Passer sa retraite à l'Île Maurice : démarches, visa, impôts, avantages

Passer sa retraite à l'Île Maurice : démarches, visa, impôts, avantages En quête de soleil et de dépaysement ? Passer sa retraite à l'Île Maurice fait le bonheur des seniors, qui sont nombreux à partir s'installer sur cette île de l'océan Indien. Démarches, impôts, visa... Tout savoir.

L’île Maurice offre aux retraités un cadre et une qualité de vie exceptionnelle à près de 9 500 kilomètres de la France. Au carrefour de l'Afrique, du Moyen Orient et de l'Asie, l’Île Maurice est le nouvel eldorado des seniors qui souhaitent profiter d'un climat tropical tout en pouvant s'adonner à de nombreuses activités de loisirs. Autre atout non négligeable lorsqu'on souhaite s'expatrier au moment de la retraite, la fiscalité y est très attractive. Formalités, visa, impôts... Retrouvez toutes les informatiques pratiques à connaître pour aller passer sa retraite à l’Île Maurice.

Quelles sont les démarches pour passer sa retraite à l'Île Maurice ?

En faisant le choix de quitter l'Hexagone au moment de la retraite, vous devrez effectuer de nombreuses démarches avant votre départ puis sur place.

  • Permis de résidence : pour passer plusieurs années à l’île Maurice au moment de votre retraite, il est nécessaire de faire une demande de permis de résidence, valable 3 ans et renouvelable. Pour l'obtenir, il faut nécessairement être âgé de plus de 50 ans, transférer annuellement 40 000 US$ minimum sur un compte ouvert dans une banque mauricienne et fournir les résultats des examens médicaux exigés (hépatite, VIH, poumons...). Votre dossier de demande de permis de résidence doit comprendre : le formulaire spécifique aux retraités, le formulaire de demande de permis de résidence rempli, un justificatif de transfert de fonds depuis l'étranger vers un compte local, un chèque bancaire d'un montant de 20 000 roupies mauriciennes (environ 500 euros) rédigé à l'ordre du Government of Mauritius qui servira à payer les frais de dossier, l'original et une copie de l'acte de votre de naissance et de mariage, une copie de votre passeport, 4 photos d'identité, un certificat médical accompagné des rapports originaux émis depuis moins de 6 mois et un extrait de votre casier judiciaire recouvrant les 10 dernières années.
  • Déménager à l’Île Maurice : la distance entre la France et l’Île Maurice risque de vous coûter très cher si vous décidez d'y emporter vos meubles et autres objets encombrants. Il est donc plus judicieux de vendre la grande majorité de vos biens avant de partir et de racheter le nécessaire une fois sur place, ou de louer un logement meublé. Si vous souhaitez investir dans l'immobilier à l’Île Maurice, il faut savoir que l'Etat mauricien a mis en place deux régimes d'achat sous lesquels les ressortissants étrangers peuvent acquérir un logement : L'IRS (Integrated Resort Scheme) qui vous donne le statut de résident permanent pour une durée de 10 ans si vous décidez d'acquérir un bien de 500 000 dollars minimum et le RES (Real Estate Scheme) pour acquérir un bien à des prix plus attractifs.
  • Assurance maladie : L'île Maurice ne possède pas d'accord avec la France en ce qui concerne la Sécurité Sociale. Il faudra donc souscrire à une assurance mauricienne pour le remboursement de vos soins médicaux et ceux de votre famille.
  • Permis de conduire : sur présentation de votre permis de conduire français, il vous sera remis une licence mauricienne à renouveler tous les ans.

Quel visa pour passer sa retraite à l’île Maurice ?

Pour un séjour égal ou inférieur à trois mois à l’Île Maurice, un visa gratuit est apposé sur le passeport à l'arrivée par les services de l'immigration de l'aéroport, sur présentation d'un billet d'avion retour. Pour passer votre retraite et donc de nombreuses années à l’Île Maurice, vous devrez obligatoirement faire une demande de permis de résidence. Après ces trois premières années, vous pourrez demander un renouvellement de votre permis de résidence pour trois nouvelles années ou faire une demande de permis de résidence permanente de 10 ans renouvelable.

Passer sa retraite à l'Île Maurice : combien d'impôts ?

Passer sa retraite à l’Île Maurice permet de bénéficier de nombreux avantages fiscaux : pas d'impôts sur la fortune, pas de droits de succession, pas d'impôts sur les plus-values immobilières et pas de prélèvements sur les dividendes. Quant aux revenus (pensions de retraite), ils sont soumis à un taux unique forfaitaire de 15% si vous êtes résident.

Quels sont les avantages de passer sa retraite à l'Île Maurice ?

  • Le cadre de vie agréable : avec des températures avoisinant les 25 degrés toute l'année, de sublimes plages de sable fin où il est possible de faire de la plongée et de sentiers de randonnées à l'intérieur des terres, l’Île Maurice offre un cadre de vie exceptionnel aux retraités français.
  • Le coût de la vie : le coût de la vie est environ 15% moins cher que dans l'Hexagone, un pourcentage qui peut augmenter si vous optez pour de produits locaux. Le prix des carburant est également 15 à 20% moins cher qu'en France.

Autour du même sujet

Retraite à l'étranger

Passer sa retraite à l'Île Maurice : démarches, visa, impôts, avantages
Passer sa retraite à l'Île Maurice : démarches, visa, impôts, avantages

Sommaire Retraite à l’Île Maurice :  les démarches Retraite à l'Île Maurice : le visa Retraite à l'Île Maurice : les impôts Retraite à l'Île Maurice : les avantages L’île Maurice offre aux retraités un cadre et une...