Quelle réduction d'impôt pour les frais de scolarisation des enfants ?

Quelle réduction d'impôt pour les frais de scolarisation des enfants ? Si vos enfants sont au collège, au lycée ou s'ils poursuivent des études supérieures, sachez que vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt pour leurs frais de scolarité. A quelle condition ? Et pour quel montant ? Réponses.

Vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt pour frais de scolarisation des enfants si votre domicile fiscal est en France, que vos enfants sont à votre charge et qu'ils suivent des études secondaires ou supérieures dans un établissement privé ou public. Vous pouvez également en profiter si votre enfant suit des études secondaires ou supérieures, en formation initiale, par l'intermédiaire du Centre national d'enseignement à distance (CNED).

A quelles conditions ?

Les conditions pour bénéficier de cette réduction d'impôt sont les suivantes :

  • votre enfant doit être âgé de moins de 18 ans. Mais, vous pouvez quand même profiter de cette réduction si celui-ci est majeur, célibataire, marié ou chargé de famille à condition qu'il ait demandé à être rattaché à votre foyer fiscal.
  • votre enfant est infirme, quelque soit son âge.
  • vous avez accueilli un enfant chez vous et vous en avez la charge effective et exclusive.

Par ailleurs, votre enfant ne doit pas avoir signé de contrat de travail, ne doit pas être embauché pendant et à la fin de ses études et ne peut être rémunéré dans le cadre de sa formation, à l'exception des indemnités de stage obligatoires.

Quel est le montant de cette réduction d'impôt ?

Le montant par enfant de cette réduction d'impôt est fixé comme suit :

Montant de la réduction d'impôt en fonction du niveau d'enseignement
Niveau Réduction d'impôt par enfant
Collège 61 euros
Lycée 153 euros
Enseignement supérieur 183 euros

Ce montant est divisé par deux dans le cas d'une résidence alternée.
Vous pouvez d'ailleurs consulter les réponses d'experts fiscalistes sur tout ce qu'il faut déclarer ou pas pour vos enfants mineurs ou enfants majeurs, dans le cas d'une garde alternée. Pour la réduction d'impôt pour les frais de scolarisation, n'oubliez pas en outre d'indiquer sur votre déclaration de revenus :

  • les noms et prénoms des enfants concernés ;
  • les coordonnées de l'établissement scolaire et la classe ;
  • ou les coordonnées de l'établissement d'enseignement supérieur où les enfants sont inscrits.

Frais de garde et scolarité

Annonces Google