Que faire au Vietnam

Que faire et que voir au Vietnam ? Pays d'Asie du sud-est, le Vietnam abrite de nombreux monuments et merveilles naturelles à découvrir.

Baie d'Halong

Incontournable

La Baie d'Halong, ou Along, est située au Nord-est du Vietnam. Cette magnifique baie d'où émergent de très photogéniques formations karstiques attire des milliers de touristes chaque année. Il n'est pas rare que ces touristes viennent d’Hanoï dans le cadre d'une croisière de deux ou trois jours organisée par une agence de voyages. L'itinéraire classique se compose de la grotte surprise et l'île Titop. Il est proposé aux touristes de se baigner, mais l'eau n'est pas des plus cristallines. Vous pouvez également faire le trajet par vos propres moyens en allant dans la ville d'Halong en bus depuis Hanoï. Si vous ne voulez pas croiser des cars de touristes, la baie de Lan Ha toute proche vous conviendra davantage.
Crédit : Igor Plotnikov / 123RF

Région de Sapa

Rizières

La région de Sa Pa, au nord-ouest du Vietnam, est populaire auprès des randonneurs. La ville de Sa Pa se situe en effet au pied de la montagne Phan Xi Pang, haute de 3143 mètres. Il est d'ailleurs possible de rejoindre son sommet après un trek de plusieurs jours. Les moins sportifs pourront admirer ses magnifiques rizières en terrasses. De nombreuses ethnies vivent dans la région de Sa Pa. Visiter ses marchés (à Sa Pa ou Bac Ha) et les villages de la région vous permettront d'aller à leur rencontre : les H'mong, les Dao, les Day, les Tày ou encore les Xa Po. Crédit : Surawut Sudha / 123RF

Hué

Cité impériale

Hué, au centre du pays, fut la capitale impériale du Vietnam de 1802 à 1945. Alors centre politique et religieux du pays, la cité impériale est aujourd'hui un incontournable pour les touristes et classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Il vous faudra une bonne journée pour visiter les différents sites de Hué, notamment la citadelle, la cité impériale, la cité pourpre interdite ou encore les mausolées et tombeaux, comme celui de l'Empereur Tuduc. Un pass valable 48h (280 000 vnd soit 10 euros) vous permettra de visiter la plupart des sites et il vous faudra trouver un chauffeur pour vous emmener aux différents lieux éloignés les uns des autres.
Crédit : efired / 123RF

Vieille ville de Hoi An

Musée à ciel ouvert

Préservée de la guerre, la vieille ville de Hoi An a conservé son charme, le site est d'ailleurs classé "patrimoine mondial de l'Unesco". Admirez sa magnifique architecture aux influences chinoises et japonaises et ses maisons aux façades jaunes. Vous pourrez visiter les différents musées et les maisons anciennes avec un pass 5 tickets (120 000 vnd, soit 4,50 euros). Nous vous conseillons en particulier la maison Phung Hung, rue Nguyen Thi Minh Khai, et la Maison Tanky, rue Nguyen Thai Hoc, la plus ancienne et certainement la plus belle. Le pont couvert, dit pont japonais, est également un incontournable. Tous les mois, le 14ème jour lunaire, un festival des lanternes a lieu dans la vieille ville de Hoi An. L'électricité est coupée et la ville n'est éclairée qu'à la lueur de milliers de lanternes avec en fond sonore des chants folkloriques.
Crédit : saiko3p / 123RF

My Son

Sanctuaire Cham

Le Sanctuaire de My Son est situé dans le centre du Vietnam, à environ 1 heure de la ville de Hoi An. Ce temple Cham, patrimoine mondial de l'Unesco, a été construit par le peuple Champa entre le 4ème et le 12ème siècle. Des spectacles de danse Cham y ont lieu plusieurs fois par jour. Le site étant relativement petit, il est préférable de le visiter avec un guide (environ 100 000 vnd pour la visite soit 4 euros) et de coupler avec une visite du Musée Cham de Da Nang. Le sanctuaire de My Son est ouvert de 6h à 17h et l'entrée coûte 150 000 vnd (5,70 euros).
Crédit : Konstantinos Michail / 123RF

Dalat

Petit Paris du Vietnam

Ville du sud du centre du Vietnam, Dalat est surnommée le petit Paris. C'est en effet une ville très agréable, fleurie et qui possède une architecture à la française. Sa gare ressemble à celle de Deauville et son antenne radio à la Tour Eiffel. Nous vous conseillons en particulier la visite de la pagode Linh Phuoc, l'une des plus célèbres du Vietnam grâce à son clocher, le plus grand du pays. On notera aussi la statue de Bouddha recouverte de 650 000 fleurs !  Les amoureux de nature seront aussi comblés avec les nombreuses cascades qui entourent la ville, les plus connues étant celles de Dantala, Prenn et Pongour.
Crédit : Oleg Zhukov / 123RF

Hoa Lu

Sites historiques

Située à 100km au Sud d’Hanoï dans la province de Ninh Binh, Hoa Lu a été la capitale du Vietnam. Les temples antiques, hommages aux rois Dienh Tien Hoang et Le Dai Hanh sont magnifiques. Au-delà des sites historiques, Hou Lu est appréciée pour sa nature et notamment ses montagnes de calcaire que l'on peut notamment admirer lors d'une balade en barque sur la rivière Ngo Dong, accessible depuis Van Lâm. Si les rizières étaient remplacées par la mer, on se croirait sur la baie d'Along. Profitez de votre séjour à Hoa Lu pour visiter les grottes de Tam Coc. Crédit : Nils Versemann / 123RF

Grottes de Tam Coc

Site naturel

A deux heures au sud d'Hanoï, Tam Coc et ses magnifiques paysages vous raviront à coup sûr. Le mieux est de faire une balade en bateau sur la rivière Ngo Dong depuis l'embarcadère de Van Lam. Durant deux heures, vous découvrirez les immenses pains de sucre, les rizières et les trois  grottes qui ont donné leur nom à cet endroit. Le site étant devenu très touristique, mieux vaut s'y rendre en hors-saison ou au plus tôt dans la matinée.
rédit : Mikhail Gnatkovskiy / 123RF

Trouver un vol avec Liligo

Villes

Dans quelle ville se rendre au Vietnam ? Si la nature vietnamienne est réputée pour sa beauté, les villes du Vietnam ont un charme particulier entre traditions, passé colonial et modernité assumée. Il suffit de visiter leurs monuments, temples ou encore se perdre dans leurs ruelles pour s'en assurer.

Hô Chi Minh Ville

Ville animée au Vietnam

Hô Chi Minh Ville, autrefois appelée Saigon lorsqu'elle était la capitale de l'Indochine, est la capitale et la plus grande ville vietnamienne. Située au sud du pays, son climat, son économie florissante et son architecture à la fois moderne et coloniale en font une ville appréciée des voyageurs. Trois bâtiments rappellent en particulier l'influence française : la cathédrale de Notre Dame de Saigon, la poste centrale (conçue par Gustave Eiffel) et l'Opéra. Pour en savoir plus sur l'histoire du pays, faites un détour par le palais de la réunification, un musée témoin de la réunification du Nord et du Sud. Le Ho Chi Minh Ville d'aujourd'hui se découvre aussi par la rue Dong Khoi ; l'avenue des Champs Elysées locale, avec ses boutiques de luxe et ses hautes tours. Rendez-vous rue Bui Vien, repère des routards avec ses nombreux bars, pour boire un verre entre amis et faire la fête.
Crédit : Prasit Rodphan / 123RF

Hanoï

Capitale du Vietnam

La plus grande ville du Nord du Vietnam étonne par son équilibre parfait entre charme d'antan et modernité assumée. Une visite à Hanoï n'est pas complète sans la visite de son centre historique et une balade autour du lac Hoàn Kiếm. Le matin, vous pourrez y voir des séances de taï chi. Vous pourrez rejoindre l'île de jade et son temple par le pont rouge, poétiquement surnommé le pont du soleil levant. Le vieux quartier est composé de 76 rues étroites et compactes, de quoi se perdre dans ses ruelles et admirer l'architecture de ce quartier de commerçants avec ses maisons typiques à la fois étroites et profondes. Si vous souhaitez vous détendre et profiter d'un spectacle traditionnel, nous vous conseillons de vous rendre tout près du lac au Thang Long Water Puppet Theatre, un spectacle de marionnettes sur l'eau, un moment magique (le ticket coûte environ 5 euros). La cité impériale de Thang Long, patrimoine mondial de l'Unesco, est également à visiter (entrée : 1,20 euros). 
Crédit : huythoai / 123RF

Da Nang

Ville moderne au Vietnam

Da Nang est la quatrième ville du pays et la plus grande du centre du Vietnam. Un peu délaissée par les touristes occidentaux qui lui préfère Hoi An mais adorée des touristes asiatiques, la ville des ponts (elle en contient 10, dont le superbe pont Rong ou pont Dragon) est moderne et agréable. C'est un endroit parfait pour les familles et les amoureux avec ses magnifiques plages, parmi les plus belles du Vietnam, Phạm Van Dồng et My Khê étant les plus populaires. Pour un peu de spiritualité, vous pourrez rendre visite à Lady Bouddha. Du haut de ses 67 mètres, c'est la plus grande statue du Bouddha au Vietnam. Les Montagnes de marbre sont un incontournable de la ville. Les 5 collines, dont une seule peut se visiter, représentent les 5 éléments. Ses grottes et ses pagodes sont un lieu de pèlerinage prisé des locaux. Nous vous conseillons également de faire un tour au Musée Cham, qui accueille la plus grande collection d'art Cham au monde et est également le plus grand musée du pays.
Crédit : Thana Nattribhop / 123RF

Hoi An

Ville aux mille lanternes au Vietnam

Visiter Hoi An, c'est se plonger dans un Vietnam qui n'existe plus ailleurs. La ville du centre du pays a été préservée de la guerre du Vietnam et des méfaits d'un développement économique trop rapide. La vieille ville de Hoi An avec ses maisons aux façades jaunes a été classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Tous les mois, un festival des lanternes y a lieu. L'électricité est coupée et la ville n'est éclairée qu'à la lueur de milliers de lanternes avec en fond sonore des chants folkloriques. Hoi An est la ville la plus visitée du Vietnam et, même si on peut passer des heures à déambuler dans ses rues, vous aurez peut-être envie de vous éloigner de ses hordes de touristes. A juste 500m du centre et en traversant un pont, vous pouvez explorer l'île sauvage de Cam Kim, un havre de paix.
Crédit : birdiegal / 123RF

Nha Trang

Station balnéaire au Vietnam

Cette ville balnéaire de la côte sud du Vietnam est idéale pour les amoureux de la plage et des activités aquatiques. Nha Trang possède certaines des plus belles plages du Vietnam et est le paradis des plongeurs. Nha Trang est cependant victime de son succès et les plages du centre-ville sont moins jolies qu'auparavant. Nous vous conseillons donc de vous éloigner vers les plages de Bai Dai (à 25 km de la ville), Doc Let (à 45 km de la ville) ou encore  l'île de la baleine (à 100 km). Pour un peu de culture, visitez la pagode de Long Son avec sa gigantesque statue de Bouddha d'un blanc immaculé. Le site historique de Cham Po Nagar, situé sur le mont Cu Lao, constitue un témoignage des grandeurs passées du Royaume de Champa.
Crédit : efired / 123RF

Plages

Le Vietnam possède tout au long de ses côtes de magnifiques plages, notamment autour de la ville de Nha Trang. Découvrez les plus belles plages de sable fin du Vietnam.

Baie de Nha Trang

Plage touristique

La Baie de Nha Trang est l'une des plus belles au monde. Ses eaux turquoises font rêver les touristes occidentaux. La plage centrale de la ville de Nha Trang est très facile d'accès puisqu'elle longe la route de Tran Phu, la plus animée de la ville avec ses restaurants, bars et boutiques. Si la plage est propre, elle est cependant très touristique. Elle permet en revanche de profiter de ses 7km de sable blanc avec de nombreuses activités nautiques (kayak, jet ski, parapente ascensionnel ou encore banana boat).
Crédit : efired / 123RF

Île de la Baleine

Paradis caché

Située à 20 minutes de bateau au nord de Nha Trang, l'île de la Baleine se mérite ! Mais le périple vaut le détour avec ses eaux magnifiques, ses récifs coralliens et une végétation luxuriante. C'est un véritable paradis sur terre. Avec ses eaux limpides, le snorkeling est tout indiqué pour assister au spectacle vivant d'une faune exceptionnelle. En dehors de la plage, l'île de la Baleine au Vietnam vous réserve aussi quelques belles surprises comme ses perroquets aux couleurs éclatantes. Louez un petit bungalow et vous vous sentirez comme un véritable Robinson.
Crédit : Anh Ngo / 123RF

Plages de Mui Ne

Plage pour le surf

Les plages de Mui Ne se trouvent à une vingtaine de kilomètres de Phan Thiet dans le sud du Vietnam. Entourées de beaux palmiers, les plages de sable blanc sont agréables et propices à la relaxation. Mui Ne est également réputée pour être l'un des spots préférés pour le kitesurf. La région est en effet très venteuse, en particulier de novembre à mars. Si vous voulez vous éloigner un peu de la plage, à quelques kilomètres de là, des dunes de sable blanc et un magnifique lac vous changeront complètement d'environnement.
Crédit : pretoperola / 123RF

Plages de Phu Quoc

Plages sauvages

Située au sud du Vietnam dans le golfe de Thaïlande, Phu Quoc est la plus grande île du Vietnam et est encore préservée du tourisme de masse. Vous pouvez vous y rendre en avion depuis Ho Chi Minh Ville. Une fois sur place, vous pourrez vous prélasser sur une des magnifiques plages de sable blanc, dont certaines sont encore sauvages. Les plus belles sont celles de Ong Lang (côte centre-ouest), Dai (nord-ouest) et Truong (sud-ouest). De nombreuses activités nautiques sont possibles sur l'île de Phu Quoc : kayak, snorkeling et bien sûr de la plongée pour explorer les superbes récifs coralliens.
Crédit : Phuong Nguyen Duy / 123RF

Plage de Doc Let

Plage paradisiaque

La plage de Doc Let est située à 45 km de la ville de Nha Trang au Vietnam. Elle est renommée pour sa beauté sauvage avec son sable blanc, ses petits bateaux de pêche, ses eaux turquoises et ses palmiers. Dépaysement assuré. Ses 7 km de sable immaculé permettent de nombreuses activités comme le snorkeling, le banana boat ou encore le kayak. La plupart des voyageurs viennent sur la plage de Doc Let pendant la journée et repartent tôt vers la ville. Louez un bungalow sur la plage pour profiter d'une plage presque déserte en début et en fin de journée. Crédit : Iurii Kolesnikov / 123RF

Plage de Ho Coc

Plage tranquille

Située à quelques heures au sud de Ho Chi Minh Ville, dans la station balnéaire de Vung Tau, la plage de Ho Coc se différencie par sa beauté singulière avec ses roches émergeant de sa mer turquoise. Par rapport aux autres plages de la région, Ho Coc reste préservée du tourisme de masse. A visiter donc si vous souhaitez passer un peu de temps au calme à vous prélasser au soleil.
Crédit : haiminhduong / 123RF

Visa

Les Français sont exemptés de visa pour un séjour de moins de 15 jours au Vietnam, et ce jusqu'au 30 juin 2021. Pour un séjour de plus de 15 jours, un visa est obligatoire. Vous pouvez soit opter pour un e-visa de 30 jours qui vous coûtera 25 dollars et qui est uniquement accessible via ce site (en anglais). Attention aux arnaques, ne demandez pas votre visa sur d'autres sites non-officiels. Vous pouvez également faire une demande de visa à l'Ambassade du Vietnam en France pour la somme de 70 euros. Pour un séjour plus long au Vietnam(de 1 à 3 mois), vous pouvez faire une demande de visa à l'arrivée avec une lettre d'invitation. Son prix varie en fonction de la durée et du nombre d'entrées sur le territoire (une entrée ou entrées multiples).

Monnaie 

La monnaie vietnamienne est le dong : 1 euro équivaut à 26 000 dongs. Vous pouvez échanger vos euros pour des dongs dans les bureaux de change, les banques, et dans certains hôtels et agences de voyage au Vietnam. Certains établissements acceptent aussi les paiements en euros ou en dollars américains. Vous pouvez également retirer de l'argent en monnaie locale dans la plupart des distributeurs portant la mention Visa ou Mastercard.  Les cartes bancaires sont acceptées dans de plus en plus d'établissements, notamment dans les grandes villes du Vietnam. Le Vietnam reste un pays très bon marché et vous pouvez voyager pour moins de 25 euros par jour, par personne, pour un couple partageant une chambre.

Climat

Quand partir au Vietnam ? Le climat du Vietnam varie beaucoup entre le Nord et le Sud du pays et entre les régions sur la côte et en altitude. La mousson est cependant commune à tout le pays et affecte son niveau de précipitations de mai à septembre. Dans le nord du Vietnam, les hivers sont plus froids et les températures peuvent descendre sous les 10 degrés en hiver. Il est préférable de visiter le nord du Vietnam de septembre à décembre.

Météo du nord du Vietnam
Mois Ensoleillement Température moyenne Jours de pluie Note
Janvier 1h/jour 17°C 7 *
Février 1h/jour 18°C 13 *
Mars 1h/jour 20°C 15 ***
Avril 2h/jour 25°C 14 ****
Mai 4h/jour 28°C 15 ***
Juin 5h/jour 29°C 14 **
Juillet 5h/jour 29°C 15 **
Août 4h/jour 29°C 16 *
Septembre 4h/jour 27°C 14 ***
Octobre 4h/jour 26°C 9 ****
Novembre 3h/jour 24°C 7 *****
Décembre 2h/jour 20°C 7 ***

Le sud du Vietnam bénéficie de températures plus agréables tout au long de l'année mais qui peuvent monter jusqu'à 40 degrés entre mars et avril. Les orages et les précipitations sont nombreux de juin à octobre. Il est donc préférable de se rendre dans le sud du Vietnam de décembre à avril.

Météo du sud du Vietnam
Mois Ensoleillement Température moyenne Jours de pluie Note
Janvier 5h/jour 27°C 2 *****
Février 6h/jour 28°C 1 ****
Mars 5h/jour 29°C 2 ****
Avril 6h/jour 31°C 4 ***
Mai 4h/jour 29°C 16 **
Juin 4h/jour 28°C 21 *
Juillet 4h/jour 27°C 23 *
Août 5h/jour 27°C 21 **
Septembre 5h/jour 26°C 21 **
Octobre 4h/jour 26°C 20 **
Novembre 4h/jour 14°C 11 ***
Décembre 4h/jour 12°C 7 ****

Autour du même sujet