble loin du folklore marocain.

Agadir est est la destination la plus familiale du Maroc, où petits et grands trouveront de nombreuses activités de plages pour se divertir. Crédit : czekma13 / 123RF

Tétouan

Ville au charme authentique

Direction le sud de Tanger, pour découvrir Tétouan, cité perchée sur le Dersa. Ancienne colonie hispanique, la ville possède mille et un reflets espagnols.

Véritable pont architectural entre l'Europe et l'Afrique, chaque quartier de la ville possède sa propre identité. Le plus caractéristique est sans conteste celui de la médina, qui possède de nombreux éléments bâtis typiques de l'Andalousie.

Relativement paisible pour une ville de cette taille, Tétouan reste encore l'une des rares destinations marocaines à garder son authenticité malgré son attrait touristique. Crédit : Jacobo Losada /123RF

Rabat

Ville entre tradition et modernité

Capitale politique du Maroc au bord de l'Atlantique, Rabat est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en tant que ville historique et moderne.

Il est vrai qu'elle a su avec succès intégrer la modernité au sein de son paysage traditionnel. Ainsi, la ville garde des traces architecturales aussi bien de son passé islamique, comme en témoigne sa Kasbah, que l'époque colonialiste française.

Forte de ses musées et de ses monuments, Rabat propose un large choix d'activités touristiques très variées qui ravira autant les familles que les voyageurs seuls. Crédit : Pavel Szabo / 123RF

Passeport

Pour les ressortissants de l'Union européenne, aucun visa n'est nécessaire pour entrer sur le territoire marocain. Cependant, il vous faudra disposer obligatoirement d'un passeport. Celui-ci doit être valable pendant toute la durée de votre séjour au Maroc qui ne pourra pas excéder 90 jours. Passez ce délai, vous devrez prendre contact avec le service marocain de l'immigration pour obtenir une prolongation, qui ne pourra pas être supérieur à 3 mois. Prenez garde à bien prendre votre passeport avec vous car la carte nationale d'identité (CNI) uniquement ne suffit plus pour voyager au Maroc

Plages

Que serait le Maroc sans ses plages de rêve ? Voici quelques plages à privilégier pour vous rafraîchir ou passer du bon temps en famille lors de votre voyage au Maroc.

Baie de Dakhla

Plage tranquille

Point de rencontre entre le désert du Sahara et l'océan Atlantique, la baie de Dakhla est l'une des plus belles plages du Maroc et vous promet une tranquillité sans pareille loin du tumulte touristique.

Avec ses 100 kilomètres de sable fin, vous n'aurez pas à vous faire bataille pour trouver un petit coin de paradis ! Spot chéri par les adeptes des sports nautiques du monde entier, de nombreuses activités liées à la mer y sont organisées.

À 6 kilomètres de la ville la plus proche, la baie de Dakhla ne propose pas de service. Ce qui fait tout son charme et ravira les adeptes du bivouac. Crédit : sandrapalmqvisit / Instagram

Plage de Legzira

Incontournable

Véritable œuvre d'art de la nature se situant à 10 km au nord de Sidi Ifni, la plage de Legzira a été classée parmi les 12 plus belles plages au monde.

On comprend le pourquoi à la vue de son sable rouge et de ses immenses falaises ocre ! Mais ce qui différencie Legzira des autres plages est sans conteste ses arches qui plongent majestueusement dans la mer. Hélas, l'un d'eux s'est écroulé à cause de l'érosion.

Idéale pour surfer ou pour faire des randonnées, renseignez-vous avant toutes balades sur l'état de la marée. C'est lorsqu'elle est basse que vous pourrez apercevoir toute la beauté de la plage de Legzira. Crédit : Sergei Bogomyakov / 123RF

Plage de Saïdia

Très fréquentée l'été

Station balnéaire méditerranéenne à la frontière de l'Algérie, Saïdia est une belle plage de 14 kilomètres de long.

Très fréquenté par les locaux et les européens en saison estivale, le bord de mer reste propre et possède une eau claire où il vous faudra effectuer plusieurs mètres de marche pour ne plus avoir pied.

Idéale pour les familles, non loin des restaurants, plusieurs plagistes proposent la location de parasols et de chaises, parfois même l'impose au grand dam des clients... Crédit : azizmrimi / Instagram

Plage d'Agadir

Plage familiale

La plage d'Agadir est l'une des plages les plus touristiques du Maroc ! De plusieurs kilomètres de long, elle bénéficie d'une météo très clémente où le soleil y brille la majorité de l'année.

Faite de sable fin, de nombreuses commodités sont disponibles : les restaurants sont à côté, des transats ainsi que des parasols sont disponibles à la location et une croisette vous permet de longer le bord de mer en toute sérénité.

La plage d'Agadir est l'une des destinations les plus adaptées pour les familles. N'oubliez pas de négocier les prix qui vous sont proposés par les marchands ambulants ! Crédit : saiko3p / 123RF

Plage de Quemado

Très fréquentée l'été

Pour se rendre sur la plage de Quemado, il faudra vous rendre au nord du Maroc, en contrebas de la ville d'Al-Hoceima.

Le charme fou de ce petit coin de paradis provient sans aucun doute de la falaise qui l'encercle : le Quémado. Facilement accessible depuis la ville, cette plage est surpeuplée l'été, ce qui peut en rebuter certains. Si tel est le cas, n'hésitez pas à vous diriger dans l'une des autres plages autour de la ville qui ont l'avantage d'être plus intimes.

Très fréquentée par les familles et bénéficiant de nombreux services, faites attention néanmoins aux méduses une fois sur place. Crédit : ouss7 / Instagram

Plage de Sidi Bouzid

Plage familiale

Réputée comme étant l'une des plus belles plages du Maroc, la plage de Sidi Bouzid fait également partie des plus propres !

Prenant place à Sidi Bouzid, petite station balnéaire constituée à majorité de résidences secondaires, elle se situe non loin de la ville d'El Jadida. Équipée de toutes les commodités, elle est aussi le point de ralliement de nombreux surfeurs.

Calme, malgré que l'été elle soit beaucoup plus fréquentée, c'est une plage qui conviendra aussi bien aux familles qu'aux voyageurs solos. Le seul bémol qu'on pourrait lui donner et que son eau est assez froide. Crédit : keleny / 123RF

Plage d'Essaouira

Idéale pour les sports nautiques

Juxtaposant la médina et le port de pêche, cette plage est incontournable lors d'une visite d'Essaouira.

Longue de plusieurs kilomètres, vous y trouverez de nombreuses activités liées au sport de glisse, même des balades en cheval ou en dromadaire. Offrant une vue splendide sur l'île de Mogador, c'est ici qu'il faut être pendant le coucher du soleil !

Cependant, la plage d'Essaouira n'est pas très agréable pour la baignade en raison des vents puissants et de son eau froide. Crédit : dinozzaver / 123RF

Plage d'Oualidia

Coup de cœur

À mi mi-chemin entre Casablanca et Essaouira, l'ancien village de pêcheur nommé Oualidia et sa plage sont un véritable coup de cœur.

Au programme : plage de sable fin où logent de petits bateaux de pêcheurs, et lagune qui, à basse marée, laisse apparaître de petits îlots verts. Les plus gourmands apprécieront le fait de pouvoir goûter des fruits de mer savoureux, dont des huîtres, qui, selon les dires, sont les meilleurs du pays !

Destination adaptée pour tous les types de voyageurs, Oualidia est une perle sur la côte marocaine à admirer d'urgence. Crédit : Lukasz Nowak

Plage de Charrana

Peu fréquentée

Impossible d'y accéder sans voiture ! Située à l'ouest de Nador, il vous faudra aux alentours d'une heure pour vous rendre sur la plage de Charrana.

Mais le jeu en vaut la chandelle ! L'eau y est cristalline et la plage très peu fréquentée ; l'idéal pour découvrir les fonds marins ! Le rivage étant enserré dans une crique, faites attention aux enfants, le sol est assez rocheux.

Prévoyez à boire et à manger avant de vous y rendre sur la plage de Charrana, car aucune commodité n'est disponible sur place. Crédit : hamada_the_h / Instagram

Plage Blanche

Plage sauvage

Non loin de Guelmin, petite ville à 200 kilomètres au sud d'Agadir, la plage Blanche à la particularité d'être bercée par les vagues de l'atlantique et les dunes du Sahara.

Plus que calme, c'est une plage désertique idéale pour un trekking ! Bien que son nom suggère que la couleur du sable est d'une blancheur sans pareille, il est en réalité ocre, mais paraît très pale vu au loin.

Cet immense écrin encore sauvage ne possède aucune infrastructure et les routes qui y conduisent sont difficilement praticables. Prévoyez donc votre excursion bien à l'avance ! Crédit : Julian Schaldach / 123RF

Visite

Au-delà des villes et des monuments historiques incontournables, il y a bien d'autres façons de découvrir le Maroc. Visite du désert, tour du pays en voiture ou en camping-car... Préparez au mieux votre itinéraire et vos activités lors de votre voyage au Maroc.

Visite du désert

Depuis Marrakech

Pour se rendre dans le désert marocain, le plus facile est d'atterrir à Marrakech. De là, il vous sera beaucoup plus simple de vous rendre dans le mythique Sahara, plus grande mer de sable continue au monde. Cependant, il vous faudra faire un choix entre deux destinations à privilégier qui sont Zagora et Merzouga.

L'avantage de la première est qu'elle est la plus proche de la ville rouge, ce qui en fait la meilleure alternative si vous effectuez un court séjour au sein du Royaume du Maroc.

Si vous avez du temps, rendez vous alors à Merzouga, qui correspond mieux au stéréotype du désert. En effet, ce lieu à l'avantage de posséder des dunes, dont l'une atteint les 150 mètres de haut ! Crédit : wrangel / 123RF

Visiter le Maroc en voiture

La route des mille kasbahs

Il est relativement facile de louer une voiture au Maroc, aussi bien dans les compagnies locales que les grandes enseignes internationales. La plupart du temps, l'assurance est incluse.
Si vous comptez voyager sur les routes principales, il n'est pas nécessaire de posséder en 4x4. Cependant, si vous souhaitez vous éloigner des sentiers battus, ce type de véhicule est vivement conseillé.

L'une des routes touristiques les plus connues du pays et celle des Mille Kasbahs, elle longe la vallée des gorges du Dadès et Todra entre différentes chaînes de montagnes. Pour le reste de votre parcours, libre à vous de choisir votre itinéraire, sachez simplement que les frontières marocaines entre l'Algérie et la Mauritanie sont déconseillées.

Évitez de conduire la nuit, et faite le plein d'essence régulièrement, certains tronçons de route peuvent durer plusieurs kilomètres sans station essence. Pensez à avoir une carte routière. Crédit : dbajurin / 123RF

Visite du Maroc en camping-car

Le tour du pays

Les conseils pour visiter le Maroc en camping-car sont les mêmes que pour la voiture : voyagez avec une carte routière, faites le plein d'essence régulièrement, ne vous déplacez pas la nuit et ne prenez pas les chemins non goudronnés.

De plus, évitez de passer la nuit dans un endroit isolé, il est préférable de placer son véhicule dans un terrain de camping. Mis à part les lieux proches de la Mauritanie et la frontière centrale avec l'Algérie, le Maroc est un lieu sûr.

Un itinéraire intéressant pour les camping-caristes venant d'Espagne est celui de longer la côte atlantique de Tanger à Essaouira. Puis, d'aller dans les terres en direction de Marrakech jusqu'au désert saharien. Enfin vous pouvez remonter à Tanger sans oublier de faire un détour par la magnifique Fès. Crédit : philipus / 123RF

Visiter le Maroc en 10 jours

Les étapes incontournables

Bienvenue à Marrakech ! Pour s'acclimater en douceur au climat local, dirigez-vous à Guéliz, quartier récent de Marrakech qui représente sa nouvelle ville. L'après-midi, faites un détour au Jardin Majorelle, connu pour sa façade bleue inimitable.

Le lendemain, rendez-vous à la Médina de Marrakech. Le soir, admirez le coucher de soleil au sein d'une terrasse de l'un des nombreux cafés de la place Jemaa el-Fna. Jour 3, direction Ouarzazate. Ne manquez pas l'incroyable village fortifié d'Aït-Ben-Haddou en dehors de la ville. Pour rejoindre Merzouga, passez par l'une des routes les plus touristiques du Maroc : celle des milles Kasbahs. N'hésitez pas à explorer plus en profondeur la vallée de Dadès et les gorges du Todra. Le soir, vous voici à Merzouga, petite ville en bordure du désert du Sahara.

Le jour 5 est dédié à l'exploration du désert. Jour 6, en route pour Ifrane, une station de ski très populaire au Maroc en hiver . Non loin de là, rejoignez la ville de Fès et son incontournable médina. 

Le jour 8, parcourez la médina et ses nombreux monuments historiques comme les souks et la médersa. À quelques heures de route, vous voici à Casablanca. Faites un tour à la mosquée Hassan-II, qui est l'une des plus grandes au monde. Jour 10 : Retour à Marrakech. Crédit : Elena Moiseeva / 123RF

Climat

Quand partir au Maroc ? Difficile de qualifier le climat marocain tant il est différent d'une région à une autre ! En extrapolant, les températures en zones littorales sont plus facilement supportables grâce au vent marin. A contrario, le climat au sud et à l'est du royaume est plus aride dû au vent du désert que l'on nomme le Chergui. En montagne, la journée peut être chaude alors que les matins sont frais. L'hiver, attention aux gelées.

Ainsi, à seulement quelques heures d'une ville à une autre, les écarts de température peuvent être très larges. Prévoyez donc dans votre valise un maillot de bain ainsi qu'un pull pour faire face aux aléas de la météo. Les deux peuvent s'avérer très utiles ! Pour éviter les mauvaises surprises météorologiques et bénéficier d'une météo clémente pendant vos vacances au Maroc, prévoyez votre départ le printemps ou le début de l'automne ; la température sera plus linéaire.